GUIDE DE LECTURE

 

 

Les premières pages du document comprennent :

 

q       Un tableau synthétique décrivant les grands domaines de compétences et les fonctions associées Page 11

 

q       Un synoptique des principales compétences, rubriquées dans chaque fonction Page 12 à 15

 

 

 

La lecture se fait ensuite par fonction, de manière horizontale

 

 

VOICI un exemple commenté

 

 

VOIR PAGE SUIVANTE

 

 

 

 

 

 


 

 

 

 

 

 

 


FONCTION 2  : RECREER DU LIEN SOCIAL, DE L'IDENTITE SOCIALE, ACCOMPAGNER LE PARCOURS DE SOCIALISATION, EVITER LA DESOCIALISATION

CONTEXTE DU METIER

CONDITIONS DE REALISATION DES ACTIVITES

 

SAVOIR AGIR

GESTES PROFESSIONNELS

"ETRE CAPABLE DE"

 

OBJECTIFS RECHERCHES

RESULTATS RECHERCHES, ATTENDUS

 

 

SAVOIR FAIRE SOCIAUX ET RELATIONNELS DONT IL FAUT FAIRE  PREUVE POUR ATTEINDRE LES RESULTATS

 

SAVOIRS A MOBILISER DANS L'ACTIVITE

 

 


 A partir de situations très différentes,  qui vont de l'absence totale de repères à l'intériorisation des codes sociaux,

A partir des ressources internes et externes disponibles

En tenant compte du degré d'autonomie des personnes

 

Sachant que l'on a été "investi" par la personne, et que l'on va fonctionner dans le cadre d'un processus relationnel lent, qui va se construire progressivement

 

2.1 Analyser les facteurs de désocialisation, de rupture du lien social, de la perte de repères d'identification

 

 

 

q       Analyser les causes de rejet, de rupture, repérer ce qui peut désocialiser dans le contexte de la personne

2.1 On dispose des éléments liés au contexte de la personne, permettant de comprendre sa trajectoire personnelle et ses difficultés d'intégration sociale

 

 

q       On cherche à mieux comprendre ce qui est à l'origine d'un rejet des normes sociales, d'une déviance, d'une rupture

Reconnaître l'autre dans son identité

 

Ecoute active

Capacité de faire verbaliser et de restituer ce que l'on ressent

Reformulation

Empathie

Capacité à "exploiter "les situations de crise pour faire émerger, révéler ce que ressent la personne, connaître la vision de ce qu'elle vit

Etre attentif aux trajectoires de socialisation et de désocialisation que la personne a pu vivre

Les techniques favorisant la mise en relation de communication, l'expression des personnes sous toutes leurs formes (corporelles, gestuelles…

 

Les processus socio-politiques

 

Politiques sociales et protection sociales

Savoir "lire et comprendre "les problèmes économiques, socio-culturels, sociologiques

Connaissances des courants idéologiques, des mouvements idéologiques

 

 

 

Ellipse: COMMENT FAUT-IL SE COMPORTER PROFESSIONNELLEMENT POUR CONTRIBUER AU RESULTAT RECHERCHE ? Ellipse: QUELS SAVOIRS FAUT-IL "MOBILISER" POUR CONTRIBUER AU RESULTAT RECHERCHE
 

 

 


?

 

 

 


 

PRECAUTIONS METHODOLOGIQUES

 

 

MENTION PREALABLE A LA LECTURE DU REFERENTIEL DE COMPETENCES

 

 

 

1) Le découpage en fonction est une "construction", un mode de représentation. de savoir agir professionnels, qui s'expriment dans des contextes extrêmement différenciés

 

Ainsi, il est clair que dans l'exercice du métier, pour "résoudre une situation-problème", les éducateurs spécialisés vont faire appel  "mobiliser des domaines de compétences, donc des fonctions différentes et complémentaires pour résoudre les problèmes rencontrés

La mobilisation des compétences est une "combinatoire", il n'y a donc aucune hiérarchie dans le classement des fonctions et compétences

 

2) Il ne s'agit pas du "plus petit dénominateur commun, aux métiers de l'Education Spécialisée, mais au contraire du plus large éventail de compétences susceptibles d'être développées dans des situations de travail très diversifiées, car chaque lieu de pratique a sa spécificité, voire son identité.

 

3) Il ne s'agit pas d'un " profil de compétences idéal et mythique", puisque par définition personne ne retrouvera exactement son portefeuille de compétences intégral dans ce référentiel.

 

4) Cet outil de repérage des compétences des métiers de l'Education Spécialisée doit, pour servir être systématiquement actualisé et contextualisé.

Chaque "lieu d'exercice du métier", chaque lieu de pratique doit donc le transposer dans son contexte, voire l'adapter pour lui donner une validité, car il est totalement illusoire et risqué) d'imaginer prétendre"couvrir" toutes les situations professionnelles.

 

Il convient donc de "flexibiliser" et d'adapter la lecture du document,  à son propre contexte de travail, par exemple en donnant plus ou moins de poids et d'importance à telle ou telle compétence, à tel ou tel domaine de compétences.

 

5) Ce travail a des effets inattendus, car il offre la possibilité aux éducateurs (trices) spécialisé(e)s d'échanger sur leurs pratiques de métier, et de mieux partager des modes d'exercices des compétences à la fois diversifiés et soumis aux mêmes" tensions" aux mêmes questionnements


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


TABLEAU SYNTHETIQUE DU REFERENTIEL METIER

 

 

ACCUEILLIR

ANALYSER LES BESOINS

EVALUER UNE SITUATION

DEFINIR UNE STRATEGIE D'ACTION EDUCATIVE

 

 

FONCTION 1 :  ANALYSER UNE DEMANDE, ET LES BESOINS EXPRIMES PAR LA PERSONNE

 

1 Accueillir la personne et étudier son besoin

1.1 Explorer la nature de la demande, dans le contexte de la personne

1.2 Approfondir l'analyse du besoin, de la situation

1.3 Faire une hypothèse de compréhension et d’action

1.4 Positionner, évaluer, les besoins réels à partir d'une mise en situation

1.5 Faire un bilan de la période d'observation et choisir un mode d'accompagnement adapté, une stratégie d'accompagnement

 

 

FONCTION 2  : RECREER DU LIEN SOCIAL, DE L'IDENTITE SOCIALE, ACCOMPAGNER LE PARCOURS DE SOCIALISATION, EVITER LA DESOCIALISATION

 

2.1 Analyser les facteurs de désocialisation, de rupture du lien social, de la perte de repères d'identification

2.2 Créer les conditions préalables à des démarches de socialisation

2.2.1 Dans le cadre de l'environnement interne

2.2.2 Jouer un rôle facilitant la "mise en relation" avec la société civile

2.3 Assurer des "médiations socialisantes" entre la personne et l'environnement externe

2.4 Faire apprendre une stratégie, faire en sorte que la personne adopte un comportement stratégique par rapport à son environnement

 

 

FONCTION 3  : TRAVAILLER EN RESEAU ET EN EQUIPES PLURI-DISCIPLINAIRES

 

3.1. Collaborer avec le réseau santé-social

3.1.1 Situer son rôle et ses interventions dans la relation de partenariat qui se construit

3.1.2 Mettre en place des collaborations de type "verticales" dans une logique partenariale

3.2 Travailler avec le réseau non professionnel

 

 

 

 

FONCTION 4 : CONCEVOIR ET METTRE EN ŒUVRE DES INTERVENTIONS SOCIO-EDUCATIVES DIFFERENCIEES :

 

4.1 Organiser, et accompagner la réalisation des activités de la vie quotidienne

4.2 Organiser et accompagner la réalisation des activités liées au travail, à l’insertion professionnelle

4.3 Organiser et accompagner la réalisations des activités liées à l’intégration scolaire de la personne

4.4 Organiser et accompagner les activités de loisirs sous leurs formes diverses

4.5 Animer des activités socio éducatives visant au maintien et au développement des capacités sensorielles, corporelles, et cognitives des personnes

4.5.1 Faire un diagnostic de la situation et du potentiel des personnes

4.5.2 Fixer les objectifs d'activité personnalisés, une progression

4.5.4 Appuyer, soutenir, faciliter la réalisation des activités

4.6 Développer des actions de terrain, dans le cadre d'une mission de travail social collectif "hors mur"

4.6. 1 "Aller vers" ou développer des actions individuelles de proximité

4.6.2 Construire une action collective

4.6.3 Réaliser des actions d'animation de quartier

 

 

FONCTION 5  : ANTICIPER ET FAIRE FACE AUX SITUATIONS DE CRISE, METTRE EN PLACE DES MEDIATIONS

 

5.1 Anticiper et prévenir les risques de tensions et de dérives

5.2 Faire face aux situations conflictuelles et violentes

5.3 Sortir et dépasser la crise

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

FONCTION 6  : INTERVENIR DANS LE RESPECT DE LA DEONTOLOGIE ET DE L’ETHIQUE DU METIER

 

6.1 Avoir la capacité d’interroger son institution sur les « valeurs porteuses »qui vont servir de cadre de référence à l’exercice du métier

6.2 Mettre en place des garde-fous, fixer des limites à son action professionnelle 

6.3 Respecter le secret de fonction et éventuellement le secret professionnel (milieux médicalisés

6.4 Manifester des attitudes préventives

6.5 Respecter le cadre légal

6.6 Entretenir un esprit militant au plan professionnel

6.7 Garantir en permanence le droit à l’autonomie à la sécurité, au respect de la vie privée, à la liberté de conscience et d’expression des personnes,  de réunion, en la considérant comme un citoyen à part entière, ayant des droits et des devoirs

Respecter les besoins affectifs des personnes et de leur entourage

6.8 Garantir les conditions de l'intégration sociale

 

 

FONCTION 7 : COMMUNICATION INTERNE

7.1 Développer, avec son institution, ses collègues et ses partenaires une communication active

7 1.1 Entretenir des communications régulières avec l'institution s

7.2  Communiquer au sein de l'équipe

7.3  Communiquer avec les bénévoles prenant en charge certaines activités

7.4    Communiquer avec les services supports de l'activité :les services administratifs et de gestion, les services techniques

 

FONCTION 8 : COMMUNICATION EXTERNE

 

8.1 Elaborer avec les membres de l'institution et avec son équipe une stratégie, et plan de communication

8.2. Communiquer en direction des personnes présentes dans l'institution

8.2.1 Accueillir les personnes

8.2..2 Diffuser l'information sur les activités et projet en direction des résidants au sein de l'institution

 

8.3 Promouvoir les échanges entre personnes accueillies et recueillir des informations utiles pour faire évoluer sa pratique professionnelle

8.4  Informer de manière régulière sur la sécurité, l'entretien et l'hygiène  des lieux

8.5 Ouvrir des espaces communs de dialogue , d'échanges

8.6 Communiquer en direction des usagers  potentiels,  et de son environnement

8.7 Communiquer sur ses actions, ses missions et ses valeurs en animant des séances d'échange avec les usagers

8.8 Organiser et participer à la valorisation des actions conduites et des missions de l'institution lors d'évènementiels

 

 

 

 

 

 

 

FONCTION 9 : TRAVAILLER EN EQUIPE

 

9.1  Organiser le travail au sein de l' équipe

9.2  Organiser son travail en relation avec celui de son équipe

9.3  Animer et dynamiser le travail  au sein de l'équipe

9.4 Travailler en équipe : coopérer, partager, s'impliquer

9.5 Prendre les décisions qui relèvent de son domaine de compétence

9.5.1 En autonomie, individuellement

9.5.2 En autonomie, en équipe, avec un rôle de coordinateur à jouer

9.6  Sortir de situations de tensions ou de conflits ouverts par la négociation

9.7 Participer à la  recherche collective de solutions pour dépasser un conflits au sein de l'équipe de travail

9.8 Participer à l'évaluation, et au développement des compétences de son équipe

9.9 Organiser son travail en relation avec celui de son équipe

9.10  Faire appel à une supervision

 

Fonction 10 : Evaluation des activités, développement personnel et professionnel

 

10.1  Mettre en œuvre des démarches d'évaluation des activités proposées par l'institution

10.1.1 Sur les lieux de pratique

10.1.2 Au sein de l'équipe d'animation

10.1.3 Orienter, suggérer des actions à entreprendre pour développer et/ou repositionner des modes de fonctionnement, des missions ou des activités

10.2 Evaluer et développer ses compétences professionnelles

10.3 Assurer une mission de praticien formateur, de formateur

10.3.1 Faciliter l’intégration au sein de l’équipe d’une personne nouvelle ou d’un stagiaire, en jouant un rôle de tuteur

10.3.2 . Evaluer les compétences de la personne accueillie

10.4 Entreprendre des démarches personnelles et collectives de formation continue

10.5 Mobiliser ses ressources personnelles pour faire face aux situations critiques

10.6  Organiser son propre cadre de travail

10.6.1 Acquérir des mécanismes de travail personnel efficaces

10.6.2        Déterminer ses priorités par rapport à des objectifs multiples

 

Fonction 11: Gestion administrative

 

11..1 Répartir et organiser son temps de travail Tenir un « agenda »

11.2 Assurer la gestion administrative du suivi des personnes :

11.3  Effectuer les tâches administratives nécessaires au bon fonctionnement de l’institution

11.4 Assurer la gestion comptable propre à ses activités

11.5 Assurer le suivi administratif propre aux activités de l'équipe

11.6 Assurer le suivi administratif de son  propre service

11.7 Assurer la logistique, la gestion des moyens propres à notre activité

 


 

FONCTION 1 :  ANALYSER UNE DEMANDE, ET LES BESOINS EXPRIMES PAR LA PERSONNE

CONTEXTE DU METIER

CONDITIONS DE REALISATION DES ACTIVITES

 

SAVOIR AGIR

GESTES PROFESSIONNELS

"ETRE CAPABLE DE"

 

OBJECTIFS RECHERCHES

RESULTATS RECHERCHES, ATTENDUS

 

 

SAVOIR FAIRE SOCIAUX ET RELATIONNELS DONT IL FAUT FAIRE  PREUVE POUR ATTEINDRE LES RESULTATS

 

SAVOIRS A MOBILISER DANS L'ACTIVITE

 

 

Un processus a pu être initié suite à une décision d’un(e) assistant(e) social(e) et à un ciblage de sa part

L’institution a pu être présentée en amont et la personne que nous recevons a probablement fixé une image de l’institution suite à cette information, à cette « pré-orientation »

La personne arrive avec des difficultés, son histoire de vie

En tenant compte, lors de  l’accueil, le cas échéant d’un processus d’admission (bilan d'entrée, entretiens…)

A partir d'une présentation de la situation de la personne par elle même, à partir d'un dossier, … d’un canevas intégrant le point de vue de la personne et de l’institution

 

En relation avec le réseau santé-social

 

Sur sollicitations de "demandeurs" institutionnels, individuels

 

Sachant que la demande peut avoir des origines très différentes

q        Démarche personnelle

q       Démarche avec mandat,

q       sans mandat

Sachant que l'orientation  vers nous peut être contrainte, et donc pas toujours très bien vécue (Ex : Parents contre une décision de placement, mandats civils contradictoires…, décision de l’institution imposée…)

 

1 Accueillir la personne et étudier son besoin

1.1 Explorer la nature de la demande, dans le contexte de la personne

q       Se présenter, expliquer son rôle, sa fonction

q       Ecouter, décoder, observer,

q       Clarifier la demande, chercher à comprendre pourquoi la personne est venue, quelles sont les attentes qu'elle exprime

q       Evaluer le degré de motivation de la personne

q        Etre attentif à ce que l'on ressent, s'interroger sur ce que la situation de l'autre éveille en nous, évaluer sa capacité d'entrer en relation

q       Situer son niveau de sensibilité et prévoir les effets de notre "implication affective" éventuelle

q       Appréhender la situation de la personne dans son environnement global (social, et familial)

q       Evaluer, diagnostiquer si nous sommes pertinents par rapport à la demande

q       Intégrer et gérer les contradictions et résistances liées à la demande (qui contraint qui…?)

q       Respecter le mandat et la  politique institutionnelle de l’ établissement

