Education Formation Coaching






 

Ateliers Formation continue

Formation coaching pnl et hypnose coaching relation d'aide pnl formation

  formation professionnelle emploi

Coaching Formation Emploi

Découvrez l'atelier formation coaching
"A la découverte de son projet de vie" en cliquant ici.
 

Si vous désirez un coaching en ligne n'hésitez pas à me contacter par email


Découvrir l'impact de ses émotions sur son rythme interne

Apprendre à développer des techniques simples et individuelles pour gérer ses émotions.

Retour à la page d'entrée du site Educh.ch

 

FORMATION EDUCATION
FORUM EMPLOI
DOSSIERS FORMATION
OFFRES D'EMPLOI
ACTUALITES EDUCATION
CONSULTANT SOCIO-EDUCATIF
SELECTION SITES EDUCATION
ADRESSES INSTITUTIONS
INFOS FORMATIONS
LISTE EDUC
LISTE EDUCH


FORMATION PROFESSIONNELLE
FORMATIONS SOCIALES
PREPARATION CONCOURS
CONCOURS SOCIAL
FORMATION EDUCATEUR
CFC-SOCIAL-SANTE
FORMATION PSYCHOLOGUE
FORMATION ASSISTANT SOCIAL
FORMATION ASSISTANT SOCIO-EDUCATIF
FORMATION A DISTANCE
EDUCATRICE PETITE ENFANCE
MONITEUR SOCIO-PROFESSIONNEL
FORMATION SOCIALE SUISSE
FORMATION EDUCATEUR SPECIALISE
FORMATION PROFESSIONNELLE
FORMATION EDUCATION SPECIALISEE
FORMATION EDUCATEUR SOCIAL
FORMATION CFC SOCIAL
ADRESSES IRTS
ASSISTANT SOCIO-EDUCATIF
FORMATION CESF
FORMATION MSP
FORMATION TRAVAIL SOCIAL
FORMATION CFC SOCIAL
ANIMATEUR SOCIAL
CONSEILLER CONJUGAL
CONSEILLER EN PLANNING FAMILIAL
FORMATION ERGOTHERAPEUTE
FORMATION ENSEIGNANT SPECIALISE
STAGE ET STAGIAIRE
FORMATION AMP
BACHELOR MASTER EDUCATIF
FORMATION OSTHEOPATHE
FORMATION LOGOPEDISTE
FORMATION SOINS INFIRMIER
FORMATION KINESITHERAPIE
VALIDATION D'ACQUIS
FORMATION SUPERVISION
UNIVERSITE ONLINE
FORMATION THERAPIE BREVE
FORMATION-EMPLOI-QUESTIONS
FORMATION ART-THERAPIE
FORMATION SYSTEMIQUE
MEDIATION FAMILIALE
ESPACE ERIC STERN
ESPACE GROUPE
ANCIEN SITE
SITES INTERNET EDUCATION
ESPACE EDUCATION
ESPACE DEONTOLOGIE
UNIVERSITE SUISSE
BACHELOR-MASTER-EDUCATION
FORMATION GUIDE PATRIMOINE


OUTILS EDUCATIFS
FORUM PRATIQUES EDUCATIVES
APPROCHES THERAPEUTIQUES
FORMATION CONTINUE
APPROCHES EDUCATIVES
FORMATION ART-THERAPIE
FORMATION PNL
FORMATION MASSAGE
FORMATION JUNG
DESSIN ET ENFANCE
ATELIER INFORMATIQUE
FORMATION HYPNOSE CLINIQUE
GALERIE DE PHOTOS
FORMATION PETANQUE
FORMATION JARDIN
EDUCATION DELAFONTAINE
ASTRONOMIE ONLINE
FORMATION ECHEC
EDUCATION DAUPHINS
ENFANCE EN MARCHE
ETHIQUE DEONTOLOGIE VALEURS
FORMATION METHODOLOGIE
MOTS D'ENFANTS
PREVENTION ADOS
COURS ET ECOLE
FAMILLE D'ACCUEIL
BIBLIOGRAPHIE EDUCATION
ADRESSES INSTITUTION
FORMATION MUSICOTHERAPIE
METHODE TOMATIS
LOGOTHERAPIE FRANKL FORMATION
FORMATION PARENT
RAPPORT STAGE
FORMATION PARENT


COACHING SUPERVISION
FORUM COACHING
INFOS COACHING
COACHING HYPNOSE
FORMATION COACHING
COACHING ET CNV
FORMATION COACHING PNL
COACHING ET HYPNOSE
COACH ANALYSE TRANSACTIONNELLE
COACHING BENEVOLAT
FORMATION LIFE COACHING
COACHING MOBBING
COACHING CONTES
COACHING BURNOUT
SUPER NANNY COACHING
COACHING HYPNOSE
COACHING EDUCATIF
COACHING BURNOUT
COACHING SOCIO-EDUCATIF
COACHING ONLINE EDUCATION
COACHING-PREVENTION-ADOS
CONSEIL EDUCATIF


ENFANCE ET ANOREXIE
ENFANCE ET AUTISME
ENFANCE ET HYPERACTIVITE
ENFANCE ET DYSLEXIE
ENFANCE ET BOULIMIE


ANPE FORMATION
EMPLOI FORMATION
ANPE EMPLOI
ANPE-FORMATION
CV ANPE
ANNONCES INTERIM

GUIDE INTERNET FORMATION
FORMATION BOURSE TRADING
FORMATION DAY-TRADING
BROKER TRADING ONLINE
FORMATION INTERNET
FORMATION-SWISS
FORMATION E-LEARNING
ANALYSE TECHNIQUE

EDUCATION FORMATION ENG
ERZIEHUNG AUSBILDUNG
EDUCATION FORMATION
ERZIEHUNG AUSBILDUNG
TOURISME SUISSE BALLENBERG

 

 

La formation au coaching socio-éducatif en ligne avec utilisation de la pnl et de l'analyse transactionelle

Découvrir une espace d'information complémentaire sur Educh.ch en cliquant ici

Oui voilà un espace qui est en train de se développer sur Educh.ch, l'intégration des outils pnl at etc. dans l'intervention qu'elle soit éducative ou de coaching. La formation au coaching éducatif en ligne exige de bien définir ce qu'est le coaching.

L'utilisation du coaching comme technique de travail en relation d'aide peut être facilité par les techniques de la pnl.

En effet la pnl ou programmation neuro linguistique présente des outils simples qui permettent une meilleure écoute et attention à la personne qui est concernée par l'intervention.

Je vous invite donc à découvrir ces techniques sur le site Educh.ch et à partager avec nous sur le coaching et la pnl sur le forum et la faq à bientôt  en ligne

Rédigé par Luthi Pierre-Alain


Le coaching est premièrement un type d'intervention qui permet de suivre et d'atteindre un objectif.
Pour cela dans le concept coaching en ligne, le projet est de permettre aux personnes d'utiliser un service en ligne pour avoir un coaching de qualité.
C'est donc l'utilisation de l'outil internet qui fait la force d'un coaching en ligne. On l'a vu avec Easyjet Amazon Google, une nouvelle manière de consommer, de travailler, d'agir se développe.



Cette manière se veut toujours plus souple, permettant ainsi à nos sociétés d'être plus réactives et rapides. On sent un besoin face à la complexité des situations de disposer d'outil d'intervention rapide et souple.


Un suivi coaching online utilise ce type de démarche, la sélection du lieu d'intervention, la manière dont l'intervention est menée, la multiplicité d'outil à la disposition du coach en sont les caractéristiques.
Cette formation comprend la création d'un site internet à votre image et selon votre service.


Un apprentissage des techniques de communication sur le net et par téléphone
Un suivi et un coaching en ligne de votre activité, un accompagnement pour devenir indépendant.


Si cette formation vous intéresse, contactez-moi directement sur mon email
 

luthip@bluewin.ch

 

Voici un formulaire pour vous faciliter la vie, vous pouvez en effet posez vos questions en ligne et si vous laissez votre adresse email je vous répondrais directement.

______________________________________________________

En dehors du fait que le processus de coaching en ligne est une démarche claire d'accompagnement construite par:

- La mise en place d'un contrat clair.

- D'une définition des objectifs à atteindre

L'utilisation d'outil de développement personnel, d'analyse du non-verbal, de la résolution de problème et de la prise de décision sont essentiel.

Je les partagerais en groupes d'outils qui sont

Outils de développement personnel

Outils de résolution de problème

Outils de prise de décision

Je présenterais donc l'utilisation de ces outils en ligne et vous pourrez ainsi vous même comprendre le fond de la démarche.

Outils de développement personnel en Coaching Online

 

Présentation

 

Certainement le point de départ simple et pourtant essentiel est, que la seule personne spécialiste de la situation du coaché est le coaché, lui-même.

Et souvent il ne le sait pas, il pense que le coach détient plus ou moins des pouvoirs pour comprendre le monde à sa place.

Je pense que le coach lui doit avoir une expérience de la vie qui lui permette un certain recul et une vraie capacité a comprendre les situations et surtout les contradictions inhérentes à la nature humaine.

 

Le potentiel de résolution de problème de quelqu’un est souvent inconscient et seule l’émergence de cette potentialité est utile au coaché pour résoudre valablement et à long terme son problème. Donc les outils de développement personnel utile à l’intervention coaching, sont ceux qui vont permettre à la personne de développer sa capacité à mieux se comprendre globalement.

 

Comme vous le savez, peut-être la guerre fait rage entre les différents acteurs du développement personnel, c’est à celui qui détient la meilleure approche et au dessus de ce champ de bataille se tienne les maîtres, je veux parler des psys et des médecins. Comme un ami me le disaient dernièrement les détenteurs du permis de chasse.  Bon c’est de l’humour, et c’est certainement là le plus important dans la démarche coaching, le sens de l’humour pour se décaler un peu de la réalité et de ses difficultés.

 

Diversité

 

Oui l’important pour moi est, que le coach en ligne détermine de manière individuelle les outils qu’il va utiliser, comme un artiste dans son atelier! Pas d’école déterminante, l’utilisation des outils de l’analyse transactionnelle, de la pnl, des diverses approches permet en effet de progresser d’aller de l’avant de découvrir et de définir de nouvelles options.

 

Adolescence Ados coaching
Anorexie, Boulimie, Thérapie
Autisme Parents Enfants
Bibliographie Education et Formation
Bourse Aide financière
Budget Familial Economie
Burnout Stress et dépression
CFC et CAP Santé
Cfc et Cap Social
Coaching famille et violence
Coaching Soutien Scolaire
Cohérence cardiaque stress
Concours Social Prépa Formation
Contes, Conteurs et Conteuses
Débats sociologie social
Devenir Coach Formation en ligne
Echec, Jeux éducatif
Education Christianisme Islam et laicité
Education Enfant et le Jardin
Educatrice petite enfance
Emploi Travail social
Entreprise-indépendant-social
Ethique Charte et Déontologie
Formation à distance en ligne
Formation aide vétérinaire
Formation animateur social
Formation Anthroposophe Steiner
Formation Art Thérapie
Formation assistant social
Formation Bachelor Santé
Formation Coaching Atelier
Formation Coaching Education
Formation Continue Adulte
Formation Education Spécialisée
Formation Formateur Adulte
Formation Maître socio-professionnel
Formation Master Social
Formation Médiation Communication
Formation professionnelle Enseignant
Formation psychologue psychologie
 
Formation Sociale au Québec
Formation Sociale en Belgique
Formation Sociale en France
Formation Sociale en Suisse
Formation Supervision Superviseur
Handicap éducation spécialisée
Handicap Enfants handicapés
Hyperactivité Hyperactif Ritaline
Information Site Educh.ch
Information Travail social
Informations Educh.ch
Informations Institutions Sociales
Internet, Informatique et Education
Massage Osthéopathie Kinésiologie
Méthodes Educatives Pédagogie
Mobbing Coaching Médiation
Obésité Régime Diététique
Offres d'emploi CV Coaching
Organisations Non Gouvernementales
Orientation professionnelle et professionnel
Physiothérapie, Ergothérapie, Psychomotricité
Prévention Dépendance, toxicomanie, alcoolisme
Prévention risque suicide
Protection de l'enfance
Psychiatrie Schizophrénie dépression
Psychothérapie Thérapie comportementale
Ressources parents enfants
Sexualité Sida Prevention
Stages Stagiaire Emploi
Techniques Formation Education
Thérapie Dyslexie Dysorthographie
Thérapie Hypnose et Transe
Thérapie Rire et Humour
Thérapie, Thérapeute, Psychothérapie
Troubles du sommeil insomnie
Université Masters Bachelor
Validation d'acquis professionnel
Violence et famille
Voyages Israel kibbutz
Zoothérapie Formation et Thérapie
 

Présentation de la définition d'un coach en ligne

Pierre-Alain Luthi fort de son expérience de 15 ans dans la relation d'aide et le coaching socio-éducatif est à votre disposition pour des conseils,

Ateliers Formation Coaching   " A la découverte de son projet de vie"  

Educh.ch vous propose cet automne 12 ateliers à choix de formation coaching. 

