PRESENTATION DE LA COHERENCE CARDIAQUE Le concept de cohérence cardiaque est issu des recherc



PRESENTATION DE LA COHERENCE CARDIAQUE Le concept de cohérence cardiaque est issu des recherches médicales dans les neurosciences et la neuro-cardiologie. Il est apparu aux Etats-Unis il y a une dizaine d’années, lorsque son impact bénéfique sur la gestion du stress a été mis en lumière par l’Institut HeartMath. Il a notamment été montré que cette méthode a de nombreux bénéfices sur la santé, un rôle important dans la prévention des maladies cardio-vasculaires et permettait de s’affranchir des médicaments types anxiolytiques ou antidépresseurs. Encore peu répandu en France, la méthode de la cohérence cardiaque reste pour l’instant confinée à la sphère médicale. Cependant, grâce au concours de David Servan-Schreiber qui l’a présenté dans son dernier livre, le grand public devrait enfin avoir accès à cette méthode, appliquée notamment à la gestion du stress. >METHODE DE GESTION DU STRESS La méthode pour retrouver sa cohérence cardiaque est à la fois simple et rapide. Elle est constituée par 4 étapes : 1. Identifiez en vous les "symptômes du stress",comme l'agacement, des tics, une certaine nervosité, un dialogue avec soi... 2. Sollicitez le coeur,en focalisant votre attention sur la zone qui l'entoure ou, pour vous aider, en posant la main sur le coeur. 3. Respirez "par" le coeur,en adoptant un rythme de respiration régulier et en imaginant que votre coeur se gonfle à l'inspiration et se dégonfle à l'expiration. 4. Evoquer un souvenir positif, qui génère en vous une émotion agréable et forte (un "élan du coeur") et revivez le le plus intensément possible en imagination. (Ces 4 premières étapes permettent de générer une variabilité du rythme cardiaque cohérente, utilisable ensuite pour modifier notre manière de réagir à une situation ou un évènement stressant). >PRESENTATION DE LA COHERENCE CARDIAQUE Le concept de cohérence cardiaque est issu des recherches médicales dans les neurosciences et la neuro-cardiologie. Il est apparu aux Etats-Unis il y a une dizaine d’années, lorsque son impact bénéfique sur la gestion du stress a été mis en lumière par l’Institut HeartMath. Il a notamment été montré que cette méthode a de nombreux bénéfices sur la santé, un rôle important dans la prévention des maladies cardio-vasculaires et permettait de s’affranchir des médicaments types anxiolytiques ou antidépresseurs. Encore peu répandu en France, la méthode de la cohérence cardiaque reste pour l’instant confinée à la sphère médicale. Cependant, grâce au concours de David Servan-Schreiber qui l’a présenté dans son dernier livre, le grand public devrait enfin avoir accès à cette méthode, appliquée notamment à la gestion du stress. >METHODE DE GESTION DU STRESS La méthode pour retrouver sa cohérence cardiaque est à la fois simple et rapide. Elle est constituée par 4 étapes : 1. Identifiez en vous les "symptômes du stress",comme l'agacement, des tics, une certaine nervosité, un dialogue avec soi... 2. Sollicitez le coeur,en focalisant votre attention sur la zone qui l'entoure ou, pour vous aider, en posant la main sur le coeur. 3. Respirez "par" le coeur,en adoptant un rythme de respiration régulier et en imaginant que votre coeur se gonfle à l'inspiration et se dégonfle à l'expiration. 4. Evoquer un souvenir positif, qui génère en vous une émotion agréable et forte (un "élan du coeur") et revivez le le plus intensément possible en imagination. (Ces 4 premières étapes permettent de générer une variabilité du rythme cardiaque cohérente, utilisable ensuite pour modifier notre manière de réagir à une situation ou un évènement stressant). >ENTRAINEMENT Cette technique simple donne d’excellents résultats et nécessite un entraînement régulier afin d’en tirer un maximum de bénéfices et d’y recourir de manière spontanée. Pour s'y aider, il est maintenant possible d'utiliser des logiciels dits de "biofeedback". Le principe est simple: un capteur relié à votre index collecte des données biométriques (battements cardiaques par exemple); ces données sont ensuites traduites par le logiciel sous une forme graphique facilement interprétable. Avec ce genre d'outil, gérer son stress devient même ludique! Capite Corpus vous propose de tester le biofeedback au cours des stages de gestion du stress. >SOURCES DU STRESS Le stress trouve sa source dans