Animateur sans le bac

f
Animateur  sans le bac

Animateur sans le bac

 
Animateur

L’animateur exerce des responsabilités dans l'élaboration et la mise en œuvre de projets d'animation susceptibles de faciliter la communication, l’adaptation au changement social ou l’enrichissement culturel et qui s’adressent à tous les types de public : enfants, adolescents, adultes, personnes âgées. Il intervient dans le cadre de groupes, néanmoins sa pratique se fonde sur la prise en compte des potentialités de chacun. Il encourage l’expression, la créativité et l’épanouissement des individus par l’initiation à des techniques variées (expression corporelle, atelier d’écriture, multimédia...), sensibilise à des préoccupations locales (environnement, urbanisme) et à travers la pratique collective d’activités récréatives, artistiques, culturelles, sociales, etc, il favorise les échanges, la responsabilisation et la socialisation.

DES APTITUDES

Ce métier requiert créativité, goût pour la communication et les relations humaines. Du fait des conditions particulières d'accès à la formation, une expérience préalable dans le domaine de l'animation est nécessaire.

 

LA FORMATION

Conditions d'admission
Aucun diplôme n'est exigé mais il faut :
soit justifier de 3 ans d'activité professionnelle à plein temps,
soit justifier de 3 ans d'activité d'animation par périodes minimales continues de 9 mois,
soit justifier de 3 années d'activité cumulées pouvant comporter des périodes d'activité professionnelle ou des périodes d'activité d'animation répondant aux conditions ci-dessus,
soit être titulaire du BASE (Brevet d'Aptitude à l'Animation Socio-Educative qui sanctionne une expérience socio-éducative de 2 ans au moins) délivré par les services du ministère de la jeunesse et des sports.
Il faut en outre réussir les épreuves de sélection organisées par les centres de formation (2 épreuves écrites et une épreuve orale).

Durée de contenu des études
La formation est organisée en 2 étapes
La formation générale qui comprend :
- 5 unités de formation (800 h) : gestion-administration-organisation, environnement social de l'animation, pédagogie relations humaines, techniques d'animation + 1 UF d'approfondissement,
- un stage d'une durée de 4 mois.
Chaque élément de la formation générale fait l'objet d'une validation spécifique, qui permet d'entreprendre la 2e étape de la formation.

L'expérience d'animation qui comprend :
- 12 mois en situation d'animation au cours desquels le stagiaire met en œuvre un projet d'action,
- 200 h de formation complémentaire.
Modalités particulières
La formation générale peut être suivie de 2 façons :
- soit en cycle continu (dans ce cas la durée totale de la formation est fixée à 3 ans),
- soit en cycle discontinu.

Dans les 2 cas, la formation ne peut se prolonger au-delà de 6 ans (sauf dérogation d'un an renouvelable 1 fois).
Allègements de formation

Peuvent être dispensés du contrôle relatif à 3 unités de formation
- les candidats titulaires du diplôme d’Etat d’assistant de service social,
- les candidats titulaires du diplôme d’Etat d’éducateur spécialisé,
- les candidats titulaires du diplôme d’Etat de conseiller en économie sociale et familiale,
Peuvent être dispensés du contrôle relatif à 2 unités de formation
- les candidats titulaires du diplôme d’Etat d’éducateur de jeunes enfants,
- Les candidats titulaires du certificat d’aptitude aux fonctions de moniteur éducateur.
Un diplôme
La formation est sanctionnée par le DEFA (Diplôme d'Etat relatif aux Fonctions d'Animation) délivré conjointement par le ministère chargé des affaires sociales et par le ministère chargé de la jeunesse et des sports.

Etant donné les modalités d'évaluation en cours de formation, l'examen final est constitué par la présentation et la soutenance d'un mémoire.


L'EXERCICE PROFESSIONNEL

Les employeurs
Les collectivités locales, essentiellement les communes, emploient des animateurs pour leurs services auprès des jeunes ou des personnes âgées, mais c'est encore le secteur associatif qui offre le plus grand nombre de débouchés: maisons de jeunes, centres sociaux, foyers de jeunes travailleurs, établissements sociaux, activités touristiques, clubs de loisirs recrutent des animateurs. Ils sont également sollicités dans les dispositifs d'insertion.
Les débouchés
La moitié environ des animateurs en activité travaille dans le secteur privé associatif et l’autre moitié exerce dans le cadre de la fonction publique et particulièrement de la fonction publique territoriale.
La fonction publique

Pour plus d’informations consulter la page "travailler dans l’administration" du site : http://www.service-public.fr, les fiches métiers et les offres d’emploi de la fonction publique territoriale, notamment des communes, sur  les sites : http://www.centresdegestion.org et http://www.uncdg.com et http://www.cnfpt.fr


La carrière
Les salaires et la carrière sont déterminés soit par des textes réglementaires pour les salariés qui travaillent dans le secteur public, soit par des conventions collectives pour ceux qui relèvent du secteur privé.
A titre d'exemple: salaires bruts au 01/09/02.

dans la fonction publique hospitalière (primes non comprises) ;
début de carrière : 1 329 Euros
fin de carrière : 2 219 Euros
dans la convention collective de l'enfance inadaptée (primes non comprises)
en externat :
début de carrière : 1 505 Euros
fin de carrière : 2 614 Euros
Les animateurs titulaires du DEFA peuvent accéder à divers postes de responsabilité tels que la direction de centres sociaux, d'équipements culturels ou la direction de services des communes.

Après le diplôme
Les animateurs titulaires du DEFA peuvent poursuivre une formation supérieure :
DSTS (Diplôme supérieur en travail social)
CAFDES (Certificat d’aptitude aux fonctions de directeur d’établissement ou de service d'intervention sociale)
Autre voie possible
Les animateurs peuvent également suivre une formation particulière leur permettant d’exercer le métier de

Conseiller conjugal et familial.
Pour plus d’informations : les DRASS (voir liste), les directions régionales de la jeunesse et des sports, http://www.jeunesse-sports.gouv.fr, les centres de formation d’animateurs (voir liste).

 

post? par : le :

Formation Sociale en France site web :

Partager l'article : Animateur sans le bac

f