Vous pouvez suivre les journées à votre rythme et dans l'ordre qui vous convient.   

L'obectif  est de découvrir des outils et des applications simples et pratiques en gestion émotionnelle, cohérence cardiaque et coaching. En vue de découvrir son projet de vie, de gérer sont stress et de prévenir un burnout.

Prix de la journée: 150.-

Animation des ateliers:  Pierre-Alain Luthi et l'équipe du site Educh.ch

Lieu des journées:  Yverdon - Gare Vaud Suisse
Horaire:
9 heures à 17 heures
Les ateliers sont tout public

 

Thématique de la journée Descriptif: Dates du cours
1° journée: Développer son identité pour  prévenir et dépasser un burn-out.. Descriptif Samedi  01.09.2007
2° journée: Eliminer le stress et vivre le changement  Descriptif Samedi 15.09.2007
3° journée: Aller à la rencontre de son projet de vie Descriptif Samedi 22.09.07
4° journée: Gestion émotionnelle pour soi et son entourage  l'outil "Emogramme ©" Descriptif Samedi 27.10.2007
5° journée: Gestion émotionnelle en éducation enfance et adolescence  l'outil "Emogamme ©" Descriptif Samedi 03.11.2007
6° journée: L'affirmation de soi un défi et une pratique. Descriptif Samedi 10.11.2007
7° journée:  Techniques de relaxation de l'hypnose à la cohérence cardiaque Descriptif Samedi 17.11.2007
8° journée: Techniques d'entretien en coaching et exercices pratiques. Descriptif Samedi 01.12.2007
9° journée: Résolution de problèmes, Processus de décision et mise en place de projet. Descriptif Samedi 08.12.2007
10° journée: Intuition, art et créativité au service du projet. Descriptif Samedi 15.12.2007
11° journée: Valeurs Fil rouge et cohérence dans l'action et l'intervention. Descriptif Janvier 2008 ...
12° journée: Communication Entretien et cohérence cardiaque Descriptif Janvier 2008...
 
Formulaire d'inscription ou d'information


Inscrivez la région concernée =>



 

 

Quelques témoignages de participants suite aux suivis  et ateliers formation coaching "Projet de vie"


L'important pour moi a été l'apprentissage par la remise au neutre de pouvoir voir les choses
autrement, avoir des idées nouvelles pour régler des situations et
court-circuiter certains comportements réflexes que je pouvais avoir. Pour pouvoir également être davantage à l'écoute de moi-même et sentir plus
rapidement les choses pour ne plus me mettre dans le rouge, mais rester dans
une zone d'équilibre.  A.L   35 ans


"Je repars dans le quotidien renforcée par un tas de pistes de réflexions sur mon parcours présent et passé. Je vous remercie pour ces heures vivifiantes où j'ai senti que mes questions et mes réponses étaient en moi et pas entre vos mains! La consommatrice de conseils ou le chercheur de " gourou" sommeille encore en moi... Une bonne expérience aussi que de vivre une réflexion dans le cadre d'un groupe sans devoir investir d'énergie dans la dynamique du groupe. Merci"M.Z  30 ans


"Je tenais encore une fois à vous dire combien j'avais beaucoup aimé participer à vos cours. Je vous fais parvenir deux petites photos de travaux que nous avons faits en art thérapie suite à vos cours. A bientôt"  

 
Je profite de ce message pour vous remercier encore beaucoup de toute l'aide et du soutien que vous m'avez apportées depuis le début de nos entretiens en juillet 2006.

Lorsque je me suis présentée chez vous pour la 1ère fois j'étais désespérée et démoralisée. Je pensais ne pas pouvoir retrouver un équilibre. J'étais complètement stressée.

Grâce aux séances j'ai repris un peu confiance en moi et surtout ça m'a permis de mettre sur pied mon entreprise . Je n'ai pas encore les résultats que je comptais obtenir, parce qu'il est encore trop tôt (un mois ne suffit pas) pour fidéliser la clientèle souhaitée, mais je reste optimiste.

Je me donne encore un peu de temps pour pouvoir toucher plus de clients et attendre que le bouche à oreilles se fasse.

Je n'imaginais pas qu'une bonne respiration pouvais donner de si bons résultats. Bon ! Il y a encore du travail à faire et je suis convaincue de votre méthode.

Je tiens encore à vous remercier de votre gentillesse et compréhension. Je ne manquerai pas de reprendre contact avec vous si nécessaire.
V.S  50 ans

Suivi clair light ( sans grandes prétentions et promesses non tenues), Niveau du cours simple tout en ayant un formateur très au point, à même de répondre à toutes les questions. Merci....   J.Z  25 ans.
Convivialité, simplicité, compréhension dans la manière de faire et la gerance du stress. J'ai énormément apprécié cette formation et pense qu'elle me sera utile dans ma vie privée et professionnelle  R. T  40 ans.
Tout d'abord, merci pour ce cours. Même si je n'ai pas pu établir de projet..., je suis contente de ce que j'ai appris et des rencontres que j'y ai faites...
 
- Votre clarté et la présence des symboles pour illustrer vos propos
- les références à la littérature (Petit Prince, Mihaly, ...)
- le sentiment de liberté (pas obligé de parler, pas de contrainte particulière, possibilité de venir sur le cours du mois de mai)
 
Note globale : 10/10


Merci pour ce cours, il me sera utile au moment venu. Je repars avec des outils pour construire les ailes qui me permettront de survoler mon labyrinthe et prendre le recul nécessaire pour faire des choix.
 

Cela donne à vos cours une touche particulière, cela teinte votre coaching d'une sensibilité et d'une compréhension de la croissance humaine très spéciale. En effet, seul un jardinier mesure à quel point on peut ou ne peut pas intervenir dans la croissance d'une plante, dans sa vitesse de croissance aussi. En cela il est proche du médecin, que la pratique, paraît-il, rend humble, tant la nature humaine est complexe, et l'expérience déroutante.
Bref, un grand merci pour tout et à bientôt j'espère.
Meilleurs messages.

Ce qui m'a le plus marqué durant cette formation c'est la façon dont le cours à fait resurgir certaines choses consciencieusement enfouies .....

Vive le travail sur soi

Y a t'il une suite à ces cours ???

Merci à vous !

j'ai aimé l'utilisation des images, des symboles

Les outils utilisés pour rétablir le calme intérieur.

Le bon sens de la méthode

Merci de ses precieux enseignements et de votre sympathie

Génial de pouvoir comprendre nos mécanismes internes, en nous structurant et rééquilibrant, identifier les roses et les baobabs.

Merci j'ai appris à placer mes limites.....
 je tiens a vous dire que je trouve votre site particulièrement extraordianire, merci et bravo! J'ai suivi des cours avec vous, et j'ai beaucoup apprécier votre charisme.

Bonjour Monsieur Lüthi,

 

Un grand merci pour votre atelier, qui m'a et me sera fort utile pour la suite de mon parcours de vie.

J'ai beaucoup apprécié votre méthode d'enseignement ainsi que votre respect des personnes.

 

Soyer sure que je ne manquerai pas de vous recommander avec la mention excellente !

Plan du site des cours à la gare d'Yverdon


http://www.educh.ch/plancours.htm

 

 

Journée 1 Burnout, "Hier" connaître son identité, faire le bilan de son parcours, prévenir le burnout

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La première étape

Objectifs

Définition et intervention en Coaching de vie et de projet

- Faire un bilan et  histoire de vie.

- Découvrir la cohérence cardiaque comme outil d'évaluation

- Réfléchir sur ses valeurs. Développer son identité.

- Clarifier ses ressources sociales.

 

Contenu

- Définition de l’épuisement professionnel.

- Définition du Burnout versus de la dépression

- Repérer les signes avant coureur du burnout, caractérisé par une rupture de la cohérence personnelle.

- Travailler sur son parcours de vie et son identité. Trouver son fil rouge.

- Analyse de son chemin de vie et de son réseau social dans le but de prévenir le burnout.

Méthodologie

-Les Outils de la psychologie positive et la cohérence cardiaque- Inspirée des outils de l’analyse transactionnelle et du coaching.

- Brefs exposés. Réalisation d’un parcours de vie.

- Processus de coaching individuel

-  Travaux et exercices à domicile durant la semaine.

 

 

 

 

 


Journée 2 Gestion du stress   "Aujourd'hui" la gestion de son stress et du changement

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Objectifs

 

- Apprendre à gérer son stress par la reconnaissance de ses propres limites.

- Développer ses propres ressources par un processus d’auto-coaching.

- La gestion émotionnelle et la cohérence cardiaque comprendre et utiliser.

- Apprendre l'utilisation d'une grille d'analyse de situation de stress.

 

 

Contenu

Intervention de coaching en gestion émotionnelle

- Définition des notions liées au stress.

- Distinction entre bon et mauvais stress.

- Repérer ses propres ressources et limites.

- Apprentissage de quelques techniques de relaxation.

- Développement de sa sensorialité par des exercices pratiques.

- Découvrir la cohérence cardiaque appliquée à la gestion du stress.

 

Méthodologie

Méthodologie psychophysiologique et cohérence cardiaque

- Inspirée des techniques de la PNL et des techniques eriksoniennes.

- Brefs exposés, exercice individuels, échange d’expériences.,

- processus de coaching individuel et auto-coaching.

 

 



 

 

 


Journée 3 Histoire et Projet de Vie, "Demain" Imaginer et créer son projet de vie

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Objectifs

 

- Développer sa créativité et son imagination.

- Concevoir et bâtir son projet de vie.

-Apprentissage de l'utilisation d'une grille de mise en place de projet.

 

 

Contenu

 

- Apprentissage de techniques d’émergence permettant de libérer les émotions,
 

- les blocages et l’énergie créatrice.

- Laisser émerger et développer son rêve personnel.

- Dynamiser son action par l’imagination en conciliant rêve et réalité.

- Découvir les cartes Eureka

 

 

Méthodologie

 

- Inspirée des techniques eriksoniennes et du coaching.

- Courts exposés, développement de sa sensorialité par des expériences simples.

- Processus d’auto-coaching dans le respect de soi-même.

- Exercices individuels et en dyades.

 

 

 

 

 

Journée 4  - Gestion émotionnelle pour adultes l'outil "Emogramme "

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Objectifs

 

- Apprendre à gérer ses émotions par l'apprentissage d'un outil d'évaluation.

- Développer ses propres ressources par un processus d’auto-coaching.

- L'expérience du flux émotionnelle et des sentiments du coeur.

- Apprendre l'utilisation d'une grille d'analyse des émotions " l'émogramme ©".

 

 

Contenu

Intervention de coaching en gestion émotionnelle

- Définition des émotions.

- Distinction entre sentiments du coeur et émotions.

- Repérer ses propres ressources et limites.

- Apprentissage de quelques techniques de gestion émotionnelles.

- Développement de sa sensorialité par des exercices pratiques.

- Découvrir la cohérence cardiaque appliquée à la gestion émotionnelle.

 

 

 

Méthodologie

 

Méthodologie psychophysiologique et cohérence cardiaque

- Inspirée des techniques de la PNL et des techniques eriksoniennes.

- Brefs exposés, exercice individuels, échange d’expériences.,

- processus de coaching individuel et auto-coaching.

 

 

 



 

 

 


Journée 5 - Gestion émotionnelle en éducation enfance et adolescence  l'outil "Emogamme"

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Objectifs

 

- Apprendre aux enfants et adolescents à gérer leurs émotions par l'outil Emogamme ©.

- Développer leurs ressources par un processus de coaching et d’auto-coaching en gestion émotionnelle.

- La gestion émotionnelle et la cohérence cardiaque découvrir des applications pratiques.

- Apprendre l'utilisation d'une grille d'analyse de gestion émotionnelle adaptée aux enfants et aux ados.

 

 

Contenu

Intervention de coaching en gestion émotionnelle

- Définition des notions liées au stress.

- Distinction entre bon et mauvais stress.

- Repérer ses propres ressources et limites.

- Apprentissage de quelques techniques de relaxation.

- Développement de sa sensorialité par des exercices pratiques.

- Découvrir la cohérence cardiaque appliquée à la gestion du stress.

 

 

Méthodologie

 

Méthodologie psychophysiologique et cohérence cardiaque

 

- Inspirée des techniques de la PNL et des techniques eriksoniennes.

- Brefs exposés, exercice individuels, échange d’expériences.,

- processus de coaching individuel et auto-coaching.

 

 



 

 

 


 

 

Journée 6  l'affirmation de soi un défi une pratique

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Objectifs

 

- Apprendre à affirmer son identité  par la reconnaissance de ses propres limites.

- Développer ses propres ressources par un processus d’auto-coaching.

- La gestion émotionnelle et la cohérence cardiaque comme outil de base à un équilibre maintenu.

- Evaluer et mettre en place un programme individuel d'affirmation de soi au quotidien.

