quel est le salaire d'un infirmier en suisse?

quel est le salaire d'un infirmier en suisse?

Répondre

Pierre-Alain

posté le 09.12.2006
Bon en général celà dépend vraiment du canton et du statut
Répondre

martine

posté le 02.01.2008
jté demandé des chiffre je sai kil é bon
Répondre

Pierre-Alain

posté le 03.01.2008
ahah oui j'imagine bien comme je vous le disais la question n'est pas tant le salaire, que le lieu ou l'emploi en plus avec l'euro qui baisse et les conditions de loyer en Suisse il est rarement si intéressant. Même la situation de frontalier se dégrade. Il est donc impossible de donner un chiffre qui fasse vraiment sens par rapport à l'union européenne.
Répondre

marion

posté le 10.01.2008
quel est dons le canton le plus interessant?
Répondre

Educh.ch

posté le 11.01.2008
ah ah excellente question, et de nouveau je suis obligé de resté vague car il y a toujours de multiple interaction. comme si l'on faisait une comparaison entre paris et la bretagne mais je pense que les règle géographique appliquable en France le sont en Suisse et les cantons métropoles sont bien plus actifs et plus cher que les cantons périphérique ;-) Geneve et Zurich sont surement les plus métopolinesque ;-)
Répondre

Bernie

posté le 14.01.2008
Dans le Canton de Vaud, un infirmier diplômé est classifié en 17-19, c'est-à-dire qu'il débute à 4914 CHF jusqu'au plafond de 7231 CHF en fin de carrière. Mais attention, en Suisse, les charges fixes sont terriblement élevées (loyer, assurance maladie, etc.)
Répondre

rachid

posté le 28.01.2008
quel est le salaire d'infirmier en suisse
Répondre

nanou

posté le 30.01.2008
bonsoir.. c'est le canton de Fribourg et Genève qui sont les mieux payés!
Répondre

valou

posté le 01.02.2008
Peut-on bénéficier de la retraite après 15 ans d'exrcice en France et travaillé ensuite en Suisse ?
Répondre

Educh.ch

posté le 10.02.2008
Thats the questions
Répondre

samia

posté le 14.02.2008
je sai pa
Répondre

lucie

posté le 08.07.2008
Bonjour, Je suis aide soignante en France et j'ai reussi le concors d'entrée dans un ifsi du var . Cependant ,mon ami risque d'etre muté en Suisse ,du coup ,je voulais savoir quelles etaient les conditions pour un ressortissant français ,pour integrer une ecole d'ide en Suisse. Enfin,une française ayant fait ses etudes d'ide en France est elle payée identiquement que des ide françaises ayant etudié en france et travaillant en Suisse? Je vous remercie pour vos reponses A bientot Lucie
Répondre

Cecilia

posté le 31.08.2008
Lucie, tout d'abord en suisse il ne s'agit pas d'iIFSI mais de haute école de santé, qui regroupe toutes les formations de la santé (physio, sage-femmes, technicien en radiologie etc). POur les intégrer il faut donc regarder quelles sont les conditions d'admission dans ces écoles. Ensuite, il te faut avoir un permis de travail pour la suisse une fois que tu seras diplômée, et tu seras payée la même somme que tu sois suisse ou française. Mais les salaires ne sont pas les mêmes pour une ide francaise en france, et une ide francaise en suisse. Si ton ami est muté près de la frontière, tu peux regarder pour être mutée dans un IFSI près de chez lui, car si tu passes en système suisse tout sera à recommencer, il n'y a pas d'équivalence d'études possible.
Répondre

Franck

posté le 04.09.2008
Très bon salaire si tu accepte des choses que la déontologie et l'éthique condanne surtout en psychiatrie où le niveau de compétence est très très bas "trente en de retard les certaines institutions Parisiennes modernes". Pour se faire de l'argent c'est idéal et en réalité c'est la seule motivation des divers personnes qui y bossent. En 2004 ils acceptaient encorer les punitions collectives, mettre un patient au pâtes et à l'eau, ou le laisser la nuit dehors pour une minute de retard (méthode éducative). Gros secret de fonction qui empêche de parler de ce qui se passe dans les institutions comme pour les gardiens de prison en france. Mais ils sont quand même sympa quatre ans après il m'appel pour traiter de la maltraitance...car il n'ont pas de spécialiste dans le domaine... comique n'est il pas.Donc bosser en suisse c'est un deal claire tu bosse comme ils veulent tu te tais et tu gagne plein de sou
Répondre

Franck

posté le 04.09.2008
Très bon salaire si tu accepte des choses que la déontologie et l'éthique condanne surtout en psychiatrie où le niveau de compétence est très très bas "trente en de retard les certaines institutions Parisiennes modernes". Pour se faire de l'argent c'est idéal et en réalité c'est la seule motivation des divers personnes qui y bossent. En 2004 ils acceptaient encorer les punitions collectives, mettre un patient au pâtes et à l'eau, ou le laisser la nuit dehors pour une minute de retard (méthode éducative). Gros secret de fonction qui empêche de parler de ce qui se passe dans les institutions comme pour les gardiens de prison en france. Mais ils sont quand même sympa quatre ans après il m'appel pour traiter de la maltraitance...car il n'ont pas de spécialiste dans le domaine... comique n'est il pas.Donc bosser en suisse c'est un deal claire tu bosse comme ils veulent tu te tais et tu gagne plein de sou
Répondre

Lisa

posté le 09.09.2008
je voudrais juste signaler que la formation d'infirmière est BEAUCOUP plus exigente qu'en France... en sortant du bac, il faut 4 ans à plein temps (6 semaines de vacances pas an seulement) ou 3 ans si tu as fait une maturité + une paramédicale, c'est a dire que tu sais poser les pensements, que tu sais faire des picures et tout les soins les plus simples pour commencer. Donc si une infirmière est plus payé en suisse c'est normale. néanmoins, ce n'est pas vrai, une suissesse ou une francaise n'aura pas le même salaire. le salaire est mit en fonction du diplome est comme le diplome suisse est plus dur, il est plus rénuméré. si tu es francaise et que tu as le diplome suisse, tu seras payé comme une suissesse. voila
Répondre

Gilles

posté le 12.09.2008
N'importe quoi ce qu'il écrit, renseignez-vous encore auprès d'autres personnes avant d'adhérer à ces dires.
Répondre

Rachel

posté le 16.09.2008
Les études infirmières CH ne sont pas plus exigeantes qu'en France, elles sont simplement différentes. Le cursus fait que la nouvelle diplomée est généraliste avec toute une palette de compétences qui seront affinées au fil des années afin de devenir professionnelle.A chacun de lui donner sa propre teinte si je peux m'exprimer ainsi. D'avoir été avec une collègue française, j'ai pu comprendre que l'école française est plus difficile à intégrer et les stages pratiques sont bien plus nombreux (11 semaines/ans pour la CH). Le cursus CH est terminé par un mémoire de fin d'études et ainsi le diplôme est obtenu. En ce qui concerne les vacances pendant les études, elles sont d'environ 2 mois en été entre coupées d'évaluations et de remédiations, donc possible que 6 semaines effectives soit correct...je tiens aussi à souligner que d'après mes connaissances, la charge de travail française et les conditions dans lesquelles elles se trouvent sont pénibles, voir "inhumaines" (autant pour les soignantes que les BDS) et je peux comprendre que la CH soit si attrayante niveau salaire et conditions...Encore une chose, il me semble quand même que, suivant les horaires, les responsabilités, les compétences et connaissances que nous avons en tant qu'infirmières, le salaire n'est pas très reconnaissant. Une étude a démontrée qu'une soignante à le même stress qu'un directeur d'entreprise, la charge (manutention) de travail quasiment identique à celle d'un maçon...bref juste pour vous dire que les politiques CH pensent peut-être encore que l'infirmière est bonne, nonne et conne.......
Répondre

hynd

posté le 27.09.2008
je suis kine de formation etrangere hors CE , RESIDE ET MARIE EN SUISSE , COMMENT ,A QUI JE DOIS M'ADRESSE POUR EQUIVALENCE ,ET QUEL EST EN MOYENNE LE SALAIRE DE KINE EN SUISSE ..ZURICH
Répondre

pauline

posté le 04.10.2008
l'orthographe est différente en france et en suisse?
Répondre

Petra

posté le 05.10.2008
Bonsoir j'aimerais bien savoir combien c'est le salaire une infirmiere au suisse?merci
Répondre

Ali Lotfi

posté le 05.10.2008
Pour le comparer à la misére/salaire moyen au Maroc ,ou les infirmiers et infirmiéres continuent à travailler sans indemnités pour les heures sup ,ni pour les gardes de nuit ,jours feriés, week end, en plus d'une chrge de travail insuportable 1 infirmiere pour + de 40 malades et le ministre de la santé chante la qualité des soins ( facile de lire un discours politique????!!!) L'organisation democratique des infirmiers et infirmieres /Odt ne cesse de militer pour faire valoir des droits legitimes mais le ministre actuelle fait la sourde oreille. Nous demondons l'appui et la solidarité des syndicats infirmiers et infirmieres militantes.
Répondre

Myriam

posté le 06.10.2008
Décidemment le fric méne le monde !!!!
Répondre

Myriam

posté le 06.10.2008
Décidemment le fric méne le monde !!!!
Répondre

Martine

posté le 07.10.2008
Bonjour, je ne suis pas d'accord avec toi, diplome suisse ou francais, pour poste similaire, salaire égal. Je fais du placement de personnel médical et je m'occupe des salaires
Répondre

Martine

posté le 07.10.2008
Bonjour, le salaire dépend du nombre d'années d'expérience...alors c'est vaste
Répondre

laetitia

posté le 09.10.2008
pour ma part,ayant travaille en suisse durant deux annees et habitais dans le valais,avec mon ami,ne connaissant pas du tout ce pays ,et ayant envie de s"integrer un max et de profiter ,de connaitre leur culture,bref de s"enrichir intellectuellement,amicalemet...y"a pas a dire une fois revenu en france,c"est la misere cote paye;meme si on avait certaine charge en suisse comme en france,mais c"est coole de pouvoir profiter de ce qu"on gagne,tandis qu"ici c"est pas le meme!quasi le double!et plein de super souvenirs,de methodes de travail plus avancees qu"en france,une mentalite differente,et de supers rencontres!
Répondre

simone_830

posté le 04.11.2008
oui mirian, le fric mene le monde, si tu ne veut pas ton salaire, je vous passe mon numero de compte bancaire, merci et arretons d'hipocrisie
Répondre

Ophéliie

posté le 14.11.2008
cOucOuu je fais unn expOser sur infirmier ( es ) et j ' ai absolument besoin de savOiir le salLaiiire des infirmier en Suiise MERCiii =)
Répondre

Didier

posté le 15.11.2008
Ce que tu décris est affolant mais je te crois sur parole. Tu dis que la Suise est en retard de trente ans sur certaines institutions psychiatrique française, là j'ai du mal à te croire... Pour en connaître un tout petit bout pour les cotoyer en tant que visiteur extérieur, je suis parfois outré de certains comportements "institutionnalisés"! Il y a certainement pire que cela, je n'en doute pas mais... Connais tu la psychiatrie de l'"intérieur"? Ton éclairage me serait utile... Je t'invite à aller voir sur le forum burnout, j'y ai laissé un post qu'il serait trop long de résumer ici. Bonne soirée Didier
Répondre

posté le 17.11.2008
je suis unjeune ayant fait le domaine humanutaire je voudrais etre volontaire dans une O N G Internationale qui solicite : un aide soignant -secouriste -moniteur de secourisme.ekianblaiseyahoo.fr
Répondre

mimi

posté le 20.11.2008
quelqu'un sait, où on gagne plus avec un diplôme économiste en france ou en suisse
Répondre

anonyme

posté le 20.11.2008
je m'adresse juste à la personne qui critique la psychiatrie en suisse, arrêtes de voir le mal pour les autres, ballaies déjà ce qui a devant ta porte non? Les infirmiers suisses sont les meilleurs de tous, plus humains, et penses avant tout à la personne, ce qui est le plus important dans la prise en soins de patient. A quoi sert de savoir bien piquer s'il n'y a pas d'humanité là dedans, et que tu considère le patient comme un objet, je ne vois pas l'intérêt de ta démarche. Je ne suis pas entrein de critiquer les autres infirmiers mais sachons que nous avons tous des manières différentes de travailler, et restons le plus humains possibles quoi
Répondre

