La brigantine séjour de rupture

f
La brigantine séjour de rupture

La brigantine séjour de rupture

Portrait-express de l'association "La Brigantine"

Fondée en avril 1995, La Brigantine est une association sans but lucratif dont l’objectif est la prise en charge éducative d’enfants et d’adolescents en difficulté.
Elle se propose d’organiser des expéditions originales à caractère éducatif pour permettre à ces jeunes de retrouver leur équilibre personnel et social en les intégrant à une expérience valorisante et formatrice de durée limitée.
A l’occasion de la première expédition «Islande 97 » l’association avait reçu l’appui de la Loterie romande, d’institutions et de plusieurs entreprises privées dont Swisscom. Cette première expédition avait emmené dix adolescents sur deux voiliers, du Nord de la France en Islande et retour, de mai à août 97. Le bilan qui fut tiré à cette occasion a montré la valeur du concept et l’utilité d’une expérience de vie hors du commun pour des jeunes en difficulté. Cependant, les accompagnants comme les jeunes ont souligné que l’aventure devait s’inscrire dans une démarche plus globale et à long terme.
La deuxième expédition s’est déroulée de novembre à fin décembre 1999. Un équipage composé de deux éducateurs-marins, d’une éducatrice-stagiaire et de six jeunes a participé, après une prise en main du voilier « Anthéa », à la «Transat des Alizés », course transatlantique pour amateurs. Cette expérience a été couronnée de succès, d’abord en ce qui concerne l’évolution des jeunes, mais aussi au niveau sportif (victoire de catégorie). Cette expérience est relatée dans le livre «La Brigantine – Transat des Alizés» publié aux Editions de l’Hèbe qui a remporté un joli succès. Notons à ce propos qu’une étude psychologique, effectuée avant, pendant et après l’expédition, tend à démontrer une évolution très favorable des participants.
Les 26 et 27 septembre 2001, en collaboration avec le projet « Fil rouge », la Brigantine a organisé deux journées d’échange et de réflexion, intitulées «Mer et Espaces» à l’Université de Lausanne, sur le thème de l’éducation par l’aventure. Cette manifestation, qui a été suivie par une centaine d’auditeurs, a permis de riches échanges entre différents spécialistes et a notamment confirmé le bien-fondé de ce type de démarches.
La Brigantine bénéficie de la collaboration de la Maison des Jeunes, qui participe notamment à la mise au point des projets et à la constitution d’une cellule de crise à terre durant les expéditions. Toutefois, La Brigantine et la Maison des Jeunes sont deux associations distinctes et ne sont liées ni sur le plan financier ni sur celui de la responsabilité liée à l’activité de chacune d’elles.

Partager l'article : La brigantine séjour de rupture

f