 

 

 

 

 

 

Contenu

Intervention de coaching en gestion émotionnelle

- Affirmation de soi valeurs et convictions.

- Silence ou colère la voie du milieu

- Repérer ses propres ressources et limites.

- Apprentissage de quelques techniques de relaxation.

- Développement de la reconnaissance de soi et de ses besoins.

- Découvrir la cohérence cardiaque appliquée à

l'affirmation de soi.

 

Méthodologie

 

Méthodologie psychophysiologique et cohérence cardiaque

 

- Inspirée des techniques de la PNL et des techniques eriksoniennes.

- Brefs exposés, exercice individuels, échange d’expériences.,

- processus de coaching individuel et auto-coaching.

 



 

 

 


 

 

 

 

Journée  7  Techniques de relaxation de l'hypnose à la cohérence cardiaque

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Objectifs

 

- Travailler sur l'auto-hypnose, l'attention et la cohérence cardiaque

- Développer ses propres ressources par un processus d’auto-coaching.

- Faire son profil de relaxation et de techniques adéquate

- Organiser l'utilisation de ses techniques personnelles au quotidien.

 

 

 

 

 

 

Contenu

 

Intervention de coaching en gestion émotionnelle

 

 

- Définition des techniques de relaxation.

- Définition de ses compétences individuelles.

- Repérer ses propres ressources et limites.

- Apprentissage de quelques techniques de relaxation.

- Développement de sa sensorialité par des exercices pratiques.

- La cohérence cardiaque comme élément de contrôle de la relaxation.

 

 

 

Méthodologie

 

Méthodologie psychophysiologique et cohérence cardiaque

 

- Inspirée des techniques de la PNL et des techniques eriksoniennes.

- Brefs exposés, exercice individuels, échange d’expériences.,

- processus de coaching individuel et auto-coaching.



 

 

 


Journée 8 Techniques d'entretien en coaching et exercices pratique d'intervention.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Objectifs

 

- Apprendre les techniques de base de l'entretien en coaching.

- Développer ses compétences par l'exercice pratique.

- Utiliser des outils coaching simples et éfficaces.

 

 

 

Contenu

 

Techniques d'entretien et gestion de projet.

 

- Définition des notions clefs de l'entretien.

- Distinction entre bon et mauvais entretien.

- Repérer ses propres ressources et limites.

- Apprentissage de quelques techniques d'entretien.

 

 

Méthodologie

 

Méthodologie psychophysiologique et cohérence cardiaque

 

- Inspirée des techniques de la PNL et des techniques eriksoniennes.

- Brefs exposés, exercice individuels, échange d’expériences.,

- processus de coaching individuel et auto-coaching.

 

 



 

 

 


Journée 9 Résolution de problèmes, Processus de décision et mise en place de projet.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Objectifs

 

- Apprendre à utiliser une technique de résolution de problème.

- Développer ses propres ressources par un processus d’auto-coaching.

- Processus de prise de décision et outil Mind Mapping.

 

 

 

Contenu

Intervention de coaching en gestion de projet

 

- Définition des notions de la prise de décision et résolution de problèmes.

- Outil et technique du coaching de décision.

- Repérer ses propres ressources et limites.

- Apprentissage d'outils résolution de problème et prise de décision.

 

Méthodologie

 

Méthodologie psychophysiologique et cohérence cardiaque

 

- Inspirée des techniques de la PNL et des techniques eriksoniennes.

- Brefs exposés, exercice individuels, échange d’expériences.,

- processus de coaching individuel et auto-coaching.

 

 

 



 

 

 


Journée 10  Intuition, art et créativité au service du projet.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Objectifs

 

- Découvrir son intuition et la mettre au service de son projet

- Par la cohérence cardiaque affiner son assurance et sa créativité

- Donner plus de place au expériences de flux dans son projet.

 

 

 

Contenu

Intervention de coaching en gestion de projet.

 

- Définition des notions des expériences de flux et de cohérence cardiaque.

- Expérimentation pour soi et pour le client des techniques de flux.

- Repérer ses propres ressources et limites.

- Apprentissage de quelques techniques de relaxation.

- Développement de son intuition par des exercices pratiques.

 

 

Méthodologie

 

Méthodologie psychophysiologique et cohérence cardiaque

 

- Inspirée des techniques de la PNL et des techniques eriksoniennes.

- Brefs exposés, exercice individuels, échange d’expériences.,

- processus de coaching individuel et auto-coaching.

 



 

 

 


Journée 11  Valeurs Fil rouge et cohérence dans l'action et l'intervention

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Objectifs

 

- Découvrir ses valeurs et les mettre au service de son projet

- Par la cohérence cardiaque affiner la cohérence de l'intervention.

- Distinguer la gestion émotionnelle des conflits de valeurs.

 

 

 

Contenu

 

Intervention de coaching en gestion de projet.

 

- Définition des valeurs et besoin dans le projet individuel.

- Expérimentation pour soi et pour le client de technique d'analyse de valeurs.

- Repérer ses propres ressources et limites.

- Développement la cohérence du projet  par des exercices pratiques.

 

 

Méthodologie

 

Méthodologie psychophysiologique et cohérence cardiaque

 

- Inspirée des techniques de la PNL et des techniques eriksoniennes.

- Brefs exposés, exercice individuels, échange d’expériences.,

- processus de coaching individuel et auto-coaching.

 



 

 

 


Journée 12  Communication et  cohérence cardiaque

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Objectifs

 

- Découvrir les outils de la communication.

- Par la cohérence cardiaque développer l'intuition lors des entretiens.

- Découvrir les enjeux principaux de la communication.

 

 

 

Contenu

 

Intervention de coaching en gestion de projet.

 

- Définition des aspects de la communication.

- Expérimentation pour soi et pour le client de technique de communication.

- Repérer ses propres ressources et limites.

- Développement une communication intuitive et fluide.

 

 

Méthodologie

 

Méthodologie psychophysiologique et cohérence cardiaque

 

- Inspirée des techniques de la PNL et des techniques eriksoniennes.

- Brefs exposés, exercice individuels, échange d’expériences.,

- processus de coaching individuel et auto-coaching.

 

 

 



 

 

une supervision, en direct sur sa ligne le 0900 000 143 en Suisse romande 2,50 frs/min.

En effet ne restez pas seul dans le cadre de vos interventions, appuyez vous sur l'expertise d'un professionnel, qui saura vous orienter et vous éviter les ornières de la relation d'aide.

Le coaching socio-éducatif se veut un coaching qui prend en compte l'ensemble des paramètres de la problématique. C'est un coaching holistique, ce n'est en aucun cas un processus thérapeutique, c'est un processus d'accompagnement qui permet à la personne de retrouver la maîtrise de sa situation, de ses choix et de ses actions.

Vous pouvez au travers du service du site Educh.ch, créez votre propre service de coaching en ligne, vous assurez d'un soutien d'un professionnel expérimenté si vous vous trouvez en difficultés. Vous avez des capacités, des dons, des expériences mettez les au profits de vos proches de manières adaptées et nouvelles, grâce au coaching socio-éducatif.

Un coach en ligne

Le site Educh.ch et ses différents services vous permet d'obtenir un coaching en ligne de qualité. Dans les domaines de l'éducation, de la formation et de la recherche d'emploi en Suisse

 

Pierre-Alain Luthi Coach et consultant socio-éducatif est a votre disposition pour un coaching personnalisé.

Par téléphone, par consultation, email ou chat ce processus de coaching vous permet de faire le point, poser de nouveau objectif, dépasser des difficultés.

- Fixer et mieux gérer ses objectifs

- Travailler sur la confiance, l'estime, l'affirmation de soi.

- Augmenter l'attention, la concentration, la motivation.

- Apprendre à mieux gérer ou contrôler le stress, anxiété, trac.

- Clarifier une situation ou un problème.

- Définir un projet professionnel ou de formation.

- Eviter ou résorber un burnout ou épuisement professionnel

- Coacher vos interventions éducatives

Pierre-Alain luthi se tient à votre disposition au travers de son site et de sa ligne directe au 0900 000 143  2.50 Frs/min en Suisse. Vous pouvez ainsi m'atteindre directement et évaluer rapidement vos besoins et les options en coaching.

En effet le coaching en ligne qui vous est proposé sur Educh.ch est constitué de plusieurs moyens.

- Consultation et rencontre individuelle.

- Contact rapide par le 0900 000 143 ligne directe.

- Echange par Email et le Forum du site.

Chacun de ses moyens est modulable à votre convenance, l'objectif étant votre satisfaction, un coaching de qualité, donc n'hésitez pas à me contacter au 0900 000 143  ou en m'écrivant à consulteduc@bluewin.ch

Alors à bientôt en ligne ....

Pierre-Alain Luthi est praticien formateur, éducateur spécialisé depuis 15 ans. Il a travaillé dans le domaine du handicap, le suivi d'enfants en difficutés sociales, de patient souffrant de troubles psychiques.

Il fait partie comme officier spécialiste du service psycho-pédagogique de l'armée et a ce titre coach les cadres et les nouvelles recrues.

Il maîtrise les outils de base de la pnl, de l'analyse transactionnelle, de la résolution de problème et de la prise de décision.

Il met donc son expérience clinique et son enthousiasme à votre service au travers de ce site ou vous pouvez découvrir les multiples facettes de son activité professionnelle.

Un coach en ligne

Le site Educh.ch et ses différents services vous permet d'obtenir un coaching en ligne de qualité. Dans les domaines de l'éducation, de la formation et de la recherche d'emploi en Suisse

 

Pierre-Alain Luthi Coach et consultant socio-éducatif est a votre disposition pour un coaching personnalisé.

Par téléphone, par consultation, email ou chat ce processus de coaching vous permet de faire le point, poser de nouveau objectif, dépasser des difficultés.

- Fixer et mieux gérer ses objectifs

- Travailler sur la confiance, l'estime, l'affirmation de soi.

- Augmenter l'attention, la concentration, la motivation.

- Apprendre à mieux gérer ou contrôler le stress, anxiété, trac.

- Clarifier une situation ou un problème.

- Définir un projet professionnel ou de formation.

- Eviter ou résorber un burnout ou épuisement professionnel

- Coacher vos interventions éducatives

Pierre-Alain luthi se tient à votre disposition au travers de son site et de sa ligne directe au 0900 000 143  2.50 Frs/min en Suisse. Vous pouvez ainsi m'atteindre directement et évaluer rapidement vos besoins et les options en coaching.

En effet le coaching en ligne qui vous est proposé sur Educh.ch est constitué de plusieurs moyens.

- Consultation et rencontre individuelle.

- Contact rapide par le 0900 000 143 ligne directe.

- Echange par Email et le Forum du site.

Chacun de ses moyens est modulable à votre convenance, l'objectif étant votre satisfaction, un coaching de qualité, donc n'hésitez pas à me contacter au 0900 000 143  ou en m'écrivant à consulteduc@bluewin.ch

Alors à bientôt en ligne ....

Découvrir le site version en Asp  à cette adresse http://www.educh.ch


 

EDUCATION   FORMATION   EMPLOI  

LISTE INSTITUTIONS   FORUM

 

Ainsi si vous désirez développer un projet de formation, de recherche d'emploi ou un projet éducatif. Recevoir un soutien pour faire émerger vos ressources, développer vos interventions ou votre activité professionnel dans ce domaine je suis à votre service.

Si vous désirez mettre en place une activité, un atelier, une intervention ou tout simplement réfléchir sur votre action, alors vous pouvez faire appel à mes services.

Que ce soit au travers du site educh.ch, du forum, de l'échange d'email ou par le téléphone au travers de ma ligne payante le 0900 000 143, je me tiens à votre disposition.

Si vous désirez simplement suivre un entretien d'une heure d'échange afin de déterminer vos besoins, préciser vos objectifs ou développer votre projet, je me tiens aussi à votre disposition.

fort d'une expérience clinique de plus de 15 ans et de formations multiples dans le domaine de la pnl, de l'at, de la résolution de problème, et du développement de projet éducatif institutionnelle je met mon expérience à votre disposition. En vue de permettre l'émergence de vos capacités et de trouver une vue réaliste pour vos projets d'avenir.