Oceanne

posté le 30.11.2008
Bonjour je voulais savoir,quel est le salaire d'un aide infirmière en valais dans un EMS
Répondre

robert

posté le 14.12.2008
vous parlez de pratique infirmière en psychiatrie différente en suisse j aimerais en avoir un aperçu si c'est possible car je suis très intéressé par des pratiques plus humaines je travaille depuis un moment dans un hôpital presque proche de l'asile et ça commence fortement à me fatiguer l esprit ....
Répondre

marie

posté le 16.12.2008
combien gagne les indermieres en suisse ?? combien de temps mettons pour aller de l'alsace en suisse??? merci
Répondre

sylvie

posté le 19.12.2008
tu as travaillé où mdrrrr. Je suis infirmière en suisse tes propos me choque. Si c'est prengins, c'est tenu par des français, because manque de personnel lol
Répondre

jay

posté le 10.02.2009
canton de Geneve : si IDE appartient au public : début en classe 14, puis rapidement en classe 15. chaque année, ton salaire augmente un peu. Pour avoir une idée exacte du salaire à Geneve, aller sur le site de l'etat de Geneve, bareme d'inposition... vous aurez le salaire et les impots que vous devrez versés. Ex : célibataire, sans enfant, barème A (le plus elevé) : Classe 15, annuité 8 : 7200 Fr. suisse brut--> -18% impots à la source : soit 5900 net en retirant les charges autres : 5000 FS nets. à tps plein (42h) soit 3200 euros au cours du jour.... intéressant !!!!!!!!!!!!!!
Répondre

arnaud

posté le 01.03.2009
apprend le français!!!!!!
Répondre

VANESSA

posté le 09.03.2009
j'ai bossé 2 ans en suisse romande canton de neuchatel. Salaire infirmier = 2800 / 3000 euros NET pour un débutant environ. Il y a 3 cantons francophones : Genève (mieux payé il parait mais mentalité difficile, un peu "anti"français parfois et puis dans le canton de genève la loi OBLIGE de payer ses impôts en suisse, soit 2 salaires bruts...donc au final moins avantageux). Le Vaud (lausanne) est lègèrement moins payés que le canton de neuchatêl. Etre frontalier, c'est le top du top. On paie ses impôts en france soit un peu plus d'un salaire net. Le 13ème mois c'est une paie miraculeuse de 6000 à 8000 euros!! Le travail,c'est que du bonheur...une IDE pour 6 à 8 malades prévu dans la loi, un travail de qualité envers le patient, des collègues trop sympas...le rêve, on aurait tord de s'en priver! Pas de sécu mais une assurance privé moyennant une centaine d'euros par mois, et déductible directement des impôts. Pour d'autres questions contactez moi : vanessabuchheit@yahoo.fr
Répondre

Nico

posté le 17.03.2009
Bonjour, quelqu'un peut-il me renseigner sur le travail IADE en Suisse comparé à la France ? Conditions de travail ? Compétences (pose de rachis ? péri ? blocs?) ? Recherché ou pas vraiment de "déficit" comme en France ? Et bien sûr pour quel salaire ? Sinon pour répondre à 2-3 trucs que j'ai lu : Je ne penses pas que le fric fasse tout non, c'est un ensemble. Des conditions de travail parait-il bien meilleures, une reconnaissance également, et si en plus on est bien payé (enfin disons plus correctement qu'en France, c'est pas dur...), que demander de plus...? On m'a dit qu'après avoir travaillé en Suisse, il est impossible de revenir subir les conditions du système français... je veux bien le croire. Il serait intéressant de connaitre la durée de vie professionnelle des Suisses en tant qu'infirmiers, comparé aux 40% de français qui arrêtent au bout de 3-4 ans(autant que les études !!!)... Sinon, pour celles et ceux qui pensent être les meilleurs du monde (d'où qu'ils viennent), bougez un peu de votre trou, ça vous fera du bien...
Répondre

alex

posté le 27.03.2009
je suis diplomé en tant qu'aide soignant depuis 2001 en france et je me suis expatrié en suisse depuis 2003. donc avec 8 de diplome je gagne 5000 (3000 euros)francs suisse brut soit 65000 par an avec le 13eme. il me reste environs 2000 franc pour epargner soit 1200 euros, ce qui n'est pas negligeable. on travaille en moyenne 42h30 par semaine. on applique donc la regle du travailler plus pour gagner plus! bonne chance
Répondre

annelise

posté le 30.03.2009
La formation est nettement moins exigente que la formation d'infirmiere en franceJe viens d'etre praticienne formatrice pour une eleve en fin de diplome et je certifie que les modalités d'examen sont bcp moins exigentes que l'examen final en France.de plus en suisse les eleves ont bcp moins de stages pratiques et peuvent arriver en fin de formation avec bcp de lacunes.Par ailleurs ce que vous avancez sur la différence de salaire entre un infirmier suisse et francais est fausse, il suffit simplement de faire valider son diplome francais par la croix rouge suisse, simplement en moyennant une somme d'argent, ainsi tout le monde est payé pareil. En vivant en suisse, si on enleve les impots , il reste environ 2500 euros net de salaire en début de carriere.
Répondre

annelise

posté le 30.03.2009
La formation est nettement moins exigente que la formation d'infirmiere en franceJe viens d'etre praticienne formatrice pour une eleve en fin de diplome et je certifie que les modalités d'examen sont bcp moins exigentes que l'examen final en France.de plus en suisse les eleves ont bcp moins de stages pratiques et peuvent arriver en fin de formation avec bcp de lacunes.Par ailleurs ce que vous avancez sur la différence de salaire entre un infirmier suisse et francais est fausse, il suffit simplement de faire valider son diplome francais par la croix rouge suisse, simplement en moyennant une somme d'argent, ainsi tout le monde est payé pareil. En vivant en suisse, si on enleve les impots , il reste environ 2500 euros net de salaire en début de carriere.
Répondre

florine

posté le 31.03.2009
je travaille dans le valais, le salaire depend de ton expérience. Comme infirmier débutant 3000 euros nets si en couple (5 à 6% impôt) , si célibataire tu paies plus d'impôt (12 à 13%. Il faut tenir compte de l'assaurance maladie qui dépend de la franchise ( 300 à 2500 f CH). En bonne santé mieux vaut de prendre franchise 2500 pour payer ds les environs 130 à 140 f par mois.Les loyers ne sont pas chers, si on compare les prix du loyer dans les grandes villes en France.
Répondre

florine

posté le 31.03.2009
je travaille dans le valais, le salaire depend de ton expérience. Comme infirmier débutant 3000 euros nets si en couple (5 à 6% impôt) , si célibataire tu paies plus d'impôt (12 à 13%. Il faut tenir compte de l'assaurance maladie qui dépend de la franchise ( 300 à 2500 f CH). En bonne santé mieux vaut de prendre franchise 2500 pour payer ds les environs 130 à 140 f par mois.Les loyers ne sont pas chers, si on compare les prix du loyer dans les grandes villes en France.
Répondre

marie

posté le 07.04.2009
Je m'adresse juste à la personne qui critique la psychiatrie en suisse, arrête de voir le mal pour les autres, balaie déjà ce qui a devant ta porte non ? Les infirmiers suisses sont les meilleurs de tous, plus humains, et pensent avant tout à la personne, ce qui est le plus important dans la prise en soins de patient. A quoi sert de savoir bien piquer s'il n'y a pas d'humanité là dedans, et que tu considères le patient comme un objet, je ne vois pas l'intérêt de ta démarche. Je ne suis pas entrain de critiquer les autres infirmiers, mais sachons que nous avons tous des manières différentes de travailler, et restons le plus humains possible quoi texte corrigé
Répondre

carole

posté le 08.04.2009
j aimerais savoir si il est mieux d'habiter le valais ou rester frontlier n france pour les impots ?
Répondre

carole

posté le 08.04.2009
j aimerais savoir si il est preferable d habiter le valis ou bien habiter en frontalier francais si je bosse comme ide à le valais ? Merci d'avance?
Répondre

nicolas

posté le 18.04.2009
bonjour tout le monde est il possible d avoir des temoignages de gens qui font la navette evian (ou thonon) - lausanne en bateau pour travailler en tant que frontalier ? si cela est pratique ? et si c est financierement interressant ? je vous remercie de vos reponses
Répondre

franck

posté le 24.04.2009
La navette bateau a des horaires qui correspondront difficilement avec les horaires de l'hôpital, quand à la voiture Lausanne/Evian c'est posible mais c'est long parfois tès long si tu tombe sur un camping-car, genre découverte de la ville de mon camping-car. Mais ce n'est pas impossible. Et concernant le salaire, pour ma part, je touchais en moyenne 7.000 frS par mois, mais aujourd'hui c'est différent à savoir que tu ne retouche plus le deuxième pilier, plus un euro trop fort, le change te fait perdre beaucoup
Répondre

nicolas

posté le 25.04.2009
merci de ta réponse je suis étonné pour le bateau car en me renseignant sur le site de la CGN, j ai pu constater que les premiers departs etaient à 5h40 avec arrivée sur ouchy à 6h15 . quelles sont les horaires de quart du matin sur le CHU ? je pensais pouvoir arriver dans les environs de 6h30 sur site avec le metro .
Répondre

reynald

posté le 27.04.2009
je compte travailler en suisse mais je n'ai qu'une idée floue d ce que cela peut être!!
Répondre

Souhail

posté le 30.04.2009
Est ce je pourrai avoir ton adresse mail jay pour avoir des renseignements pour être infirmier à genève.
Répondre

jack

posté le 30.04.2009
je suis CH et bosse depuis 9 ans dans une institution psychiatrique en Suisse, j'ai vu défilé en 9 ans de nombreux infirmiers environ une dizaine, de Français,un seul est resté 5ans, les autres passaient plus de temps à compter combien ils gagnaient,combien ils dépensaient etc...et s'investissaient assez peu dans leur job au final.Triste constat. certains dires ci-dessus sont de l'ordre du n'importe quoi.
Répondre

Dede

posté le 15.05.2009
Rester chez vous les frouzes! nous n'avons pas besoin de personnel soignant interesse seulement par le fric, et en plus nous diminuerons les bavures medicales.
Répondre

Linda

posté le 09.06.2009
Je suis CH, et ce que je lis ici, ça confirme tout ce qu'on connait déjà, c'est-à-dire: que de l'arrogance, et l'idée de se croire indispensables comme si nous les CH sommes des idiots incapables. Je travailles avec beaucoup de frontaliers, et les entendre parler c'est exactement ce que je lis ici. Ils nous critiquent sans arrêt au lieu d'être un peu reconnaissants envers le Pays qui leurs donne du travail. Certains de mes collègues ne savent même pas dans quel canton travaillent. Bref, tout cela n'est pas nouveau et plus le temps passe, plus cela remonte à la surface d'une manière flagrante. D'ailleur ce vas-et viens de plaques françaises sur nos routes qui passent en toute vitesse à nos risques, plus personnes peux plus les voir. Mes propos ne vous plairont peut-être pas, mais cela m'est complètement indiferent, pour moi c'est logique de défendre mon "chez moi". Avant d'en terminer, j'y tenais ajouter juste ceci: mes collègues qui préttendent être certifiés et mieux formés que nous les CH, je peux vous dire que en ce qui me concerne je suis entourée que de gents incompétents, ça craint, et c'est dommage, et pour ce qui au niveau salaire, il y a vraiment diference :-)
Répondre

micha

posté le 15.06.2009
avec tous tes dîplômes tu devrais être à la retraite pas gonflé
Répondre

Nico

posté le 22.06.2009
Linda, franchement les voitures avec plaques étrangères qui roulent comme des malades, y'en a de partout... J'habite en Alsace et on a nous aussi quelques suisses (et BEAUCOUP d'allemands) qui profitent du fait de ne pas être "chez eux" pour tester les capacités de leur moteur. C'est déplorable ce genre de comportement mais c'est indépendant de la nationalité... ;) Sinon personne pour me renseigner sur le travail d'infirmier-anesthésiste en Suisse ? Perso c'est pas pour l'argent que je souhaiterais "m'expatrier" (des cliniques qui payent un max, y'en a qq unes en France) mais pour découvrir un système différent, et une façon de travailler différente, bref changer d'air et découvrir un pays. Et si possible acquérir des compétences supplémentaires.
Répondre