1.Les informations recueillies lors d'un premier accueil permettent d'élaborer une première évaluation de la situation de la personne et de situer notre rôle

 

1.1   On se donne les moyens de vérifier que la personne est au bon endroit, et le cas échéant on peut la réorienter

La nature des attentes et de la mission est ciblée

On identifie les problématiques vécues

 On est  "réceptif", on  donne des signes de compréhension de la situation vécue (reformuler dans le "langage de l'autre")

On essaye de gérer la distance relationnelle et affective, on montre son intérêt

On s’interdit toute stigmatisation

Aide à la personne pour qu’elle mette des priorités dans ses attentes

On va pouvoir tenir compte de l'environnement social, institutionnel, pour comprendre la problématique d'ensemble de la situation et définir des hypothèses d'action

Donner et se donner  des repères  pour agir et construire un cadre d’action

On dissipe de fausses attentes et en même temps on précise ce que l'on peut faire

On se fixe, et l'on fixe les limites de son action

Prise en compte de ses réactions, de sa » manière de réagir" et de ses « résonances »

 

 

 

Regarder la personne qui parle, se concentrer sur elle

Ecoute active,

Empathie

Sens de l ‘accueil

Savoir se rendre disponible

Savoir induire la parole, décoder, observer le comportement verbal et non verbal

Sens de la reformulation, de la clarification

Etre conscient de l’existence de jeux contradictoires

Avoir envie de porter de l’attention à l’autre

S’interdire de juger

Ne pas enfermer l’autre dans une histoire passée et lui reconnaître un potentiel

Accepter l’autre tel qu’il est

Capacité à créer les conditions d’une relation fondée sur la confiance

Se faire reconnaître

Evaluer sa capacité à entrer en relation

Saisir et dissocier sentiments, valeurs, opinions, préoccupations, attentes

Savoir se taire

Notion de « concept fondateur » , de missions de l’institution dans laquelle ou pour laquelle on travaille

Techniques de communications : Les conditions de la transmission et de la réception des informations dans une relation de prise en charge volontaire ou subie

Conduite d’entretiens

Rôle de l’affectif dans la mise en relation (notion d’état émotionnel)…

Méthodologie de l’intervention en travail social

Connaissance et expérience du domaine du handicap physique, social, relationnel

Connaissance du contexte institutionnel

Psychologie de la personne

Connaissance du milieu socio-culturel des personnes accueillies (notion de contexte d’intervention partagée avec la famille, l’entourage, l’environnement de la personne)

Connaissance des procédures juridiques, administratives et financière de prise en charge des personnes accueillies

Notion de mandat, et typologies des différents mandats

Connaissance des problématiques d’adaptation rencontrées par les personnes accueillies

Subjectivité, Intersubjectivité

 

DOMAINE DE COMPETENCES 1  :  ANALYSER UNE DEMANDE, ET LES BESOINS EXPRIMES PAR LA PERSONNE

CONTEXTE DU METIER

CONDITIONS DE REALISATION DES ACTIVITES

 

SAVOIR AGIR

GESTES PROFESSIONNELS

"ETRE CAPABLE DE"

 

OBJECTIFS RECHERCHES

RESULTATS RECHERCHES, ATTENDUS

 

 

SAVOIR FAIRE SOCIAUX ET RELATIONNELS DONT IL FAUT FAIRE  PREUVE POUR ATTEINDRE LES RESULTATS

 

SAVOIRS A MOBILISER DANS L'ACTIVITE

 

 

 

 

En relation avec la famille, le milieu, l’entourage, le tuteur

 

A partir d'outils d'observation,  d'évaluation, d'auto-évaluation, sachant que la famille joue un rôle actif,

 

 

 

Sachant que selon les cas de "prise en charge", l'orientation est "prescrite", « mandatée » et donc que le choix n'est pas forcément libre

 

Sachant que l'institution ne peut proposer que ce qui est con[1]forme à ses missions

 

 

 

Le cas échéant, s’il s’avère que la personne n’est pas en état d’être prise en charge ou si la réponse à donner se situe ailleurs

 

 

1.2   Approfondir l'analyse du besoin, de la situation

 

Eclaircir la situation, approfondir la connaissance de la personne, rechercher des informations complémentaires sur son milieu, son histoire personnelle, sur l'influence de son environnement sur sa situation

 

Identifier et faire état de la nature des accompagnements possibles

Travailler avec la famille sur l'interprétation qu'elle a du problème, sur sa vision de la situation, sur sa représentation de sa réalité

Faire s'exprimer, reconnaître le point de vue de l'autre

Evaluer les capacités de soutien de son milieu, de son entourage

Interpréter les visions, les représentations que la personne s'est fabriquées par rapport à notre rôle, et à notre action

 

Essayer de faire adhérer, soutenir

 

 

 

Réorienter la personne ou faire procéder à des démarches préalables

 

 

 

 

 

 

1.2 On recueille l'ensemble des éléments d'information utiles pour élaborer une évaluation précise de la situation et concevoir une réponse adaptée

A l'aide de cette connaissance, on peut préciser notre rôle, recadrer les attentes, et leur niveau

Les facteurs environnementaux intra personnel et interpersonnels sont repérés

L’information dont on dispose est réorganisée, en vue de lui donner du sens par rapport à la problématique exprimée par la personne

 

La personne, le jeune est interpellé, et va être amené à se positionner par rapport à ce que l'on va lui proposer

Les résultats d'une action éducative sociale ultérieure vont être fortement dépendants de cet éclaircissement

On a identifié ce que la personne attendait de nous

On rassure, on prend en compte un rejet de départ par rapport à ce qui est proposé

Reconnaître l’autre

Se repositionner, réajuster, recadrer les fausses attentes et représentations de la personne et de son environnement

On cherche un équilibre dans la relation (ni dépendance, ni soumission, mais adhésion)

On passe progressivement d'une relation d'écoute et d'analyse à une relation d'entrée en partenariat

 

 

Une réponse est trouvée d’un commun accord dans les meilleurs délais

 

Rendre « intelligible »,

Structurer, organiser l’information, avoir le souci de la mise en cohérence de l’information

Sens de la reformulation

Etre capable de « surfer » entre objectivisation et subjectivité

Se mettre en « position méta » pour tenter d’objectiver

Capacité à se voir agir dans un contexte (réflexivité)

Donner des signes d’accord, d’intérêt,

Savoir responsabiliser

Ne pas chercher à « s’approprier » l’autre

Savoir s’exprimer avec rigueur, justesse, exactitude et nuances

 

Savoir mettre en confiance, créer un climat de confiance

Sens de la clarté

Etre capable de décoder ce que la personne dit, ce qu’elle sous-entend, ce qu’elle laisse entendre et ce qu’elle ne dit pas

S’identifier avec authenticité aux rôles que l’on joue

 

Sens du service rendu

 

Souci de l’adéquation entre le besoin et la réponse au besoin

Connaissance des produits, services, réponses possibles des différentes institutions

Ecoute active

Prise de parole

Connaissance des ressources mobilisables

Méthodologies d’analyse du contexte d’une personne

Prise de recul analytique

Connaissance des problématiques ou difficultés  sensori-motrices, psychologiques, et socio-affectives des personnes avec lesquelles on travaille

Techniques du questionnement et de la reformulation

Approche centrée personne

Notion de « valeur de sercice »

Notion de « représentation mentale »

Approche psychologique et psychosociologique de la communication

DOMAINE DE COMPETENCES 1  :  ANALYSER UNE DEMANDE, ET LES BESOINS EXPRIMES PAR LA PERSONNE

CONTEXTE DU METIER

CONDITIONS DE REALISATION DES ACTIVITES

 

SAVOIR AGIR

GESTES PROFESSIONNELS

"ETRE CAPABLE DE"

 

OBJECTIFS RECHERCHES

RESULTATS RECHERCHES, ATTENDUS

 

 

SAVOIR FAIRE SOCIAUX ET RELATIONNELS DONT IL FAUT FAIRE  PREUVE POUR ATTEINDRE LES RESULTATS

 

SAVOIRS A MOBILISER DANS L'ACTIVITE

 

 

 

Dans le cadre d’une relation forcément partenariale

 

A partir de :

Rapports psychologiques disponibles

A partir d’une collecte des données disponibles concernant l’historique de la personne

Anamnèse

Dans le cadre d’un travail en équipe pluri-disciplinaires

 

En fonction de la situation, des ressources disponibles, de son expérience des cas vécus,

 

 

En équipe, dans les situations nouvelles, inédites,

 

 

En respectant une éthique professionnelle et en affirmant son identité professionnelle

 

 

1.3   Faire une hypothèse de compréhension et d’action

 

q       Présenter la situation

 

q       Synthétiser les informations disponibles

q       Compléter, affiner, éclaircir certains points restés obscurs ou confus

 

q       Identifier les modes de réponses possibles, les types d’accompagnement et d’actions sociales possibles

 

q       Proposer des modes d’interventions, d’accompagnement possibles

 

q       Faire des choix d’intervention, en «tâtonnant», en expérimentant, dans un processus d’essais-erreurs »

 

 

q       Oser de nouvelles solutions, échanger, confronter sa vision des choses aux autres, 

1.3 On est en mesure de déterminer des objectifs et une stratégie d’intervention en partageant la compréhension de la situation et les objectifs avec la personne

On dispose des éléments clés permettant de se faire une représentation aussi claire que possible de la situation et de la personne qui nous consulte

 

On a identifié ce qu’elle attendait de nous

 

 

 

Les choix proposés sont en adéquation avec les attentes, et la demande et avec l’analyse qui a pu être faite de la situation

 

 

On entre dans une logique d’intervention faite de souplesse, de variantes, en vue de confirmer les hypothèses de départ et d’ajuster le mode d’accompagnement envisagé

 

On cherche à échapper aux «solutions standard», en centrant son approche sur la personne et ses besoins, et en n’hésitant pas à proposer des modes d’accompagnement innovants, sortant de la « routine institutionnelle »

On cherche à mettre la personne au centre du dispositif

Mettre « en jeu », mettre un enjeu

Esprit de synthèse

Etre rigoureux, sans tomber dans la rigidité de comportement

Humilité

Souplesse

Confidentialité, respect de la personne et de sa vie privée

Savoir poser des hypothèses à partir d’une situation complexe

Savoir ne pas se précipiter sur des solutions apparentes

Sens du réalisme

Refus de porter des jugements de valeur

Savoir établir une communication dynamique

Savoir construire les bases d’une relation de confiance et de collaboration

Savoir négocier des objectifs

Savoir assumer ses choix,

Savoir prendre des risques et savoir accepter ses erreurs

Accepter de se tromper

Développer une attitude critique par rapport à soi

Savoir partager avec d’autres professionnels un langage et des outils de réflexion

Induire, inférer

Capitaliser les résultats de son expérience professionnelle

Actualiser ses pratiques d’ évaluation

Savoir s’engager, seul et/ou en équipe

Etre créatif, imaginatif sans proposer l’inatteignable

Sources de la motivation

Notions d’informations « sensibles »

Le processus d’innovation sociale

Connaissance du réseau, des structures , de leurs missions et de leurs valeurs

Connaissance des personnes ressources dans le réseau permettant de compléter des informations de nature diverses (juridiques, institutionnelles, psycho-sociologiques, médicalles…)

Méthodologies d’intervention sociale

Approche stratégique d’un projet d’accompagnement

Gestion du consensus et du dissensus

 

 


 

DOMAINE DE COMPETENCES 1  ANALYSER UNE DEMANDE, ET LES BESOINS EXPRIMES PAR LA PERSONNE

CONTEXTE DU METIER

CONDITIONS DE REALISATION DES ACTIVITES

 

SAVOIR AGIR

GESTES PROFESSIONNELS

"ETRE CAPABLE DE"

 

OBJECTIFS RECHERCHES

RESULTATS RECHERCHES, ATTENDUS

 

 

SAVOIR FAIRE SOCIAUX ET RELATIONNELS DONT IL FAUT FAIRE  PREUVE POUR ATTEINDRE LES RESULTATS

 

SAVOIRS A MOBILISER DANS L'ACTIVITE

 

 

Dans le cadre d'un processus d'admission, de prise en charge, d'accompagnement institutionnalisé

Sur proposition à la personne d’une phase d’observation

Au domicile de la personne, en établissement, ou dans un milieu de substitution

 

A partir des situations de la vie courante

A partir de "protocoles d'observations" empiriques, ou méthodiques, ( sachant que l'on accueille des publics qui ont parfois une stratégie par rapport aux institutions d'accueil)

 

A partir d'outils, méthodes parfois informatisés cherchant notamment à repérer la nature des relations entre résidants  et entre résidants et éducateurs

 

En relation avec des personnes-ressources externes  ou internes (Psychologue, psychiatre, Enseignants spécialisés, …)

 

 

 

 

 

1.4 Positionner, évaluer, les besoins réels à partir d'une mise en situation

 

Mettre en place un processus d'observation clinique socio-éducative autour d'activités de "positionnement" (socio-affectif, relationnel, social, cognitif, psycho moteur…)…)

q       Situer, observer

q       Construire des outils  et situations d'observation

q       Replacer la personne dans son contexte

o         individuel

o         familial

o         environnemental

Observer et décrire les habitudes et pratiques sociales, pratiques de vie, manière de respecter les règles du jeu social, nature des échanges relationnels, le niveau de conscience de la personne par rapport à ses actes

 

Dégager des observations sur les "capacités de la personne

q       sociales et relationnelles

q       socio-affectives

q       cognitives"

q       Potentiel d'adaptation

 

Restituer à l'équipe et à la personne les résultats du diagnostic du profil  de la personne

1.4 Une première évaluation va permettre de définir un processus d'accompagnement, de prise en charge, d'admission

 

On  définit et "légitimise" un "contrat exploratoire"

On se donne les moyens de répondre à trois questions :

q       Pourquoi, pour quoi

q       Pour qui

q       Pour quoi faire

On connaît mieux les besoins, les limites, les aptitudes de la personne

 

On cherche à préciser des hypothèses de travail au terme de cette démarche globale

 

Dégager des synthèses, des bilans, des positionnements, en présence des mandants (Assistants sociaux, Educateurs du tribunal des mineurs, mais aussi avec la famille)

 

Choix approprié  du parcours d'accompagnement, et des activités que l'on pourra proposer

 

 

Donner un retour sur "comment la personne est perçue"( à partir der ses actes

On cherche à créer une alliance à l'issue d'un processus de clarification des besoins de la personne

 

 

 

Savoir « mettre en situation »

Sens de l’observation socio-clinique

Savoir réévaluer des hypothèses de travail

Sens de ses limites d’action

Prise de recul

Rigueur et méthode

 

Confidentialité (« ça reste à l’intérieur de l’équipe)

Respect de l’intimité de l’autre

 

Capacité à contextualiser une situation

Partir des faits.