Ainsi n'hésitez pas à me contacter sur mon email luthip@bluewin.ch et à bientôt en ligne

   

Le métier de coach commandez cet ouvrage

 

QUELQUES DEFINITIONS pour y voir plus clair
La supervision
La supervision offre aux professionnels et aux étudiants un lieu de parole privilégié  où ils travaillent les situations qu’ils rencontrent jour après jour, en particulier dans le domaine des relations professionnelles : relations avec les clients, avec l’institution, les collègues, les supérieurs ; relations avec la communauté et la société ; relation avec soi-même. Elle leur permet une distanciation, une réflexion, une clarification, un soutien en cas de crise, une réorientation éventuelle, une adaptation aux changements.
Dans un sens plus strict la supervision et en particulier la supervision pédagogique permet de se centrer sur la manière de mettre en œuvre sur le terrain les méthodes et techniques enseignées dans les lieux de formation et de relier la  théorie et la pratique.
En supervision, chaque démarche est semblable à un voyage en avion ou en hélicoptère ; quittant le sol, on tente de s’élever ensemble pour découvrir un nouveau paysage, chacun à partir de sa place. Il est vrai que trous d’air et bourrasques nous bousculent durant le périple, que les décollages et les atterrissages sont parfois malaisés ;  montagnes, vallons et plaines, champs et ruisseaux, même s’ils sont bien connus, prennent des aspects nouveaux.
C’est un processus à deux (ou à plusieurs), avec un cadre et une durée fixés d’avance,  et dans lequel le travail s’effectue en partageant non seulement un vécu, mais aussi les représentations subjectives qu’il provoque pour chacun des partenaires en présence.
En principe, le superviseur ne doit pas faire partie des collaborateurs réguliers de l’institution ; il ne lui appartient pas non plus de donner avis ou conseils à la hiérarchie, à moins que le(s) responsable(s) concerné(s) participe(nt) lui(eux)-même(s) à la démarche. Dans ce cas, la question du contrôle reste présente, dans les représentations des intéressés. C’est un point sur lequel il vaut la peine de s’interroger lorsqu’on  met en place un processus de supervision d’équipe où la hiérarchie entend s’impliquer d’une manière ou d’une autre.
Remarque: une supervision n’est pas une thérapie. Ce sont les situations professionnelles qu’on travaille en supervision, et non, comme en thérapie, les situations personnelles. Les travailleurs sociaux, il est vrai, s’appuient sur leur noyau personnel dans leur travail quotidien  “ Le premier outil de l’éducateur, c’est lui-même ” (A Paré). On n’évite donc pas certaines incursions dans la sphère personnelle, mais seulement lorsque c’est nécessaire pour  y voir plus clair dans la sphère professionnelle.
La médiation
Il s’agit d’une procédure de résolution non-violente des conflits avec l’aide d’un médiateur. Ce sont les personnes ou les groupes en conflit qui en font la demande ou qui, du moins, y consentent librement.
Le médiateur, comme son nom l’indique, est celui qui  s’interpose, se “ met au milieu ” (Tosquelles) pour favoriser l’expression des idées ou des sentiments lorsque l’échange n’est plus possible entre les personnes concernées.
La médiation s’est aujourd’hui diversifiée en fonction des contextes (médiation scolaire, conjugale, de quartier etc.).
La consultation
  Les Grecs et les Romains consultaient les oracles chaque fois qu’ils avaient une décision importante à prendre. Actuellement, lorsqu’on cherche une meilleure efficacité, on s’adresse à l’expert, on consulte un avocat ou un médecin, un financier ou un publicitaire, un psycho-sociologue ou un spécialiste en management, et j’en passe.
Ce qu’on cherche en recourant à un consultant, c’est une aide technique précise dans un domaine où l’on ne se juge pas soi-même suffisamment compétent.
La consultation peut déboucher sur un audit lorsqu’on cherche davantage qu’un simple conseil d’ordre technique.
L’audit
Le Robert, à l’article AUDITIONNER, indique : écouter pour juger (abusivement). Le terme audit prend de plus en plus aujourd’hui un sens moins négatif, celui qu’il a depuis les années 1970 aux États Unis où on l’utilise pour décrire l’étude critique d’entreprises ou de services, lorsqu’il s’agit de préparer des décisions de recentrage sur des objectifs pertinents, des aménagements en vue d’une plus grande efficacité et d’indiquer les conditions de faisabilité de changements envisagés. (Le Boterf).
L’audit est commandé par une instance à laquelle les consultants font rapport et qui décide de la suite à donner à la démarche.
Le coaching
De plus en plus à la mode, ce mot vient de l’anglais coach, terme repris du français coché qui provient lui-même du hongrois kocs. Un coach, c’est d’abord une diligence transportant des voyageurs; c’est aussi un entraîneur de chevaux, puis l’entraîneur d’un sportif ou d’une équipe de sportifs. Notons en passant que ceux qui, dans l’antiquité grecque, étaient chargés de coacher les futurs participants aux jeux olympiques ne s’intéressaient pas seulement à leur entraînement physique, mais aussi à leur formation philosophique et artistique.
Le coaching suppose dans tous les cas un contrat clarifiant le cadre, les rôles et les demandes. Il peut revêtir aujourd’hui plusieurs significations et désigner en particulier
1) l’aide à la réflexion, à la prise de décision ou à l’action demandée par un responsable, un collaborateur parfois même un « bénéficiaire », demande adressée à une personne intérieure ou extérieure au service ou à l’institution.
2) le travail de soutien, d’aide à la réflexion, à la prise de décision ou à l’action qu’un responsable hiérarchique effectue auprès de ses collaborateurs, individuellement ou en équipe.
Dans les deux cas, ce qui différencie le coaching de la consultation ou de l’audit, c’est qu’il s’inscrit dans une durée et qu’il représente une forme d’accompagnement.
Jacques Dekoninck, fondateur de l’Académie belge de coaching et promoteur de l’Académie romande de coaching, considère de manière tout à fait générale que le coaching est
 “ un processus d’accompagnement à l’action d’individus ou d’équipes. Cet accompagnement vise la libération et l’expression des ressources et des compétences des acteurs, grâce à une activité de soutien pertinent, concomitant et efficient pour leur permettre d’atteindre leurs objectifs et ceux du service, de l’institution ou de l’entreprise ”.
Je remarque, pour conclure, que la demande dans tous ces domaines est aujourd’hui importante. Elle tend à augmenter encore depuis quelques années avec la complexification des problèmes et les défis importants liés à la dégradation des finances publiques dont le secteur social est devenu toujours plus tributaire. C’est  pouquoi il est essentiel de bien choisir l’outil de travail à mettre en oeuvre, en fonction de la situation où l’on se trouve.
   Christiane Besson

Chroniques et points de vue

Présentation de l'éditeur
Le coaching est à la mode, mais le coach demeure un inconnu. Au-delà des qualités communément admises en relation d'aide, quels sont en effet les savoir-faire nécessaires à l'exercice de cette nouvelle profession ? En utilisant la forme originale d'une correspondance pédagogique, l'auteur propose et décrit un ensemble de sept compétences fondamentales à déployer dans tout coaching. Il distingue également quatre types de coaching portant respectivement sur les personnes, les relations, les groupes et les organisations. Toutes les questions importantes qui concernent le métier de coach y sont abordées : les techniques d'entretien, la déontologie, la supervision, le " business " de coaching, etc. Le livre retrace également l'histoire du coaching et donne un sens aux raisons de l'engouement actuel pour cette forme d'accompagnement personnalisé. Cette seconde édition clarifie en outre les éléments de connaissance de soi, vigilance et qualité d'être que doit développer un coach pour bien exercer son métier. L'ouvrage est destiné aux coachs confirmés, à ceux qui veulent le devenir, aux prescripteurs de coaching, à tous ceux et celles qui suivent un coaching.

Biographie de l'auteur
François Delivré : polytechnicien, homme d'art et de méthodes, il œuvre dans deux domaines : les entreprises dans lesquelles, après vingt ans de responsabilités opérationnelles, il intervient comme consultant en Relations Humaines et Organisation spécialisé en coaching ; la sculpture qu'il pratique dans son atelier de la Ferté-Milon. Avec François Souweine et Noëlle Philippe, il a créé en 2003 l'Académie du Coaching qui forme des coachs professionnels en entreprise.

 

 

Les responsables porteurs de sens de Vincent Lenhardt cliquez ici pour commandez:...  
 

Chroniques et points de vue
 

Présentation de l'éditeur
• Comment accompagner les personnes et les équipes pour construire une vision partagée ?
• Comment inviter chacun à se relier au meilleur de lui-même et au sens de son action ?
• Comment transformer les collectivités en communautés performantes parce que solidaires ?
Cela suppose l'emploi d'outils et leur apprentissage - et plus encore, l'acquisition d'une culture sur les thèmes de la complexité, du changement, de la communication, de l'autonomie... C'est ce que propose l'ouvrage de V. Lenhardt qui présente des outils pour le développement des managers et des modèles d'analyse pour comprendre les phénomènes. Un livre pour l'action qui mérite d'être médité car il possède plusieurs niveaux de lecture. Pour un responsable, le coaching est une pratique et une philosophie de ses relations avec ses collaborateurs : il apprend à enrichir son rôle hiérarchique et à s'investir comme entraîneur qui accompagne un champion. Avec une équipe, il fait du team-building pour en assurer la cohésion et la dynamisation. Être " responsable, porteur de sens ", c'est être porteur d'une réponse à la question " pour quoi ? ". C'est se situer par rapport aux finalités. Le sens veut dire à la fois la direction (ou les objectifs), la signification (ou les valeurs) et l'expérience (oui la culture). Le sens permet d'articuler les dynamiques individuelles et collectives à travers une vision partagée. Plus que des outils opérationnels V. Lenhardt transmet la richesse de son expérience de consultant auprès d'équipes de direction et de coach auprès de dirigeants.


Quatrième de couverture
Comment accompagner les personnes et les équipes pour construire une vision partagée ? Comment inviter chacun à se relier au meilleur de lui-même et au sens de son action ? Comment transformer les collectivités en communautés performantes parce que solidaires ?
Cela suppose l'emploi d'outils et leur apprentissage et plus encore, l'acquisition d'une culture sur les thèmes de la complexité, du changement, de la communication, de l'autonomie... C'est ce que propose l’ouvrage de V. Lenlrardt qui présente des outils pour le développement des managers et des modèles d'analyse pour comprendre les phénomènes. Un livre pour l'action qui mérite d'être médité car il possède plusieurs niveaux de lecture.
Pour un responsable, le coaching est une pratique et une philosophie de ses relations avec ses collaborateurs : il apprend à enrichir son rôle hiérarchique et à s'investir comme entraîneur qui accompagne un champion. Avec une équipe, il fait du team-building pour en assurer la cohésion et la dynamisation.
Etre « responsable, porteur de sens », c'est être porteur d'une réponse à la question « pour quoi ? ». C'est se situer par rapport aux finalités. Le sens veut dire à la fois la direction (ou les objectifs), la signification (ou les valeurs) et l'expérience (ou la culture). Le sens permet d'articuler les dynamiques individuelles et collectives à travers une vision partagée.


Biographie de l'auteur
Vincent LENHARDT. HEC, études MBA Université de Chicago et Docteur en psychologie (PhD), Président de Transformance, cabinet spécialisé dans le coaching (l'accompagnement des dirigeants) et le team-building (l'accompagnement des équipes). En plus de son expérience de thérapeute et de didacticien, il a été Président de l'Association Européenne d'Analyse Transactionnelle. Il a accompagné depuis 20 ans de nombreuses équipes et entreprises souvent au plus haut niveau. Il a formé au coaching plus de 450 consultants et agents de changement. Il est expert à l'APM (Association pour le Progrès du Management du MEDEF). Vincent Lenhardt intervient comme consultant auprès des entreprises pour le développement des organisations, la mise en intelligence collective, l'accompagnement des dirigeants.

 


  

Réussir un coaching grâce à l'approche systémique de Malarewicz pour commandez cliquer ici

 

Chroniques et points de vue
 

Présentation de l'éditeur
Le coaching connaît un succès croissant dans les entreprises. Mais le terme recouvre un ensemble de pratiques disparates qui vont de la formation au bilan de compétence, en passant par la gestion des équipes ou le suivi d'un projet. Face à cette confusion, il est devenu important d'y voir clair et de restituer au coaching ce qui fait sa richesse et sa singularité. C'est le premier but de ce livre.
Mais Jacques-Antoine Malarewicz ne s'arrête pas là : il présente également ce que l'approche systémique apporte au coaching. Il précise, par exemple, le travail qui doit se faire à partir de la demande du client et décrit les éléments qui permettent la bonne négociation du contrat. Les différentes formes de coaching sont passées en revue et des exemples concrets illustrent les aspects théoriques.
Ce livre intéressera autant le coach que le coaché. Très pratique, il leur donnera les éléments clés pour la réussite de leur relation de coaching.
L'approche systémique permet de mieux comprendre les interactions entre les intérêts de chaque individu et ceux du groupe les conditions du changement, les attentes officielles et cachées, la dynamique interne à tout système, l'interface avec l'environnement, etc.
La systémique est née de la convergence de la théorie des systèmes et des théories de la communication. Elle s'est développée dans le domaine de la psychothérapie avec les couples et les familles. Les entreprises s'y ouvrent à leur tour, en grande partie grâce au coaching.


