Médecin en Burn-out, épuisement en suisse

f
Médecin en Burn-out, épuisement en suisse

Médecin en Burn-out, épuisement en suisse

Les médecins suisses au bord du burn out

Les médecins ont trop souvent recours à l'automédication [Keystone Archive]
16.03.2007 12:35
Près d'un tiers des médecins suisses présentent des symptômes de burn out, révèle une étude genevoise. Ils sont 34% à consommer régulièrement des antidouleurs et 14% des tranquillisants, soit 2 fois plus que la moyenne.
 
Les praticiens suisses sont également 6% a prendre des antidépresseurs de manière habituelle, indique l'enquête publiée cette semaine dans la revue Swiss Medical Weekly, qui examine l'état de santé général et psychique des médecins de familles.
Automédication très répandue
Selon elle, 65% d'entre eux ont admis avoir eu recours à des médicaments la semaine précédent le sondage. Dans 90% des cas, les médecins interrogés ont avoué pratiquer l'auto-médication. «Une situation contre laquelle la Fédération des médecins suisses (FMH) doit et veut absolument agir», a indiqué son président, Jacques de Haller, dans un entretien publié vendredi dans le «Blick». L'enquête précise que seul un quart des médecins consulte.

Les praticiens de sexe masculin, jeunes, qui ont une relation au travail insatisfaisante et qui ne savent pas évaluer leur stress sont ceux qui évitent le plus de s'adresser à un confrère. A ce sujet, les pédiatres se montrent en général plus raisonnables que les internistes ou les généralistes.

ats/cab
 
 

Partager l'article : Médecin en Burn-out, épuisement en suisse

f