 

 

Savoir faire prendre conscience du contexte, des normes de fonctionnement de l’institution ou du milieu d’accueil

Savoir restituer

Soutenir, valoriser, négocier des processus de réadhésion de manière continue

Interpréter l’imaginaire de la personne

 

 

Principes de l’évaluation 

«  formative »

Interactions sociales

Codes sociaux et relationnels, verbaux et non verbaux Droits, devoirs, citoyenneté

Pratiques sociales, codes sociaux et culturels des personnes accueillies

Principes de socialisation

Formes de sociabilité des groupes que l’on accueille

Les fondements de la personnalité

Individus et groupes de références et d’appartenance

Outils d’évaluation, et d’observation

Construction des identités (différences socialement construites)

Connaissance du cadre institutionnel dans lequel on travail, de ses contraintes, de ses compétences

Travail en équipe /partenariat de réseau

Connaissance du réseau institutionnel

Notion de « pédagogie du contrat »

Connaissance des réseaux de sociabilité  et de solidarité des personnes que l’on accueille

Notion d’évaluation socio-cognitive

Modèles parentaux

Modèles d’autorité

Déviances, normes conformisme et codes de savoir-vivre en communauté

Relations interpersonnelles au sein d’un groupe (dominant/dominé, leader/suiveur…

Rôles et statuts au sein d’un groupe, d’une institution

Droits et responsabilités des personnes et des institutions

 

 

DOMAINE DE COMPETENCES 1  ANALYSER UNE DEMANDE, ET LES BESOINS EXPRIMES PAR LA PERSONNE

CONTEXTE DU METIER

CONDITIONS DE REALISATION DES ACTIVITES

 

SAVOIR AGIR

GESTES PROFESSIONNELS

"ETRE CAPABLE DE"

 

OBJECTIFS RECHERCHES

RESULTATS RECHERCHES, ATTENDUS

 

 

SAVOIR FAIRE SOCIAUX ET RELATIONNELS DONT IL FAUT FAIRE  PREUVE POUR ATTEINDRE LES RESULTATS

 

SAVOIRS A MOBILISER DANS L'ACTIVITE

 

 

 

A partir des synthèses des différentes  évaluations

A partir de l’historique de la personne

Sachant que l'on a "posé" des objectifs de départ

A l'aide de grilles et d'instruments d'observation et d'évaluation

En partant des situations vécues par la personne

En présence de la personne

Seul ou avec d’autres professionnels

 

 

 

 

 

En tenant compte de l’évolution de la personne et de son contexte

Selon les cas,

 

 

En associant la personne aux choix proposés

 

A partir de l'analyse des facteurs d'influence et de risques liés à son environnement

1.5 Faire un bilan de la période d'observation et choisir un mode d'accompagnement adapté, une stratégie d'accompagnement

q       Dégager un bilan argumenté et cohérent des observations et définir une problématique précise d'adaptation, d'évolution, de développement

 

 

q       Formuler des recommandations, un mode d'intervention, d'accompagnement, d'aide et de suivi, d’autre objectifs

 

q       Associer les objectifs à des techniques d'intervention

 

 

 

q       Réajuster l’étude de départ

 

q       Le cas échéant, repositionner le cadre de l'action et décider d'une autre réponse à donner, mieux adaptée

 

q       Définir une stratégie de soutien à la personne

 

 

1.5 L'évaluation réalisée permet de  décider et de valider  le processus d'accompagnement retenu , et   d'élaborer une réponse adaptée à la situation de la personne(par exemple un éventuel placement

q       On est en mesure de transmettre des observations pertinentes et cohérentes, organisées facilitant une prise de décision

q       Appréciation juste de la situation de la personne,

q       Adhésion de la personne au bilan effectué

q       On s'assure  de  la correspondance  entre la réponse proposée et le mandat reçu, et/ ou de la correspondance entre la réponse à la demande et aux besoins de la personne

q       On vérifie la pertinence de l'intervention choisie

q       On est en mesure de proposer un projet d’intervention sociale cohérent

 

q       On réoriente, on réajuste, on aide à trouver une solution mieux adaptée

 

q       Les nouveaux objectifs sont associés à des techniques d’intervention, ils sont explicités et compris

 

 

 

 

q       Le réseau d'entraide, d'appui est clairement identifié, ainsi que les formes d'aide, dans le respect de ses limites professionnelles d'intervention

 

 

 

 

 

Cohérence

 

 

Capacité à problématiser, à mettre en lien, à donner du sens

Capacité à synthétiser, à « expertiser » une situation

 

Capacité à faire participer, faire adhérer

 

 

 

Capacité à justifier de ses choix (pouvoir fournir des éléments , des indicateurs fiables repérés à partir des pratiques des personnes accueillies)

 

 

Eviter les interventions « stéréotypées »

 

 

 

 

 

 

 

Sens du travail en réseau, en équipes pluri-disciplinaires

 

 

 

Faire un rapport de synthèse

 

Techniques d’évaluation des capacités sensori-motrices,  socio-affectives et cognitives

Le « normal et le pathologique »

 

Déficiences,handicaps,  incapacités, exclusions, processus de rééquilibrage, de réadaptation,

Travailler en réseau et en partenariat de projet dans les domaines de :

L’éducation

Du soin

De la protection

De la prévention

De l’assistance

De l’adaptation

Connaissance des zones d’interférences du réseau

Notion d’aide différenciée

 

 

 

 

 

 

 

FONCTION 2  : RECREER DU LIEN SOCIAL, DE L'IDENTITE SOCIALE, ACCOMPAGNER LE PARCOURS DE SOCIALISATION, EVITER LA DESOCIALISATION

CONTEXTE DU METIER

CONDITIONS DE REALISATION DES ACTIVITES

 

SAVOIR AGIR

GESTES PROFESSIONNELS

"ETRE CAPABLE DE"

 

OBJECTIFS RECHERCHES

RESULTATS RECHERCHES, ATTENDUS

 

 

SAVOIR FAIRE SOCIAUX ET RELATIONNELS DONT IL FAUT FAIRE  PREUVE POUR ATTEINDRE LES RESULTATS

 

SAVOIRS A MOBILISER DANS L'ACTIVITE

 

 


 A partir de situations très différentes,  qui vont de l'absence totale de repères à l'intériorisation des codes sociaux,

 

A partir des ressources internes et externes disponibles

 

En tenant compte du degré d'autonomie des personnes

 

Sachant que l'on a été "investi" par la personne, et que l'on va fonctionner dans le cadre d'un processus relationnel lent, qui va se construire progressivement

 

 

 

 

 

 

 

2.1 Analyser les facteurs de désocialisation, de rupture du lien social, de la perte de repères d'identification

 

 

 

q       Analyser les causes de rejet, de rupture, repérer ce qui peut désocialiser dans le contexte de la personne

2.1 On dispose des éléments liés au contexte de la personne, permettant de comprendre sa trajectoire personnelle et ses difficultés d'intégration sociale

 

 

q       On cherche à mieux comprendre ce qui est à l'origine d'un rejet des normes sociales, d'une déviance, d'une rupture

 

 

 

Reconnaître l'autre dans son identité

 

Ecoute active

Capacité de faire verbaliser et de restituer ce que l'on ressent

Reformulation

Empathie

Capacité à "exploiter "les situations de crise pour faire émerger, révéler ce que ressent la personne, connaître la vision de ce qu'elle vit

Etre attentif aux trajectoires de socialisation et de désocialisation que la personne a pu vivre

Les techniques favorisant la mise en relation de communication, l'expression des personnes sous toutes leurs formes (corporelles, gestuelles…

 

Les processus socio-politiques

 

Politiques sociales et protection sociales

Savoir "lire et comprendre "les problèmes économiques, socio-culturels, sociologiques

Connaissances des courants idéologiques, des mouvements idéologiques

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

FONCTION 2   : RECREER DU LIEN SOCIAL, DE L'IDENTITE SOCIALE, ACCOMPAGNER LE PARCOURS DE SOCIALISATION, EVITER LA DESOCIALISATION

CONTEXTE DU METIER

CONDITIONS DE REALISATION DES ACTIVITES

 

SAVOIR AGIR

GESTES PROFESSIONNELS

"ETRE CAPABLE DE"

 

OBJECTIFS RECHERCHES

RESULTATS RECHERCHES, ATTENDUS

 

 

SAVOIR FAIRE SOCIAUX ET RELATIONNELS DONT IL FAUT FAIRE  PREUVE POUR ATTEINDRE LES RESULTATS

 

SAVOIRS A MOBILISER DANS L'ACTIVITE

 

 


En utilisant les lieux et espaces de convivialité propre à l’institution support

 

 

 

 

 

 

 

Dans les lieux de rencontre, lors de fêtes, d’animations diverses, et dans les moments du « quotidien » (repas par exemple

2.2 Créer les conditions préalables à des démarches de socialisation

 

 

2.2.1 Dans le cadre de l'environnement interne

 

 

 

 

q       Savoir se positionner et se faire reconnaître comme partenaire

q       Recadrer les représentations externes sur le rôle que l'on joue, les attentes implicites…

 

q       Clarifier ses missions et les attentes que l'on a de la part de cet environnement

q       Créer et organiser des espaces de convivialité et d'échanges (Ex pour des personnes séro-positives, organiser une soirée, avec des personnes appartenant au réseau d'entraide et de solidarité)

 

 

 

.2.2 On cherche à recréer un sentiment collectif d'appartenance

 

2.2.1 On «mobilise» les ressources internes et notre propre cadre de travail pour entreprendre un travail de resocialisation

 

q       On construit une reconnaissance mutuelle

 

q       On cherche à faire adhérer aux normes du milieu de vie collective

 

q       On donne du sens au fait de vivre ensemble (apprentissage du Nous  sans faire disparaître le Je)

 

 

Etre au clair sur ses missions et son rôle,

 

Cohérence, consistance

 

Etre tenace et inscrire son action sur le long terme

 

 

Etre patient

Les processus de socialisation et de désocialisation

 

Normes et rituels intégrateurs

Connaissance des domaines liés à l'exclusion, la marginalité, la déviance

 

 

 

 

 

 

 

 

 

DOMAINE DE COMPETENCES 2  : RECREER DU LIEN SOCIAL, DE L'IDENTITE SOCIALE, ACCOMPAGNER LE PARCOURS DE SOCIALISATION, EVITER LA DESOCIALISATION

CONTEXTE DU METIER

CONDITIONS DE REALISATION DES ACTIVITES

 

SAVOIR AGIR

GESTES PROFESSIONNELS

"ETRE CAPABLE DE"

 

OBJECTIFS RECHERCHES

RESULTATS RECHERCHES, ATTENDUS

 

 

SAVOIR FAIRE SOCIAUX ET RELATIONNELS DONT IL FAUT FAIRE  PREUVE POUR ATTEINDRE LES RESULTATS

 

SAVOIRS A MOBILISER DANS L'ACTIVITE

 

 


Dans les lieux de rencontre, lors de fêtes, d’animations diverses, et dans les moments du « quotidien » (repas par exemple mais aussi dans le cadre de l’espace ou habitent ces personnes)

 

 

 

 

 

 

 

 

A partir des moyens mis à notre disposition

2.2.1 (suite) Dans le cadre de l'environnement interne

 

q       Créer et animer autour de l'idée de créer du lien, des échanges en utilisant les espaces de "sociabilité" (espaces communs aux groupes)

o         Donner des cours, donner des méthodes

o         Organiser des jeux de rôles autour de certains thèmes, comme l'insertion professionnelle, autour de l'acquisition de certains codes sociaux et relationnels liés à la vie au travail, autour de la gestion d'un conflit avec un employeur…

 

q       Organiser des activités de loisir, de formation,  avec pour objectif prioritaire la vie sociale, l’échange, l’apprentissage des normes collectives

 

q       Adapter les ressources selon les besoins et la situation

 

 

q       Identifier et s'appuyer sur les ressources internes et externes, en utilisant complémentarités et synergies

2.2.1 (suite) On «mobilise» les ressources internes et notre propre cadre de travail pour entreprendre un travail de resocialisation

 

q       On construit auprès de son propre environnement de travail des liens de confiance mutuelle, on se "positionne" et on se fait connaître et reconnaître

 

q       On favorise les contacts entre les personnes, on apprend collectivement à « être ensemble’ et à vivre ensemble, tout en s’appuyant sur la personnalité de chacun

 

q       Développement d'un sentiment d'appartenance à un groupe, une communauté tout en valorisant l'affirmation d'une différence (reconnaissance sociale)

q       Développement d'un sentiment de valorisation de soi, de son groupe d'appartenance en vue de construire ou reconstruire une identité sociale

q       Pouvoir optimiser les conditions de socialisation, faire en sorte que chacun trouve sa place dans le groupe, et reconstruise une identité

 

q       On cherche à construire ou reconstruire des "expériences socialisantes",  de nouvelles capacités sociales et relationnelles permettant de développer l'esprit de réciprocité, de décentration, d'acceptation du point de vue des autres ainsi que des attitudes coopératives

Etre imaginatif, créatif, avoir le sens de la continuité dans l'accompagnement

 

Anticipation des tensions relationnelles

Respect du rythme de la personne

Etre au clair sur la distance affective à mettre à ce stade dans la relation et définir précisément le rôle que l'on va jouer

Prise de recul, savoir attendre, laisser mûrir

Respect de l'autre, dans son identité personnelle

Organiser, sens de l'animation d'un groupe

Savoir « se mettre en retrait », faire que les relations entre les personnes se passent sans nous

Souci de l’équilibre entre la personne et le groupe

Esprit d'initiative

Savoir éveiller le désir d’entrer en relation avec l’autre

Sens de la valorisation de la personne, de son potentiel

Sens de la négociation

Capacité à délimiter les contours entre vie privée et vie professionnelle

Techniques d'animation de groupes

 

Techniques de communication en groupe

 

Affirmation de soi

 

Techniques de formation de groupes

 

Outils d'organisation

 

Gestion du stress et relaxation

Connaissance des états émotionnels

 

L'image de soi

 

Normes culturelles, culture et acculturation

 

 

Droits, obligations, devoirs, interdits, tabous

 

 

 

FONCTION 2  : RECREER DU LIEN SOCIAL, DE L'IDENTITE SOCIALE, ACCOMPAGNER LE PARCOURS DE SOCIALISATION, EVITER LA DESOCIALISATION

CONTEXTE DU METIER

CONDITIONS DE REALISATION DES ACTIVITES

 

SAVOIR AGIR

GESTES PROFESSIONNELS

"ETRECAPABLE DE"

 

OBJECTIFS RECHERCHES

RESULTATS RECHERCHES, ATTENDUS

 

 

SAVOIR FAIRE SOCIAUX ET RELATIONNELS DONT IL FAUT FAIRE  PREUVE POUR ATTEINDRE LES RESULTATS

 

SAVOIRS A MOBILISER DANS L'ACTIVITE

 

 


En relation avec l'environnement externe

 

 

 

En utilisant et/ou en créant des supports d'échanges (travail sur l'actualité, leur vécu, l'événement…)

 

 

 

 

 

Dans les situations de rejet persistant, de doute, d'interrogations, voire de conflit entre la personne et l'environnement externe,

 

 

 

2.2.2 Jouer un rôle facilitant la "mise en relation" avec la société civile

q       Accompagner les personnes dans leurs démarches administratives

q       Développer l'apprentissage du contexte : découvrir le mode de fonctionnement  des milieux sociaux, économiques, culturels…

q       Faciliter la mise en relation avec l'extérieur, en faisant "rentrer" des gens de l'extérieur (bénévoles, acteurs sociaux…)

q       Construire des démarches progressives d'intégration (au plan des loisirs, au niveau professionnel)

 

2.2.2 Un accompagnement permettant un processus d'intégration sociale est imaginé, proposé, négocié et mis en oeuvre

 

q       On cherche tout à la fois à faciliter

q       l' insertion sociale et professionnelle (aide à la recherche d'un logement, d'une formation, d'un emploi…), et à développer leurs capacités de compréhension et d'autonomie par rapport au cadre juridique, institutionnel et économique

 

q       On cherche à créer des liens avec les structures associatives, avec les entreprises, les structures de formation.., on trouve des "portes d'entrée", à combattre solitude et isolement

q       On joue un rôle d'interface entre la réalité vécue par la personne et la réalité externe

q       On aide la personne à «se situer»

 

Coordination

 

Etre ouvert

Se tenir informé du potentiel que représente son environnement

 

Avoir un "esprit" militant, pour éduquer son environnement

Avoir la  volonté de faire bouger

Ne pas idéaliser

Capacité à collaborer avec des réseaux, à reconnaître le potentiel de l'autre,

Faire remonter les blocages, savoir interpréter

Sens de la négociation avec son environnement

Respecter ses limites d'action

Respecter le rythme de la personne

Sens de la recherche des "bonnes pratiques" du métier, de l'innovation

 

 

Les représentations sociales collectives des inadaptations, motices, psycho-motrices et sociales

 

Les démarches administratives et juridiques

 

Le tissu associatif

 

Le réseau d'appui santé-social, ses missions, ses prestations

 

 

Communiquer en public

 


FONCTION 2  : RECREER DU LIEN SOCIAL, DE L'IDENTITE SOCIALE, ACCOMPAGNER LE PARCOURS DE SOCIALISATION, EVITER LA DESOCIALISATION

CONTEXTE DU METIER

CONDITIONS DE REALISATION DES ACTIVITES

 

SAVOIR AGIR

GESTES PROFESSIONNELS

"ETRECAPABLE DE"

 

OBJECTIFS RECHERCHES

RESULTATS RECHERCHES, ATTENDUS

 

 

SAVOIR FAIRES SOCIAUX ET RELATIONNELS DONT IL FAUT FAIRE  PREUVE POUR ATTEINDRE LES RESULTATS

 

SAVOIRS A MOBILISER DANS L'ACTIVITE

 

 


 

 

En utilisant des outils de médiation propres à chaque lieux de prise en charge, d'accompagnement

Ex : Lieux de paroles individuels et collectifs, rituels de mise en lien, de décodage d'une situation vécue…

A l'aide d'entretiens, d'échanges en direct, d'outils relationnels , à partir de dialogues sur le quotidien qui devient le support de la mise en échange

 

l

2.3 Assurer des "médiations socialisantes" entre la personne et l'environnement externe

 

 

 

q       Décoder, clarifier, traduire la manière dont il faut interpréter et vivre la dualité des normes internes à une institution et celles de la société

q       Prévenir les attitudes de rejet, anticiper (exemple dans le cas d'un parcours d'insertion professionnel, face à une entreprise mal préparée à accueillir ce type de personne)

q       Travailler autour des erreurs de représentations, des échecs rencontrés…

q       Agir selon des cadres, "jongler" entre les normes internes et externes (celles de la société)repérer et essayer de faire évoluer le regard, les attitudes de l'environnement externe (lutte contre les discriminations)

 

 

 

2.4 Faire apprendre une stratégie, faire en sorte que la personne adopte un comportement stratégique par rapport à son environnement

 

 

 

.