deux types de réactions négatives : Le décalage existant entre la perception d’un événement par nature neutre et l’attente que nous en avons ; L’accumulation non gérée de réactions habituelles, de petites frustrations et d’opinions rigides; La déception qui en résulte, entraîne chaos et incohérence dans notre physiologie, et par là même un gaspillage important d’énergie. En effet, chaque situation suscite une émotion, qui va être traité par historique émotionnel dont la tendance naturelle est de nous enfermer dans des comportements familiers, souvent peu adaptés. La cohérence cardiaque permet alors d’agir comme un puissant agent de changement pour sortir du cercle vicieux généré par le stress. >ROLE DU CŒUR DANS LA COHERENCE CARDIAQUE La cohérence est un état cardiaque qui nécessite de présenter le fonctionnement du cœur en préalable. Le cœur est un organe auto-animé, qui nous envoie des signaux émotionnels et intuitifs pour diriger notre vie. Les neurosciences ont récemment mis en évidence que le coeur possède son propre cerveau, un système nerveux indépendant possédant environ 40 000 neurones comme ceux que l’on trouve dans les centres corticaux. Il les utilise pour transmettre l’information au cerveau et influencer les réactions de l’amygdale, siège de nos émotions. Autonome, le cœur sécrète différentes hormones, telles que l’ANF et l’ocytocine, qui bloquent les hormones du stress, stimulent les organes reproducteurs et interagissent avec le système immunitaire. Le cœur agit alors comme un oscillateur puissant qui entraîne tous les autres systèmes du corps et bien sûr le cerveau. >VARIABILITE DU RYTHME CARDIAQUE Le cœur entretien une relation privilégiée avec notre cerveau limbique qui contrôle notre équilibre physiologique. Elle se concrétise par le biais du système nerveux autonome (SNA) constitué de 2 branches : Système nerveux sympathique, associé aux réactions de « combat / fuite », par une accélération du rythme cardiaque, la contraction des vaisseaux sanguins, et stimulant les hormones du stress (comme la cortisol). Système nerveux parasympathique, associé aux réactions de calme et de relaxation, apaisant les battements cardiaques. Cette relation est reflétée par un indicateur clé : la variabilité du rythme cardiaque (VRC), qui mesure l’intervalle de temps entre deux battements. La variabilité du rythme cardiaque est matérialisée dans deux états : Chaotique (aléatoire), lorsque nous sommes sous l’influence du stress, de l’anxiété ou de la colère ; Cohérent (ordonné), lorsque nous ressentons des émotions positives, telles que le bien-être, la compassion ou la reconnaissance… Le rythme cardiaque reflète donc notre état émotionnel, qui en affecte à son tour les aptitudes du cerveau, à organiser l’information, prendre une décision, résoudre un problème ou encore exprimer sa créativité. S’entraîner à générer en soi cette cohérence est au cœur du processus de gestion du stress. >BENEFICES DE LA COHERENCE CARDIAQUE Retrouver sa cohérence cardiaque est synonyme d’effets positifs. D’abord c’est un moyen de maîtriser son stress et son anxiété. Ensuite, l’impact physiologique se traduit par deux aspects : Une augmentation de la sécrétion de la DHEA, plus connue comme l’hormone de jouvence ; Un renouvellement accéléré des immunoglobulines A (IgA), notre premier rempart contre les infections. En rééquilibrant ainsi les relations cœur-cerveau, nous instaurons un climat de coopération entre les fonctions émotionnelles et les fonctions cognitives qui participent à notre confort et notre bien-être. Ainsi libérés dans l’organisme, l’hormone DHEA et les IgA sont des remparts contre les maladies cardio-vasculaires et contre l’hypertension artérielle. Notre humeur s’en trouve aussi modifiée et nous pouvons alors mieux guérir d’une dépression. Notre vie sociale aussi s’en trouve améliorée ; nous sommes plus disponible et donc plus à l’écoute de l’autre, notre implication et notre productivité s’accroissent. http://www.capitecorpus.com/outils/coherence.htm

-

-Oui je vais développer des interventions dans ce domaine

Répondre

AAAinformation Ateliers Educh.ch

Les dossiers répondant à la question sont accessible en cliquant sur les liens ci-dessous.

AAAinformation Ateliers Educh.ch

Archives et Informations Educh.ch

Questions similaires

Discussions

Questions lié à la réponse

Questions suivantes

Questions populaires