Se mettre dans la tête de quelqu'un est ce possible ?

f
Se mettre dans la tête de quelqu

Se mettre dans la tête de quelqu'un est ce possible ?

Comment se mettre dans la tête de quelqu'un
Par Agence Science-Presse - 2 juillet 2004

(ASP) - Se mettre dans la tête de quelqu'un est plus simple qu'on ne le croit. Loin d'être réservée à des gens débordants de générosité et d'écoute, l'empathie relève plutôt de ce que tout être humain est capable d'apprendre. C'est peut-être même à la portée de certains animaux.

Ce n'est pas une théorie émise par des psychologues, mais par des neurologues, après avoir "scanné" le cerveau de volontaires. Ceux-ci devaient tantôt planifier une action, tantôt prédire quelle action planifiait une autre personne. Les scientifiques ont pu constater que dans les deux cas, c'étaient les mêmes régions du cerveau qui s'activaient.

Il faut savoir qu'il existe deux théories pour expliquer la capacité de certaines personnes à éprouver de l'empathie. L'une prétend que l'empathie est le fruit d'un simple processus logique: nous finissons par apprendre que l'événement A, chez une personne B, entraîne l'émotion C. L'autre théorie veut que nous nous mettions dans les souliers des autres et que nous tentions de ressentir ce qu'ils ressentent: cela impliquerait dès lors que nous utiliserions les mêmes régions du cerveau qu'eux. Et c'est donc ce que ces analyses du cerveau tendent à démontrer.

Au-delà de la connaissance que cela apporte, il y aurait même une application pratique. L'équipe de l'Université de Groningen, aux Pays-Bas, décrit son expérience comme "le premier pas vers le déchiffrement des causes de l'autisme", l'autisme étant caractérisé, chez certains individus, par une incapacité pathologique à s'identifier aux sentiments des autres. Mais sur ce plan, il y a encore du chemin à faire, l'autisme ayant démontré qu'il est un mal beaucoup plus complexe.

Par contre, au passage, si cette expérience est juste, alors ces scientifiques sont peut-être en voie de démontrer que les animaux domestiques peuvent vraiment percevoir les sentiments de leurs maîtres. Un peu de sens de l'observation, un peu d'effort pour comprendre ce que l'autre attend de nous, et le tour est joué.

Par l’Agence Science-Presse
www.sciencepresse.qc.ca

post? par : le :

Handicap et Autisme Autiste Suisse site web :

Partager l'article : Se mettre dans la tête de quelqu'un est ce possible ?

f