2.3 On s'appuie sur les relations avec l'environnement pour développer la compréhension du mode de fonctionnement de la société et de la manière dont se passe l'intégration,

 

q       On essaye, à son niveau de faire changer le regard sur la différence

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

2.4 On développe la capacité de compréhension d'un contexte, permettant de mieux s'adapter

 

 

 

 

Flexibilité

Adaptation de son comportement selon la situation

Ne pas rester bloqué sur des schémas figés

Sens de la contextualisation

Capacité  à mettre en équilibre les lois, les besoins de la personnes, les normes…

Sens de la hiérarchisation, de la relativisation

 

Savoir garder une "distance critique"

 

Interpréter les rejets de la société

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Sens de la pédagogie active

Communiquer en public

 

Techniques de communications externe

 

Organisation d’évènements à impact

 

Les représentations sociales collectives des inadaptations, motices, psycho-motrices et sociales

q       Perceptions des handicaps

 

Mobilisation des réseaux de communication (Média)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

FONCTION 3  : TRAVAILLER EN RESEAU ET EN EQUIPES PLURI-DISCIPLINAIRES

CONTEXTE DU METIER

CONDITIONS DE REALISATION DES ACTIVITES

 

SAVOIR AGIR

GESTES PROFESSIONNELS

"ETRECAPABLE DE"

 

OBJECTIFS RECHERCHES

RESULTATS RECHERCHES, ATTENDUS

 

 

SAVOIR FAIRE SOCIAUX ET RELATIONNELS DONT IL FAUT FAIRE  PREUVE POUR ATTEINDRE LES RESULTATS

 

SAVOIRS A MOBILISER DANS L'ACTIVITE

 

 

 

Sachant que le rôle réseau dépendra de sa propre situation de travail

 

Sachant que l'impulsion de "mise en réseau" pour travailler autour d'une problématique peut venir soit de l'Educateur, soit de l'Assistant social

 

Dans le cas d'une "injonction" faite par "un mandataire pilote"

 

 

 

 

 

 

 

 

 

3.1. Collaborer avec le réseau santé-social

 

3.1.1 Situer son rôle et ses interventions dans la relation de partenariat qui se construit

 

 

q       Identifier les personnes ressources susceptibles d'intervenir dans un processus de prise en charge, accompagnement…

q       Comprendre les fonctions des différents acteurs en présence (Assistants sociaux, juges, psychologue, orienteurs…)

q       Repérer qui est pilote dans le cadre de la situation à traiter

 

 

 

 

 

3.1 On recherche des complémentarités, des synergies pour rendre le processus d'accompagnement plus efficaces

 

3.1.1 Les attentes  réciproques des partenaires du réseau sont clairement définies et identifiées, les rôles de chacun clarifiés

 

 

 

q       On repère "qui est au centre de l'histoire"

 

 

 

 

 

 

Se tenir informé

 

Comprendre les rôles, missions et modes de fonctionnement des partenaires du réseau

 

Sens des équilibres dans les relations de coopération

 

Etre en veille sur les évolutions du réseau, de ses missions, de ses valeurs,

 

 

 

 

 

Connaissance institutionnelle

 

Communication en réseau

 

Principes du travail collaboratif

 

Nouvelles technologies d’information et de communication

 

 

 

Notion de partenariat, de travail en équipes projet

 

 

 

 

FONCTION 3 : TRAVAILLER EN RESEAU ET EN EQUIPES PLURI-DISCIPLINAIRES

CONTEXTE DU METIER

CONDITIONS DE REALISATION DES ACTIVITES

 

SAVOIR AGIR

GESTES PROFESSIONNELS

"ETRECAPABLE DE"

 

OBJECTIFS RECHERCHES

RESULTATS RECHERCHES, ATTENDUS

 

 

SAVOIR FAIRE SOCIAUX ET RELATIONNELS DONT IL FAUT FAIRE  PREUVE POUR ATTEINDRE LES RESULTATS

 

SAVOIRS A MOBILISER DANS L'ACTIVITE

 

 

 

 

En plaçant "l'usager" au centre de la démarche de "mise en réseau"

 

Sachant que la délimitation des zones de responsabilité, d'autonomie et de compétences sont parfois difficiles à repérer et à gérer et qu'elles peuvent devenir des "zones de  tensions, voire de conflit"

 

 

 

 

3.1.2 Mettre en place des collaborations de type "verticales" dans une logique partenariale

 

 

q       Mobiliser, organiser, coordonner différents intervenants du réseau autour de la situation vécue, autour du projet des personnes

q       Répartir les tâches

q       Organiser un système de communication, faire circuler l'information

 

q       Créer, et organiser avec le réseau santé-social des évènementiels

 

 

 

3.1.2 Une «chaîne» de compétences  pluridisciplinaire se met en place pour accompagner une intervention socio-éducative

 

 

 

Sens de la coordination

 

Détecter et utiliser les synergies

 

 

Notion de partenariat, de travail en équipes projet

 

Gestion de projets socio-éducatifs

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

FONCTION 3  : TRAVAILLER EN RESEAU ET EN EQUIPES PLURI-DISCIPLINAIRES

CONTEXTE DU METIER

CONDITIONS DE REALISATION DES ACTIVITES

 

SAVOIR AGIR

GESTES PROFESSIONNELS

"ETRECAPABLE DE"

 

OBJECTIFS RECHERCHES

RESULTATS RECHERCHES, ATTENDUS

 

 

SAVOIR FAIRE SOCIAUX ET RELATIONNELS DONT IL FAUT FAIRE  PREUVE POUR ATTEINDRE LES RESULTATS

 

SAVOIRS A MOBILISER DANS L'ACTIVITE

 

 

q       Sachant que l'on peut considérer le réseau (non professionnel) sur trois niveaux :

q       La famille, le groupe familial Les "pairs", les personnes "signifiantes"ou référentes

q       La société et ses ressources

q       Après avoir construit , autour d’une dynamique familiale des relations de coopération, en reconnaissant la famille et son entourage dans son histoire, sa singularité

q       Lorsqu’un mode de coopération n’a pu être encore négocié, dans des  situations de désaccords, de volonté de transférer la charge et la responsabilité

q       A partir d'un libre consentement

q       Dans le cadre d'un "partenariat obligé"

q       A son niveau, et compte tenu de la politique institutionnelle de sa structure d'appartenance, en évitant de jouer un rôle de thérapeute, en pleine conscience de son champ de responsabilités

 

q       Sachant que l'on peut être amené à "s'engager", à se positionner, à partir de ses valeurs, à recommander, à conseiller et que l'on touche aux limites supérieures de nos compétences

3.2 Travailler avec le réseau non professionnel

 

 

q       Présenter son travail, la nature des collaborations envisagées, avec la famille, avec le les milieux éducatifs, les associations…

 

q       Informer, partager les difficultés, les décisions

q       Evaluer le degré de coopération

q       Définir des objectifs communs d'action

 

 

q       Négocier , redéfinir les rôles, (par exemple rappeler qui est l'enfant et qui est le parent) fixer le cadre,

q       Participer, le cas échéant à des accompagnements de nature thérapeutique,

q       Jouer un rôle « facilitant », permettant à une personne de s'intégrer dans son cadre de vie familial en s'appuyant sur son expérience

 

 

 

3.2 On cherche à créer des dynamiques partenariales favorables à notre action d'accompagnement, permettant à terme d’envisager une autonomie de la personne

 

 

On aide à faire en sorte que le dialogue s'instaure, que se posent des non dits, on jouer un rôle de "révélateur actif sans se substituer à la famille

 

On essaye de faire changer le regard de la famille sur la personne accueillie, de proposer d’autres « lectures » des évènements notamment dans des attitudes de « surestimation » ou de « dévalorisation »

 

 

 

 

 

 

Accepter l’autre , dans son histoire,  le « reconnaître »

 

Savoir décoder les messages envoyés

Participer à un processus de  séparation, de« deuil » de l’histoire d’une famille

 

Savoir établir une relation de mutuelle confiance

Savoir rassurer dans les situations de doute et d’inquiétude

Savoir intéresser la famille à une collaboration active

Etre disponible, et maintenir un  contact permanent

 

Savoir se positionner dans le cadre d’une « triangulation » entre la famille, la personne et nous

Savoir travailler sur les représentations et le regard  que posent des familles et l’entourage sur l personne accueillie

 

 

 

 

 

 

FONCTION 4  : CONCEVOIR ET METTRE EN ŒUVRE DES INTERVENTIONS SOCIO-EDUCATIVES DIFFERENCIEES :

 

CONTEXTE DU METIER

CONDITIONS DE REALISATION DES ACTIVITES

 

SAVOIR AGIR

GESTES PROFESSIONNELS

"ETRECAPABLE DE"

 

OBJECTIFS RECHERCHES

RESULTATS RECHERCHES, ATTENDUS

 

 

SAVOIR FAIRE SOCIAUX ET RELATIONNELS DONT IL FAUT FAIRE  PREUVE POUR ATTEINDRE LES RESULTATS

 

SAVOIRS A MOBILISER DANS L'ACTIVITE

 

 


 

A partir de budgets donnés,

 

En tenant compte du degré d’autonomie des personnes et de leur profil

 

 

Dans un rythme et un espace donné

 

 

En tenant compte du fait que les personnes peuvent être logées hors murs de l’institution

4.1 Organiser, et accompagner la réalisation des activités de la vie quotidienne

q       Préparer, organiser les activités quotidienne : Prendre en charge, ou faire réaliser les gestes du quotidien : toilette, repas, hygiène corporelle, habillage, soins du corps)

q       Assurer, l’entretien et le bien être des personnes dans leur cadre de vie  confort et sécurité du logement et des locaux

q       Aménager les lieux de vie, pour les rendre confortables et agréables à vivre

 

.

4.1 On contribue à donner à la personne le confort de vie auquel elle a droit

 

 

q       On vise à améliorer en permanence le bien être des personnes en adaptant son environnement, son cadre de vie à sa situation

 

q       On construit ou reconstruit des repères communs

 

q       On assure la satisfaction des besoins physiologiques, et des besoins de la personne

 

q       On contribue, par ces activités à créer des normes collectives

 

q       On valorise la personne en la maintenant dans un état de confort qui positive l’image qu’elle a d’elle même

Manifester de l'attention

Sens de l'observation

Savoir prendre en considération les personnes, dans leur dimension globale

Savoir valoriser les personnes dans leurs gestes quotidiens

Doser le degré d'autonomie

Interpréter des signaux verbaux et non verbaux

Savoir accepter de ne pas pouvoir toujours répondre au désarroi des personnes

Tact, diplomatie

Savoir sensibiliser sans heurter

 

Pratiques de soins

Attitudes corporelles

Schéma corporel des personnes ayant un niveau d'autonomie limité

Techniques de manipulation corporelle

Le langage du corps

Image de soi

Estime de soi

Valorisation des rôles sociaux

Hygiène corporelle

 

Nutrition et diététique

 

 

 

 

 

FONCTION 4 : CONCEVOIR ET METTRE EN ŒUVRE DES INTERVENTIONS SOCIO-EDUCATIVES DIFFERENCIEES :

 

CONTEXTE DU METIER

CONDITIONS DE REALISATION DES ACTIVITES

 

SAVOIR AGIR

GESTES PROFESSIONNELS

"ETRECAPABLE DE"

 

OBJECTIFS RECHERCHES

RESULTATS RECHERCHES, ATTENDUS

 

 

SAVOIR FAIRE SOCIAUX ET RELATIONNELS DONT IL FAUT FAIRE  PREUVE POUR ATTEINDRE LES RESULTATS

 

SAVOIRS A MOBILISER DANS L'ACTIVITE

 

 


Selon le degré d’autonomie des personnes, et en tenant compte de leur projet personne

 

A partir de bilans, de recommandations données par le réseau des partenaires

En utilisant les ressources de l’environnement (par exemple en collaborant avec l’OORP pour la recherche de lieux d’apprentissage)

 

Dans le respect du cadre réglementaire régissant l’accès à l’emploi, dispositif par dispositif

 

En fonctions des évaluations en milieu professionnel

Si la situation le nécessite

4.2 Organiser et accompagner la réalisation des activités liées au travail, à l’insertion professionnelle

 

 

q       Mettre en œuvre les bilans d’orientation professionnelle

q       Rechercher des lieux de stage, des lieux d’apprentissage, voire un contrat de travail

q       Préparer avec la personne l’approche de l’entreprise d’accueil

q       Collaborer avec le réseau d’employeurs pour préparer et accompagner l’accès à l’emploi

q       Organiser avec les employeurs et les personnes chargées de l’accompagnement de la personne en entreprise des bilans intermédiaires en situation professionnelle

 

q       Proposer des réorientations mieux adaptées

4.2 L’accompagnement proposé permet de faciliter l’accès à la vie professionnelle en créant les conditions d’une insertion réussie

 

Sens de la détection des compétences et des potentiels

Capacité à fixer des objectifs adaptés

Disponibilité

Savoir créer les conditions d'une motivation sur un objectif que la personne souhaite atteindre

Etre progressif

Encourager, valoriser.

