26ème congrés Graap Fondation

Date de l'évènement: 06.05.2015 - 07.05.2015

Les maladies psychiques sont parfois présentées comme des maladies du lien. En effet, les symptômes conduisent souvent les personnes qui en souffrent à vivre l'isolement, la solitude, voire l'exclusion. Aller vers l'autre est, pour nombre d'entre elles, un vrai challenge.

Alors, qu'en est-il des rencontres, de la vie affective, de la relation amoureuse, de la sexualité? Cela suppose de s'aimer un peu soi-même, de savoir par où commencer une discussion, d'oser dire un peu de soi, d'accepter d'être regardé... Autant de choses qui sont difficiles, voire impossibles dans les moments aigus de la maladie, et qui peuvent le rester.

Pour la personne atteinte dans sa santé, son conjoint ainsi que ses parents ou ses proches, des questions apparaissent, en particulier quand naît le désir d'avoir un enfant. La maladie permet-elle d'être parent? Une grossesse est-elle possible malgré le traitement et l'angoisse que cela peut représenter? Y a-t-il un risque de transmettre la maladie? Et bien d'autres questions encore!

Certains aimeraient vivre pleinement ces dimensions, y croient et y investissent leur énergie. D'autres y ont renoncé, parfois sans que cela les rendent malheureux, trouvant d'autres formes de réalisation personnelle. En effet, il n'y a pas deux façons identiques de vivre sa vie affective et sexuelle, que l'on soit parent ou non. Plusieurs personnes souffrant de troubles psychiques témoignent du fait qu'elles ont cheminé et découvert leur propre manière de vivre, peut-être pas comme «tout le monde». Mais cette démarche n'est-elle finalement pas identique pour chacun de nous, malade ou pas?

Le congrès du Graap-Fondation souhaite aborder concrètement et en toute simplicité ces questions complexes, intimes, parfois même taboues.

Des ateliers citoyens tout public sont organisés préalablement dans chaque canton romand, avec le concours des organisations de la Coraasp et des Consultations cantonales membres de SANTÉ SEXUELLE Suisse. Le fruit des réflexions de ces rencontres sera communiqué lors du congrès.

Vous êtes tous les bienvenus à ce congrès : professionnels des milieux de la santé et du social, personnes souffrant de troubles psychiques, proches, journalistes, étudiants et vous, esprits vifs et curieux, intéressés par le sujet.

Je me réjouis de vous rencontrer lors de ce rendez-vous annuel.

Jean-Pierre Zbinden
Directeur général du Graap-Fondation

Pour en savoir plus