Lucienne

posté le 22.06.2009
Non mais quel culot ! Les soins psychiatriques en Suisse auraient 30 ans de retard sur ce qui se fait en France ???? Quelle prétention ! Que de généralisations ! Combien d'hôpitaux psychiatrique avez-vous connus et dans combien de cantons différents ? De quelles institutions parlez-vous ? Certainement pas de celles que je connais et qui pourraient servir d'exemple à beaucoup d'hôpitaux français, même parisiens ! Mes collègues infirmiers en psychiatrie français en témoignent chaque jour ! Vous citez entre guillemets que la psychiatrie Suisse aurait 30 ans de retard sur la parisienne, pourriez-vous nous dire quel chercheur émérite a déclarer cela, à la suite de quelle étude ? Sous prétexte de secret de fonction, vous parlez d'accepter des choses que la déontologie réprouve ! Vous qui semblez si bien informé, ne savez-vous pas qu'en Suisse il y a des lois à respecter et des instances à saisir en cas de non respect des droits des patients ! Avez-vous vraiment participé à ces punitions d'un autre siècle sans réagir, sans dénoncer ? Quant au niveau de compétence en psychiatrie, il ne m'étonne pas qu'il soit bas dans l'institution qui a accepté de vous employer ... et qui vous demande de parler de maltraitance en prétendant qu'il n'y a pas de spécialistes en Suisse ... et vous avez cru cela ?!? Vraiment, je m'interroge !
Répondre

Loic

posté le 26.06.2009
Bonjour, et question pour Nico :) qui évoque que pour les infirmiers "40% de français qui arrêtent au bout de 3-4 ans"... Mais arrêtent quoi ? la pratique en hôpital / clinique... pour aller travailler en libéral ? arrêtent toute activité d'IDE ? et d'où vient ce chiffre ? qui l'a calculé, où peut-on le trouver cité ? Bonne journée ^^
Répondre

manu

posté le 27.06.2009
je suis désolé mais en Valais il te sera très difficile d'etre frontalière,déja au niveau administratif le permis frontalier est très difficile a obtenir et de plus au niveau géographique,le Valais est séparé de la France soit par le col de la Forclaz avec de la route de montagne certes très agréable a faire en été mais un peu plus difficile en hiver a cause de la neige,soit par une heure de route le long du Léman.Le Valais est une région magnifique et les loyers y sont encore assez corrects comparés aux autres cantons,quand aux salaires,ils n'ont rien a envier a ceux du canton de Vaud,et pour Genève ,bien sur ils payent bien mieux mais attention au cout de la vie bien plus élevé a tous les niveaux,loyers,assurances,taxes voiture etc... Et pour ce qui es du niveau des salaires ca peut allet de 2500euros en début de carrière a plus de 4000 en fin de carrière,avec selon le canton un 13eme salaire compris. voilà alors bonne installation en Suisse!!
Répondre

paul

posté le 02.07.2009
on ne devrait pas donner de permis de travail à ceux qui critiquent les institutions hospitalières,à ceux qui parlent que de fric,à ceux qui violent le secret professionnel ainsi qu'à tous ces incompétents qui ont eu leur diplôme dans une surprise s'ils en nont un.
Répondre

bertrand

posté le 08.07.2009
bonjour vanessa, je souhaite aller travaillr en suisse (canton de fribourg principalement). Les salaires en euros nets de charges et d'impots que tu avances ne sont pas au niveau des salaires que l'on me propose. Aurais tu des conseils a me donner , merci d'avance
Répondre

Philipe

posté le 25.07.2009
Pour DEDE et LINDA :tu me fais rire. Si il n'y avait pas de personnel étranger dans vos hôpitaux, les suisses, je me demande qui ferai le boulot? Tu connais beaucoup de cuisiniers, de femmes de ménage, d' aides soignantes Suisses? moi j'en connais surtout des étrangers... Quand tu seras dans un home, tu verras qui viendras t' essuyer les fesses... et qu'il soit étranger ou non tu le remerciera!!!
Répondre

guillaume

posté le 27.07.2009
Combien est payé un aide soignant en suisse
Répondre

Dominique

posté le 06.08.2009
Réponse mensongère et calomnieuse à propos du travail en psychiatrie; où donc cette personne prend-elle ses renseignements? Ces propos sont si stupides et si crassement ignorants qu'on les dirait sorti tout droit des scientologues ( obsurantistes par principe) !
Répondre

pierre

posté le 07.08.2009
réponse à philipe personne n'est venu te chercher d'ailleurs il y a assez de fesses à essuyer en France et avec les fautes d'orthographe que tu fais tu n'es pas capable de faire autre chose;qu'un français essuie les fesses d'un suisse c'est normal,pas le contraire.
Répondre

posté le 07.08.2009
la formation infirmiere en suisse plus difficile qu'en France ? les infirmieres suisses plus compétentes ? alors laisse moi rire .. moi je suis cadre de service et pour moi il n ' y pas photo que c'est l'inverse qui se produit ;) meilleures salutations
Répondre

Ben

posté le 07.08.2009
Bonjour!! En ce qui concerne la polémique, qui est le meilleur !!! je ne me prononcerais pas... chacun a ses casseroles a trainer...Mais 30 ans me parait exagéré( y'a 30 ans c'etait les premices de la psy en france)...M'enfin tout cela pour dire que l'on s'éloigne du sujet. Je suis actuellement infirmier dans une très bonne clinique française ... j'ai un salaire très correct... même si il est moindre que nos amis helvètes. Cependant nous pensons venir avec 2 amis pour nous essayer a vivre en suisse pour découvrir autre chose... Le salaire est une chose ( et oui y'a des crédits a payer), mais l'intérêt professionnel en est une autre... J'ai entendu des échos me paraissant surprenant, disant que la façon de pratiquer les soins était très différente dans le concept ... on m'a dits que les français étaient plus techniciens et prenaient moins le temps avec les patients... Est-il vrai que le soin sur rôle propre et plus mis en avant? Merci de me répondre objectivement, ceci n'est qu'une interrogation... Je n'ai aucun a priori
Répondre

Emy

posté le 07.08.2009
quel dommage que ce poste prenne cette tournure... critique du pays qui accueil pour les uns, propos racistes et incongrus pour les autres( au sujet des voitures qui roulent a vives allures en Suisse ). Est ce cela le reflet du monde médical? malheureusement oui ... Moi j'aimerais travailler en Suisse, pour le salaire ( car je mange, et je dois me loger ) et pour les conditions de travaillent qui me paraissent allaichantes! que demander de plus ! Après si je trouve en France une équipe super ou je peux exercer mon travail de façon convenable, comparer à un autre lieu qui me donnera le double en salaire , et ou j'aurais l'impression de faire du travail à la chaine et non pas du soin ,je partirais la ou j'aurais le moins mais ou j'estimerais mon travail satisfaisant.
Répondre

georges

posté le 09.08.2009
t'es pas un peu obtus comme mec, à moins que ce ne soit ce petit côté piquant qui fait toute ta personnalité!
Répondre

posté le 11.08.2009
Ah les conflits de pays, a vrai dire je comprends un peu les Suisses qui pour avoir bcp voyage ce pays est carré et fonctionne parfaitement bien chose qui n est pas pareil en France. EN tant que kine liberal en France, notre profession ne presente aucune evoltion car les gens sont trop dependant de la secu et nous aussi. Les suisses ont bien raison de defendre leur pays et de ne pas trop s ouvrir car au final l ouverture ca mene nulle part si ce n est pas a des gens tirant des avantages. Moi si je decide de travailler en Suisse, c est pour vraiment m integrer a ce pays que je connais d aillerus tres bien...Ah les belles stations de ski du Valais... Vive la suisse !!!!
Répondre

céline

posté le 14.08.2009
oui c'est bien dommage que ce forum ne parle plus que de rancoeurs envers nos nationalités....moi j'ai bien l'intention de venir travailler en suisse, et pas que pour le salaire, apprendre à travailler autrement avec une prise en charge globale de la personne, c'est attractif ! alors pour ceux qui n'ont envie que de critiquer, allez donc sur un autre forum et laissez la place à ceux qui n'ont pas de mauvaises pensées !!! à bon entendeur...
Répondre

Rafaëlle

posté le 21.08.2009
Bonjour, mon mari et moi même vivions en alsace et j'avais un poste d'infirmière référente en maison de retraite. J'y étais très heureuse et OUI les conditions de travail y étaient difficiles. Mon mari travaillait sur Bâle et ensuite prêt de Neuchâtel. Il faisait la navette les WE pour que nous restions dans notre petit coin d'alsace et dans notre maison que nous venions de construire. Mais c'était dur, alors toute la famille a sauté le pas et nous avons décidé de jouer le jeu. C'est à dire de travailler ET de vivre en suisse. De ne pas jouer aux profiteurs mais de s'intégrer et découvrir ce pays qui nous a permis d'avoir un boulot et de faire vivre une famille de 4 personnes. (Nous vivons dans le canton de vaud, à yverdon). Vos discussions sur les IDE qui sont dans la technique ou dans l'écoute, elles me font bien rire car je les ais entendues quand j'étais à l'école d'inf., puis en service. Au lieu de dire que la charge de travail était pénible ou que telle infirmière on ne l'aimait pas, on lançait ce genre de pique. Je suis sûre qu'il y a de bons et de mauvais éléments partout et celui qui pense le contraire se ment. Concernant les chauffards et les profiteurs c'est pareil. En revanche j'ai fait la formation d'IDE sur le tard pleine d'idées sur la compassion et l'empathie, pleine d'illusions sur la prise en charge et le bourrage de crâne de l'IFSI et des formateurs qui vous parlent de virginia Henderson et de la démarche de soins alors que dans la réalité on n'a pas le temps de faire pipi et au bout d'un an on cumule les heures supplémentaires qui ne seront jamais payées. Je ne connais pas encore le travail d'une IDE en suisse, mais je ne me permettrai pas de faire des généralités en ayant travaillé dans un seul endroit (cf message sur la psychatrie complètement DEBILE). Je pense que tout comme en France les conditions de travail diffèrent d'un endroit à un autre, tout en ayant eu jusqu'à présent que des échos positifs sur les conditions en suisse. Mon objectif est de faire mon travail selon mon éthique personnelle, celle qui m'a motivée lorsque j'ai décidé de faire 3,5 années d'études et au risque de me répéter de jouer le jeu de ce pays qui a accueilli ma famille et nous a donné un travail.
Répondre

kikou

posté le 05.09.2009
ce que je lis là me fait grandement penser à de l'intolérance!!! dis moi tu es infirmière toi... il me semble que la tolérance est pourtant une valeurs essentielle dans le domaine infirmier!!
Répondre

Rafaëlle

posté le 11.09.2009
Je suis désolée si mon message précédent est passé pour un manque de tolérance, car je voulais exprimer le contraire. Comme quoi quand on est choqué par des propos on peut parfois mal s'exprimer et dire le contraire de ce que l'on pense... Cela me blesse que tu ais dit que je faisais preuve d'intolérance car si tu me connaissais tu saurais que c'est bien loin de moi et de mon caractère. Je voulais faire passer le message qu'il y a des gens biens en France et en suisse et qu'il y a aussi des nuls en France et en suisse et qu'il ne faut pas opposer les 2 systèmes. Lorsque j'ai fait mes études d'infirmière j'avais des idéaux et j'ai parfois été déçue par ce manque de compassion et de tolérance justement que je m'attendais à trouver chez tout le personnel soignant car je considérais cela comme une valeur fondamentale et on nous l'avait présenté ainsi à l'école d'infirmière. Mais dans les faits j'ai constaté souvent beaucoup de jugement de valeur. Pour finir je voulais dire que j'étais contente d'avoir fait le pas de venir en suisse et que justement je ne voulais pas entrer dans ce débat de qui est bien et qui ne l'est pas, car je trouve que c'est un manque de respect vis à vis de la suisse qui nous offre la possibilité de travailler et de vivre correctement. Je réitère donc mes excuses à toutes et tous pour ce malentendu car je suis d'accord avec toi kikou la tolérance est une valeur essentiel dans le domaine infirmier.
Répondre

christian

posté le 13.09.2009
bonjour il existe des conventions passé avec les cantons frontaliers et le ministère des finances france, tous les français son déclaré par les impots suisse au ministère qui calcule le barème en france et vous payé au impots suisse pour la france
Répondre