Sens de l'évaluation

Flexibilité, capacité à redéfinir, à tenir compte des évolutions constatées

Capacité à travailler en réseau, en équipe

 

 

 

Les apprentissages sociaux et cognitifs

Le mode de fonctionnement des entreprises

L'articulation entreprise-institution d'accueil

Information  sur les profils d'emploi

Les dispositifs d'insertion professionnelle et les associations liées à l'insertion professionnelle

Les dispositifs de formation en alternance

Bilans et suivi professionnels

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

FONCTION 4 : CONCEVOIR ET METTRE EN ŒUVRE DES INTERVENTIONS SOCIO-EDUCATIVES DIFFERENCIEES:

CONTEXTE DU METIER

CONDITIONS DE REALISATION DES ACTIVITES

 

SAVOIR AGIR

GESTES PROFESSIONNELS

"ETRECAPABLE DE"

 

OBJECTIFS RECHERCHES

RESULTATS RECHERCHES, ATTENDUS

 

 

SAVOIR FAIRE SOCIAUX ET RELATIONNELS DONT IL FAUT FAIRE  PREUVE POUR ATTEINDRE LES RESULTATS

 

SAVOIRS A MOBILISER DANS L'ACTIVITE

 

 


A partir d’un cadre de scolarisation ou de formation donné,

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

En tenant compte de ses propres limites,

4.3 Organiser et accompagner la réalisations des activités liées à l’intégration scolaire de la personne

 

q       S’informer sur le parcours scolaire de la personne, ses point forts et ses points à améliorer

 

q       S’informer sur le mode de fonctionnement de l’institution scolaire d’accueil, sur la composition de l’équipe pédagogique, sur les méthodes de travail, sur le système d’évaluation

 

q       Suivre le parcours scolaire, et les apprentissages pédagogiques

 

q       Faire le lien de manière permanente entre les lieux de scolarisation, de formation et les lieux de vie

 

q       Assurer à son niveau les médiations utiles entre le milieu parental, l’institution scolaire et la personne

 

q       Assurer un soutien pédagogique individualisé (remédiations  pédagogiques, tutorat, aides pédagogiques)

 

q       Orienter la personne vers d’autres personnes-ressources

 

o         Etudiants, personnes âgées, personnes ressources spécialisées (Par ex orthophoniste)

 

q       Animer des activités pédagogiques péri-scolaires

 

 

 

 

 

4.3 La personne dispose d’un appui pédagogique facilitant son intégration scolaire.

 

 

Capacité à créer des environnements  d'apprentissage stimulants

Esprit de valorisation

Rigueur, méthode

Sens de l'évaluation

Cohérence

Patience

Soutien et  disponibilité

Prise de distance

Sens le la relativité

Se poser en ressources et non pas en "censeur"

 

Savoir passer le relais au bon moment

Se remettre en question

Etre créatif dans la construction des outils d'accompagnement

Savoir personnaliser et individualiser son mode d'accompagnement

 

 

Psycho-pédagogie

Théories de apprentissages

Les principes méthodologiques de l'aide pédagogique

Communication institutionnelle

Réseau d'aide et d'appui socio-éducatif

Pédagogie par objectifs

Facteurs de motivation

 

 

 

 

 

 

FONCTION 4 : CONCEVOIR ET METTRE EN ŒUVRE DES INTERVENTIONS SOCIO-EDUCATIVES DIFFERENCIEES :

 

CONTEXTE DU METIER

CONDITIONS DE REALISATION DES ACTIVITES

 

SAVOIR AGIR

GESTES PROFESSIONNELS

"ETRECAPABLE DE"

 

OBJECTIFS RECHERCHES

RESULTATS RECHERCHES, ATTENDUS

 

 

SAVOIR FAIRE SOCIAUX ET RELATIONNELS DONT IL FAUT FAIRE  PREUVE POUR ATTEINDRE LES RESULTATS

 

SAVOIRS A MOBILISER DANS L'ACTIVITE

 

 


Sachant que les personnes ne jouissent pas forcément de l’intégralité de leurs droits (tutelle curatelle, mandats divers) et de leurs capacités

 

 

 

 

 

En impliquant autant que possible les personnes dans les choix , la réalisation des activités et leur évaluation

 

 

 

A  partir des moyens mis à disposition par l'institution

 

 

 

4.4 Organiser et accompagner les activités de loisirs sous leurs formes diverses

q       S’informer sur les activités praticables, et sur les souhaits de la personne

 

q       Sélectionner les activités en fonction des attentes, demandes,  motivations des personnes et potentiels

 

q       Négocier d’éventuelles adaptations avec les prestataires

 

 

q       Proposer aux personnes des activités diversifiées, en lien avec leurs attentes

 

q       Planifier, organiser ces activités

 

 

q       Accompagner, suivre la réalisation des activités de loisirs

 

q       Evaluer les pratiques de loisirs, l’intérêt manifesté par la personne

 

 

 

4.4 On contribue à son niveau au bien être de la personne, à leur évolution, leur épanouissement tout en élargissant leur réseau relationnel

 

 

Etre organisateur et organisant

Etre créatif

Accepter les risques en les identifiant et en les anticipant

Avoir le sens de ses responsabilités

Stimuler la prise d'initiatives et l'autonomie

 

 

Les prestataires externes de loisirs et d'animation

Construire et gérer un budget

Les responsabilités de l'éducateur dans le cadre des

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

FONCTION 4 : CONCEVOIR ET METTRE EN ŒUVRE DES INTERVENTIONS SOCIO-EDUCATIVES DIFFERENCIEES :

CONTEXTE DU METIER

CONDITIONS DE REALISATION DES ACTIVITES

 

SAVOIR AGIR

GESTES PROFESSIONNELS

"ETRECAPABLE DE"

 

OBJECTIFS RECHERCHES

RESULTATS RECHERCHES, ATTENDUS

 

 

SAVOIR FAIRE SOCIAUX ET RELATIONNELS DONT IL FAUT FAIRE  PREUVE POUR ATTEINDRE LES RESULTATS

 

SAVOIRS A MOBILISER DANS L'ACTIVITE

 

 


Compte tenu d'un profil donné, au plan cognitif, socio-affectif et moteur

 

En tenant compte des évaluations faites en équipes pluri-disciplinaires

 

 

 

 

 

En accord et en lien avec la personne, après négociation éventuelle

 

 

 

 

Compte tenu des moyens mis à disposition par l'institution

 

 

En s'appuyant le cas échéant sur des personnes ressources, à l'interne ou à l'externe

 

 

 

 

 

 

4.5 Animer des activités socio éducatives visant au maintien et au développement des capacités sensorielles, corporelles, et cognitives des personnes

4.5.1 Faire un diagnostic de la situation et du potentiel des personnes

o         Collecter toutes les information utiles pour l'élaboration du positionnement de départ

o         Evaluer leurs acquis et leurs compétences, leurs centres d'intérêts

 

4.5.2 Fixer les objectifs d'activité personnalisés, une

progression

 

 

 

 

4.5.3 Organiser, voire créer les ressources-support des activités

 

 

 

 

4.5.4 Appuyer, soutenir, faciliter la réalisation des activités

 

q       Stimuler les personnes et Valoriser les activités réalisées et les personnes

q       S'appuyer sur les groupes de personnes pour développer les capacités des personnes

 

 

 

 

4.5.5 Evaluer les compétences acquises

 

 

 

4.5 La personne bénéficie d’un appui au maintien et au développement de  ses compétences

 

4.5.1 Un premier bilan et positionnement permettent d'élaborer un programme de développement

 

4;5.2 Le choix des activités socio-éducatives proposées est adapté au potentiel, aux compétences et aux motivations des personnes.

Ces objectifs sont évaluables

 

4.5.3 Les ressources support du développement des activités sont adaptés aux potentiels, compétences, objectifs et motivations des personnes

 

4.5.4 Les personnes bénéficient de la relation d'aide appropriée à leur situation, afin d'élever autan que possible leur niveau d'autonomie et développer leurs compétences

Elles entrent en confiance et prennent davantage confiance en,  elles prennent du plaisir dans leurs activités

4.5.5 L'évaluation du niveau d'atteinte des objectifs permet de faire évoluer ses outils, méthodes et ressources et de repositionner des objectifs personnalisés de développement, de vérifier des hypothèses

 

Sens de l'observation clinique

Sens du travail en équipe

Discrétion

Capacité à dégager des synthèses

Etre créatif, imaginatif

Stimuler, encourager, valoriser

Sens de la négociation

Savoir observer

Persévérance, ténacité

Rigueur, méthode

Etre attentif, ouvert et disponible

Prendre au sérieux

 

Esprit positif

 

Partir des besoins

 

Offrir des expériences

 

Donner des repères

 

Mettre de la vie là où parfois il y en a peu, mettre en mouvement

 

Favoriser l'expression des talents, l'autonomisation

 

Savoir prendre le temps de l'humain

Favoriser l'expression des émotions

 

 

Analyse des besoins

Outils d'observation et de diagnostic

Connaissance des problématiques de vie des personnes

Bilan de compétences, outils d'évaluation

 

Les ressources support des activités d'animation

La pédagogie par objectifs

Gestion d'atelier :

Art-thérapie

Musicothérapie

Stimulation basale

Développement personnel

Techniques de motivation

 

Valorisation des rôles sociaux

 

 

 

 

Techniques d'évaluation

 

FONCTION 4 : CONCEVOIR ET METTRE EN ŒUVRE DES INTERVENTIONS SOCIO-EDUCATIVES DIFFERENCIEES :

 

CONTEXTE DU METIER

CONDITIONS DE REALISATION DES ACTIVITES

 

SAVOIR AGIR

GESTES PROFESSIONNELS

"ETRECAPABLE DE"

 

OBJECTIFS RECHERCHES

RESULTATS RECHERCHES, ATTENDUS

 

 

SAVOIR FAIRE SOCIAUX ET RELATIONNELS DONT IL FAUT FAIRE  PREUVE POUR ATTEINDRE LES RESULTATS

 

SAVOIRS A MOBILISER DANS L'ACTIVITE

 

 

 

 

Dans le cadre d'un travail social "hors-murs)

 

Avec un cadre de travail "dématérialisé et "nomade" : pas de bureau, utilisation d'un téléphone portable, d'un agenda, d'un véhicule de fonction

 

 

Sur mandat politique (santé publique, réduction des risques, prévention…)

 

En partant d'une problématique sociale, individuelle, familiale, collective)

 

A partir d'un territoire ciblé (rues, appartements, squats, lieux publics, commune, région, canton)

 

4.6 Développer des actions de terrain, dans le cadre d'une mission de travail social collectif "hors mur"

4.6.1. "Aller vers" ou développer des actions individuelles de proximité

q       Entrer en contact avec la personne sur son lieu de vie, leur territoire

q       Identifier le demande, écouter, comprendre ce qui pose problème

q       Analyser et questionner la situation Concevoir et déclencher une action concrète

 

4.6.1 Construire une action collective

q       Identifier le problème, faire un état des lieux

q       Analyser le problème en partenariat (rapport écrit)

q       Identifier les enjeux liés à la situation

q       Définir une stratégie

q       Organiser et animer des groupes dans la construction d'un projet commun

q       Evaluer le processus déclenché

4.6 On mobilise les ressources de la personne afin de faire face aux difficultés qu'elle traverse

 

q       On répond à l'urgence sociale exprimée par des personnes

q       On accompagne la personne jusqu'à ce qu'elle ait trouvé des repères

q       On entretient une relation de partenariat

 

 

4.6.1 On travaille sur les représentations au niveau d'une collectivité, et on mobilise les acteurs concernés autour d'un projet commun

q       Création des conditions de mise en place de dialogues, et d'espaces d'expression de la citoyenneté

q       Liens de solidarité renforcé

q       Mobilisation effective des ressources locales

q       Mise en place de réalisations concrètes par l'accompagnement dans le développement de projets

q       On organise le travail du groupe de façon à ce qu'il "s'autonomise" progressivement dans son fonctionnement (prise de notes, animation

q       On "modélise" la démarche afin que celle-ci puisse être réutilisée

 

Capacité de s'immerger (errance, page blanche de l'agenda)

Garantie de l'anonymat

Intervenir sans dossier

Rapidité d'intervention et disponibilité

Savoir utiliser les ressources de la personne ou du groupe, de l'entourage, de la région

Savoir choisir rapidement une stratégie d’action

 Sens de la synthèse (rapport de synthèse)

retransmettre avec justesse et échanger des avis,  propositions, impressions,  représentations

Savoir impliquer les personnes dans la démarche, mettre au point un canevas d’entretien afin de consulter chacun sur ses perspectives et sur les solutions préconisées

Avoir le sens de l’ identification des rôles de chacun (leaders), redonner à l’autre, en fonction de ses ressources, son rôle d’acteur dans la cité

Définir la philosophie de l'action et l'actualiser en fonction de l'évolution du contexte

Identifier les leaders, favoriser l'expression d tous, repérer les compétences, pratiquer l'humour, savoir décider et être directif pour le respect du  cadre

 

 

, diagnostic de proximité, observation du contexte, position de la personne vis-à-vis d’un processus de changement (méthodes d'analyse du changement) psychologie de l’adolescence et des phénomènes de bandes, de mode.

Psychologie de la personne suicidaire

Connaissance du contexte politique et culturel, écriture synthétique où les propos de l’autre sont le centre du document, technique d’animation de groupe

connaissances empiriques sur la « zone », connaissance des procédures administratives, financières, sanitaire, connaissance médicale sur les épidémies, virus, technique d’injection propre,

 

 

 

 

 

 

FONCTION 4 : CONCEVOIR ET METTRE EN ŒUVRE DES INTERVENTIONS SOCIO-EDUCATIVES DIFFERENCIEES:

 ::

CONTEXTE DU METIER

CONDITIONS DE REALISATION DES ACTIVITES

 

SAVOIR AGIR

GESTES PROFESSIONNELS

"ETRECAPABLE DE"

 

OBJECTIFS RECHERCHES

RESULTATS RECHERCHES, ATTENDUS

 

 

SAVOIR FAIRE SOCIAUX ET RELATIONNELS DONT IL FAUT FAIRE  PREUVE POUR ATTEINDRE LES RESULTATS

 

SAVOIRS A MOBILISER DANS L'ACTIVITE

 

 

 

 

 

En fonction d'une problématique de terrain, d'une "commande sociale" liée à une problématique qui émerge

 

 

 

 

 

4.6.3 Réaliser des actions d'animation de quartier

q       Analyser et construire en partenariat un projet collectif

q       Tenir compte des représentations, des volontés politiques, du contexte de chaque territoire en cherchant à concilier le temps de nécessaire maturation d'un projet et l'urgence qu'il peut y avoir à intervenir (réduction des risques)

q       Prendre le temps de "laisser mûrir"

q       Aider au montage du projet, appuyer l'organisation d'un projet, participer à la recherche des ressources

 

q       Etre présent accessible et disponible, occuper le terrain

q       Faire de l'accompagnement social et éducatif :

o         Aller vers…

o         Evaluer ses limites d'action et d'intervention, sa légitimité à agir

o         Identifier ce que l'on peut offrir

o         Aider les personnes à résoudre les problèmes "du quotidien"

 

 

 

 

 

4.6.3 On vise autour d'une dynamique de projet à redonner des compétences, à :

q       renforcer le sentiment d'appartenance collectif

q       Valoriser les comportements d'entraide

q       Favoriser l'expression de groupe

q       Responsabiliser

q       Renforcer une logique de partenariat

Marquer sa présence et sa disponibilité

On est en mesure d'offrir, des parcours d'accompagnement personnalisés,  des prestations "socio-éducatives", de repérer les compétences et les lacunes et de proposer de travailler sur des objectifs

 

 

 

 

 

Aider à la mise en projet

Travailler plus large, plus collectif

Se présenter, être intrusif mais non jugeant, distinguer les signes et les codes donnés par l’environnement,  évaluer la situation sociale, sanitaire, économique, administrative, familiale.