Présentation de l'éditeur
Un livre aussi bien pour le coach que pour le coaché
- Des conseils pratiques, issus des enseignements de la systémique
- Tout ce qu’il faut savoir pour une relation de coaching réussie

Le coaching connaît un succès croissant dans les entreprises. Mais le terme recouvre un ensemble de pratiques disparates qui vont de la formation au bilan de compétence, en passant par la gestion des équipes ou le suivi d’un projet. Face à cette confusion, il est devenu important d’y voir clair et de restituer au coaching ce qui fait sa richesse et sa singularité. C’est le premier but de ce livre.
Mais Jacques-Antoine Malarewicz ne s’arrête pas là : il présente également ce que l’approche systémique apporte au coaching. Il précise, par exemple, le travail qui doit se faire à partir de la demande du client et décrit les éléments qui permettent la bonne négociation du contrat. Les différentes formes de coaching sont passées en revue et des exemples concrets illustrent les aspects théoriques.
Ce livre intéressera autant le coach que le coaché. Très pratique, il leur donnera les éléments clés pour la réussite de leur relation de coaching.
L’approche systémique permet de mieux comprendre les interactions entre les intérêts de chaque individu et ceux du groupe : les conditions du changement, les attentes officielles et cachées, la dynamique interne à tout système, l’interface avec l’environnement, etc.
La systémique est née de la convergence de la théorie des systèmes et des théories de la communication. Elle s’est développée dans le domaine de la psychothérapie avec les couples et les familles. Les entreprises s’y ouvrent à leur tour, en grande partie grâce au coaching. Lectorat : Personnes qui se forment au coaching, professionnels des ressources humaines, personnes qui demandent un coaching.


Biographie de l'auteur
Jacques-Antoine Malarewicz, médecin psychiatre, consultant en entreprise et formateur, partage son activité depuis plus de quinze ans entre son cabinet de psychothérapeute et la formation et la supervision de consultants en entreprise. Il intervient également comme coach auprès de dirigeants et d'équipes de direction. Spécialiste de la thérapie familiale systémique et de l'hypnose clinique, il est l'auteur de nombreux ouvrages de référence dans ces domaines, et de Systémique et entreprise chez Village Mondial.


SDM
Explique ce qu'est le coaching. Ses différentes formes, ses enjeux, son utilité, ses pièges et paradoxes ainsi que sa dimension financière (contrat) sont passées en revue. On y présente également le coaching dans une perspective systémique.

 

...

Pratique de la pnl pour l'éducateur spécialisé

Apports principaux de la Pnl à l'intervention éducative.

#Les systèmes de représentation sensorielle.

Mouvement oculaires et canal d'accès:

Sites de références

Ouvrages de références pour moi sont:

Ma mise en pratique en coaching online

l'intention positive élément clef de la résolution de problème en pnl

 

Pratique de la PNL et de l'hypnose en intervention éducative

Techniques utiles

Dans l’apprentissage de l’ajustement la notion de distance proxémique est vraiment très importante. Il est essentiel de trouver la bonne distance corporelle avec un enfant surtout s'il subit des traumatismes dans son milieu familial. C'est la distance proxémique qui peut permettre à l'enfant de se sentir en sécurité. On est particulièrement attentif à cette distance quand on doit entrer dans la chambre ou qu'on le rencontre dans les corridors. Le sentiment d’intrusion est amplifié si le thème abordé est sensible. Elle peut aller de 0 à 300 cm en général. Trop grande le rapport sera froid, trop près l’enfant se montrera spontanément agressif.

 

Quand Louis se trouve confronté à moi, il est souvent agressif et violent. Il a été abusé par son père. En étant attentif à lui et à ses réactions, je réalise qu’il apprécie que je me trouve a une distance respectable de lui, quand je veux lui parler d’un difficulté. Je me place de l’autre coté de la pièce environs 3 mètre pour lui parler, il s’installe alors et échange avec moi complètement détendu. En étant attentif à lui et à ses réactions j'ai réalisé qu'il apprécie que je me trouve à une distance respectable de lui quand je veux lui parler.

 

Il est important de repérer le canal sensoriel préférentiel de l’enfant, cela peut se faire en écoutant les mots qu’il emploie ou les accès visuels qu’il utilise quand il réfléchit.

 

Nous sommes tous chaque jour confrontés à de nombreuses situations existentielles qui comportent des aspects positifs et négatifs. Nos perceptions sensorielles, l'ouïe, la vue, le toucher et le goût et l'odorat ouvrent les portes sur la réalité. Elles sont essentielles à la construction d'une conscience du monde qui nous entoure.

 

La PNL détermine trois de ces sens comme composant déterminant de l'image mentale de notre environnement. Les systèmes visuels, auditifs et kinesthésiques, ce dernier étant constitué des perceptions de contacts ou de ressentis corporels tels que la tension, les douleurs, le froid, le chaud etc.

 

Pour m'être exercé à la dégustation professionnelle de café, je sais qu'il est clair qu'il existe des aveuglements non conscients à certains goûts ou odeurs. De même que de tels aveuglements existent dans tous les systèmes de perception.

 

Chaque individu perçoit donc le monde qui l'entoure selon des acquis différents voire divergents. La PNL cherche entre autre à mieux comprendre en quoi cette perception imparfaite de la réalité peut influencer l'individu.

 

De toute évidence l'individu privilégie un type ou un autre de système, il est soit visuel soit auditif soit encore kinesthésique. Avec la PNL nous avons les moyens d'évaluer avec plus de précision le type de système privilégié que l'individu utilise et donc de quelle manière la personne constitue sa carte de la réalité donc de quelle façon elle interprète le monde qui l'entoure.

 

Pour se déterminer la PNL invite l'éducateur à être attentif au vocabulaire et aux descriptions que peut faire un enfant en décrivant un simple souvenir. Cela permet de bien choisir le terme à employer dans une histoire ou une explication, de favoriser la compréhension de sa part en se mettant en parallèle.

 

Orientation visuelle (40%).

Le personne utilisera de préférence les mots tels que "J'ai vu, c'est clair, à première vue. Les prédicats sont: voir, regarder, montrer, cacher, clarifier, éclairer, visualiser, perspectives, image, lumineux, clair, brillant, couleur, vague, flou, net, clairement, vaguement, briller, observer, rayonner, ressembler, apparaître. Les mouvements oculaires sont en haut ou au milieu dans le vide. Cette personne décrira les situations en termes de ce qu'elle aura vu. Quand elle doit se souvenir d'un détail, elle s'attachera à vérifier au travers d'une image remémorée et revisitée afin de répondre à une question.

 

En tant que pédagogue, pour ce type d'enfant j'utilise des schémas, des dessins pour expliquer les devoirs ou une situation. Je souligne en couleur un texte à lire. Ces enfants apprécient beaucoup la vidéo et sont particulièrement doués pour repérer les signes non verbaux visibles. Un long texte ne leur est pas utile, mais un bon croquis leur est très avantageux.

 

Orientation auditive (30%).

Les personnes auditives relatent un souvenir en utilisant les mots comme "il a dit, j'ai fait une fausse note, bien entendu merci" les prédicats sont entendre, parler, dire, écouter, questionner, sonner, dialogue, accord, désaccords, bruit, rythme, tonalité, mélodieux, musical, harmonieux, bruyamment, rire, exprimer une opinion, dialoguer" Les mouvements occulaires sont au milieu à droite ou à gauche ou en bas à gauche.

 

Ces personnes donneront une importance toute particulière à ce qui aura été dit ou non dit. Les enfants auditifs exigent une grande attention de la part des personnes qui leur parlent, ils mémorisent facilement des textes mais ont plus de difficultés à aborder un schéma ou une description visuelle. Leur sont chers: les encouragements verbaux, les engagements, les objectifs qui se définissent en termes clairs.

 

Orientation kinesthésique (20%).

Le discours de la personne kinesthésique s'articule autour des termes comme "Je me sentais si bien, il faisait froid, je ne ressentais pas de douleurs, ce mec je ne le sens pas, sa voix est douce, fait un geste." Les prédicats sont se sentir, toucher, pression, en contact avec, lisse, approcher, tomber, lâcher, saisir, relaxé, concret, ferme, sensible, solide, mou, dur, chaleureux, froid. Les mouvements oculaires sont en bas à droite. Dans la mesure du possible je vais favoriser les contacts corporels comme les massages Shiatsu. Je suis très attentif aux plaintes sur le plan physique, aux douleurs abdominales et aux maux de tête, qui les perturbent souvent rapidement. C'est une personne à qui il est difficile d'expliquer verbalement une situation. Ce type de perception corporelle est très peu explicite dans notre civilisation, nous avons tendance à privilégier le discours ou l'apport visuel. Le langage du corps nous est souvent étranger. Les pédagogues anthroposophes ont une meilleure connaissance du langage du corps. Par exemple pour décrire des lettres, ils invitent les enfants à modeler la forme avec leur propre corps, donnant ainsi une vie kinesthésique à des concepts abstraits. De telles personnes apprennent énormément par l'expérience physique, le mouvement, et le déplacement dans l'espace.

 

Pour déterminer le canal préférentiel de l'enfant, je lui pose quelques questions et observe dans quelle direction se dirige son regard avant de répondre. J'analyse aussi le vocabulaire employé. Le déplacement oculaire et une légère fixité est un premier pas dans la focalisation. C'est le signe d'entrée en transe.

 

Michèle et Cécile (5ans) sont toutes excitées à l'heure du coucher. Je leur propose un voyage avec Marry Poppins au pays imaginaire. Elles sont toutes les deux couchées, le regard tourné vers le bas. Elles sucent leur pouce. J'introduits des fleurs dans les prairies. Ces fleurs sont des sucettes de toutes les couleurs. Les deux héroïnes de l'histoire en prenne chacune une et les sucent tranquillement. Je soutiens ainsi la focalisation par le canal préférentiel des fillettes, la favorise et l'amplifie.

 

 

 

 

 

Adopter la position basse c'est accepter que nous ne savons pas non plus. L'éducateur se tient souvent en position haute afin d'assurer la bonne gestion du temps et de l'espace de tout le groupe dans l'institution. Elle est souvent garante de l'autorité et du sentiment de sécurité chez l'enfant. Pourtant il est important de savoir quitter cette position haute surtout quand l'enfant régulièrement ne semble pas comprendre ou qu'il dit qu'il ne sait pas. L'enfant doit pouvoir saisir que nous ne comprenons pas tout, que nous avons besoin d'éclaircissement. Il est très important dans le processus de la transe qu'il sache que c'est lui qui détient la solution.

 

Pour favoriser la suite de l’intervention, il est important d’obtenir l’acquiescement de l'enfant par exemple en lui proposant de choisir le fauteuil ou il vivra la meilleure transe.

 

C’est une forme de manipulation, il faut donc être très vigilant avec nos motivations et notre éthique. En obtenant un premier oui par le choix on conduit l'enfant à accepter progressivement l’idée qu’il entrera en transe. Obtenir un acquiescement sur une petite chose permet en général d’obtenir le oui sur des actions plus grande. A ce sujet l’ouvrage de Robert Vincent joule [9] décrit avec précision les procédés manipulateurs qui démarre avec des phénomènes tel que le pied dans la porte. On peut utiliser une suite de questions dont la probabilité d'acquiescement est quasi totale.

 

·              Tu veux que je te racontes une histoire?…oui

·              Tu veux savoir la suite? …oui

·              Es-tu bien couché? …oui

·              Après cette histoire tu pourras t'endormir? …oui.

Si la première question posée avait été la dernière il est plus probable que j'aurai obtenu un non.

 

Outils

L'hypnose conversationnelle est un outil développé par Erickson. Souvent en sortant de son cabinet les clients lui demandaient quand allait commencer la séance d’hypnose. En fait elle était déjà terminée.

 

En utilisant les signes de focalisation durant une discussion informelle et en invitant les personnes à se centrer sur leur expériences internes, ou tout simplement en les aidant à focaliser sur l’idée qui attirait leur attention, la transe peut être mise en place durant une simple discussion.

 

Cette technique permet de conduire une transe sans cadre particulier.

 

Avec les enfants j’utilise souvent cet outil durant de simples discussions en observant le mouvement des yeux son seuil de concentration. Il vit alors une conversation qui lui permet de se détendre ou de trouver plus facilement une solution à un problème.

 

L’observation des mouvements oculaires m’aide aussi à voir de quelle façon l’enfant analyse ou se remémore une situation.

 

La transe conversationnelle est un outil adapté lors des repas ou quand l'enfant fait irruption avec un souci, un problème ou un questionnement.

 

Un enfant désire un jouet dans une vitrine ou qu’il voit sur un étalage. Je l'invite alors à le décrire en détail et à imaginer ce qu’il ferait avec ce jouet s'il le possédait, La métaphorisation sur le jouet permet à l’enfant de se distancier de la frustration sans s’en rendre compte et d’évoluer vers des sentiments plus agréables.

 

Une autre manière de faire de l'hypnose conversationnelle consiste rapporter les dires d'une personne inconnue de l'enfant mais qui aurait une place dans son imaginaire comme un ancien résident de l'institution ou une grand-mère, lui dire qu'il a appris à faire telle ou telle chose en utilisant telle ou telle ressource.

