Nouvelle formation de base en santé - social

Nouvelle formation de base en santé - social

Nouvelle formation de base en santé - social

Formation d'aide soignant et d'accompagnant

Comité de pilotage :
Un projet pilote BEJUNE pour une formation d’aide en soins et accompagnement

Les chiffres sont là : la Suisse manquera très vite cruellement de personnel dans les hôpitaux, homes et soins à domicile. C’est la raison pour laquelle elle lance, à partir de 2012, une formation d’aide en soins et accompagnement avec une attestation fédérale professionnelle (AFP) commune aux domaines de la santé et du social.

Un comité de pilotage a été mis sur pied sous la présidence de Marcel Pieren, directeur de PROFORA BEJUNE, association spécialisée dans les formations de base qualifiantes bénéficiant déjà d’une expérience, en collaboration avec la Division Santé-Social-Arts du Centre jurassien d’enseignement et de formation. Cette expérience a convaincu la Confédération d’inclure Berne, Jura et Neuchâtel dans les sept régions suisses qui feront l’objet d’un projet pilote dès 2011 déjà.

La formation s’adresse aux personnes qui travaillent déjà dans les domaines de la santé et du social mais ne disposent pas d’un titre formel, ainsi qu’aux adultes en reconversion professionnelle, au chômage ou en recherche d’emploi. Particularité du projet jurassien, il est également destiné aux personnes migrantes qui bénéficieront tout particulièrement de l’appui de PROFORA BEJUNE. C’est la raison pour laquelle le public cible est plutôt constitué d’adultes.

La formation s’étendra sur deux ans, selon le système dual, avec quatre jours par semaine chez un employeur (hôpital, EMS, Soins à domicile) et un jour à l’école, Un cours préparatoire pour entrer en AFP sera organisé par PROFORA BEJUNE dès mars 2011. Domaines de compétence de l’AFP: le soutien dans les tâches ménagères, la santé et les soins corporels ou encore l’accompagnement et le soutien dans la vie quotidienne, à l’exception des actes médicaux. Par la suite, les titulaires pourront intégrer le marché du travail ou, pour les plus jeunes, poursuivre leur formation pour l’obtention d’un Certificat fédéral de capacité (CFC) pour devenir assistant en soins et santé communautaire ou assistant socio-éducatif.

Sur le plan suisse, ce sont trois cents places qui sont prévues pour la phase pilote 2011 - 2013. Pour le projet BEJUNE, cela représente 36 places. Les ORTRAS BEJUNE, organisations du monde du travail, sont chargées des relations entre les institutions de formation, les employeurs et les employés.

Dès la mi-novembre, seize contacts seront pris avec des employeurs potentiels. Les modalités d’inscription seront publiées dès le 1er décembre sur divers sites internet notamment celui de PROFORA BEJUNE (www.profora-bejune.ch). Le début de l’année sera consacré à la finalisation des contenus et la formation du personnel enseignant, avec ouverture des cours en août 2011.

Journée d’information : samedi 6 novembre, de 9 h 30 à 15 h 30, la Division santé-social-arts organise des portes ouvertes, Faubourg des Capucins 2, à Delémont, au cours desquelles seront présentées différentes formations, dont l’Attestation fédérale professionnelle en soins et accompagnement.

« L'aide en soins et accompagnement AFP travaille en

milieie et apporte

aux personnes de tous âges souffrant de difficultés

physiques, mentales, psychiques ou sociales un soutien

dans la maîtrise de leur quotidien.

L'aide en soins et accompagnement AFP assume des

tâches de soins et d'accompagnement selon le mandat

qui lui est confié. Elle / il soutient les clientes et clients

dans leurs activités quotidiennes. Elle / il exécute des

tâches d'intendance dans leur lieu de vie ou à leur

domicile. Elle / il accomplit des travaux administratifs

et logistiques simples en relation avec son domaine

d'activités.

L'aide en soins et accompagnement AFP respecte

la personnalité des clientes et clients et les associe

à ses activités en s'appuyant sur leurs ressources.

Elle / il il s’oriente dans son travail selon les valeurs et

les idées directrices de l'organisation qui l'emploie.

L'aide* en soins et accompagnement AFP exerce ses

activités dans le cadre des compétences acquises,

des conditions cadres légales et des réglementations

internes. »

  • diaporama
  • nouvelle_formation

    FP travaille en.e

    aux personnes de tous âges souffrant de difficultés

    physiques, mentales, psychiques ou sociales un soutien

    dans la maîtrise de leur quotidien.

    L'aide en soins et accompagnement AFP assume des

    tâches de soins et d'accompagnement selon le mandat

    qui lui est confié. Elle / il soutient les clientes et clients

    dans leurs activités quotidiennes. Elle / il exécute des

    tâches d'intendance dans leur lieu de vie ou à leur

    domicile. Elle / il accomplit des travaux administratifs

    et logistiques simples en relation avec son domaine

    d'activités.

    L'aide en soins et accompagnement AFP respecte

    la personnalité des clientes et clients et les associe

    à ses activités en s'appuyant sur leurs ressources.

    Elle / il il s’oriente dans son travail selon les valeurs et

    les idées directrices de l'organisation qui l'emploie.

    L'aide* en soins et accompagnement AFP exerce ses

    activités dans le cadre des compétences acquises,

    des conditions cadres légales et des réglementations

    internes. »

    * Dans les textes qui suivent, la désignation féminine ou masculine

    sera utilisée indifféremment.

    « La formation professionnelle d'aide en

    soins et accompagnement en deux ans

    s'adresse aux jeunes comme aux adultes. »

    La commission de réforme

    « L'aide en soins et accompagnement applique

    son

    Reposant sur la méthode Compétences-Ressources

    (CoRe), le plan de formation privilégie l'orientation sur

    les compétences dans les trois lieux de formation.

    Il est constitué de 30 situations complétées par les

    éléments tels que situation typique, famille de situations,

    normes et règles, ressources externes, connaissances,

    aptitudes et attitudes. Cette approche permet

    de transmettre la maîtrise de situations, et non pas

    uniquement de connaissances ou de gestes isolés.

    L'aide en soins et accompagnement déploie ses

    activités dans six domaines, à savoir :

    1. Collaborer et apporter son soutien dans le cadre des

    soins de santé et des soins corporels

    2. Accompagner et soutenir les client-e-s dans la vie

    quotidienne

    3. Apporter son assistance dans les activités

    d'entretien

    4. Respecter et appliquer les règles d'hygiène et

    de sécurité

    5. Participer aux tâches d'administration, de logistique

    et d'organisation du travail

    6. Développer et respecter son rôle professionnel et la

    collaboration avec l'équipe

     

    La commission de réforme

Partager l'article : Nouvelle formation de base en santé - social

facebook