Date de l'évènement: 20.03.2003 - 20.03.2018

http://www.expo-acp.ch

Le chiffre de la parole une expérience en acte depuis 1974

Exposition du 3 au 18 mars 2017 à Pôle Sud, Lausanne

Cette exposition retrace 43 ans d'expérience avec des archives, des productions artistiques et cinématographiques, des publications et des photographies.

3 mars 2017 dès 18h, vernissage de l'exposition 

L’équipe de l’Association Le chiffre de la parole interviendra quant aux enjeux d’une pratique qui affirme sa direction clinique et culturelle, nonobstant les tendances et les modes en matière de gestion de la santé.

9 mars 2017 à 18h15, débat d'inauguration de la collection éditoriale "Droits humains"

Léo Kaneman, fondateur du Festival international Cinéma Tout Ecran à Genève en 1995 et du Festival du film et forum international sur les droits humains à Genève en 2003. Il a contribué de façon ample à ce que les films documentaires sur les droits humains soient des documents artistiques et pour que le message, avec l’image, touche un large public, dont les jeunes en particulier

Ahmet Nesin, journaliste turc, auteur d’une dizaine d’ouvrages, il a fondé en 1981 à Istanbul les éditions Düşün Yayınevi. Il a fui la Turquie une première fois en 2003 et plus récemment en juillet 2016, au moment de la purge du président Erdogan. Il était le rédacteur en chef du journal Özgür Gündem, qui s’est vu fermer ses portes, et dans ce contexte a été emprisonné. Il vit actuellement en France tout en continuant ses activités de journaliste

Pie Tshibanda, conteur congolais, auteur de nombreux livres et bandes-dessinées sur les questions au Congo, qu’il a dû fuir en 1995, et sur l’accueil des réfugiés. Au début des années 2000, en Belgique, il fonde L’école des devoirs itinérante. Il effectue depuis 1999 une tournée internationale avec son spectacle Un fou noir au pays des blancs

Armando Verdiglione, auteur et éditeur depuis 1973, fondateur de la maison d’édition Spirali, dont des collections et des revues internationales de droit, de psychanalyse, de psychiatrie, des livres de poésie, des catalogues d’art. Organisateur de nombreux congrès avec des dissidents, écrivains, poètes, artistes, philosophes et diplomates de différents pays, dont Luis Borges, Fernando Arrabal, Harry Wu, Marina Nemat, Nawal el Saadawi, Boris Nemstov, Armando Valladares, Sam Mhlongo, et bien d’autres.

L’édition des interventions de cette collection se poursuivra par des entretiens réalisés avec des invités du Festival du film et forum international sur les droits humains (FIFDH, 10-19 mars 2017)

12 mars 2017, dès 11h, présentation de films-documentaires avec débats

Dans l’aventure du non, la parole réalisé par Catherine Scheuchzer (1991, 56′). Film tourné avec les protagonistes du Collectif de recherche pédagogique et psychanalytique dans les années 1980. Il témoigne de la pratique du lieu de vie, de la recherche et de l’élaboration psychanalytiques. Il met en scène trois enfants qui deviennent, dans un jeu, les acteurs du film, et découvrent en même temps l’occurrence de devenir les acteurs de leur propre histoire. Il a été primé au IIIe Festival des médias L’homme en péril, en octobre 1992, à Lodz, en Pologne.

Les vagues et les plis de notre vie réalisé par Bernard Romy (2011, 2×55′), film tourné avec les protagonistes de l’Association Le chiffre de la parole, il raconte comment les productions culturelles et artistiques sont essentielles pour aborder les questions que chacun rencontre quant à sa vie, sa formation, son avenir.

Psyphonie film co-réalisé en 2016 par Fazia Benhadj, Emilie Bovet, Alexia Stantzos, Isabelle Zampiero. Document d’une trentaine de portraits de personnes liées de loin ou de près à la psychiatrie. Le travail d’Emilie Bovet pose la question de l’espace critique sur les thématiques des psychotropes, du diagnostic et du concept de rétablissement.

Interview inédite de 15′ entre Jean Oury et Marie Depussé de Stefan Mihalachi, réalisateur. Jean Oury, psychiatre, psychanalyste français, a fondé la clinique de La Borde en 1953. Il a entre autres contribué à la psychothérapie institutionnelle, mouvement proposant une analyse permanente de l’institution. Marie Depussé, psychanalyste, a écrit plusieurs livres avec Jean Oury, dont À quelle heure passe le train. Conversations sur la folie, en 2003. Elle intervient à La Borde depuis le début des années 1970 dans le quotidien de la clinique.

Le débat proposera une lecture des films à l’occasion duquel interviendront les membres de l’Association: Enrica Ferri, présidente ; Pascal Chollet, vice-président ; François Keller, membre fondateur ; Adeena Mey, commissaire d’exposition ; Eveline Sautaux, conseillère scientifique et artistique ; Ingrid Portner, directrice.

Avec les contributions de: Emilie Bovet, socioanthropologue, enseignante à la Haute Ecole de Santé Vaud ; et celles à confirmer de: Séverine Graff, maitre assistante à la faculté des lettres, section d’histoire et esthétique du cinéma à l’université de Lausanne ; Yann Chateigné, responsable du département Arts visuels de la Haute école d’art et de design de Genève.

Exposition et conférences: POLE SUD, rue Jean-Jacques Mercier 3, 1003 Lausanne (Métro Flon)

Entrée libre dans la mesure des places disponibles. Réservation 2 jours avant chaque rendez-vous au 021 351 21 46 ou à l’adresse: inscription@chiffredelaparole.ch.

Buffets préparés par L’indispensable Cuisine & Traiteur. Participation financière libre.

Organisation: Fabrice Amalric, Nicole Andrey, Vakif Cagin, Sophie Gentinetta, Daniel Groulx, Fanchette Kunz, Latcheen Maslamani, Marvin Raboud, Ariane Schindelholz, Ruxandra Stoicescu
Assistant au commissaire d’exposition: Emmanuel Mascolo. Logistique: Atelier L’insolite, Yverdon. Les contes du temps, Mario Wüthrich, Sainte-Croix

 

Pour en savoir plus

Ci-dessous des évènements qui pourraient vous intéresser.