Mickael

posté le 18.09.2009
Je vais être diplomé d'ici la fin de l'année et je comptais venir m'établir en Suisse car j'avais dans l'idée que ce pays et ses habitants étaient accueillant et sympathiques mais après lecture attentive de ce forum je préfère payer les impots au systeme francais que je considère comme médiocre plutôt que de subir le racisme helvète...grosse désilusion !
Répondre

Mimi

posté le 27.09.2009
bonjour, moi aussi je vais être diplômée ide d'ici la fin d'année, et je compte m'établir en Suisse.Pas pour l'argent, je m'en fou de cela, mais plutôt parce que je trouve que la Suisse a une avance sur la France médicalement parlant, les conditions de travail sont meilleures, la prise en soin des malades également, et c'est ce qui m'attire...
Répondre

Sandra

posté le 02.10.2009
Je travaille actuellement dans une clinique psychiatrique institutionnelle ( en France ). Mon mari a pour proposition d'aller travailler a Lausanne. J'ai regarder avec attentions différents sites mais ne voit pas avec précision comment fonctionne le système de santé suisse. Je me demande si je pourrais trouver un poste en psychiatrie. Est ce qu'il y a l'équivalent des nos cliniques psy ? Pour l'instant, je n'ai vu qu' une clinique qui semble traiter "les dépendances". Qu'est il prévu pour la prise en charge des psychotiques ? Ou dois-je postuler ? Y a t-il des besoins ? Il y a ensuite les questions pratiques, comment fonctionne le système ? Heuh...Ensuite oui, le salaire effectivement ça fait aussi parti de mon questionnement. Les charges sont elles différentes, qu'elles sont les assurances obligatoires, dans quels organismes doit on s'inscrire, J'ai cru comprendre que le taux d'imposition n'est pas le même selon le canton, bref comment savoir ce qu'il nous reste à la fin du mois pour visiter ce charmant pays et m'acheter une superbe montre ( suisse bien sur )? Est il possible de trouver un mode de garde pour mon fils de 1 an. Je sais que cela fait beaucoup de questions si quelqu'un pouvait prendre un peu de temps pour me répondre ou de me commnuniquer des liens utiles je lui en serait reconnaissant. En espérant vous lire...S
Répondre

lola

posté le 03.10.2009
Quand on a envie que l'autre change, il faut commencer par changer le regard qu'on a sur lui. C'est ce que m'a appris ma pratique professionnelle en France, et je suis tout comme Rafaëlle déçue de voir où peuvent mener certaines discussions entre professionnels à fortiori bien peu tolérants les uns vis à vis des autres. Ceci est valable autant pour les français qui investissent la Suisse en terrain conquis, que pour les Suisses qui dénigrent leurs homonymes frontaliers.
Répondre

salsa7

posté le 04.10.2009
Bonjour, je serais diplomée infirmière d'ici fin novembre 2009. J'ai fait des demandes pour commencer à travailler en suisse, j'ai de la famille qui habite a la frontière et des amis a neuchatels. Je ne pars pas dans l'optique de m'y installer durablement mais surtout d'apprendre des techniques et une autre dimension du soin. Je souhaite beaucoup voyager ce qui est une chance dans avec notre métier. J'ai eu au cours de ma formation pas mal de stage en psychiatrie, et d'après les échos que j'ai eu la suisse est très développer dans ce domaine par rapport à la France. Je serais contente de prendre contact avec ceux et celles qui sortiront du diplome comme moi et qui veulent débuter en suisse.
Répondre

mimi

posté le 08.10.2009
pour ma part je suis infirmiere depuis deux ans et j ai decidé de partir en suisse directement apres mon diplome, au niveau du salaire c'est effectivement interessant(3000 euro net impots deduits en travaillant environ 35h soit 100% en nuit), moi je n ai jamais eu de probleme au niveau de mon integration au travail!!!si on est sympa avec eux ils nous le rendent bien!!!les outils de travail sont bien plus avancé en suisse (en tout cas beaucoup de choses sont mise en place pour rendre les personnes handicapées le plus autonome possible)!le personnel y est beaucoup plus nombreux (sauf la nuit ou la dotation est parfois pire qu en france enfin dans les CTR,EMS. les hopitaux ça doit etre different mais je ne vais pas parler de ce que je ne connait pas)!!!Dire que l ecole est plus dure en suisse la je suis pas trop d accord!mais bon c est mon point de vue!en tout cas c est agreable de pouvoir prendre du temps pour discuter avec un patient chose qui est difficile a faire en france!
Répondre

lauranne

posté le 08.10.2009
bonjour je suis infirmiere francaise depuis 3 ans et je ne supporte plus mes conditions de travail en france ... 2 ide pour 28 patients c'est l enfer et seule le week end ... soit c'est tranquille et ca va.. soit tu es debordée avec les urgences et c'est la panique.. je voudrai savoir si il est vrai qu en suisse il ya 1 ide pour 10 patients?? je demandes aux ifirmieres suisses si elles sont satisfaite de leur conditions de travail ? de leur cadres ? de leur possibilités de formation ? des rapports avec les medecins ? du suivis des patients ?? merci d'avance a tous ceux qui me repondront !!!
Répondre

Fabien

posté le 09.10.2009
En ce qui concerne le salaire des infirmiers moi je trouve qu'il est quant meme pas si mauvais moi je suis orthopédiste et j'ai commencer a 3600.- brut par moi en plus nous on a pas de syndica donc on à la concurence des Frontaliers qui dans ma profession accepte des salaire à 2500.- brut par moi et je trouve ca scandaleux
Répondre

myriam

posté le 20.10.2009
et l orthographe??? on vous l apprend aux HES!!
Répondre

paul

posté le 25.10.2009
A Linda nous sommes entièrement d'accord avec Vous expérience faite depuis des années dans la restauration. A les entendre ils ont fait l'Université pour être cuisto gros parleurs et grandes G
Répondre

Pascal

posté le 31.10.2009
A la lesture du torchon écrit par un compatriote décrivant la psy ch comme en retard montre bien l'arrogance de certains de mes compatriotes. les fr sont les meilleurs sans nul doute dans la tête de certains d'entre eux. Inf. Psy depuis de longues années en ch... J'ai décidé et ai obtenu la nationalité ch. Je considère désormais les ch comme mes vrais compatriotes. Frouses, un peu de modestie et de respet pour un peuple qui a su rester bien plus civilisé. civilisé
Répondre

posté le 04.11.2009
pourrais tu me dire combien gagne un aide soignant homme en psychatrie s'il te plait ? MERCI
Répondre

I.

posté le 17.11.2009
hé bien.. je parle depuis pas mal de temps avec une jeune femme Suisse avec qui je m'entends très bien, on se taquine sur nos nationalités , mais jamais je n'aurai pensé qu'il y avait autant de haine parfois entre français et suisse... je suis infirmière en psychiatrie depuis près de 7ans, je suis belge, j'ai travaillé en Belgique dans des services d'addiction puis en France dans un service d'urgence et de crise en psychiatrie, j'aime beaucoup apprendre de chaques pays, les prises en charge, les traitements, le fonctionnement des établissements est différent et propre à chaques pays, j'aurai aimé travaillé en Suisse, il est vrai attiré par le mode de vie et l'argent, car il ne faut pas se leurrer, l'argent est devenu bien important de nos jours et la vie de plus en plus cher... mais.. ce que j'ai lu sur ce forum me refroidit quelque peu.. Je ne pense pas qu'un pays ou un autre est plus performant qu'un autre.. ce qui est important c'est apprendre et partager nos expériences dans le respect de chacun.. voilà.. j'arrête mon long monologue... mes respects aux Suisses ^^
Répondre

franck

posté le 03.12.2009
ce poste résume très bien le niveau intelectuel des infirmiers et de leur comportement au quotidien. si des medecins vous lisent dieu qu ils vont bien rire. Vous incarnez bien tous la maladie de l infirmier un etre stupide, vindicatif. cela s explique mais qui peut l excuser? que doivent penser les malades??? il vaut mieux en rire. Franck infirmier en suisse.
Répondre

posté le 04.12.2009
je pense qu'en matiere d'ethique nous avons tous de quoinous interroger à un moment ou un autre dans la PEC des patients en psy et ce que nous soyons suisse ou francais; ide francais suisse bon ou mauvais c'est steril
Répondre

sam

posté le 06.12.2009
Hé linda relativise ,prend du recul et remet toi en question, la terre suisse ne t'appartient pas,aucune terre ne t'appartient.Recadre tes collègues intélligemment lorsqu'ils se plaignent ou vous dénigres( les suisses), je me demande même si tu es hônnete et franche avec tes collègues frontalliers. Soignes tu les patients avec autant de mépris que tu en as envers tes collègues étrangers
Répondre

mariane

posté le 07.12.2009
je suis ide en guadeloupe et la suisse me tente,y a-t-il des aides des employeurs pour prendre en charge un déménagement, comme en france pour une mutation?
Répondre

mariane

posté le 07.12.2009
je suis ide en guadeloupe et la suisse me tente,y a-t-il des aides des employeurs pour prendre en charge un déménagement, comme en france pour une mutation?
Répondre

Annette

posté le 10.12.2009
Bonsoir, Je vous suggère de suivre quelques cours pour améliorer votre orthographe, qui je trouve est bien plus inquiétante que les soins en suisse.
Répondre

céline

posté le 16.12.2009
bonsoir je suis infirmière en psychiatrie en france et tous ce que j'ai lu ici résume tous à fait le mal aise qu'il y a dans le monde y a t il vraiment une façon de faire meilleur qu'une autre ou ne sont elles pas différente là où je travail nous apprennons de nos différence la nationnalité c'est une chose mais ne somme tous pas des etre humain avant tous pasteur à dit je te demande pas ta nationnalité ni ta religion juste où tu as mal (désolé j'ai du ecorcher la citation) je pense que français et suisse nous devrions plus appliquer ce precepte personnellement je pense avec mon mari venir en suisse pour y rejoindre sza famille mais je ne sais plus quoi y pensais !!! bon courrage à tous et haut les coeur on fait un métier assez difficile sans pour en plus crée des conflits qui non pas lieu d'être
Répondre

sims

posté le 16.12.2009
bonsoir l intitlé du topic est les salaires en Suisse mais en lisant on se rend compte qu on s'éloigne du sujet et qu en plus ya des k sos faschiste qui raconte n 'importe quoi et nous polluent avec le discours raciste.
Répondre

valerie

posté le 17.12.2009
bonjour mimi! je suis élève IDE en 2 ieme année dans le sud de la France et j aimerais, comme toi, partir en Suisse dès la fin de mes études. Pourrais-tu me donner quelques conseils?
Répondre

Mark

posté le 18.12.2009
Je suis sacandalisé Franck des propos que tu utilises pour décrire les conditions de prise en charge psychiatrique en Suisse. Tu es tout sauf objectif et d'un irréalisme total. Es-tu infirmier? Je ne pense pas. Si c'est le cas je te propose de me contacter afin d'éclaircir tes insinuations minables autour d'une table avec ton responsable d'unité. Ca me ferait vraiment plaisir. Quoi qu'il en soit, si tu n'es pas content du boulot que t'offre la Suisse, celle qui te fait gagner plein de sous-sous comme tu dit alors je crois que personne oh non personne ne te retiendra parmi nous. Je te remercie Franck pour ta compréhension et n'espère ne jamais t'avoir sous ma responsabilité. Ah oui encore une chose. Si tu es infirmier ce que je doute vraiment change de profession pour le bien de ton prochain. Cordialement
Répondre

marina

posté le 22.12.2009
j ai le diplome IDE etranger je voudrai valider mon diplome en suisse est ce possible? merci pour vos reponses
Répondre

jessica

posté le 04.01.2010
Bonjour , mon ami (ambulancier) et moi même (infirmière depuis 5 ans) avons le projet d'aller travailler en Suisse: Nous sommes au stade de la réflexion : habiter en France ou en Suisse, travailler dans quel canton en Suisse... Ta réflexion sur la mentalité genevoise m'intéresse car un ami m'a dit le contraire.Il est vrai que j'orientais mes recherches plus sur Genève mais tous les conseils sont bons à prendre. Si tu as des tuyaux, n'hésites pas Meci d'avance
Répondre

sisie

posté le 07.01.2010
Tu n'es pas avantagée d'être frontalière et travailler sur genève car tes impôts sur le revenus vont être prélevés à la source, donc 2 fois plus elevés que si tu les donnes à la france. En plus en ce moment ça craint plutôt pas mal à Genève avec leurs mouvements fascistes, xénophobes,...ils ne se gênent pas d'avoir des propos racistes envers les français et de défoncer les voitures aux plaques françaises. Il est très interessant d'être frontalier et travailler sur le canton de vaud, au chuv, tu gagneras 3000 euros net/mois, plus un 13ème mois. Tu déduis tous tes frais de route, vignette autoroute, frais de parking, alors c'est assez intéressant, d'autant plus que les loyers sont moins cher. Et surtout tu déduis ton assurance santé frontalière à ton revenu annuel, ce qui fait que ça revient au même que d'être à la sécu française. Parce que si tu vis en suisse tu dois payer une assurance privée qui te coute très cher tous les mois avec des franchises, c-a-d que tu paie tous tes soins jusqu'au plafond fixé par l'assurance et seulement à partir de là tu es remboursée , sous certaines conditions, autrement dit tu ne peux pas être malade! En gros si tu vis en suisse, tu toucheras tout juste un salaire de 2000 euros, une fois impôts et assurance privée retirée Si tu veux plus d'infos, n'hésites pas
Répondre

