Ajouter un sujet

Quand on est dans une situation de mobbing est-ce quôn peut démissionner pour juste motif sans être

Invité

Quand on est dans une situation de mobbing est-ce quôn peut démissionner pour juste motif sans être pénaliser au chômage. Je suis à l'arrêt maladie et ma société où le mobbeur a un poste executif ne m'a pas payé mon salaire de mois de décembre ni mon 13ème salaire malgré le fait que l'assurance leur a payé l'argent pour mon cas jusqu'à la fin de l'année et Ils n'ont toujours rien payé. Autrement le directeur générale dont le mobbeur est le bras droit ne m'a pas répondu à la lettre dans laquels je lui explique la situation et ils ont rafusé de rencontrer le syndicat. Maintenant j'ai une avocate qui devrait les rencontrer pour négocier mon départ au mieux. personnellement je ne peux pas les rencontrer, rien que la pensée me provoque des fortes crises d'angoisses. Meilleures salutations,

Répondre

Pierre-Alain

posté le 15.01.2008
avez vous trouver un solution, le mobbing oblige en général à faire appel à un médecin aujourd'hui ou un avocat il est difficile et presque impossible de s'en sortir tout seul.
Répondre


isabelle

posté le 01.02.2008
j'ai été aussi victime de mobbing. Je suis partie du jour au lendemain. J'ai été consulter immédiatement un médecin pour obtenir un certificat médical. Puis j'ai téléphoné aux ressources humaines pour leur expliquer mon départ et le mobbing dont j'ai été victime. J'ai aussi levé le secret médical. J'ai refusé de voir ma "mobbeuse" et j'ai négocié ma porte de sortie avec les ressources humaines, qui ont parfaitement compris la situation. Ils m'ont payé les 3 mois de dédit et m'ont affranchi de l'obligation d'aller travailler afin de me permettre de trouver du travail. C'était ça où alors je portais plainte et je faisais appel à un avocat. De mon point de vue, il vaut mieux trouver un arrangement à l'amiable. C'est profitable pour les 2 parties. Bon courage!
Répondre

eric

posté le 08.08.2008
trop facile pour les mobbeurs de s'en sortir comme cela !! syndicats + protection juridique = ils vont raquer !!
Répondre

Educh.ch

posté le 12.08.2008
c'est toujours délicat. L'important est de comprendre que les situations de mobbing sont toujours très difficile à démontrer. Ce qui implique une énergie importante et souvent un épuisement supplémentaire. Le mobbing c'est souvent simplement une ambiance qui se dégrade, comme l'eau d'un aquarium qui manque d'oxygène. aujourd'hui la mobilité est un excellent moyen de lacher prise. Il faudrait aussi une évaluation du stress occasioné en cas de gestion émotionnelle efficace alors pourquoi induire un affrontement direct. Il reste aussi l'intervention d'un tiers... Médiateur, Superviseur, Supérieur ;-) Bonne journée
Répondre

didier

posté le 18.11.2008
Je connaissais pas le terme de mobbying, je le découvre et je ne peux m'empêcher un lien avec un sujet qui me préoccupe pour l'instant... Le mobbying ne serait il pas aussi une cause de burn out et d'usure professionnelle précose. J'invite quiconque vit cette situation d'aller faire un tour sur le sujet "l'usure professionnelle, et si on en parlait..." sur ce même forum, votre avis m'intéresse. Bien à vous Didier
Répondre


Philippe

posté le 01.03.2009
Le mobbing est le début, ensuite vient le burnout, mais la situation qui se dégrade est en amont, par la passion que nous avons pour le travail sans compter, de se croire indispensable, on ne voir rien venir, on essaye de surmonter en pensant qu'on est fort, et un jour on lâche, mais il faut penser qu'on peut toujours se relever, il est vrai que les procédure sont fatiguante, un arrangement à l'amiable est la meilleure, san pour autant donner du crédit au mobbeur(se), il y a des professionnels qui peuvent donner des clés, rien ne sera facile, mais tout est possible, pour terminer, la roue tourne pour ces individus (mobbeurs (se) ils verront ques les virages seront durs à prendre, mais on ne va pas les plaindre
Répondre

Aline

posté le 18.06.2012
J'ai été et suis encore actuellement victime de mobbing..... Mon medecin à du me donner des medicaments pour m'aider à m'endormir le soir car je fesait des crise d'engoisse sans cesse... Je travail pour une entreprise de Securité et suis affilée chez un client, pour ma plus grande joie je ne voit que très rarement mes mobbeurs mais cela ne les empechent gère de m'oublier.... Lorsque j'ai donné ma démission ils ont été jusqu'a appeler mon nouvel employeur pour tenter de me faire perdre mon nouveau poste! Je n'ai plus que quelques jours à tenir! j'y suis obligée car je suis payée à l'heure.... Je ne sais pas si j'y parviendrai!
Répondre

James

posté le 10.07.2012
Bonjour, j'ai aussi été victime de mobbing, un peu comme le relate Isabelle, mais étant dans la finance ou tout le monde se connait, je ne peux pas parler de mobbing, je cherche donc un nouveau poste et je ne sais pas quelle raison de départ valable invoquer lorsqu'on me demandera pourquoi j'ai quitte mon ancien travail ? Pourriez-vous m'aider et me donner des idées ?
Répondre

erwan

posté le 30.06.2014
Bonjour ,

Actuellement je suis dans une situation de harcèlement il me semble . Je ne pense pas que c'est la plus brutale mais je souffre beacoup . Il s'agit d'une placardisation . Mon travail se limite à deux jours par semaine et aussi sur des ta^ches jugées inutiles par certains collabor

Ma questions quelles sont les chose . Comment convaicre mon médecin de mettre stress post traumatique en cas de nouvel arrêt de ,travail cela permet à l'assurance sociale publique d'acter qu'il y a un problème au travail .