Etre présent sans juger

Etre progressif dans l'action

 

En fonction de la complexité du système, nécessité d'avoir différents niveaux de connaissance : a

a)       des réseaux (médical, social, éducatifs, économique, culturels, administratifs…)

b)       formations en fonction des problématiques de terrain ou d'outils à créer (participation à des colloques, recherches-actions)

c)        recours à des supervision pour conceptualiser la démarche

d)       techniques d'animation, conduite d'entretien, observation participante

e)       expérience professionnelle dans le domaine dépendances

f)        savoirs relatifs à la méthodologie de projets

 

 

 

 

 

 

 

FONCTION 5  : ANTICIPER ET FAIRE FACE AUX SITUATIONS DE CRISE, METTRE EN PLACE DES MEDIATIONS

CONTEXTE DU METIER

CONDITIONS DE REALISATION DES ACTIVITES

 

SAVOIR AGIR

GESTES PROFESSIONNELS

"ETRECAPABLE DE"

 

OBJECTIFS RECHERCHES

RESULTATS RECHERCHES, ATTENDUS

 

 

SAVOIR FAIRE SOCIAUX ET RELATIONNELS DONT IL FAUT FAIRE  PREUVE POUR ATTEINDRE LES RESULTATS

 

SAVOIRS A MOBILISER DANS L'ACTIVITE

 

 

 

 

 

 

Dans un esprit consistant à ne pas chercher à contrôler ou étouffer l'émergence d'une crise, qui peut permettre de dépasser une situation de tension (sachant que la crise est aussi un moyen de faire évoluer)

A partir d'une bonne connaissance du mode de fonctionnement des personnes, et d'une observation attentive des dérives "récurrentes"

 

Dans le cadre de relations de groupe, de phénomènes répétitifs d’agressions verbales, de harcèlements ou physiques (signes avant-coureurs de types menaces de passage à l'acte)

 

Tout en faisant la différence entre acte agressif et stratégie d'agression

 

 

 

5.1 Anticiper et prévenir les risques de tensions et de dérives

 

q       Observer les modes relationnels des personnes, le rôle qu'elles jouent au sein de leur groupe, l’évolution de leur comportement

q       Vérifier que les personnes connaissent et comprennent les "zones de tolérance" par rapport aux normes en vigueur

q       Verbaliser ce que l'on ressent, ce que l'on observe et décrire ce qui risque de se passer si la personne persiste dans "une dérive comportementale"

q       Poser des repères, des "rituels", aménager des espaces de "médiation", et des rituels de "désamorçage", offrant une voie de sortie possible

q       Accepter que la violence s'exprime dans des lieux ou des moments prévus

q       Repréciser  les limites de ce qui est possible et de ce qui ne l’est pas

q       Laisser le temps d’un rééquilibrage

 

 

5.1 On cherche à désamorcer les risques de conflits, on évite de laisser "monter une crise", on cherche à faire baisser la tension

 

 

q       On essaye de faire en sorte que la personne  puisse se voir, qu'elle prenne conscience de sa manière d'agir en situation de dérive

 

On verbalise  et reformule les représentations mentale d' une situation en faisant apparaître

q       Un état de malaise et de mal-être

q       Une détresse

q       Un appel à l’aide

q       Des dérives de comportement par rapport à un cadre que l’on avait fixé auparavant

 

On rend "visible", on va pouvoir travailler avec la dimension conflictuelle que s'exprime

Capacité à « entrer en médiation », à savoir où l’on en est par rapport à sa propre violence, par rapport à ses propres limites

Maintenir le lien

Ne pas chercher l’évitement

Ecouter vraiment

Vérifier que l’on a vraiment compris

Etre attentif, disponible pour comprendre l’état d’esprit d’une personne agressive ou violente

Verbaliser les ressentis

Savoir aménager des lieux d'expression de quelque chose qui est là (éviter de refouler)

Accepter les points de vue tels qu’ils s’expriment

Entrer dans une capacité à se mettre à la place de…

 

Dissocier les émotions, les faits que l’on observe, les opinions

Capacité à évaluer une situation, des risques et l’occurrence d’une montée de la violence

 

Connaissance des rituels de groupe, de l’élaboration d’une norme groupale

Formation des phénomènes de leadership

 

Les manifestations de la violence verbale, psychique et physique

Connaissance des comportements individuels

 

Observation du mode de fonctionnement des groupes

 

 

 

 

 

 

 

FONCTION 5: ANTICIPER ET FAIRE FACE AUX SITUATIONS DE CRISE, METTRE EN PLACE DES MEDIATIONS

CONTEXTE DU METIER

CONDITIONS DE REALISATION DES ACTIVITES

 

SAVOIR AGIR

GESTES PROFESSIONNELS

« ETRECAPABLE DE »

 

OBJECTIFS RECHERCHES

RESULTATS RECHERCHES, ATTENDUS

 

 

SAVOIR FAIRE SOCIAUX ET RELATIONNELS DONT IL FAUT FAIRE  PREUVE POUR ATTEINDRE LES RESULTATS

 

SAVOIRS A MOBILISER DANS L’ACTIVITE

 

 

En tenant compte de notre responsabilité vis à vis des personnes

 

Dans les cas où les menaces sont seulement verbales

q       Dans les cas où le passage à l'acte est potentiel, et où l'on a dépassé le niveau de prévention d'un conflit provocation, début de confrontation)

 

q       Dans le cas 'un passage à l'acte auto ou hétéro-agressif, soit entre les personnes soit avec les éducateurs

 

 

A partir d’un règlement intérieur, de normes, voire de la loi

A partir de logiques et de stratégies institutionnelles face à la montée de la violence

5.2 Faire face aux situations conflictuelles et violentes

q       Expliciter les éventuels malentendus, incompréhensions, procès d’intention…

q       Préserver  la dignité et l'intégrité des personnes des personnes

q       Laisser se libérer l’énergie tout en cherchant à en définir les limites

q       Rechercher avec les personnes des solutions

 

 

 

 

 

 

 

q       Intervenir verbalement et/ou physiquement (par exemple pour séparer deux personnes)

q       Mettre en sécurité les personnes concernées

q       Faire comprendre à la personne qu'elle a besoin d'être isolée

q       Faire intervenir une tierce personne, appeler les ressources

q       Prendre ou faire prendre les sanctions qui s’imposent à l’égard des responsables

q       Réguler (retrouver un équilibre avec le groupe ou la personne, réinstaurer un climat d’apaisement et de confiance)

 

 

 

 

 

 

5.2 Le conflit est pris en compte,son degré de gravité est identifié,  et toutes les mesures visant à protéger le groupe et soi-même sont prises dans les meilleurs délais

On facilite par tous les moyens la verbalisation de l’insatisfaction en espérant qu’elle permettra d’éviter le passage à l’action violente

On met à plat, on décrypte la situation

On reformule les raisons de l’opposition, du conflit pour prouver la prise en compte réelle de la situation et de la réaction de la ou des personnes

 

 

q       On cherche à protéger les protagonistes de coups et/ou d’atteintes psychiques

q       On cherche à faire descendre la tension

q       On recrée un climat de confiance

q       Des mesures d’urgence visant à  limiter le niveau de violence et d’agressivité sont prises

 

Faire parler, laisser la personne se décharger de ses émotions

Ecoute active, prouver que l’on a compris le motif de la colère, de l’insatisfaction

Etre contenant

Etre cadrant, dépassionner

Laisser s’exprimer (laisser « ventiler » Laisser parler de « comment la personne voit les choses »

Ne pas contredire, ne pas approuver

Ne pas parler à la place des autres

Rester calme

Aider à suggérer des solutions

Faire en sorte que chaque personne ait le sentiment que son point de vue a été pris en compte

Connaître ses limites

 

Etre ferme

Savoir que la parole est sa seule "arme"

Négocier

Rester maître de soi

Savoir que l'on représente quelque chose ou quelqu'un, qu'on a un rôle à jouer

Se faire reconnaître pour construire des liens

 

Connaissance des mécanismes producteurs de la violence

 

Gestion de conflits, techniques de médiation

 

 

Gestion du stress

 

 

 

 

Techniques de protection

Modèles d'autorité

Outils spécifiques liés aux populations accueillies

 

 

 

FONCTION  5  : ANTICIPER ET FAIRE FACE AUX SITUATIONS DE CRISE, METTRE EN PLACE DES MEDIATIONS

CONTEXTE DU METIER

CONDITIONS DE REALISATION DES ACTIVITES

 

SAVOIR AGIR

GESTES PROFESSIONNELS

"ETRECAPABLE DE"

 

OBJECTIFS RECHERCHES

RESULTATS RECHERCHES, ATTENDUS

 

 

SAVOIR FAIRE SOCIAUX ET RELATIONNELS DONT IL FAUT FAIRE  PREUVE POUR ATTEINDRE LES RESULTATS

 

SAVOIRS A MOBILISER DANS L'ACTIVITE

 

 

 

Dans le cadre

q       d’une intervision ou supervision

q       D'un travail en équipe

q       D'une expression des émotions, d'échanges autour des ressentis lors de ces situations

 

 

 

 

 

 

 

 

5.3 Sortir et dépasser la crise

q       Définir d’un commun accord un projet d’entente mutuellement acceptable

q       Tirer les enseignements collectivement de ce qui s’est passé

q       Procéder aux nécessaires remises en cause

q       Mettre en place une stratégie éducative

q       Construire et /ou enrichir les outils d'observation et d'intervention individuels et collectifs

q       Vérifier que  ce qui est mis en place est efficace

q       Favoriser l'établissement de procédures d'action face à la violence et aux conflits, en fonction de la spécificité des problématiques des personnes accueillies

q       Ouvrir de nouvelles pistes pour passer le relais

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

5.3 On s’appuie sur une situation de crise vécue pour rééquilibrer et réactualiser ses modes d'interventions, ses pratiques

q       La situation de conflit est utilisée pour progresser collectivement, travailler sur le changement, l’organisation, le mode de fonctionnement de l’institution

q       On consolide la relation avec la personne ou avec le groupe

 

 

 

 

Esprit critique

 

Maîtrise des réactions émotionnellles

Capacité à s'appuyer sur l'affect pour travailler

Savoir donner du sens à ce qui s'est passé

Tolérance

Honnêteté

Savoir intégrer des postures et des points de vue différents

Savoir être innovant dans un souci permanent d'esprit d'équipe

Savoir exprimer sa vulnérabilité

 

Analyse de situation

Négociation

Analyse institutionnelle

Méthodes et outils de médiation

Psychologie des comportements agressifs

Psychologie sociale

 

 

 

 

 

 

 

 

 

FONCTION 6  : INTERVENIR DANS LE RESPECT DE LA DEONTOLOGIE ET DE L’ETHIQUE DU METIER

 

CONTEXTE DU METIER

CONDITIONS DE REALISATION DES ACTIVITES

 

SAVOIR AGIR

GESTES PROFESSIONNELS

"ETRECAPABLE DE"

 

OBJECTIFS RECHERCHES

RESULTATS RECHERCHES, ATTENDUS

 

 

SAVOIR FAIRE SOCIAUX ET RELATIONNELS DONT IL FAUT FAIRE  PREUVE POUR ATTEINDRE LES RESULTATS

 

SAVOIRS A MOBILISER DANS L'ACTIVITE

 

 

 

 

Sachant que des valeurs de référence sont généralement partagées par la profession

Sachant que chaque institution peut être amenée à donner sa propre «lecture» de ces valeurs

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Dans un camp de responsabilité donné

 

 

 

 

 

 

 

Sachant que la loi et l'institution fixent le cadre

 

 

6.1 Avoir la capacité d’interroger son institution sur les « valeurs porteuses »qui vont servir de cadre de référence à l’exercice du métier

q       S’interroger sur le sens de son travail, de ses actes,  sur les valeurs de l’institution avec laquelle on travaille, sur la cohérence entre les valeurs affichées et la réalité

q       Travailler au plus près des intérêt des l’ensemble des partenaires (la personne, la société, l’institution…), tout en plaçant la personne et son projet au centre de nos interventions

q       Agir professionnellement en pleine transparence, de manière à montrer qu’il y a cohérence avec ces valeurs

q       Trouver des équilibres entre les intérêts de la personne et les obligations de résultats auxquels on peut être soumis

6.2 Mettre en place des garde-fous, fixer des limites à son action professionnelle 

q       Travailler en concertation large avec les personnes, avec les partenaires et ne pas imposer ses réponses

q       Travailler dans le respect du droit et des limites institutionnelles

 

6.3 Respecter le secret de fonction et éventuellement le secret professionnel (milieux médicalisés)

 

 

6.4 Manifester des attitudes préventives

 

 

6.1 Les valeurs permettant de définir des principes d’action sont clairement identifiées et en cohérence :

q       avec celles de la profession

q       et avec ses propres valeurs,

q       une «prise de conscience éthique » s’opère

 

 

 

 

 

 

 

6.2 On limite les risques d’abus de pouvoir

 

 

 

 

 

6.3 Les droits de la personne sont respectés (confidentialité, secret administratif)

 

 

 

6.4 On s’engage  en interpellant l'environnement

Capacité à s’interroger sur son identité professionnelle à se demander au nom de quoi on exerce cette profession

Quelles sont mes valeurs ?

Clles de l'institution

Comment vivre professionnellement "à la croisée des chemins" entre ces valeurs et "la Loi" ?

Avoir une certaine vision humaniste de la société

Aller vers

Privilégier la capacité à « entrer en relation »

 

 

Avoir le souci constant du faire avec dans les interrogations sur l’évolution de son travail

 

Echanger

Savoir passer le relais

Introduire un tiers

 

 

Savoir être discret

 

 

Altruisme

Sens de la solidarité

Esprit militant

 

Cahier des charges

Concept institutionnel

Ethique de base et philosophie

Droit et libertés individuelles

Droits fondamentaux de la personne

Identité et positionnement professionnel

Séminaires de pratique

Etudes de cas

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Droits des libertés publiques

 

 

Sociologie

Sciences politiques

 

 

 

 

 

 

FONCTION 6 : INTERVENIR DANS LE RESPECT DE LA DEONTOLOGIE ET DE L’ETHIQUE DU METIER

 

CONTEXTE DU METIER

CONDITIONS DE REALISATION DES ACTIVITES

 

SAVOIR AGIR

GESTES PROFESSIONNELS

"ETRECAPABLE DE"

 

OBJECTIFS RECHERCHES

RESULTATS RECHERCHES, ATTENDUS

 

 

SAVOIR FAIRE SOCIAUX ET RELATIONNELS DONT IL FAUT FAIRE  PREUVE POUR ATTEINDRE LES RESULTATS

 

SAVOIRS A MOBILISER DANS L'ACTIVITE

 

 

 A partir du Code pénal, du Code civil

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Dans le respect des droits de l'homme, quel que soit son statut ( personne handicapée, enfant,…)

 

6.5 Respecter le cadre légal

 

 

 

6.6 Entretenir un esprit militant au plan professionnel

 

 

 

 

 

 

 

6.7 Garantir en permanence le droit à l’autonomie à la sécurité, au respect de la vie privée, à la liberté de conscience et d’expression des personnes,  de réunion, en la considérant comme un citoyen à part entière, ayant des droits et des devoirs

Respecter les besoins affectifs des personnes et de leur entourage

 

 

 

6.8 Garantir les conditions de l'intégration sociale

 

 

 

 

6.5 Le travail de l’Educateur est effectué dans un cadre pré-défini par la loi

 

 

6.6 Faire bouger, faire remonter les besoins non satisfaits,

q       faire changer les représentations des formes d’exclusion autour desquelles on travaille

q       Faire reconnaître les différences

 

6.7 L’éducateur recherche de manière systématique à développer la responsabilisation et le bien être de  la personne et s’interdit de décider à sa place lorsque  la personne est en état de le faire

 

 

 

6.8 On permet effectivement à la personne de s'intégrer

 

On recherche des équilibres entre la loi, la norme, les valeurs de l’institution, ses principales valeurs, et les positions de la personne

 

Prendre des positions « militantes »  par rapport à des problématiques liées à la reconnaissance de droits

 

 

Partir de l’autre pour travailler

Intérêt pour l’évolution, l’adaptation permanente

Intérêt pour la complexité, la richesse de l’être humain, quelle que soit sa problématique

Rendre la personne « citoyenne »

 

Poser un regard inclusif, quelle que soit la situation, la personne, la considérer comme toujours capable d'apprentissage

Tenir compte du contexte, rendre le cadre apprenant

Responsabilités juridiques de l'Educateur, et de son employeur

 

Connaissance des milieux associatifs

 

Les bases de l'action politique

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Connaissance des mécanismes d'intégration et d'exclusion

 

 

 

 

 

 

FONCTION 7 : COMMUNIQUER A L'INTERNE

 

CONDITIONS DE REALISATION DE L'ACTIVITE : RESSOURCES/CONTRAINTES/

CONTEXTE

SAVOIR AGIR

GESTES PROFESSIONNELS

"ETRECAPABLE DE"

 

OBJECTIFS RECHERCHES/INDICATEURS DE RESULTATS

SAVOIR-ETRE INDIVIDUELS ET COLLECTIFS

SAVOIRS ASSOCIES

PISTES DE FORMATION

 

En relation avec sa structure

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

)

 