Laeti

posté le 12.01.2010
Bonsoir, je voulais savoir ceux qui bossent à Lausanne et que vous êtes frontaliers ou vivez-vous ? evian ? Comment vous rendez-vous au boulot ? voiture ? bateau ? Quelles sont les hoaires sur Lausanne ? Etant française et voulant travailler en Suisses, que faut-il faire par rapport à l'équivalence de la croix rouge ? Merci d'avance
Répondre

UPIUFORTE

posté le 20.01.2010
C'est honteux de voir parler toutes ces personnes qui ne pensent meme pas du tout à s'integrer dans ce magnifique pays qu'est la Suisse. Et je comprends tout à fait le raisonnement des Suisses.
Répondre

yolene

posté le 23.01.2010
Je suis infirmière en France. Mon mari est dans la restauration et il vient de perdre son travail. Il travaillait dans l'hotellerie restauration depuis plus de 20 ans. J'ai envie de me tourner vers une autre vie. Vivre en suisse ou être frontalier, j'hésite. Je souhaite entrer en contact avec des infirmières travaillant en suisse, habitant en Suisse ou frontalier. Je voulais savoir quelles sont les villes abordables en terme de logement en étant frontalier et également plus accessible pour aller travailler en Suisse. Tous vos avis et vos conseils seront les bienvenus. Merci à tous et à toutes
Répondre

kaliz

posté le 24.01.2010
allo je suis canadienne je travaille en suisse depuis 9 ans, j ai 17 annéesd expérience et je gagne toute déductions comprises sans les impôt 7150.CHF par moi je suis infirmière responsable dan s un ems
Répondre

yoelene

posté le 25.01.2010
Bonjour, Bonjour Pouvez-vous me parlez de vos horaires de travail en qualité d'infirmière? Dans quelle ville vivez-vous? Travailler sur Lausanne et être frontalier est-il possible? Merci
Répondre

Nathalie

posté le 26.01.2010
Bonjour, Je voulais savoir, pour les infirmières qui travaillent dans le canton de vaud, dans quelle ville frontalière habitez-vous? Merci
Répondre

lina

posté le 27.01.2010
tu gagne tt simplement le double, je suis diplômé française travaillant a Genève et je gagne le double du salaire français
Répondre

yoleene

posté le 29.01.2010
Bonjour, Je suis française et je souhaite m'installer en suisse en mai prochain, pour travailler entant qu'infirmière. Peux-tu me donner ton adresse émail pour qu'on puisse s'écrire ? à bientôt
Répondre

josué

posté le 02.02.2010
hello man, arrête d pleurer. Car si tu bossais en suisse, tu verras k'il y a bcp de français et kon est demandé. donc chaucun à besoin de l'autre, sinon, ils prendraient des inf suisses non? donc cool
Répondre

josé

posté le 05.02.2010
apprends l'ortho
Répondre

Moi

posté le 05.02.2010
et maintenant, en 2010? c'est de 5000 ch net par mois? car je viens de voir sur un autre site que le salaire pour un aide-soignante est le même!! c'est possible? quelqu'un peut faire un autre poste?? merci a tous!!
Répondre

ladenise

posté le 05.02.2010
Tu pourrais poser ta question autrement, et surtout avec respect!!!
Répondre

leo

posté le 09.02.2010
quel est le salaire d'une infirmiere en suisse dites-moi en chiffre svp
Répondre

Andy

posté le 11.02.2010
C'est vraiment n'importe quoi... les salaires sont calculés en fonction de vos années d'expériences et il y a des barèmes précis. La moindre des choses est de vous renseigner réellement auprès des hôpitaux
Répondre

michele

posté le 15.03.2010
cela dépends de la date du diplôme et des années de travail,il y a des classes de salaire ,le salaire de départ dépasse les 4000.- frs Suisse
Répondre

matrix

posté le 21.03.2010
Salut, merci pour l'info. Petite précision tu parles en net ou en brut?
Répondre

schoub

posté le 31.03.2010
bien le bonjour je vais commencer ma formation d'aide soignant a la rentrée prochaine et compte par la suite passer quelques années en suisse avec ma petite famille. Voila ds differentes annonces j'ai pu constater des spécialités, comment s'acquierent telle (formation ou autre) ? y a t'il une reele demande d'aide soignant en psy ( service ds lequel j'aimerai me diriger) ? Quelle difference entre le privé et le publique? (conditions de travail, équipe, reconnaissance merci de répondre
Répondre

yasmine

posté le 31.03.2010
Bonjour, je suis infirmière sur paris depuis 3 ans et je commence a me renseigner pour venir travailler en suisse.Au delà des nombreux aspects positifs , je serai interessée de me perfectionner dans l apprentissage de l'anglais. Existe-t-il des formations internes, si oui dans quels hopitaux, peut on y avoir accès facilement ? que valent elles ? merci d avance de me faire profiter de vos expériences.
Répondre

djoo

posté le 03.04.2010
je suis un chirurgien pédiatre algérien je voudrais travailler dans les régions francophones
Répondre

sandrine

posté le 03.04.2010
Bonjour, je souhaiterais savoir s'il existe des indemnitées de départ pour un Sous-Chef de cuisine qui vient d'être licencié suite à la fermeture du restaurant. Cela aurait fait 23 mois qu'il travaillais dans cette entreprise de Bâle. D'avance Merci !!!
Répondre

Zoé

posté le 12.04.2010
Y a pas de risque de trouver un travail en Suisse avec un pareil orthographe...
Répondre

marianne

posté le 19.04.2010
je souhaite travailler cet été en suisse romande pour l'expérience et pour l'argent; pouvez-vous me dire quels cantons choisir pour que les impôts soient prélevés en suisse et s'il est judicieux de contacter des agences d'intérim plutôt que répondre directement à des annonces;à quel salaire s'attendre avec 15 ans d'expérience? Bien cordialement
Répondre

zaze

posté le 26.04.2010
pour avoir travaillé en Suisse je peux affirmer que les IDE Suisses ont un niveau bien moins élevé qu'une IDE Française, elles ne prendront aucune initiative( pas dans la culture ) c'est pour cela que les ide made in France sont beaucoup + appréciées par les employeurs Suisses et c'est pas parce qu'ils ont une pénurie d'infirmière, mon salaire en Suisse était le double de celui que j'ai eu plus tard en France, je suis partie à regret because mariage avec un Français non chômeur, c'est pas la peine de raconter n'importe quoi quand on ne sait pas!
Répondre

sonia

posté le 27.04.2010
j'ai fais des veilles à Prangins, les infirmiers se plaingent que c'est pas mieux qu'en France, c'est pas étonnant, ils sont entre Français lol
Répondre

L.

posté le 03.05.2010
Moi j'ai une question un peu différente. Je suis jeune et je compte faire des études pour devenir infirmière justement mais je ne pense pas rester en Suisse. Est-ce que les diplomes suisse sont valables en france ?
Répondre

helene

posté le 11.05.2010
alors ça c'est n'importe quoi les infirmiers suisses n'ont pas la compétance des français et pour preuve un infirmier suisse qui travail en france ce retrouve aide soignant car son diplome n'est pas valide en france . pareille pour le salaire un infirmier français gagnera plus qu'un suisse ils sont d'ailleur trés recherchés en suisse . Toujours relier les messages à une identité Facebook si vous désirez entrer en contact avec une personne et précisez le dans le message si vous voulez que votre message soit validé
Répondre

helene

posté le 11.05.2010
alors ça c'est n'importe quoi les infirmiers suisses n'ont pas la compétance des français et pour preuve un infirmier suisse qui travail en france ce retrouve aide soignant car son diplome n'est pas valide en france . pareille pour le salaire un infirmier français gagnera plus qu'un suisse ils sont d'ailleur trés recherchés en suisse . Toujours relier les messages à une identité Facebook si vous désirez entrer en contact avec une personne et précisez le dans le message si vous voulez que votre message soit validé
Répondre

n'importe quoi

posté le 15.05.2010
zaze et helene n'importe quoi!!! vous ditez des betisses!!!!!
Répondre

mia

posté le 20.05.2010
Il vous faut téléphoner à l'asi (assoc suisse des inf) ou envoyer un mail et qqn vous calcule votre salaire! et c'est payant! 4o.- les 15 min de travail! mais ça vaut le coup pour ne pas se faire arnaquer! asi vaud: 021 648 03 50 Pour les adresses et les contacts utilisé votre profil facebook que vous pouvez relié directement avec un message tout simplement merci
Répondre

Rachel

posté le 02.06.2010
Vous avez des preuves de ce que vous avancez!!! C'est grave ce que vous dites. moi, pour ma part je suis française et éducatrice sociale en Suisse. J'avais commencé l'école d'éducateur en france et j'ai détestée; on devient des "gardes-malades" avec très peu d'activités et de tolérances contrairement à la Suisse. Et, non, je ne suis pas venu en Suisse pour le salaire. Chf 5000,00 par mois ce n'est pas le pérou en suisse, après 3 années post-Bac. (les personnes ayant fait 3 années dans l'économie gangne le double). Et, en Suisse, vu les charges, au final on gagne moins et de plus, ce n'est pas 35 mais 45 heures hebdomadaire que l'on doit faire... Donc attention à vos accusations ou alors prouvez-le? Et, vous, vous faîtes quoi? Etes-vous éduc????
Répondre

annick

posté le 03.06.2010
quel est la salaire d'une aide infirmière dans la canton de vaud
Répondre

MITHE

posté le 04.07.2010
Je travaille en suisse depuis bientôt 12 ans ,à 90 pour cent de 40 heures ,et mon salaire est de 5400 CHF ,impôts déduis ,mais je dois prendre une assurance maladie en France qui me côute environ 230 € par mois,le taux de change actuel est à 1,34 ,voila .
Répondre

lilou

posté le 24.08.2010
bonjour, j'aimerais savoir si les conditions de travail sont meilleur en suisse, dans le canton de neuchatel. combien de patient pour une infirmiere, l'équipe sont-ils sympa, peut on avancer dans sa formation, si il y a des cantine à l'hopital pour le personnel avec une vrai heure de pause repas. merci pour vos réponse.
Répondre

kati

posté le 27.08.2010
bonjour, Alex, je suis aide soignante a Nancy et je souhaite travailler en suisse peux tu me donner tout les renseignements voila mon email:katyeve1@yahoo.fr merci d,advance
Répondre

Fawzi

posté le 01.09.2010
Je suis un titulaire d'un diplome universitaire de licence en sciences infirmier "2010" en Tunisie la durée de cette formation a été de 3 ans.je veu faire l'equivalence de mon diplome en suisse comment??
Répondre

sara

posté le 06.09.2010
bonjour; suis française ; j;ai lue ton message ,et dois te dire que je ne suis pas choqué de tes propos .20ans que je travail en suisse,et le comportement français a bien changé!!!! je suis même furieuse de voire ces nouveau français qui ne pense qu;au fric ... le travailleur suisse et plus respectueux. nous devrions en prendre de la graine et arreter de nous prendre pour le nonbril du monde.
Répondre

Jean-Christophe

posté le 10.09.2010
bah y en a des questions. Pour celles et ceux qui souhaitent s'expatrier, les postes d'infirmiers et infirmières qualifiés son très recherchés mais pour de courts remplacements, ce qui fait la part belle aux entreprises temporaires. Généralement, on arrive à 40- 45 Chf de l'heure brut ( vacances, jours fériés et 13ème compris) + une indemnité à l'heure pour le travail de WE et de nuit.
Répondre