Quelles sont les choses auquelles je dois d'être attentif pour mon journal de bord ?

Pour le moment je fais bien attention de rester en bonne santé et de ne pas me prendre la tête avant les vacances car l'année dernière je faisais des crises d'angoisse en vacances .



Aussi pouvez vous me répondre sur la question de la démission immédiate dans une situation harcelante ?

Je note tout changement dans le quotidien professionnel et suerotu ma charge de travail hebdomadaire quotidienne .



Merci de votre réponse . Meilleures salutations .



NB : Je suis collaborateur chez Orange Business Services à Cesson Sévigné , Bretagne en France .
Répondre

Loulou

posté le 08.03.2015
Bonjour a tous,



Après avoir subi du mobbing de la supérieure directe, durant des mois, j ai été consulté un médecin qui m a mise toute de suite en arrêt de travail.

Mon arrêt a dure six mois mais entre temps le groupe médical pour lequel je travaillais m a licencié en justifiant que mon absence posait de gros problème d organisation dans mon département. Bref !!!

Après trois mois de fin de contrat, je n ai toujours pas de certificat de travail. Et c est déjà pas évident de retrouver la confiance en soi et de postuler a un job et ne pas évoquer le mobbing ou devoir justifier de son départ !!! J ai appelé la rh qui me dit que mon certificat sera court et non élogieux. C est pas possible ma supérieure n a pas été pénalisé pour son comportement car j ai été incapable de le dénoncer a la direction. Normal c est la copine de la femme du big boss. J étais morte de trouille. Et la je tente de me remettre sur pattes. Cette mauvaise nouvelle est pas évidente a accepter. J
Répondre


Loulou

posté le 08.03.2015
Bonjour a tous,



Après avoir subi du mobbing de la supérieure directe, durant des mois, j ai été consulté un médecin qui m'a mise tout de suite en arrêt de travail avec somnifère et anxiolytique.

Mon arrêt a duré six mois mais entre temps le groupe pour lequel je travaillais m a licencié en justifiant que mon absence posait de gros problème d organisation dans mon département. Bref !!!

Après trois mois de fin de contrat, je n ai toujours pas de certificat de travail. c est déjà pas évident de retrouver la confiance en soi afin de postuler a un job et ne pas évoquer le mobbing ou devoir justifier de son départ !!!

Plusieurs jobs m ont passe sous le nez a cause de ce manque de certif et mon manque de confiance. Un jour j ai pris mon courage a deux mains en appelant la rh. Elle m'a dit que mon certificat sera court et non élogieux. C est pas possible !!!!! ma supérieure n a pas été pénalisé pour son comportement car j ai été incapable de le dénoncer a la direction. Normal c est la copine de la femme du big boss. J étais morte de trouille. Et la je tente de me remettre sur pattes. Cette mauvaise nouvelle est pas évidente a accepter. Des le début de mon mobbing, je me suis syndicalisé et je sais que je vais devoir porte plainte aux prud hommes

Ça va pas être une partie de plaisir en sachant totalement que le mobbing est très dur a prouver. Mais la j si des crises d angoisse très forte, et je veux m en sortir. Quelqu un aurait des conseils a me donner afin de me protéger au mieux face a cette épreuve
Répondre

bia

posté le 07.04.2015
Bonjour

Je sais pas de quand date votre problem. Mais je suis passé par lá. Simplement vous

pouvez dire: Raisons personnelles c' est

valide. Et ils ont pas le droit de plus

demander. Et en plus, au final vous devez les laisser tranquilles en disant que tout est c' est arrangé . Plus problème!!!!
Répondre

bia

posté le 07.04.2015
Bonjour, le fait qu'ils vous ont pas payé le salaire c' est déjà un just motif. Il faut just l' envoyer en courrier recommandé avec avis reception, pour le donner un ultimatum. Le chomage ne doit pas punir. Je pense que votre sindicat vous a informé. Ou allors voir si vous donnez congé immédiat avec certificat médicin ( il faut pas jouer avec mobbing difficile a prouver, car su moment demander les témoins, vous ete seule) mais pour pression psycologique. Si votre médecin vous suit et vous avez rarement des arrêts maladie il vous defendras au moment que la chômage fait l' enquête. E en plus de ça, vous avez un double contrepartie , ils vous paie pas le salaire. Ce qu' ils savent tres bien qu ' une procédure c' est longue. Et se on a pas les forces pour aller travailler encore moins pour ce battre avec les tribunaux et patrons. Just une question : Quelle pays? Moi en Suisse et je me suis pas fait punir. Par contre a 2 mois j' ai donné congé, ainsi montre qu' on est spte a travailler mais pas dans le même endroit.

Et surtout fait attention aux assurances perds de gains. Il viennent essayer de mettre la faut au patron en cas de dépression, pour refuser de payer. Et apres c' est a vous de entamer une procédure epuisante contre le patron.
Répondre

Messages similaires

Messages suivant de la categorie

Messages par odre chronologique

Derniers sujets

Dernières réponses

Forums