7.1 Développer, avec son institution, ses collègues et ses partenaires une communication active

7 1.1 Entretenir des communications régulières avec l'institution s

q       informer de manière régulière sur le suivi de l'activité

q       Elaborer ses rapports d'activité

q       Présenter son action, défendre son bilan

q       Pointer les zones critiques, notamment les décalages par rapport aux missions de l'institution, les problèmes rencontrés

q       Présenter, justifier et défendre ses options , en recherchant l'adhésion

q       Proposer des projets nouveaux et les faire valider

q       Choisir les supports de communication en cohérence avec les messages et les destinataires

 

 

 

 

7.1 Les échanges réguliers que l'on entretient et développe permettent

d'obtenir soutien, appui  et validation de son action

7.1.1 Les collègues et partenaires sont informés de manière régulière du suivi des activités, de la réalisation des objectifs,  des projets en cours, des problèmes rencontrés et peuvent décider collectivement en connaissance de cause

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Introduire du mouvement, du neuf

Etre résistant, déterminé, convaincu et convaincant

Savoir mettre l'institution devant ses responsabilités

Ne pas douter de soi

Accepter d'être désavoué et en tirer les leçons

Résister aux pressions, aux jeux d'influence

Assumer le risque d'un conflit en cas de désaccord profond mettant en cause ses propres valeurs, celles de la profession, son éthique professionnelle

Etre cohérent

 

 

 

 

 

 

 

 

Techniques de présentation orale et écrite de documents ('rapport-compte-rendu,  bilan d'activité)

 

Connaissance des milieux socio-éducatifs

Conduite de réunion

Ethique professionnelle

 

Gestion de conflit

Résolution de problèmes

Connaissance des réseaux associatifs,

Connaissance du droit des associations

Analyse institutionnelle

Mode de fonctionnement des institutions

 

 

 

 

 

 

 

 

 

FONCTION 7 : COMMUNIQUER A L'INTERNE

CONDITIONS DE REALISATION DE L'ACTIVITE : RESSOURCES/CONTRAINTES/

CONTEXTE

SAVOIR AGIR

GESTES PROFESSIONNELS

"ETRECAPABLE DE"

 

OBJECTIFS RECHERCHES/INDICATEURS DE RESULTATS

SAVOIR-ETRE INDIVIDUELS ET COLLECTIFS

SAVOIRS ASSOCIES

PISTES DE FORMATION

 

En fonction du rôle de chacun, de son statut, de sa position dans l'institution, de ses responsabilités et de ses affinités

Dans le cadre de réunions, colloques, … et de la pratique quotidienne (moments d'échanges informels)

 

 

 

 

 

 

 

Sachant que la coopération avec les bénévoles est à la fois utile et peut être nécessaire dans la vie professionnelle

 

7.2  Communiquer au sein de l'équipe

q       Entretenir une dynamique d'échanges et de dialogue constructif , mettre en commun tout en respectant le champ de compétence de chacun

q       S'informer sur les projets de ses collègues, de l'institution, des partenaires

q       Informer ses collègues de manière claire  sur ses actions dans l'institution, ses projets, ses questions, ses constats, en sélectionnant les informations pertinentes à exposer collectivement

q       Se documenter par rapport aux problématiques de travail que l'on va traiter

q       Veiller à ce que chacun s'exprime

q       Rédiger, rendre compte par écrit de ses activités

q       Clarifier les enjeux liés aux échanges d'information

q       Susciter le débat, l'échange de points de vue

 

7.3  Communiquer avec les bénévoles prenant en charge certaines activités

 

q       Repérer leurs motivations

q       Leur transmettre toutes les informations utiles pour qu'ils réalisent leurs activités en conformité avec  les missions et les valeurs de l'institution

q       Echanger sur leur rôles et leur niveau d'implication et définir des objectifs communs

q       Suivre ou superviser leurs activités, les résultats

q       Appuyer leurs actions et multiplier les occasions d'échange et de dialogue

q       Collecter leurs idées, pistes d'amélioration, idées de projet et exploiter avec eux ces orientations

 

7.2  L'information pertinente circule entre les collègues , les données nécessaires pour assurer leurs rôles et missions sont transmises et échangées en temps opportun et les décisions peuvent être prises de manière transparente

q       On simplifie les circuits de communication

q       Chaque acteur dispose d'informations pertinentes pour situer son rôle et agir (cohérence d'action)

q       Des valeurs communes se créent par l'échange

q       Les décisions peuvent être prises de manière transparente

q       Le dialogue et les clarification limitent le risque de fausses interprétations, voire de mauvaises compréhension, donc les risques de tension sont limités

 

7.3 Les objectifs définis en communs sont atteints, les rôles et missions sont clairement définis, les limites d'action précisées

 

 

 

 

 

 

 

 

Savoir construire des représentations communes de ses missions

Dépasser les cloisonnements sectoriels

Savoir comprendre les motivations, les positions des autres

Se placer du point de vue de l'autre

Clarté

Sens du travail coopératif

Sens du travail en équipe

Créer un langage et une culture de travail commune

Donner du sens à son action au sein de l'équipe

Se faire reconnaître dans son identité, sa personnalité

Ne pas faire de rétention d'information pour valoriser son rôle

Compréhension des motivations des bénévoles, des modes d fonctionnement, de leurs valeurs, de leurs représentation de leur rôle

 

 

Affirmation de soi, et des valeurs de l'institution

Ténacité pour élaborer avec eux, progressivement un langage commun

Sens de la délimitations des rôles, zones et niveaux d'activités et de responsabilité

 

 

 

Travail en équipe, axe communication

 

Les outils du management d'équipe

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le bénévolat, ses motivations, ses limites

 

Techniques de communication (notion de représentation partagée)

 

 

 

 

 

FONCTION 7 : COMMUNIQUER A L'INTERNE

 

CONDITIONS DE REALISATION DE L'ACTIVITE : RESSOURCES/CONTRAINTES/

CONTEXTE

SAVOIR AGIR

GESTES PROFESSIONNELS

"ETRECAPABLE DE"

 

OBJECTIFS RECHERCHES/INDICATEURS DE RESULTATS

SAVOIR-ETRE INDIVIDUELS ET COLLECTIFS

SAVOIRS ASSOCIES

PISTES DE FORMATION

 

Dans le cadre d'un mode de fonctionnement établi, propre à chaque institution (procédures de travail entre les différents services (Accueil, gestion, secrétariat…)

 

 

7.4  Communiquer avec les services supports de l'activité :les services administratifs et de gestion, les services techniques

q       Faire circuler l'information sur l'activité

q       Transmettre les documents de suivi en temps et en heure

q       Informer sur les changements liés à l'activité

q       Aller chercher les informations utiles pour effectuer sa mission auprès de ces services

 

 

7.4  Les services support sont complètement intégrés à l'activité, ils disposent des informations utiles dans les délais prévus pour fournir les éléments qu'on leur demande de produire

 

 

 

 

 

Sens du décloisonnement

Volonté d'associer, de faire partager

décentrage par rapport à sa fonction, pour entrer dans la logique de fonctionnement des autres services

Souci de cohésion des équipes

Fluidité

Faire adhérer l'administratif et les autres services aux objectifs du travail social,, faire en sorte qu'ils deviennent ressources

Volonté de mise en phase du collectif de travail

Sens de la compétence collective

Langage commun

 

…)

 

Management d'un réseau de compétences

 

Connaissance du rôle, de l'importance et du mode de fonctionnement des différents services

 

Connaissance des procédures financières et administratives liées à un suivi

 

 

 

 

 

 

FONCTION 8 : COMMUNIQUER A L'EXTERNE

CONDITIONS DE REALISATION DE L'ACTIVITE : RESSOURCES/CONTRAINTES/

CONTEXTE

SAVOIR AGIR

GESTES PROFESSIONNELS

"ETRECAPABLE DE"

 

OBJECTIFS RECHERCHES/INDICATEURS DE RESULTATS

SAVOIR-ETRE INDIVIDUELS ET COLLECTIFS

SAVOIRS ASSOCIES

PISTES DE FORMATION

 

 A des degrés divers selon le contexte de travail et les liens que l'institution entretient avec son environnement externe

 

En tenant compte de la manière dont l'environnement nous positionne et de la manière dont il reçoit les messages de l'institution

 

8.1 Elaborer avec les membres de l'institution et avec son équipe une stratégie, et plan de communication

 

 

q       Faire des propositions sur des actions de communication :

-Choix des objectifs de communication, des messages, des supports, élaboration et justification d'un budget, choix de prestataires associés….

 

 

 

8 1 Les actions de communication envisagées  sont adaptées aux missions, aux valeurs et aux activités  de l'institution

 

 

 

Etre sensible aux messages, à l'image que l'on souhaite donner de son institution, de ses activités

 

Calibrer son message en fonction du destinataire

 

Défendre ses valeurs et celles de l'institution

Rechercher de la crédibilité, de  la pertinence

Evaluer la portée et l'impact des messages

 

Faire partager ses idées

Etre porteur des projets

Jouer un rôle d'ambassadeur

Sens de l'organisation, du timing

 

Etre négociateur avec les médias notamment

 

Maintenir de bonnes relations avec son environnement

 

Méthodologie de conduite de projet de communication

Les principes de la communication externe

 

Culture Institutionnelle

Les outils de communication externe :, Connaissance des nouvelles techniques de communication et d'information

Gestion de fichier

Le coût des différents supports

Constructiion et présentation d'un budget

Négociation commerciale

 

 

 

 

 

 

 

FONCTION 8 : COMMUNIQUER A L'EXTERNE

 

CONDITIONS DE REALISATION DE L'ACTIVITE : RESSOURCES/CONTRAINTES/

CONTEXTE

SAVOIR AGIR

GESTES PROFESSIONNELS

"ETRECAPABLE DE"

 

OBJECTIFS RECHERCHES/INDICATEURS DE RESULTATS

SAVOIR-ETRE INDIVIDUELS ET COLLECTIFS

SAVOIRS ASSOCIES

PISTES DE FORMATION

 

Dans le sens de l'ouverture sur l'extérieur

 

Compte-tenu des missions, valeurs et activités de l'institution,

 

 

Sachant que le public accueilli peut être composé de personnes résidantes ou non résidantes

 

 

 

 

Selon le contexte dans lequel travail l'éducateur par rapport à l'accueil des publics (existence ou non de résidants)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

8.2. Communiquer en direction des personnes présentes dans l'institution

 

8.2.1 Accueillir les personnes

 

q       Faciliter l'accès  par une signalétique efficace

q       Donner à voir ce que l'on peut imaginer, réaliser dans l'institution

q       Etudier en amont, et en fonction des demandes les besoins en information des usagers

q       Ecouter, reformuler, décoder la demande

q       Renseigner, documenter, répondre aux questions

q       Situer son rôle et ses fonctions  ainsi que celui des collègues

q       Faire connaître les valeurs et missions qui orientent le fonctionnement de l'institution

q       Répondre au besoin immédiat si possible

 

8.2..2 Diffuser l'information sur les activités et projet en direction des résidants au sein de l'institution

 

q       Renseigner efficacement par téléphone, E-mail…

q       Trier l'information ,

q        Traiter l'information pour faciliter sa diffusion organiser sa diffusion, rendre accessible les messages

q       Adapter les messages et les supports aux publics

q       Mettre en forme les supports de communication

q       Sélectionner un support ( papier, audio, vidéo..

q       Construire des relais actifs de communication au sein des équipes de travail

 

8.2  L'information sur l'institution, ses activités,  son mode de fonctionnement ses missions, ses valeurs est transmise de manière claire

 

8.2.1 Les personnes qui accèdent aux espaces d'accueil  et de vie sont parfaitement informées, orientées, conseillées, elles se  construisent une première image positive de l'institution ainsi que de premiers repères

 

 

 

 

 

 

 

8.2.2  Les informations utiles aux personnes résidentes dans l'institution circulent régulièrement

Les résidants sont tenus informés de l'activité, des projets et peuvent s'associer à la vie de l'institution

 

q       Les messages clés à propos du fonctionnement, mais plus largement des valeurs et missions sont diffusés

 

q       On peut vérifier que l'information est bien passée

 

 

 

 

 

Sens du contact, (sourire, ton accueillant, attitude d'ouverture)

Prendre le temps d'écouter, savoir se rendre disponible

 

Esthétique et signalétique de la communication

 

Sens de l'esthétique des lieux d'accueil

 

 

 

 

 

 

Sens du ciblage

Sens de l'actualisation de  l'information

 

Sens des responsabilités

 

Se situer et situer son rôle dans les réseaux de communication (savoir au nom de qui et de quoi on communique)

 

Disponibilité

 

 

 

 

 

Techniques d'écoute, de questionnement

 

Techniques d'accueil des publics

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Techniques de communication orientées utilisateurs, usagers…

Messagerie

Gestion des supports d'information visuels, audio-visuels, et informatiques (notes, rapports, dépliants, journal internes, …photos)

 

Stratégie de communication interne

 

 

FONCTION 8 : COMMUNIQUER A L'EXTERNE

 

CONDITIONS DE REALISATION DE L'ACTIVITE : RESSOURCES/CONTRAINTES/

CONTEXTE

SAVOIR AGIR

GESTES PROFESSIONNELS

"ETRECAPABLE DE"

 

OBJECTIFS RECHERCHES/INDICATEURS DE RESULTATS

SAVOIR-ETRE INDIVIDUELS ET COLLECTIFS

SAVOIRS ASSOCIES

PISTES DE FORMATION

 

Dans le sens de l'ouverture sur l'extérieur

 

Lors de réunions, ou lors de relations individuelles

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Dans les contextes de travail où l'on accueille du public,

,

 

8.3 Promouvoir les échanges entre personnes accueillies et recueillir des informations utiles pour faire évoluer sa pratique professionnelle

 

q       Informer sur la vie associative, les actions, les projets

q       Faire évaluer

q       Valoriser les actions entreprises

q       Animer l'échange, la prise de parole collective et individuelle dans le respect des points de vue de chacun

q       Ecouter les usagers 

q       Reformuler ce qu'ils expriment pour validation collective

q       Apporter son soutien, son appui technique et logistique à l'organisation de rencontres, réunions, débats organisés par les usagers

q       Identifier des problématiques d'action

q       Dégager des convergences, des lignes d'action possibles, des pistes d'amélioration, des idées de projet..

q       Mettre en relations des personnes partageant les mêmes objectifs

 

 

 

 

8.4  Informer de manière régulière sur la sécurité, l'entretien et l'hygiène  des lieux

 

 

 

8.3 On favorise une dynamique d'échange, de mise en relation entre les personnes et les groupes

 

q       On met effectivement en place des moments d'échange

q       On s'organise pour être toujours joignable et disponible, accessible

q       On crée petit à petit des logiques de partenariats avec les usagers

On entre en relation directe avec les usagers fréquentant ou susceptibles de fréquenter les espaces d'animation, et à cette occasion, on obtient des "retours utiles" tels que :

q       Validation des actions conduites

q       Idées de nouveaux projets

q       Besoins insatisfaits

q       Critiques sur le fonctionnement permettant de s'améliorer

 

 

 

8.4 Les usagers intègrent les normes de sécurité et d'hygiène et respectent les espaces d'animation

 

 

 

Etre orateur (introduire un peu d'originalité pour personnaliser et captiver)

Responsabiliser

Faciliter la prise de parole

Reconnaître ce qui a été accompli

Ressentir les besoins, les critiques, les désirs qui s'expriment collectivement

S'effacer pour ne pas perturber l'expression collective

Synthétiser

Sens critique et sens de la remise en cause

Reformuler

Jouer les convergences  et valoriser les différences

Respecter et valoriser les prises de position minoritaires

Sens de l'a propos et de la répartie

Maieuticien et dialecticien

Anticiper et réfuter les objections, les critiques "a priori"

Vaincre ses inhibitions

Reconnaître les discours manipulateurs

Ne pas imposer ses idées

Savoir improviser

Savoir conclure pour faire agir

 

 

Anticipation de risque

Fermeté

Entretenir un état d'esprit fondé sur le respect mutuel

 

 

 

 

Prise de parole en public

Animation de groupe

 

 

 

Gestion de projet d'animation

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

FONCTION 8 : COMMUNIQUER A L'EXTERNE

 

CONDITIONS DE REALISATION DE L'ACTIVITE RESSOURCES/CONTRAINTES

CONTEXTE

SAVOIR AGIR

GESTES PROFESSIONNELS

"ETRECAPABLE DE"

 

OBJECTIFS RECHERCHES/INDICATEURS DE RESULTATS

SAVOIR-ETRE INDIVIDUELS ET COLLECTIFS

SAVOIRS ASSOCIES

PISTES DE FORMATION

 Dans le sens de l'ouverture sur l'extérieur

 

Dans le cadre d'une stratégie de communication , d'ouverure et de positionnement de l'institution par rapport à la cité et au débat public, si la demande s'exprime

 

Lors de réunions publiques  de quartier, dans les lieux d'expression (AG d'association… lieux de rencontre…)

 

Sachant que les usagers, les habitants du quartier peuvent se renouveler à un rythme plus ou moins rapide

 

,

8.5 Ouvrir des espaces communs de dialogue , d'échanges

 

q       Rassembler et mettre en forme les informations en les adaptant aux publics destinataires

q       Choisir les moyens d'informations les plus adaptés

q       Evaluer la réceptivité des publics à l'information transmise

 

 

 

 

 

 

 

 

8.5 On encourage ainsi une participation et une implication citoyenne à l'élaboration des activités et plus largement à une ouverture  et une insertion des lieux d'animation dans la cité

q       Ces échanges permettent de développer des espaces publics d'expression autour de l'animation, de développer une "citoyenneté de quartier, de créer et entretenir des liens sociaux entre les personnes d'un quartier, d'une vile,… d'un lieu de vie.

q       On recherche l'appropriation des espaces sociaux et culturels par les usagers

 

q       On réduit le risque d'isolement et l'on facilite l'inter-connaissance

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Esprit d'ouverture

 Prise d'initiative et de risque

S'imposer , se faire reconnaître comme régulateur de communication

Capacité à mettre en lien

Sens de la synthèse

Favoriser , catalyser l'expression créatrice

Tolérance, respect de la libre expression

Maîtrise de soi

 

 

 

 

 

 

 

Connaissance des problèmes, vécus par les habitants de la cité, de leurs intérêts, d leurs questionnement

Animation de débats publics

Organisation de conférences

Expression en grand groupe (travail sur la voix, la clarté, la fluidité verbale les attitudes, la gestion des tensions…)

Connaissance de son environnement local.