ARLETTE

posté le 16.09.2010
Vous n'avez pas suivi tous les cours à l'école !!! Si vous soignez comme vous écrivez (fautes de grammaire et d'orthographe) je comprends pourquoi vos employeurs choisissent des français...
Répondre

patricia

posté le 20.09.2010
faux mon cher monsieur je suis suisse et je suis aide soignante depuis 30 ans il faut arreter de dire que nous les suisses ont ne veux pas se salirent les mains .En etant frontalier tu peux te permettre d avoir un salaire de 3500fr mais reflechi un peu si avec cet argent tu devrais vivre dans mon pays.ET je ne suis pas la seule a faire les metiers que tu as decris,avant de juger vis avec les suisses et tu apprendras sur eux.
Répondre

ck

posté le 26.09.2010
je peux te dire bien payé et si tu resides en france tu t'en sortiras tres bien!!!! mais de mon cote meme si je gagne bien ma vie je retourne dans ma région natale!! car sérieusement la mentalité aussi bien suisse que savoyarde est plus que déplorable! je ne vais pas rentrer dans les détails mais suis écoeuré!! donc apres 6 mois ici basta et je retourne ou la les gens ont la chaleur dans le coeur que les autres n'ont pas!!!!!
Répondre

nathounet

posté le 26.09.2010
Bonjour à tous, Nous venons de déménager (région parisienne vers la haute-savoie), nous sommes infirmiers et nous travaillons désormais en Suisse, pourquoi, la raison est simple.... Personnellement j'étais à 2 doigts de changer de métier, les conditions de travail étaient tellement pénibles que j'en venais à comparer mon travail à une employée d'usine, la pénurie d'effectifs faisait que j'avais entre 26 et 35 patients à charge. Imaginez, pas le temps de se poser avec un patient qui angoisse ou pleure, des journées à rallonge avec une pression et un stress qui épuise, le mécontentement des soignés qui se sentent délaissés et des soignants frustrés d'avoir à bâcler leur travail. On m'avait parlé du salaire mais ce que je retiens le plus c'est que j'exerce enfin dans de bonnes conditions 9 patients maximum, on est aux petits soins pour lui, c'est enfin la profession que j'imaginais lorsque j'étais encore étudiante. Alors je dis merci à la Suisse car j'ai le moral au beau fixe. Bien sûr le salaire est double par rapport à un salaire français, mais rien que pour les conditions de travail et même à salaire identique je serais allée en suisse. Quant aux suisses on m'avait dit qu'il était hautains et C... c'est faux, archi faux, je n'ai rencontré jusqu'à présent que des gens charmants, un régal... Une dernière chose, les infirmiers viennent travailler en suisse pour deux raisons : les conditions de travail et le salaire, et les suisses viennent acheter des maisons en france parce que l'immobilier est nettement moins cher.Je pense que chacun y trouve son compte. Alors que cessent ces polémiques "on a pas besoins des Frontaliers" "Restez bosser en France", sinon il se pourrait que l'on en vienne à dire "retournez vivre chez vous". Il faut vivre en bonne intelligence, puisque nous avons besoin les uns des autres.
Répondre

nathounet

posté le 26.09.2010
Bonjour à tous, Nous venons de déménager (région parisienne vers la haute-savoie), nous sommes infirmiers et nous travaillons désormais en Suisse, pourquoi, la raison est simple.... Personnellement j'étais à 2 doigts de changer de métier, les conditions de travail étaient tellement pénibles que j'en venais à comparer mon travail à une employée d'usine, la pénurie d'effectifs faisait que j'avais entre 26 et 35 patients à charge. Imaginez, pas le temps de se poser avec un patient qui angoisse ou pleure, des journées à rallonge avec une pression et un stress qui épuise, le mécontentement des soignés qui se sentent délaissés et des soignants frustrés d'avoir à bâcler leur travail. On m'avait parlé du salaire mais ce que je retiens le plus c'est que j'exerce enfin dans de bonnes conditions 9 patients maximum, on est aux petits soins pour lui, c'est enfin la profession que j'imaginais lorsque j'étais encore étudiante. Alors je dis merci à la Suisse car j'ai le moral au beau fixe. Bien sûr le salaire est double par rapport à un salaire français, mais rien que pour les conditions de travail et même à salaire identique je serais allée en suisse. Quant aux suisses on m'avait dit qu'il était hautains et C... c'est faux, archi faux, je n'ai rencontré jusqu'à présent que des gens charmants, un régal... Une dernière chose, les infirmiers viennent travailler en suisse pour deux raisons : les conditions de travail et le salaire, et les suisses viennent acheter des maisons en france parce que l'immobilier est nettement moins cher.Je pense que chacun y trouve son compte. Alors que cessent ces polémiques "on a pas besoins des Frontaliers" "Restez bosser en France", sinon il se pourrait que l'on en vienne à dire "retournez vivre chez vous". Il faut vivre en bonne intelligence, puisque nous avons besoin les uns des autres.
Répondre

nathounet

posté le 26.09.2010
Bonjour à tous, Nous venons de déménager (région parisienne vers la haute-savoie), nous sommes infirmiers et nous travaillons désormais en Suisse, pourquoi, la raison est simple.... Personnellement j'étais à 2 doigts de changer de métier, les conditions de travail étaient tellement pénibles que j'en venais à comparer mon travail à une employée d'usine, la pénurie d'effectifs faisait que j'avais entre 26 et 35 patients à charge. Imaginez, pas le temps de se poser avec un patient qui angoisse ou pleure, des journées à rallonge avec une pression et un stress qui épuise, le mécontentement des soignés qui se sentent délaissés et des soignants frustrés d'avoir à bâcler leur travail. On m'avait parlé du salaire mais ce que je retiens le plus c'est que j'exerce enfin dans de bonnes conditions 9 patients maximum, on est aux petits soins pour lui, c'est enfin la profession que j'imaginais lorsque j'étais encore étudiante. Alors je dis merci à la Suisse car j'ai le moral au beau fixe. Bien sûr le salaire est double par rapport à un salaire français, mais rien que pour les conditions de travail et même à salaire identique je serais allée en suisse. Quant aux suisses on m'avait dit qu'il était hautains et C... c'est faux, archi faux, je n'ai rencontré jusqu'à présent que des gens charmants, un régal... Une dernière chose, les infirmiers viennent travailler en suisse pour deux raisons : les conditions de travail et le salaire, et les suisses viennent acheter des maisons en france parce que l'immobilier est nettement moins cher.Je pense que chacun y trouve son compte. Alors que cessent ces polémiques "on a pas besoins des Frontaliers" "Restez bosser en France", sinon il se pourrait que l'on en vienne à dire "retournez vivre chez vous". Il faut vivre en bonne intelligence, puisque nous avons besoin les uns des autres.
Répondre

Lio

posté le 29.09.2010
Ouais, et bien, pour ma part je suis belge et je remarque que les Français ont le même comportement partout!!! Quelqu'un pourrait-il me dire si les formations d'infirmier-anesthésiste sont ouvertes aux étrangers et à quelles conditions?
Répondre

Naïma

posté le 17.10.2010
je suis infirmière en Suisse depuis bientot un an, j'ai ouvert un site internet sur lequel vous trouverez un calculateur de salaires vous permettant d'estimer votre futur salaire en Suisse et toutes les infos pour venir vivre et travailler en Suisse !
Répondre

Naïma

posté le 17.10.2010
je suis infirmière en Suisse depuis bientot un an, j'ai ouvert un site internet sur lequel vous trouverez un calculateur de salaires vous permettant d'estimer votre futur salaire en Suisse et toutes les infos pour venir vivre et travailler en Suisse !
Répondre

anne-sophie

posté le 17.10.2010
bonjour, je suis jeune diplomée dans quelques jours, j'ai effectué de nombreux stages en france ou j'ai vu la difficulté de prise en charge, le manque de personnel... Je recherche alors un poste en suisse, mais je ne sais pas comment je serais reconnue. Veuillez m'aider svp! merci par avance
Répondre

marie

posté le 29.10.2010
lasuisse est loin d etre en retard en psychiatrie j ai eu la chance d intervenir pendant un an ; l accueil est tres bien fait la psychiatrie est nettement en avance sur les methodes freudienne ou lacaniennes en bref les helvetes ont depasse le stade du 19siecle
Répondre

Patron

posté le 01.11.2010
perte de temps...et de civilité. Allez hop au travail!
Répondre

Patron

posté le 01.11.2010
perte de temps...et de civilité. Allez hop au travail!
Répondre

laira

posté le 21.11.2010
Bonjour Naïma, Vous pourriez me dire le site que vous avez ouvert svp ? Merci d'avance
Répondre

Christelle

posté le 21.11.2010
Bonjour, Je suis infirmière spécialisée en soins intensifs et mon salaire est d'env. 6000.- CHF (mon ancienneté approche les 20 ans, je bosse à 80% et j'essaye de faire le moins de nuit possible..) Je trouve que les chiffres que j'ai pu lire dans vos postes sont bien hauts...en Valais, un infirmier belge avec formation Belge en soins intensifs (qui n'est pas reconnue alors qu'elle semble excellente!!) gagne 3900.-/CHF (il a une expérience de 2 ans en soins intensifs en Belgique)...on est bien loin des chiffres que j'ai pu lire mais c'est vrai qu'en Valais ce ne sont pas les salaires les plus hauts... Les salaires sont plus hauts dans le canton de Vaud, Genêve, Zurich, Berne... mais dans ces cantons TOUT est plus cher..à vous de voir ce que vous recherchez...en Valais les salaires sont moins hauts certes...mais la qualité de vie y est meilleure par ex.. Il y a une différence entre le salaire d'une infirmière Suisse et d'une Française...soulignons le fait que c'est difficile à comparer vu que pour la Française ses impôts sont prélevés à la source... N'oubliez pas que dans certains cantons nous parlons l'allemand... Pour avoir travaillé avec beaucoup de Français...je pense que la formation française est bonne (ça dépendra toujours des personnes...), je trouve que la façon de travailler en France est différente (+ de patients à charge, + de travail délégué aux aides infirmières, pas de réelle formation en soins intensifs pour les infirmières soins généraux, plus le temps de considérer la personne dans sa globalité...la façon de travailler ressemble plus a du travail "à la chaine"...mais çA reste mon humble avis.. Même si nos conditions de travail diminuent...certaines infirmières Françaises viennent en Suisse d'abord pour fuir les conditions de travail chez elle...ensuite... pour l'argent surement... Je dirai encore que notre profession, même en Suisse, n'est de loin pas assez reconnue, ni par le salaire, ni par les conditions de travail de plus en plus difficiles...et que ce soit en France ou en Suisse...les politiques ne suivent pas... Ah et aussi...essayez de trouver une autre motivation que l'argent pour venir travailler en Suisse...vous aurez plus de chances d'être satisfaits du voyage ^^ Bonne route!
Répondre

Christelle

posté le 21.11.2010
Bonjour, Je suis infirmière spécialisée en soins intensifs et mon salaire est d'env. 6000.- CHF (mon ancienneté approche les 20 ans, je bosse à 80% et j'essaye de faire le moins de nuit possible..) Je trouve que les chiffres que j'ai pu lire dans vos postes sont bien hauts...en Valais, un infirmier belge avec formation Belge en soins intensifs (qui n'est pas reconnue alors qu'elle semble excellente!!) gagne 3900.-/CHF (il a une expérience de 2 ans en soins intensifs en Belgique)...on est bien loin des chiffres que j'ai pu lire mais c'est vrai qu'en Valais ce ne sont pas les salaires les plus hauts... Les salaires sont plus hauts dans le canton de Vaud, Genêve, Zurich, Berne... mais dans ces cantons TOUT est plus cher..à vous de voir ce que vous recherchez...en Valais les salaires sont moins hauts certes...mais la qualité de vie y est meilleure par ex.. Il y a une différence entre le salaire d'une infirmière Suisse et d'une Française...soulignons le fait que c'est difficile à comparer vu que pour la Française ses impôts sont prélevés à la source... N'oubliez pas que dans certains cantons nous parlons l'allemand... Pour avoir travaillé avec beaucoup de Français...je pense que la formation française est bonne (ça dépendra toujours des personnes...), je trouve que la façon de travailler en France est différente (+ de patients à charge, + de travail délégué aux aides infirmières, pas de réelle formation en soins intensifs pour les infirmières soins généraux, plus le temps de considérer la personne dans sa globalité...la façon de travailler ressemble plus a du travail "à la chaine"...mais çA reste mon humble avis.. Même si nos conditions de travail diminuent...certaines infirmières Françaises viennent en Suisse d'abord pour fuir les conditions de travail chez elle...ensuite... pour l'argent surement... Je dirai encore que notre profession, même en Suisse, n'est de loin pas assez reconnue, ni par le salaire, ni par les conditions de travail de plus en plus difficiles...et que ce soit en France ou en Suisse...les politiques ne suivent pas... Ah et aussi...essayez de trouver une autre motivation que l'argent pour venir travailler en Suisse...vous aurez plus de chances d'être satisfaits du voyage ^^ Bonne route!
Répondre

chouquette

posté le 22.11.2010
bonjour! Je suis infirmiere puericultrice et j'envisage de venir bosser sur geneve, et j'aimerai des info supplementaires! tu gagnes combien par mois? il vaut mieux bosser dans le privé ou le publique? On ma di qu'il etait plus avantageux qu'un des deux du couple travaille en france mais vous travaillez tous les deux en Suisses cça? vous habitez en France? Beaucoup de question mais on ne sait pas encore quel choix prendre... Merci!!
Répondre