 

Le fait de faire dire quelque chose à une autre personne que nous laisse plus d’impact sur l’enfant.

 

Philippe a un problème de rangement de sa chambre.

·         Ah au fait j’ai connu un enfant qui s’appelait Matthieu et qui a eu le même problème de rangement que toi. Et bien chaque matin il rangeait sa chambre avant le déjeuner, il a été très content car après les leçons il pouvait jouer. Aujourd’hui il fait une école d’informaticien

·         Ma grand mère disait toujours que ranger sa chambre est une tache difficile mais bien utile pour l’avenir etc

 

Le soir au coucher j’aime bien enseigner aux enfants les techniques qui permettent de maîtriser la force: exercices de concentration, écoute des battements de son cœur, suivi de leur rythme respiratoire. Les enfants adorent ces petites activités d’entraînement qui ne sont en fait que des petits moyens de faire de l’auto-hypnose. Cela leur permet de mieux s’endormir et d’être plus détendu au lever le matin. Vous connaissez peut-être les Jedy de la Guerre des Etoiles. Chez nous les enfants sont passionnés par les aventures de Sky Walker. Pour eux, ce conte moderne a beaucoup de signification.

 

En effet Luke le héros doit passer par une période d’apprentissage pour maîtriser la force. Fredy et Luc, 8 et 10 ans, doivent se coucher assez tôt, régulièrement ils n’arrivent pas à s’endormir et discutent de longues heures avant de trouver le sommeil.

 

Je leur propose d’apprendre des techniques Jedy pour maîtriser la force, ils sont enthousiastes. Je leur explique qu’il est important de compter les battements du cœur. Ce qu’ils font avec plaisir. Ils s’endorment très vite et au matin Fredy me déclare "C’est génial ton truc j’ai compté les battements de mon cœur toute la nuit!"

 

Ils peuvent apprendre qu'il est alors possible d'utiliser cette technique lors d'une épreuve scolaire ou quand ils doivent affronter une difficulté.

 

Apports principaux de la Pnl à l'intervention éducative.

Mon objectif au travers de cette présentation n'est pas de développer la théorie de la pnl. Bien plutôt de mettre en évidence en quoi elle me sert dans mon action auprès des enfants et adolescents dont j'ai la responsabilité.

Je suis conscient que beaucoup de critiques ont été formulées au sujet de cette approche, quand a son aspect manipulatoire. Je reconnais qu'une pratique abusive de certaines techniques proposées par cette approche peut revêtir un tel caractère. Je ne m'arrêterais donc pas aux techniques d'ancrages et de menu d'influence qui ont pour but une influence directe sur l'individu. Par contre j'ai trouvé dans la Pnl, certains outils que j'utilise personnellement et que je vais vous décrire ci-dessous. Si ce modèle vous intéresse, je vous encourage vivement à lire un ouvrage complet ou à suivre un des nombreux cours disponibles pour vous faire une image plus exacte de cette approche.

Richard Bandler décrit l'intervention en Pnl

"La PNL c'est 95 % d'observation et 5% d'intervention"

Les systèmes de représentation sensorielle.

un site sur ce thème http://www.vakpnl.com/ 

Nous sommes tous chaque jours confrontés à de nombreuse situation existentielle, qui comportent pour nous des aspects positifs et négatifs. La question est comment nous créons-nous une représentation de la réalité. Premièrement par nos perceptions sensorielles, tel que l'audition, la vision, le toucher, l'olfaction, et les saveurs perçues par la langue (salé, sucré, amère, acide.). Ces portes d'entrée de la réalité sont essentielles à la construction d'une réalité mentale, image, conscience du monde qui nous entoure.

Je suis dégustateur expert en café. J'expérimente au travers de la recherche dans ce domaine, à quel point notre perception du monde peut s'affiner par l'exercice. De même la diversité de perception qui existe entre différents dégustateurs d'un même produit.

La Pnl a déterminé que trois de ces composants étaient déterminant quant à l'image que l'on pouvait se faire de cet environnement.

le système visuel

le système auditif

le système kinesthésique est constitué par les perceptions de contacts ou de ressenti corporelle, tel que la tension, les douleurs, le froid, le chaud, etc...

Il est clair en raison de l'expérience que j'ai acquis en dégustation qu'il existe des aveuglements non conscients à certain goût ou odeur. De même de tels aveuglements limités existent dans le différent système de perception.

Ces diverses remarques nous amène à comprendre que chaque individu perçoit le monde qui l'entoure selon un acquit différent et parfois divergent. La pnl s'est attachée à chercher à mieux comprendre en quoi cette perception imparfaite de la réalité pouvait influencer l'individu. Il est devenu clair par l'expérience que certaine personne privilégie certain système de perception. On pourrait alors parler de personne visuelle ou auditive ou kinesthésique.

La Pnl offre donc différents outils pour évaluer avec plus de précision de quelle manière une personne constitue sa carte de la réalité et de quelle façon elle interprète le monde qui l'entoure. Pour déterminer quel système une personne privilégie, la pnl invite l'éducateur à être attentif au vocabulaire et aux descriptions que peut faire une personne en décrivant un souvenir qu'elle a vécu.

En aucun cas, je ne désire enfermer les gens dans une étiquette par contre le fait d'écouter avec attention la description qu'une personne fait de la réalité qui l'entoure. Nous permets souvent de mieux comprendre, et permet souvent de résoudre des situations difficiles.

 

Description des différents types

VISUEL

Exemple de mot ou de comportement utilisé par une personne qui privilégie l'accès visuel :

J'ai vu, c'est clair, imagé, utiliser un croquis, un symbole, lumineux, brumeux, à première vue.

Cette personne décrira les situations en terme de ce qu'elle aura vu. Quand elle doit se souvenir d'un détail elle s'attachera à vérifier au travers d'une image remémorée et visitée de nouveau afin de répondre à une question.

En tant qu'éducateur ce type de personne exige que j'utilise des schémas, des dessins pour expliquer des devoirs ou une situation. J'ai remarqué que ce type de personne apprécie beaucoup la vidéo et est particulièrement douée à repéré les signes non verbaux visibles. J'utilise donc cette faculté pour aider la personne à effectuer un apprentissage, et de nouvelles découvertes. Un long texte ne leur est pas utile, mais un bon croquis leur est très avantageux. Souligner en couleurs les textes qu'il lise, apprendre en se représentant une image mentale, apprendre l'orthographe en se créant intérieurement une image du mot.

AUDITIF

Exemple de mot ou de comportement utilisé par une personne qui privilégie l'accès auditif :

Il a dit, j'ai dit, le mot, l'expression qui croche, le sens, entendre des voix, bien entendu, fausse note etc.

Cette personne aura tendance a décrire les messages auditifs qu'elle aura perçus, elle donnera une importance toute particulière à ce qui aura été dit ou non. Alors il fera référence à une image auditive pour décrire une situation vécue.

En tant qu'éducateur ce type de personne exige une grande attention au discours qu'on lui tient, elle mémorise facilement des textes, mais à plus de difficultés à aborder un schéma ou description visuel. Il est important qu'elle ordonne par le discours ces apprentissages. Les encouragements verbaux, les engagements, les objectifs définissent en termes clair lui est très profitables.

KYNESTHESIQUE

Exemple de mot ou de comportement utilisé par une personne qui privilégie l'accès kinesthésique.

ressenti, sentir, ce mec je le sens pas, douleur, froid, chaud, contact, tact, sensible, léger, lourd, doux etc...

Cette personne aura tendance a décrire les situations au travers des repères sensitif. Je me sentais bien, il faisait froid ou chaud, je ne ressentais pas de douleurs etc. elle aura une représentation tactile de la situation. Par exemple un je t'aime ne suffira pas il faudra absolument l'accompagner d'une caresse.

En tant qu'éducateur je n'hésiterais pas à lui serré la main vigoureusement, à lui donner une tape sur l'épaule. Je serais très attentif aux plaintes sur le plan physique, douleurs abdominales, maux de tête, qui perturbe profondément ce type de personne. J'ai réalisé qu'il est assez difficile d'expliquer verbalement une situation à une personne fortement influencée par ses perceptions tactiles interne ou externe. Car ce type de perception corporelle est très peu explicite dans notre civilisation. Nous avons tendance à privilégier le discours ou l'apport visuel. Car le langage du corps nous est souvent étranger. Ayant travaillé de longue année dans le milieu anthroposophe, j'ai pu apprécier la manière dont ces pédagogues ont développé le langage du corps. Par exemple pour décrire des lettres, ils invitent les enfants à modeler la forme avec leur propre corps, donnant ainsi une vie kinesthésique à des concepts abstraits. De telle personne apprenne énormément par l'expérience physique, le mouvement, et le déplacement dans l'espace.

 

Exemple amusant :

Linda est une jeune fille, qui favorise les entrées kinesthésiques. Elle a beaucoup de difficultés à chanter juste, elle se tient à coté du piano et n'arrive pas à accorder sa voix avec l'instrument sur la base de sa perception auditive. Tout d'un coup spontanément elle touche l'instrument et dis-je sens la musique montée dans mon bras, à partir de là elle commence à chanter juste, elle refera régulièrement ainsi pour accorder sa voix. Elle privilégie sans le savoir sa perception physique.

Je trouve important que l'on puisse déterminer le système privilégié. Cela durant la période de bilan dans une intervention. Car cet aspect permet de mieux cibler les moyens utiliser pour atteindre les objectifs éducatifs. J'utilise donc couramment cet outil pour mieux comprendre la personne qui se trouve en face de moi, et mieux saisir la façon dont elle perçoit et mémorise les événements dont elle est actrice.

 

Traitement de l'information

Autres éléments constitutifs de la perception et du traitement de l'information par un individu. Il me semble intéressant de se questionner sur les stratégies employées par un individu pour répondre aux difficultés auxquelles il est confronté. De même que des accès sensoriels sont privilégiés, de même une personne privilégie certaines stratégies réflexives, comme je l'illustre au travers des ces autres éléments de la théorie de la PNL.

Dans le domaine de la perception de soi, la pnl détermine 3 secteurs principaux de perceptions de l'expérience.

La pensée, processus interne d'analyse, réflexion, imagination etc...

L'état intérieur, perception de ses sentiments, de ses humeurs, ressenti, etc...

Les comportements extérieurs, déplacement, action, réaction, etc...

Il est tout à fait intéressant de vérifier avec une personne ce qu'elle perçoit d'elle-même en situation. Car ce qu'elle ne perçoit pas ou ce qui lui pose un problème à décrire est souvent très significatif de ces difficultés. En effet c'est souvent par une meilleure compréhension de soi en situation que l'on peut trouver le sens du problème auxquels on peut être confronté et la difficulté.

Dans mes échanges informels avec les enfants ou lors d'entretien de résolution de problème ou de confrontation, j'ai souvent utilisé des questions du type.

Que ressentais-tu à ce moment là, sur le plan physique, des douleurs, des tensions, mal à l'estomac etc.....

Que pensais-tu pouvoir faire, que pensais-tu alors, pourquoi etc.

Qu'as-tu fais, comment te tenais-tu etc.

Aussi bête que puisse paraître ces questions, les réponses apportées par les enfants sont souvent surprenantes et permettent souvent d'avance dans des situations difficiles. Cela correspond à la démarche de Piaget qui était faite de questionnement voir chapitre sur Piaget.

Prochainement je développerais les outils que j'ai repris du métamodèle, donc à suivre.....

Retour au Sommaire de la page outils


Mouvement oculaires et canal d'accès:

 

 

                  

 

Les mouvements oculaires permette de mettre en évidence les canaux utilisé par la personne:

Pour résumé, je dirais que l'essentiel est de bien comprendre comment l'enfant accède à l'information qu'il a mémorisée et comme il l'a gère.

 

En regardant en haut il travaille sous forme d'image

 

au milieu il travaille sur une plan auditif 

et en bas à droite on aura un traitement plus kinesthésique.

Disons que c'est plus une clef qu'une panacée, mais c'est très utile quand on raconte une histoire de voir dans quel canal l'enfant tente de suive l'histoire, ou quand il cherche un mot etc......

Si vous avez de la difficulté à déterminer le canal utilisé par un enfant quand il étudie, bon cet outil peut vous aider.

Si vous observez de quels façons un enfants cherche une information vous verrez ce déplacement très précis du regard dans une direction ou une autre. C'est vraiment surprenant et très instructif.

Si vous voulez en savoir plus lisez un des ouvrages présenté en bas de page.

L'intention positive

R. Dilts nous rappelle qu'en PNL nous considérons qu'à un certain niveau, tout comportement est (ou fut) animé d'une "intention positive".

L'intention positive derrière un comportement "agressif", par exemple, est souvent la "protection". Derrière la "crainte" on trouvera souvent la 'sécurité'. Et la colère sera peut être animée par le besoin de 'maintenir des frontières claires.