Maîtrise des supports de présentation (diaporama,

présentation de documents…)

 

Rédaction de synthèses efficaces

 

Argumentation et mise en forme de ses idées

 

Problématique de la démocratisation dans l'accès aux équipements culturels et à la culture, sous toutes ses formes

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

FONCTION 8 : COMMUNIQUER A L'EXTERNE

 

CONDITIONS DE REALISATION DE L'ACTIVITE : RESSOURCES

/CONTRAINTES/

CONTEXTE

SAVOIR AGIR

GESTES PROFESSIONNELS

"ETRECAPABLE DE"

 

OBJECTIFS RECHERCHES/INDICATEURS DE RESULTATS

SAVOIR-ETRE INDIVIDUELS ET COLLECTIFS

SAVOIRS ASSOCIES

PISTES DE FORMATION

,

Dans le sens d'une ouverture vers l'extérieur

 

 

Compte-tenu des missions, valeurs et activités de l'institution

 

Compte tenu des choix de développement d'activités affirmés

 

Compte tenu d'une politique de communication

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

8.6 Communiquer en direction des usagers  potentiels,  et de son environnement

 

q       Choisir les moyens d'informations les plus adaptés

q       Evaluer la réceptivité des publics à l'information transmise

q       Rencontrer les publics sur leurs lieux de vie pour faire état de l'activité

q       Informer les relais professionnels liés à l'intervention et au travail social des possibilités d'action

q       Mener des campagnes d'information dans les médias

 

 

 

8.6. L'institution, ses activités, son rôle, ses missions sont connues des publics et par l'environnement de proximité

 

q       Des informations régulières sont diffusées en direction du public

 

q       Des campagnes d'informations plus ciblées sont mises en œuvre en fonction des animations à caractère exceptionnel

 

 

 

 

2.

 

 

 

Sens du message fort sur la déclinaison de son identité

Clarté

Savoir se présenter et présenter les personnes associées

Savoir cibler

Sens de la valorisation

Clarifier, expliquer ses missions, défendre ses valeurs,

Révéler les actions et les personnes

Faire comprendre son action

Etre à l'écoute

 

 

Stratégie de communication externe

Outils de la communication externe (mailing, communication visuelle, audio,  TIC)

 

 

Connaissance des relais institutionnels, et des supports de communication locaux, formels et informels, institutionnels et non institutionnels

 

 

 

 

,

 

 

 

FONCTION 8 : COMMUNIQUER A L'EXTERNE

 

CONDITIONS DE REALISATION DE L'ACTIVITE : RESSOURCES/CONTRAINTES/

CONTEXTE

SAVOIR AGIR

GESTES PROFESSIONNELS

"ETRECAPABLE DE"

 

OBJECTIFS RECHERCHES/INDICATEURS DE RESULTATS

SAVOIR-ETRE INDIVIDUELS ET COLLECTIFS

SAVOIRS ASSOCIES

PISTES DE FORMATION

 

 

Lors de réunions publiques  de quartier, dans les lieux d'expression (AG d'association… lieux de rencontre…)

 

Sachant que les usagers, les habitants du quartier peuvent se renouveler à un rythme plus ou moins rapide

 

 

 

 

 

 

 

8.7 Communiquer sur ses actions, ses missions et ses valeurs en animant des séances d'échange avec les usagers, en vue de :

q       Informer sur la vie associative, les actions, les projets

q       Faire s'exprimer, en s'appuyant sur la créativité collective

q       Consulter

q       Tisser des liens entre les personnes

q       Faire évaluer

q       Valoriser les actions entreprises

q       Identifier des problématiques d'action

 

 

8.7 On entre en relation directe avec les usagers fréquentant ou susceptibles de fréquenter les espaces d'animation, et à cette occasion, on obtient des "retours utiles" tels que :

q       Validation des actions conduites

q       Idées de nouveaux projets

q       Besoins insatisfaits

q       Critiques sur le fonctionnement permettant de s'améliorer

q       On encourage ainsi une participation citoyenne à l'élaboration des activités et plus largement à l'élaboration des politiques publiques en matière d'animation socio-éducative

 

Ces échanges permettent également de développer des espaces publics d'expression autour de l'animation, de légitime notre action, de développer une "citoyenneté de quartier

 

On recherche l'appropriation des espaces sociaux et culturels par les usagers

 

 

 

 

 

 

Parler vrai

Etre orateur (introduire un peu d'originalité pour personnaliser et captiver)

Responsabiliser

Faciliter la prise de parole

Reconnaître ce qui a été accompli

Ressentir les besoins, les critiques, les désirs qui s'expriment collectivement

S'effacer pour ne pas perturber l'expression collective

Synthétiser

Reformuler

Jouer les convergences  et valoriser les différences

Respecter et valoriser les prises de position minoritaires

Sens de l'a propos et de la répartie

Maieuticien et dialecticien

Anticiper et réfuter les objections, les critiques "a priori"

Se mettre en scène à partir d'une image de soi  que l'on souhaite diffuser

Vaincre ses inhibitions

Reconnaître les discours manipulateurs

Ne pas imposer ses idées

Savoir improviser

Savoir conclure pour faire agir

 

 

 

Animation de débats publics

 

Expression en grand groupe (travail sur la voix, la clarté, la fluidité verbale les attitudes, la gestion des tensions…)

 

Connaissance de son environnement local.

Maîtrise des supports de présentation (diaporama,

présentation de documents…)

 

Rédaction de synthèses efficaces

 

Argumentation et mise en forme de ses idées

 

 

 

 

 

FONCTION 8 : COMMUNIQUER A L'EXTERNE

 

CONDITIONS DE REALISATION DE L'ACTIVITE : RESSOURCES/CONTRAINTES

/CONTEXTE

SAVOIR AGIR

GESTES PROFESSIONNELS

"ETRECAPABLE DE"

 

OBJECTIFS RECHERCHES/INDICATEURS DE RESULTATS

SAVOIR-ETRE INDIVIDUELS ET COLLECTIFS

SAVOIRS ASSOCIES

PISTES DE FORMATION

 

Dans le cadre d'évènements médiatiques particuliers (Ex : type journée porte ouverte..)

 

En associant les usagers

 

 

 

 

 

 

8.8 Organiser et participer à la valorisation des actions conduites et des missions de l'institution lors d'évènementiels

 

q       Préparer ces journées de diffusion/valorisation (aspects logistiques, aspects liés à la communication, à l'organisation et la répartition des rôles, à la sécurité…)

 

 

q       Jouer un rôle de facilitateur en mettant à disposition les moyens utiles, en aidant (signalétique, création des outils supports de communication, moments conviviaux, communication avec les médias…

 

q       Contrôler le bon déroulement de la manifestation et apporter son soutien actif

 

q       Evaluer l'impact, mesurer les retombées et garder des traces

 

q       Diffuser les moments privilégiés à ceux qui n'ont pu assister, continuer de valoriser par d'autres moyens

 

 

 

 

8.8 On donne de l'institution, de l'activité des usagers et de son travail une image positive

 

 

 

 

 

Savoir se présenter et présenter les personnes associées

Savoir cibler

Sens de la valorisation

Clarifier, expliquer ses missions, défendre ses valeurs,

Révéler les actions et les personnes

Faire comprendre son action

Etre à l'écoute

Sens de l'organisation, de l'anticipation des besoins des personnes entrant dans la démarche de création et de participation à un évènementiel

 

 

 

La communication évènementielle

 

Gestion de projet

 

Connaissance des outils, supports, prestataires utiles pour appuyer l'organisation d'un évènementiel

 

 

 


FONCTION 8 : COMMUNIQUER A L'EXTERNE

 

CONDITIONS DE REALISATION DE L'ACTIVITE : RESSOURCES/CONTRAINTES

/CONTEXTE

SAVOIR AGIR

GESTES PROFESSIONNELS

"ETRECAPABLE DE"

 

OBJECTIFS RECHERCHES/INDICATEURS DE RESULTATS

SAVOIR-ETRE INDIVIDUELS ET COLLECTIFS

SAVOIRS ASSOCIES

PISTES DE FORMATION

 

 

En fonction des mandats reçus

 

 

Lors de manifestations diverses (colloques, rencontres formelles et informelles…)

 

Dans un cadre institutionnel donné

 

Sachant que le publique a besoin de se construire une vision du travail social, de l'environnement social

 

 

En fonction de l'actualité

 

 

 

 

 

 

 

 

8.9  Communiquer en direction des milieux institutionnels et socio-politiques et des financeurs

 

q       Choisir les moments  et les lieux les plus pertinents pour communiquer

 

 

q       Présenter , et valoriser son action, son rôle, ses projets

 

 

q       Rendre compte de son activité

 

 

q       Exposer des problématiques ressenties par les usagers

 

 

 

 

 

 

 

 

 

8.9  Représenter les milieux de l'animation socio-éducative et l'institution avec laquelle on travaille lors des temps forts du débat public et politique

 

q       Favoriser l'expression publique

 

q       Maintenir le lien avec les milieux  qui décident et orientent la politique de l'action sociale et culturelle au niveau local

 

 

q       Obtenir une "mobilisation" sur un projet, un problème à résoudre

 

 

 

Identifier et cibler les acteurs

 

Adapter le message à l'auditoire, sans  le dénaturer

 

Capacité à mesurer des enjeux et des risques

Sensibilité politique et capacité à évaluer les rapports de force

 

 

 

Suivre l'actualité politique et institutionnelle locale et nationale, dans son champ professionnel

Méthodes et règles de la communication publique et politique

 

 

 

 

 


FONCTION 8 : COMMUNIQUER A L'EXTERNE

 

CONDITIONS DE REALISATION DE L'ACTIVITE : RESSOURCES/CONTRAINTES

/CONTEXTE

SAVOIR AGIR

GESTES PROFESSIONNELS

"ETRECAPABLE DE"

 

 

OBJECTIFS RECHERCHES/INDICATEURS DE RESULTATS

SAVOIR-ETRE INDIVIDUELS ET COLLECTIFS

SAVOIRS ASSOCIES

PISTES DE FORMATION

 

De manière régulière, ou lors de moments particuliers (évènements de type  spectacle, conférence, exposition…)

 

En début de processus et en fin de processus dans le cadre d'un travail à long terme

 

 

 

 

8.10  Communiquer en direction des médias

q       . Choisir les messages et les médias les plus adaptés aux messages que l'on souhaite faire passer

 

 

q       Construire un argumentaire adapté aux contraintes de temps et d'espace, en recherchant un effet d'impact

 

 

q       Faire participer autant que possible les acteurs, les usagers dans le processus de communication, en organisant cette participation

 

8.10  Les messages sélectionnés ainsi que leur mise en forme optimisent l'impact des relations

avec les médias

 

On manifeste par la communication mise en place la volonté :

q       de créer un climat de confiance

q       de susciter et d'entretenir l'intérêt

q       d'être attractif

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Concision clarté

Spontanéité Disponibilité

Tenir compte des impératifs techniques

 

Anticiper et déjouer les questions pièges

Aller à l'essentiel

Maîtriser sa tension interne

Connaître, accepter et travailler son image

Avoir le sens de la confidentialité

Anticiper les effets possibles d'un message sur un sujet "sensible" (exemple violence urbaine)

 

 

Connaissance des modes de fonctionnement des médias, , des règles de présentation des messages

 

Elaboration d'un dossier de presse

Stratégie de communication (Les Techniques d'écritures journalistiques

 

 

 

 

 

 

 

 

 

FONCTION 9 : TRAVAILLER EN EQUIPE

 

CONDITIONS DE REALISATION DE L'ACTIVITE : RESSOURCES/CONTRAINTES/

CONTEXTE

SAVOIR AGIR

GESTES PROFESSIONNELS

"ETRECAPABLE DE"

 

OBJECTIFS RECHERCHES/INDICATEURS DE RESULTATS

SAVOIR-ETRE INDIVIDUELS ET COLLECTIFS

SAVOIRS ASSOCIES

PISTES DE FORMATION

 

 

Lors de la mise en œuvre de projets, où l'on est amené à choisir un coordinateur au sein de l'équipe

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

9.1  Organiser le travail au sein de l' équipe

 

q       Préciser son rôle au sein de l'équipe, ses niveaux de responsabilité, ses valeurs et ses missions et les faire valider

q       Faire partager sa vision du fonctionnement des valeurs et des missions

q       Fixer et/ou déterminer des objectifs collectifs et personnalisés et les enjeux associés

q       Mobiliser sur des défis, des enjeux

q       Identifier les compétences et ressources nécessaire pour atteindre les objectifs

q       Vérifier le degré de compréhension et d'adhésion aux valeurs, missions et objectifs

q       Intégrer les propositions d'amélioration, les suggestions en termes d'organisation

q       Répartir les rôles, les missions, les ressources à partir des compétences de chacun

q       Définir  collectivement un planning de réalisation en fonction des charges respectives de travail de chacun  et d'une évaluation réaliste du temps à consacrer avec les personnes

q       Déterminer en commun les exigences de service (normes à respecter, directives à appliquer)

 

 

 

 

 

9.1 L'équipe-projet travaillant ensemble a une vision commune et claire de sa mission, des  mandats, et objectifs et disposent des moyens adaptés

Les membres de l'équipe-projet adhèrent aux objectifs de l'équipe, les missions ou mandats  et rôles sont compris

Les avis de chacun sont pris en compte dans le cadre de la fixation des objectifs négociables

Les actions à réaliser sont programmées et  assorties des moyens appropriés

 

 

Respecter les rythmes de constitution et d'évolution des équipes de travail

Recherche de cohésion

Adaptabilité

Clarté du discours

Aller à l'essentiel

Etre cadrant si besoin

Faciliter les échanges, les questionnements

Prendre en compte les doutes