Adeline

posté le 24.11.2010
Beau message, pour avoir travailler en Suisse comme IDE durant 4 ans, (je compte me faire engager à Genève l'été prochain, je n'ai rencontré que des collègues adorables. Je dois cependant reconnaître que l'arrogance de certains Français, critiquant systématiquement l'établissement et les collègues Suisses m'a gênés. Après ne faisons pas d'amalgame, il y a des Français honnêtes et reconnaissants, tout comme des Suisses anti-Frouz.... Si je veux rejoindre Genève et prolonger ma carrière en Suisse c'est évidement pour le salaire mais aussi et surtout pour les conditions de travail.
Répondre

victor

posté le 25.11.2010
Salut... tu peux dire quel est ton site internet?
Répondre

louise

posté le 01.12.2010
est ce que c'est possible de connaitre ton site stp merci
Répondre

louise

posté le 01.12.2010
tout d'abord, je voulais savoir combien était payé une infirmière 2ans d'ancienneté?.(est ce qu'il y a une grosse différence entre le salaire de nuit et de jour). quel est le canton le plus interessant pour aller travailler? quel est le canton agréable pour aller vivre? est ce que les loyers sont chers? comment fonctionne le système infirmier? (planning, vacances, horaires, repos...) est ce que les salaires en clinique sont plus interessants qu'en public.( si oui, connaissez vous des cliniques) est ce que l'intérim est plus interessant financièrement qu'en suisse? est ce que les impots sont prélevés directement aux salaires? (idéé d'un salaire net?) j'ai entendu parler des assurances maladies privées,à combien s'élèvent-elles, et lesquelles sont interessantes?
Répondre

Loulette

posté le 08.01.2011
Bonjour Laetita !!! Sans indiscrétion, Pour quelle raison a-tu quitter cette si belle région de la Suisse si ton train de vie était bcp + confortable qu'en France ( d'un point de vu professionnel et économique)? Merci
Répondre

Cécile

posté le 16.01.2011
La psychiatrie en Suisse n'a pas Dix ans de retard sur la France... A moins que nous soyons dans un cercle fermé; Arrivée en France après 7 ans de travail comme infirmière en psychiatrie en Suisse, je n'ai pu adhérer au système de soin français où le patient reçoit énormément de traitements médicamenteux pour une hygiène et un cadre de vie inadéquat.Le système de soins français et l'éthique française ont a apprendre des autres pays...Et les français aussi.
Répondre

sylvie

posté le 21.01.2011
bonjour, on est un peu perdu sur ce site!! bref comme tu a l'air de savoir de quoi tu parles peux tu me dire a quoi correspond 4600fr suisse brut en net euros ?? je suis au stade des renseignements pour une mission en suisse . Merci d'avance
Répondre

Célia

posté le 27.01.2011
Pour info, si en suisse c 4 ans les études infirmieres c pour une remise à niveau européenne!
Répondre

Françoise

posté le 03.02.2011
En tant qu'infirmière formée en Suisse aux Etats Unis, et ayant travaillé en France, je peux vous certifier que la formation des infirmières suisses est plus élevée qu'en France tant sur le plan technique que sur le plan théorique. Les lacunes techniques dont vous parlez peuvent arriver partout. En Suisse les élèves en stages pratiques sont suivies de très près par leur maître de stage contrairement à ce que j'ai pu constater en France.Il appartient aussi à chaque élève de s'assurer que son baggage technique est complet au terme de sa formation. Quand au niveau théorique, il est aussi très différent, là aussi j'ai pu remarquer de gros écarts et pour preuve lorsque j'ai passé mon state Board exam (examen théorique permettant aux nouvelles dimpômées américaines et autres, d'exercer leur métier dans l'etat de New York aux EU), aucune infirmière française l'ayant présenté ne l'avait jamais réussi. Parmi les infirmières diplômées en dehors des Etats Unis, les Suisses, Belges Anglaises, Canadiennes étaient parmi celles qui obtenaient les meilleurs résultats. Je pense que maintenant il y a une amélioration en France, beaucoup d'amis infirmiers français me le disent et heureusement pour la profession.
Répondre

irenet

posté le 15.02.2011
je suis infirmière diplômer A1,.suis congolaise je viens en suisse; quelque je dois faire pr exercer mon métier d'infirmière en suisse.je fait partie de la chaine de l'espoir :la mission qui pratique la chirurgie cardiaque bénévolement au Congo avec la chaine de l'espoir Belgique.svp redonder moi pardon.merci bcp.mon mail:irenetutuma@yahoo.fr
Répondre

myriam

posté le 11.03.2011
Lisa, avant de dire n'importe quoi, révise un peu l'orthographe . Les études Suisses pour devenir infirmière sont différentes qu'en France et nullement comparable.Une axe plus son enseignement sur les concepts (canadien pour la plupart) et l'autre peu t être plus sur une certaine technicité, mais la finalité et la même.Et les professionnels qui suivent la formation HES ou IFSI sont autant compétents les uns que les autres. Néanmoins diplôme Suisse, ou Français le salaire reste le même. Le fait que les étrangers soient moins payés sont des idées fausses, véhiculées par l UDC et leurs amis populistes .........
Répondre

marco

posté le 29.03.2011
le salaire d'un infirmier est entre 150'000 et 200'000 euros, pour une infirmière c'est entre 10'000 et 15'000 euros. Normal.
Répondre

elodie

posté le 13.04.2011
je suis tout à fait d'accord avec toi !!! rien à dire
Répondre

SLY

posté le 21.04.2011
bonjour je voulais savoir quel était le salaire d'une aide soignante au CHUV à Lausanne et si il était avantageux de vivre sur place si non où mais que cela ne soit pas trop en distance non plus. Je doit tout prendre en compte car si je déménage c'est avec mes enfants aussi moi je cherche surtout un cadre de travail et de vie sympa pour moi et ma famille et où enfin nous pourrions profiter de mon salaire car ici c'est vraiment la galère . Et les français stop les critiques vous êtes un peuple d'éternel insatisfait nombriliste et je suis française mais j beaucoup voyagé et le constat est toujours le même on nous f tjrs les même critiques pourtant nous pourrions être un peuple tellement plus sympathique. Ici nous souhaitons faire des recherches avoir des réponse à nos questions pas là pour critiquer. Merci pour les réponses
Répondre

valerie

posté le 23.04.2011
C'est très facile de critiquer et de cracher dans la soupe, comme la plupart des professionnels français établis en suisse pour gagner pleins de sous comme tu dis, mais tous les HP ne sont pas comme tu les décris et heureusement alors pour ceux qui ont envies de venir travailler en Suisse ne prenez pas garde à ce message complètement exagéré et grotesque parce que votre système de santé en France est meilleur? Fait moi rire, donc ne cracher pas trop dans la soupe et venez travailler en suisse en gardant un peu d'humilité parce que mes collègues infirmiers frontaliers sont toujours ceux qui gagnent le plus et qui RALE le plus aussi... alors quand vous aurez autant de charge d'impôts, de loyer, etc que les suisses vous reviendrez pleurer sur ce site, en attendant la porte est grande ouverte pour les mécontents!!!!!! A bon entendeur... une infirmière suissesse épanouie dans son travail en suisse...
Répondre

jphilippe

posté le 19.06.2011
C faux le niveau de prise en soin est égal à celui des hopitaux psy francais les professeurs de psychiatrie sont francais de Paris; Lyon...
Répondre

amina

posté le 29.06.2011
quel est le salaire d'un infirmier en suisse?
Répondre

delphine

posté le 08.07.2011
la retraite en suisse est à 65 ans pour les hommes et 62 ans pour les femmes sans condition. Celà risque même d'augmenter
Répondre

jo

posté le 21.07.2011
j'aime la Suisse et j'adore. Suis déjà venue pour les vacances chez ma Nièce, c'est un pays de proprété et fait de loi c normal. Suis infirmière en Belgique depuis 8ans , j'ai des enfants à bas ages le déménagement pose problème pour le moment à cause de leur scolarité. Est c que à 50ans je pourais postuler pour travailler et m'installer. Merci pour toute réponse
Répondre

posté le 31.07.2011
d accord avec toi pour ma psy en suisse en fance il conaiss... juste ls cachet et les ci..
Répondre

tony

posté le 22.08.2011
je suis d accord avec linda il semble que les francais se sentent superieur aux suisses.ils semblent profiter des avantages sans se soucier de respecter ceux qu ils leur octroient.lorsqu un pays arrive a rendre sa population heureuse pour diverses raison n est il pas vrai que ce pays devrai etre l exemple?lorsque notre condition de vie est meilleur que celle qu on a connu dans un autre pays ne devrrais t on pas etre redevable de ce privilege? pour en finir lorsque l on est infirmier, infirmiere de n inporte quel pays nous avancons dans un meme but celui de soulager d aider d accompagner des etres humains dans des moments de vie difficile alors avant de s insurger entre collegues je crois que nous devrions nous entre aider comme nous devons le faire dans notre travail et surtout de continuer a progresser les uns et les autres
Répondre

Florence

posté le 25.09.2011
Bonsoir, je voudrais remercier Tony pour son post, voilà des paroles sensées! Je suis française et j'ai des origines suisses, je suis en cours de naturalisation. Je suis étudiante infirmière et suis, moi aussi,attirée par la Suisse, et pas seulement pour le salaire, mais pour retrouver mes origines. Je pense que j'ai beaucoup à apprendre des Suisses, et j'ai hâte de pouvoir découvrir un cadre où je pourrai prodiguer de bons soins et être disponible pour mes patients, car c'est comme çà que je conçois mon futur métier. J'aimerais aussi, à la fin de ma formation, pouvoir l'approfondir en Suisse et dans d'autre pays, souhaitant m'enrichir professionnellement et personnellement. Ce que je vois parfois en stage et en tant qu'aide-soignante (je travaille à côté) ne me suffit pas, je ne fais pas trois ans d'études pour arriver à "çà" (jugement des collègues et patients, certaines pratiques douteuses ou simplement les conditions de travail qui font oublier pourquoi on a choisi ce métier, la barrière est facile à passer) Certaines trouverons peut-être que je critique, mais ces observations m'ont permis de faire des choix pour moi et mes patients actuels et futurs, d'être en accord avec mes idées. J'aime la Suisse, et je trouve les Suisses d'une gentillesse et d'une politesse qui me manquent ici, et je compte bien en prendre de la graine. Mais certains propos que j'ai lu ici sont généralistes et m'ont choqué. Les français sont râleurs, je suis d'accord, mais çà se soigne. ;-) Quant à dire qu'ils se sentent supérieurs: je ne me sens absolument pas supérieure à qui que ce soit et je pense que j'ai bcp à apprendre des autres d'où qu'ils viennent et où que je sois. Et je ne suis pas la seule française à avoir ce positionnement. C'est vraiment dommage de mettre tout le monde dans le même panier quelle que soit la nationalité, parce-que nous qui nous sentons citoyens du monde, nous en souffrons lorsqu'on arrive dans un nouveau pays, victime des préjugés pendant des mois, voir des années. La dernière fois que j'ai été à Genève, une dame à carrément refusé de me parler parce-que j'étais française, je voulais juste un renseignement et je m'étais adressée à elle très gentiment. Ce n'est pas pour çà que je pense que tous les Suisses sont ainsi. Et pour les différentes formations, nous ne faisons pas un concours n'est-ce pas? A chacun de connaître ses lacunes et de les combler pour devenir meilleur, c'est un cheminement personnel. On peut avoir suivi une super formation et être mauvais parce-qu'on a pas compris le fondement de certaines choses. Bref, travailler et revenir sans arrêt sur ses faiblesses, faire toujours de notre mieux! Et si vous êtes meilleurs que moi, et bien j'ai hâte de vous rencontrer!
Répondre