Les symptômes physiques peuvent également viser à satisfaire un objectif positif. La PNL envisage tout symptôme, y compris les symptômes physiques, comme une information à propos d'un dysfonctionnement. Les symptômes physiques sont souvent le signal d'un déséquilibre.

Un comportement ou un symptôme particulier peut parfois servir plusieurs intentions positives. Un fumeur peut ainsi fumer le matin pour se réveiller, la journée pour réduire son stress, se concentrer et paradoxalement pour se souvenir de respirer. Le soir il fumera pour se détendre. Le tabagisme sert souvent à dissimuler ou 'opacifier' des émotions négatives. Mais R. Dilts souligne qu'il a constaté que parfois, fumer est l'unique chose que le fumeur fasse vraiment pour lui, pour égayer sa vie.

Robert Dilts insiste sur un principe fondamental en PNL lié à celui d'intention positive qui consiste à faire une distinction nette entre l'individu et son comportement - c'est à dire de séparer l'intention positive, la fonction, la croyance, etc., qui produit un comportement du comportement lui-même. En d'autres termes, il est plus respectueux, écologique et productif de répondre ' à la structure profonde ' qu'à l'expression d'un comportement problématique. Ainsi si l'on veut changer un comportement ou proposer des solutions de rechange acceptables il faudra que les nouveaux choix satisfassent d'une manière quelconque la fonction positive du comportement précédent. Quand les intentions et les buts positifs d'un problème ou d'un symptôme n'ont pas été satisfaits, alors, ironiquement, même les comportements "désirés" ou "normaux" peuvent produire des résultats qui deviendront problématiques ou pathologiques. Une personne qui cesse d'être agressive, par exemple, mais n'a aucune autre voie de se protéger, ne fait que troquer un ensemble de problèmes pour un autre. Arrêter de fumer sans trouver de solutions de rechange pour tous les objectifs importants qui étaient satisfaits par le tabagisme ne peut que mener la personne dans un cauchemar de nouveaux problèmes.

Si l'on applique un autre principe de base de PNL, celui de "s'accorder et guider", un changement efficace nécessite d'abord de s'accorder sur l'intention positive sous-jacente avant de guider l'individu c'est à dire l'aider à élargir sa carte du monde pour trouver des choix plus appropriés. Ces choix doivent permettre d'offrir à la personne de nouveaux moyens de satisfaire l'intention ou le but positif. C'est ce que les techniques de "recadrage" de la PNL permettent de réaliser.

btntop.gif (880 bytes)

Pourquoi les gens s'opposent au principe de l'intention positive ?

Le principe de l'intention positive - et l'approche de changement décrite ci-dessus - semble naturelle et efficace. Cependant R. Dilts regrette que la notion "d'intention positive" soit si souvent critiquée voire ridiculisée même par des membres de la communauté PNL. Les objections consisteront tantôt à reprocher à ce principe de n'être qu'une perception plus théorique et philosophique que pratique, tantôt de la qualifier d'être une croyance dangereuse. Un des buts de cet article est de reconnaître et de s'intéresser à ces objections.

La notion 'de l'intention positive' est plus philosophique que scientifique. Elle ne peut être prouvée.

Le principe de l'intention positive n'est pas issu d'un idéalisme religieux ou romantique, mais bien de la discipline scientifique de la théorie de systèmes. Le principe fondamental de l'intention positive repose sur le fait que les systèmes (et en particulier les systèmes auto-organisés ou cybernétiques) sont orientés sur l'adaptation. Il s'agit d'une tendance naturelle à optimaliser certains éléments du système pour le maintenir en état d'équilibre. On peut donc dire que le but ultime de toute action, réponse ou comportement est - ou fut - l'adaptation dans le contexte ou ces comportements sont nés.

Il est vrai que l'on ne peut objectivement prouver qu'il y a une intention positive derrière un comportement particulier ; c'est la raison pour laquelle on parle d'un présupposé. De la même façon on ne peut prouver que "la carte n'est pas le territoire" et qu'il n'y a pas de bonne carte du monde. Ce sont des éléments qui font partie de l'épistémologie de la PNL. Ce sont les croyances de base sur lesquelles repose l'ensemble du modèle de la PNL.

Les principes et les présuppositions de PNL sont comparables aux concepts fondamentaux de la géométrie euclidienne. Par exemple, Euclide a établi sa géométrie sur le concept du ' point '. Un point est défini comme 'entité qui a une position mais aucune autre propriété : il n'a aucune taille, aucune masse, aucune couleur, aucune forme. Il est naturellement impossible de démontrer qu'un point n'a vraiment ni taille, ni masse, ni couleur, etc... Cependant, si vous acceptez cette présupposition ainsi que quelques autres, vous pouvez établir un système géométrique entier. Il est important de se rendre compte qu'il n'est pas indispensable d'accepter comme vraie la prétention d'Euclide à propos du point pour créer une géométrie. [ par exemple, le mathématicien Seymour Pappert (1980) de MIT a établi sa ' géométrie de tortue ' pour les enfants en substituant la notion d'une 'tortue' à celle du 'point' ; la 'tortue' étant une entité qui a une position et une direction. ]

Ainsi donc accepter le principe de "l'intention positive" est finalement un acte de foi. Et pour de multiples raisons cette notion de l'intention positive est probablement le noyau ' spirituel ' de la PNL. Si nous acceptons qu'il y ait des intentions positives derrière chaque comportement, alors nous les trouverons ou créerons par opposition au fait d'en attendre la preuve de son existence.

Si les gens sont supposés avoir des intentions positives alors pourquoi font-ils tant de mauvaises choses ?

La sagesse populaire dit que "l'enfer est pavé de bonnes intentions." Une bonne intention n'est pas une garantie d'un bon comportement. Les gens qui ont de bonnes intentions font de mauvaises choses parce qu'ils ont des cartes du monde limitées. Les problèmes surgissent lorsque la carte du monde d'une personne bien intentionnée présente trop peu de choix pour satisfaire son intention. C'est pourquoi il est important de considérer le principe de l'intention positive par rapport aux autres enseignements de PNL. Isolée des autres présuppositions de PNL et de la technologie de la PNL, le principe de l'intention positive relèverait en effet d'un idéalisme naïf. Sans maîtrise des techniques de changement de PNL, des outils de pensée, des compétences en matière de communication, etc., le fait qu'une personne aie ou non une intention positive serait inintéressante puisque nous serions impuissants pour re-diriger son attention vers un nouveau comportement. Comme Einstein l'a déclaré, " On ne peut pas résoudre un problème avec le même type de pensée que celui qui l'a créé. " Le principe de l'intention positive doit être couplé à une créativité puissante et efficace ainsi qu'à des compétences en matière de résolution de problèmes.

Il est également important de garder à l'esprit qu'une personne ne peut avoir d'intention positive qu'à l'égard de la "partie du monde" dont il a conscience ou à laquelle il s'identifie. Ainsi, un individu qui sciemment et 'à dessein' cause un dommage à autrui, aura souvent une intention positive pour lui-même ce qui n'inclut pas l'autre. Le concept "d'intention négative" provient probablement de ce genre d'expérience.

L'intention positive qui sous-tend la croyance en une intention négative - et par-là le rejet de la notion "d'intention positive" - est assurément la "protection". La notion d'intention positive est souvent rejetée par peur d'être ou de sembler 'naïf'. Cela va souvent de pair avec un sentiment d'impuissance à provoquer ou faciliter tout changement. Sans maîtrise des qualifications appropriées de la PNL, on peut rapidement être amené à dire que "si l'individu était vraiment bien intentionné il aurait changé".

Il est important, cependant, de ne pas confondre le fait d'être animé de bonnes intentions avec que le fait de prendre en compte les "meilleurs intérêts" des autres ou du reste du système. Le fait qu'une personne soit bien intentionnée n'implique pas automatiquement qu'elle soit douée de sagesse ou capable de se montrer altruiste - ces qualités sont le produit de leur intelligence, de leur compétence et de leur carte du monde. Adolph Hitler avait une intention très positive - pour la partie du système avec laquelle il s'identifiait. Un agresseur qui vole et peut-être assassinera quelqu'un pour son argent a une intention positive pour lui mais aucune identification avec la victime

btntop.gif (880 bytes)

Un comportement animé d'une intention positive n'est pas un bon comportement

Le fait qu'un comportement ou un symptôme puisse receler une intention positive ne le rend pas pour autant acceptable ou OK. Le principe de l'intention positive au contraire énonce ce qui est nécessaire pour pouvoir changer de manière permanente un comportement ou résoudre un symptôme ou une résistance. Le principe de l'intention positive vise plus le changement, la guérison et l'écologie que la moralité ou la justice. Il s'adresse plus au futur qu'au passé. Le principe de l'intention positive affirme simplement que la guérison ou le changement implique d'ajouter de nouveaux choix au modèle du monde appauvri de l'individu. Ces nouveaux choix devraient pouvoir satisfaire la fonction positive que l'individu (consciemment ou inconsciemment) cherche à satisfaire sans présenter les conséquences négatives ou pathologiques du comportement problématique ou du symptôme.

Je ne peux trouver aucune intention positive à certains comportement.

Les intentions positives ne sont pas toujours conscientes ni évidentes. Si nous ne sommes pas habitués à penser en termes d'intentions positives, il est parfois difficile de les trouver rapidement et nous trouvons alors plus facile de nous rabattre sur d'autres explications. Mais si nous sommes rodés à les détecter et si nous cherchons suffisamment profondément, nous les trouverons.

Parfois l'intention ou 'la structure profonde' est très éloignée du comportement de niveau extérieur. Dans ces cas, la relation entre l'intention et le comportement peut sembler paradoxale. Des personnes suicidaires peuvent avoir comme intention positive d'atteindre la paix. Les parents punissent parfois physiquement ou maltraitent leurs enfants " pour leur prouver qu'ils les aiment. Le mystère du rapport apparemment paradoxal entre l'intention positive et le comportement résultant se situe dans les événements passés et le modèle du monde dans lequel la relation s'est créée.

Une autre conclusion que l'on est amené à tirer en combinant le principe de l'intention positive avec d'autres présuppositions de PNL est que n'importe quel comportement qu'il soit 'nuisible', 'fou' ou' bizarre est ou était le meilleur choix possible pour la personne étant donné son modèle du monde à cet instant. C'est-à-dire, que tout comportement est ou a été perçu comme nécessaire ou approprié (du point de vue de son auteur) étant donné le contexte dans lequel il s'est produit. Ce qui se produit souvent par contre c'est que le comportement ne satisfait plus l'intention positive qui est à son origine. Par exemple, l'intention positive qui sous-tend la vengeance est souvent au départ de 'régler la situation', en vue d'essayer de l'aplanir. Au lieu de cela elle crée une inimitié éternelle ou une escalade. Pour résoudre le différent il est nécessaire de briser le cycle en trouvant une voie de penser qui soit différente de celle qui a créé le problème.

Il est important de garder à l'esprit que même si la réponse problématique est périmée/vient trop tard, l'intention positive qui la sous-tend ou le but qu'elle est sensée atteindre peut être encore d'actualité. Il doit donc être reconnu et pris en compte.

Et si je ne trouve pas d'intention positive dans le passé ?

Dans certaines situations, la fonction positive ou le symptôme ne motive pas le comportement mais se développe plus tard comme "bénéfice secondaire". Par exemple, une personne n'a pas l'intention de devenir physiquement malade, mais par son état de malade il a été l'objet d'attention et a été soulagé de ses responsabilités. Cette attention et ce soulagement sont perçus comme des bénéfices secondaires de la maladie, et nous indiquent les déséquilibres dans la vie 'normale' de la personne qui doivent être pris en compte au risque de voir la personne rechuter.

Mais quand je fais prendre conscience à la personne des alternatives possibles, elle ne les accepte pas.

Il est important de faire la distinction subtile mais significative entre les 'alternatives' et les 'choix'. Les alternatives sont des solutions de rechange externes à la personne. Les 'choix' sont des solutions de rechange qui sont intégrées à la carte de la personne. On peut disposer d'un grand nombre d'options ou d'alternatives sans avoir réellement de choix. Le choix implique d'avoir la capacité et les indices contextuels pour pouvoir choisir intérieurement l'option la plus appropriée.

En PNL, on considère également qu'il est important que la personne possède plus d'un choix en plus du symptôme ou de la réponse problématique. Il existe en PNL un dicton qui dit : "Une seule option c'est ne pas avoir de choix. Deux options c'est un dilemme. Ce n'est qu'à partir de trois possibilités que la personne pourra vraiment choisir légitimement. "

btntop.gif (880 bytes)

Que penser de ces situations où la personne admet qu'elle a le choix mais continue à faire la même chose ?

Ce qui peut parfois être troublant lorsqu'il est question du principe de l'intention positive est que la personne "devrait mieux savoir". Elle devrait avoir l'intelligence ou la maturité d'utiliser d'autres solutions de rechange pour réaliser les intentions désirées. Il n'est pas rare d'entendre une personne déclarer à plusieurs reprises qu'elle réalise que son comportement n'est pas bon elle ou que cela ne lui permet pas de faire ce qu'elle désire mais pourtant persiste à continuer d'agir de la même manière.

L'influence des événements passés s'étend souvent au-delà de la mémoire spécifique d'une situation particulière. Dans certaines conditions, les événements peuvent produire des états modifiés de conscience qui mènent à "un dédoublement de la conscience, " de sorte que le processus de pensée de la personne se dissocie du reste. Cette partie dissociée de la conscience que Freud a appelée "la conscience secondaire", peut produire des idées très intenses mais qui sont découplées du reste de la conscience.

Dans l'optique de la PNL, les gens dérivent ou se déplacent en permanence entre de différents états de conscience. Notre système nerveux est capable de générer de nombreux états différents. En fait, dans la perspective de la PNL, il est utile et souhaitable d'avoir des "parties". Dans des circonstances qui exigent des niveaux de performance élevés par exemple, une personne pourra se mettre physiquement et mentalement dans des états différents de son "état normal" de conscience. Certaines tâches exigent que les individus utilisent leur corps et leur système nerveux de manière spéciale. Certaines performances sportives, certaines expériences professionnelles (par exemple en chirurgie) exigent des niveaux élevés de concentration qui sont souvent accompagnés d'états spéciaux. Les idées, les perceptions et les pensées qui se produisent dans ces états peuvent "être associées entre elles" plus facilement que dans le cas d'expériences qui se produisent dans d'autres états ou circonstances. Ce genre de processus nous permet de ne pas être débordé par l'ampleur de nos expériences.

Une "partie" particulière sera plus ou moins influençable selon le niveau où elle a été formée. Certaines parties sont plus du niveau des capacités ; comme la partie "créatrice", une partie "logique" ou une partie "intuitive". D'autres parties se situent plutôt au niveau des croyances et des valeurs; comme celle qui "privilégie la santé au succès" ou celle qui croit que "la famille est plus importante que la carrière". D'autres peuvent se situer au niveau de l'identité ; comme la partie "adulte" par rapport à la partie "enfant".

Les différentes "parties" peuvent avoir différents intentions, capacités et buts qui peuvent être reliés ou non à d'autres parties d'une personne et à son état normal de conscience. Ainsi, une partie peut comprendre quelque chose, une autre partie pas. Une partie d'une personne peut croire que quelque chose est important tandis qu'une autre partie peut croire que c'est inutile. En conséquence, un individu peut avoir différentes parties avec différentes intentions. Ces intentions peuvent entrer en conflit ou mener à des comportements qui peuvent paraître bizarres et irrationnels à d'autres parties même à la partie consciente de la personne.

En d'autres termes, le fait que "la conscience normale" d'une personne identifie d'autres choix ne signifie pas que "la conscience secondaire" qui est à l'origine du comportement comprenne ou accepte ces choix. Un symptôme n'est complètement "recadré" que lorsque la partie de la personne qui produit la réponse problématique est identifiée, son intention positive comprise et reconnue et quand d'autres choix pertinents permettant de satisfaire l'intention positive ont été internalisés par cette partie (les détails de guider de telles communications ont été détaillés dans un certain nombre de livres de PNL et notamment "Roots of NLP", "Les secrets de la communication", "Solutions", "NLP volume I" et "Reframing")

Voulez-vous dire que le "mal" n'existe pas ?

La notion du 'mal' est très ancienne. C'est peut-être étonnant pour certains mais il n'a pas toujours existé en tant que partie essentielle de la conscience humaine. Dans son livre "The Origin of Consciousness in the Breakdown of the Bicameral Mind(1976)", Julian Jaynes précise que les références au concept du "mal" n'apparaissent pas dans les textes anciens ou les objets antiques (grecs, égyptiens ou hébreux) avant 1200 avant Jésus-Christ. Selon Jaynes, pour permettre la naissance de la notion de "mal" le comportement des personnes devait être suffisamment dissocié de la volonté des différents dieux qui les contrôlaient pour leur permettre d'avoir leur propre volonté, leur libre-arbitre. Ce n'est qu'avec l'augmentation des contacts et des interactions entre les peuples de différentes cultures qui a produit la croyance que les différences de comportement entre les peuples proviennent de leurs mode de pensée que des notions telles que la "duperie", la "supercherie" ou le mal ont pu émerger. Sans conscience ni volonté individuelles il ne peut y avoir aucun intention, qu'elle soit positive ou négative. Il semblerait que le concept du mal provienne historiquement de notre lutte pour comprendre notre propre programmation interne.

Déjà dans les temps les plus reculés, le 'mal' a été associé aux 'ténèbres' et le 'bien' à la 'lumière'. Les comportements destructifs et nocifs viennent de note côté sombre, de notre sombre alors que les comportements affectueux et curatifs viennent de la 'lumière'. Cette métaphore colle très bien avec le présupposé PNL de l'intention positive. Les intentions positives sont comme la lumière. Leur but est d'apporter l'illumination et la chaleur au monde. Les symptômes et les comportements problématiques émergent hors de l'obscurité - les endroits que la lumière ne peut pas atteindre.

Il est très important de réaliser, cependant, que "l'obscurité" ne constitue pas une 'force' en soi, elle n'est qu'absence de lumière. La lumière peut briller dans l'obscurité, mais l'obscurité ne peut pas 'briller' dans la lumière. Ainsi, le rapport entre la lumière et l'ombre n'est pas une lutte entre deux forces en opposition. Les question à se poser sont : "Qu'est ce qui obstrue la lumière? " et "Comment pouvons-nous obtenir une certaine lumière où c'est nécessaire ?".

Dans la perspective de la PNL, "l'obscurité" est le résultat d'une carte du monde trop étroite ou d'un obstacle dans ce modèle du monde qui crée une ombre et empêche la 'lumière' de l'intention positive de rayonner. Le changement consiste non pas à attaquer l'ombre mais bien à "élargir l'ouverture" de la carte du monde de la personne ou à mettre en évidence et transformer les obstacles qui créent la zone d'ombre. En PNL, les obstacles à la lumière seront soit des croyances limitantes soit des virus de pensées dans nos cartes mentales du monde. Typiquement, ces obstacles se présentent comme des croyances ou des affirmations qui viennent contredire une ou plusieurs présuppositions de base de la PNL.

Par exemple, considérez simplement à quel point il est facile de générer conflit et violence en adoptant la croyance suivante : " il n'y a qu'une seule vraie carte du monde. Ils (les autres, l'ennemi de circonstance) ont une fausse carte du monde - J'ai la carte du monde correcte. Ils ont de mauvaises intentions, ils veulent nous agresser. Ils sont incapables de changer - nous avons tout essayé. Ils ne font pas partie de notre système - ils sont fondamentalement différents de nous."

Ces croyances prises ensemble, ont sans doute été au cœur de chaque atrocité commise dans l'histoire de l'humanité. La 'lumière' fondamentale et la capacité curative de la PNL vient de son engagement pour favoriser un ensemble de présuppositions différentes :

"Nous formons un système qui fait partie d'un système beaucoup plus vaste. Ce système est fondamentalement adapté vers le bien-être et l'adaptation. En conséquence, nous sommes foncièrement motivés par des intentions positives. Nos cartes du monde, cependant, sont limitées et ne nous fournissent pas toujours tous les choix possibles. Nous sommes, néanmoins, capable de changer, et si nous percevons une option véritablement viable, nous l'adopterons automatiquement. Le but est donc d'élargir notre modèle du monde pour inclure d'autres choix et capacités pour la protection et la sagesse et pour aider d'autres à progresse dans cette voie.

Cet article a été librement traduit à partir d'un article publié par Robert Dilts sur son site Internet http://www.nlpu.com/ . Découvrez également les autres articles de Robert ainsi que les "pattern of the month" (technique du mois)

 


Sites de références:

http://users.swing.be/atelierpnl/index.htm Un site pnl que je trouve vraiment sympa......

http://www.pnl.ch/  Un site en suisse romande

http://www.ressources.be/  Un site belge

http://www.vakpnl.com/ Un site qui présente les systèmes de référence sensorielles

 


Ouvrages de références pour moi sont:

Maîtriser l'art de la PNL, 2e édition. La programmation neurolinguistique
de C. Cudicio Paris France Editions d'organisation 1986
 

 

 

 

Comprendre la PNL. La programmation neurolinguistique
de C. Cudicio
 

Notre comportement influence celui de nos partenaires; mieux le connaître, le maîtriser et au besoin le modifier, nous permet de provoquer un changement chez les autres, en tenant compte de leurs propres objectifs: la PNL propose des modèles et des stratégies facilement utilisables dans la communication interpersonnelle et destinés à augmenter l'efficacité de ceux qui les utiliseront.

Ce livre vendu à plus de 25 000 exemplaires permet au lecteur d'aborder d'une manière simple et directe cette méthode d'approche de la connaissance de soi, complémentaire d'autres approches comme l'analyse transactionnelle par exemple.

Des exercices complètent chacun des chapitres; ils peuvent être utilisés soit individuellement, soit dans le cadre d'un travail en groupe.

 

Métaphores thérapeutiques pour enfants
de Joyce C Mills, Richard J Crowley

Ecouter des histoires a toujours été, pour les enfants de tout âge, un ravissement et un plongeon dans une " réalité " bien à eux. Mais l'utilisation des histoires en tant qu'outil thérapeutique est une approche assez récente. Mills et Crowley ont mis au point une méthode à multiples facettes, interactive, en créant des métaphores sous formes d'histoires, tout en tenant compte de l'observation en empathie de chaque enfant et de ses préférences sensorielles, perceptuelles et linguistiques. Ils ont par ailleurs étendu le concept aux " métaphores artistiques ", le dessin et la bande dessinée étant utilisés à but thérapeutique, la créativité de l'enfant et du thérapeute se rejoignant. Ce livre, richement illustré par des exemples, sera utile aux professionnels travaillant en individuel avec les enfants, en thérapie familiale ou de groupes. Accessible à un large public, cet ouvrage permettra aux parents de redécouvrir l'univers de leur enfance et de mieux appréhender celui de leurs enfants.

 

Troisième cycle de formation en coaching

Des principes de base à l’application concrète

Vingt journées de travail
avec Jacques DEKONINCK

Le coaching est-il une nouvelle mode ? une réponse à une nécessité ? Mode ou pas, en proposant cette formation, Améthyste et l’Académie Romande de Coaching considèrent qu’il constitue un atout important dans le monde où nous vivons. C’est une forme d’accompagnement spécifiquement centrée sur la maïeutique (démarche socratique d’accouchement des esprits). Autrement dit, sur un questionnement qui vise l’émergence, chez l’interlocuteur en particulier, de la libération et de l’expression des ressources, des compétences des acteurs grâce à une activité de soutien pertinent, concomitant et efficient.

Vu sous cet angle, le coaching peut intéresser tant les cadres et les intervenants sociaux que les responsables d’équipe, les praticiens formateurs, les consultants et les superviseurs.

Je conseille vraiment de tout coeur ce cours de Jacques Dekoninck, qui de part sa grande expérience et son respect des coaché, rend possible pour chacun un coaching de grande qualité.

Le cycle comprend quatre thèmes :

-les clés et

-les phases du coaching,

-les attitudes et

-les outils du coach.

Chaque session comporte deux journées de cours et une journée de supervision. Deux journées de clôture s’y ajouteront. La formation représentera donc, pour chaque participant, 20 jours de formation en groupe, auxquels s’ajouteront la préparation d’un travail final et l’exercice du coaching dans les contextes respectifs de travail professionnel (estimation : 4 jours).

(prix total fr. 3’200.—)

Délai d’inscription :
1er décembre 2005

Pour s'inscrire contactez Christiane Besson
Impasse de la Dîme
1523 Granges-près-Marnand

026 668 02 78 (répondeur & fax)
chr.besson@bluewin.ch  

Pierre-Alain Luthi fort de son expérience de 15 ans dans la relation d'aide et le coaching socio-éducatif est à votre disposition pour des conseils, une supervision, en direct sur sa ligne le 0900 000 143 en Suisse romande 2,50 frs/min.

En effet ne restez pas seul dans le cadre de vos interventions, appuyez vous sur l'expertise d'un professionnel, qui saura vous orienter et vous éviter les ornières de la relation d'aide.

Le coaching socio-éducatif se veut un coaching qui prend en compte l'ensemble des paramètres de la problématique. C'est un coaching holistique, ce n'est en aucun cas un processus thérapeutique, c'est un processus d'accompagnement qui permet à la personne de retrouver la maîtrise de sa situation, de ses choix et de ses actions.

Vous pouvez au travers du service du site Educh.ch, créez votre propre service de coaching en ligne, vous assurez d'un soutien d'un professionnel expérimenté si vous vous trouvez en difficultés. Vous avez des capacités, des dons, des expériences mettez les au profits de vos proches de manières adaptées et nouvelles, grâce au coaching socio-éducatif.