zazou

posté le 25.09.2011
je sais pas si ça peut aider mais quand je suis arrivée en Suisse en 1998 je gagnais 3200 francs suisse (en France je gagnais 14000 francs français)donc presque pareil...je n'ai pas fait le choix pour le salaire à l'époque. Seulement aujourd'hui en Suisse je gagne 8000 fch net. En France je crois que je gagnerai 2000 euros!!!!!!sans commentaires...
Répondre

jean philippe

posté le 13.10.2011
Je travaille en suisse depuis 1997! Je suis infirmier de France à la base! Je travaille en psychiatrie et c'est en Suisse que j'i appris les aspects éthiques déontologiques, respect du patient, rythme du patient ! C'est n'importe quoi ce que vous écrivez!
Répondre

adeline

posté le 16.10.2011
bonsoir, alors voila je vous expose ma situation. Je suis actuellement en 3ème année d'école d'infirmiere (diplomée en juillet 2012 si tout va bien)sous le nouveau referentiel, j'habite actuellement en france (auvergne) avec mon ami qui lui est aide soignant. Nous souhaitons partir travailler en Suisse dès la rentrée de septembre 2012 pouvez vous me guider sur les démarches a suivre pour etre frontalier et travaillet en suisse, ai je des chance de trouver un emploi uniquement avec un cursus de stage mais pas d'experience professionnelle? mon ami aide soignant meme question pourra t on a nous deux trouver double job? quel canton nous conseillez vous? Merci de vos reponses, adeline et anthony deux soignant super motivés!!!!!!
Répondre

Vladimir

posté le 18.10.2011
Bonsoir, Je suis Vladimir Registre,je suis un haitien je viens tout juste de terminer mes etudes secondaires et ma mere n'aura pas de possibilite de me faire etudier a l'univerte faute de moyen parce que je suis un enfant mono parental mon pere etait decede depuis que j'avais 6 ans et ma mere en tant qu'une femme tres courageuse et devouee elle se sacrifiait beaucoups pour payer les frais scolaires. C'est pour cette raison que j'ecris a ce site pour que je beneficie d'une bourse d'etudes pour que je puisse continue mes carrieres. Voici mon email:vladimirregistre@yahoo.com .Merci
Répondre

laura

posté le 23.10.2011
Je suis Suisse j habite en suisse depuis ma naissance je suis etudiante pour devenir infirmiere et je vois que ce sera bien difficile de trouver une place de travail... je dois avoué que cela me fait bien peur toutes ces personnes qui ne pensent qu'a eux et pas du tout au pays dans lequel ils souhaitent allé travaillé et surtout pas aux habitants de ce pays...
Répondre

jo

posté le 26.10.2011
je souhaite partir travailler en suisse ainsi qu'y vivre je ne souhaite pas être frontalier; par ailleurs je ne veux que travailler en psychiatrie est ce un choix judicieux? A quel salaire puis je prétendre?
Répondre

Thierry et Virginie

posté le 20.12.2011
Bonjour, nous sommes tous les deux infirmiers en suisse depuis 10 ans et je suis originaire de Montlucon. Vous pouvez nous joindre pour des renseignements sur les salaires, les frontaliers, le prix des constructions et locations. Voici mon mail bodennethierry@aol.com
Répondre

Paul

posté le 13.01.2012
Une loi est maintenant d'actualité; les institutions suisses doivent favoriser les papiers suisses... Et inutiles de dire que ces dernières années, il y avait pénurie...d'où l'arrivé des français! Maintenant plus de 10'000 étudiants sont en attentes d'un diplôme... PS: Rien que le topic quel est le salaire en Suisse montre bien l'intérêt de la personne et des personnes.. bien triste car les Suisses ont bien des chose à apprendre et a apprendre...
Répondre

marie-laure

posté le 13.01.2012
Bonjour, Je suis étonnée car le métier d'infirmier ne connaît pas la crise et il y a du travail pour tous suisse ou non (à noter que la suisse ne forme pas assez d'infirmiers pour combler toutes les offres d'emploi). Je suis infirmière et j'ai découvert les conditions de travail en Suisse et j'ai enfin pû travailler dans d'excellentes conditions et offrir une prise en charge globale et de qualité aux patients. Par ailleurs, un jour un suisse m'a demandé si j'étais venue travailler uniquement pour le salaire, je lui ai répondu qu'à salaire égal je préfèrerai travailler en suisse. Les chiffres parlent d'eux même 7 à 8 patients maximum en charge contre 12 (rare) à plus de 30 en France. Par ailleurs, je lui ai rétorqué que les frontaliers permettent de combler la manoeuvre manquante et que beaucoup de suisses viennent habiter en france car les prix de l'immobilier sont inaccessibles en suisse dans beaucoup de cantons. Du coup les prix ont flambés. C'est donc un échange de bon procédé Nous allons travailler en Suisse car pour les infirmiers les conditions de travail et les salaires sont bonnes et les Suisses viennent faire leurs courses et habiter en France, chacun y trouve son compte....
Répondre

bloody mary

posté le 16.01.2012
certes les salaires sur Genève et Zurich font parti des plus élevés et la vie y est très chère, comme dans toutes les grandes villes. Par contre pour Vaud c'est faux! Entre 800 et 1000.- de moins que sur Fribourg, alors qu'à Lausanne il y a pénurie de logement et les loyers sont exorbitants....
Répondre

bloody mary

posté le 16.01.2012
En sortant de l'école dans le canton de Fribourg env.4800.- net dans le public et env. 4500.- en clinique. Des collègues avec de l’ancienneté (10ans?) et des formations post-grade (urgences) peuvent atteindre jusqu'à 8000.- net.
Répondre

bloody mary

posté le 16.01.2012
Sur Fribourg, env. 4800.- net en sortant de l'école dans le public et env. 4500.- net ds le privé. Certains collègues dans le même canton peuvent aspirer jusqu'à 8000.- net avec expérience (10ans?) et formations post-grade (urgences..)
Répondre

linda

posté le 18.01.2012
infirmière depuis quelque mois je suis à la recherche d'un poste en suisse mais en vin je ne trouve pas, je n'ai eu que des reponses negatives, forcé de m'engager en france car je ne peux rester a rien faire,je suis deprimé face au manque de poste infirmier en suise! Que puis e faire!
Répondre

Anloanm

posté le 01.02.2012
C'est du n'importe quoi. Il n'y a pas de destruction de voiture aux plaques Française en Suisse. 2000 Euros par mois une fois tout déduis ?? Je réve. Vous étes Français(e) venait don travailler en Suisse et résider en France. vous étes gagnant. L'impôt a la source n'est pas sui élévé que ça et le salaire dépend de vos années de travail antérieur mais cela vaut vraiment la peine. Ceci dit, maitenant il commence a y avoir une sorte de dumping salarial. Trop d'étrangés et donc cela tire les salaires vers le bas. Mais bon, pour des connaissance moindre cela est presque normal. Le problème c'est que les Français(es) sont par obligations je pense bien souvent raleur et pense que c'est eux les meilleurs. Dispositions génétiques j'imagine !! lol... Par contre s'il vous plait, ami(e) Français ou autres, la Suisse et un jolie pays, les gens y sont charmant bien que parfois distant. Et au moins ils ont un profond respect des autres. Alors si vous venez travailler en Suisse, prenez votre fric et respectez ce pays.
Répondre

Eva

posté le 04.02.2012
un peu reducteur, simpliste et facile, non ? A priori les conditions de travail ne sont pas les memes en Suisse qu en France... En tt cas malgré la dureté de notre travail, on fait du mieux que l on peut en restant au service et l écoute du patient. J aime mon métier, et j aime pas qu on dénigre la profession en France car on fait le maximum pour les patients avec les moyens de l on dispose ...
Répondre

anton

posté le 13.02.2012
entre 5000.- et 6000.- par mois après cela dépend de votre spécialisation en soins infirmiers
Répondre

loubna

posté le 21.02.2012
Bonjour Naima, pouriez vous me envoyer votre site qui parle des salaires en suisse. Merci
Répondre

Hanna

posté le 06.03.2012
Non de Dieu! Oh les gens vous craquer là!? Il faut péter un coup! devant Dieu il n'y a pas de suisses français arabes serbes ou mes couilles! STOP La réalité est que les français sont comme ils sont et les suisses également! Il y a autant de cons ici et ailleurs! Avec tout les gens qui crèvent de faim, de froid dans le monde vous, vous perdaient votre temps dans des pacotilles?! C'est si pathétique! Je suis française et serbe, et les serbes me font honte en suisse plus que les français ne le peuvent, mais je ne fait pas de généralités! Je travaille sur crans Montana depuis 3 saisons, parceque je ne survivais pas avec 900€ par mois en France! Je trouve honteux que les suisses puisse nous reprocher de vouloir manger à notre faim! Mes patrons en l'occurrence me taquinent bien mais nous nous entendons très très bien et avons un respect mutuel! Ce qui manque énormément ici sur ce forum! Et c'est bien dommage et malheureux. NOUS AVONS AUTANT À APPRENDRE DE VOUS QUE VOUS DE NOUS. Avez- vous oubliez que la race "arienne" n'a jamais existait?! Et un autre point qui me touche moi qui suis "frouze" et pourtant très reconnaissante à la suisse, êtes vous vous aussi reconnaissant mais cher amis suisse quand vous passait la frontière le coffre plein de commission of lidl ou encore lorsque vous envahissaient nos plus belle régions de France avec vos magnifiques maison secondaire à bon prix?! Arrêtez d'être injuste chauvin et de dénigrer ceux qui sont honnêtes! Quand ont veux être respectez il faut montrez l'exemple! bonne continuation à tous! Hanna
Répondre

amir

posté le 18.03.2012
je suis IDE français , de nationalité suisse , j'ai fait mes études à l'IFSI Saint Martin Grenoble . je voudrais savoir comment dois je procéder pour l'équivalence du diplôme. comment dois je faire pour m'inscrire au conseil de l'ordre des infirmiers ( ou ça s'appelle ASI-GE ) à genève ? comment dois je faire pour pouvoir exercer en suisse à l'état de Genève . en résumé : diplôme français d'infirmier + nationalité suisse . merci de me répondre
Répondre

Valérie

posté le 20.03.2012
Je suis affligée de lire votre récit: on ne vous demande pas une théorie sur les nationalités, encore moins votre jugement personnel sur l'attitude des Suisses. Soyez reconnaissante d'être engagée et ne perdez pas de vue que vous êtes là pour le client. Un tel discours ne ressemble pas à une professionnelle de la santé et l'image que vous véhiculé est bien triste.
Répondre

nanoue974 du 82

posté le 21.03.2012
bonjour, je suis infirmière de formation belge, diplomée de 2008, je souhaiterai travailler voire m'installer en suisse. quelles sont les modalités pour m'installer et y travailler??, quel salaire est ce que je peux espérer?, en terme de formation, est ce que la formation en soins intensifs que propose la suisse a une valeur en france?? merci pour vos lumières.
Répondre

Noémie

posté le 24.04.2012
Ce message pour répondre aux lignes caractérielles et disjonctées de toute politesse médiatrice devant de simples questions administratives et de technique de validation inter-cantonale et inter-pays, parfaitement normales. Un ton plein d'amertume qui en dit long sur le terrain professionnel que vous devez probablement fréquenter. Bonne suite, et aux infirmières professionnelles françaises : vous pouvez vous renseigner en téléphonant à l'ASI, ou à H+ centre de formation et associatif à Cully-vaud.
Répondre

fati

posté le 16.07.2012
et ton salaire???
Répondre

Devianni

posté le 20.07.2012
comment faire pour avoir un diplome d'infirmière Niveau 2 en Suisse si on est en possession de diplôme Niveau 1? Titre qui n'existe plus actuellement.
Répondre

francie

posté le 09.08.2012
bonjour, je suis résidente en France, de nationalité camerounaie; je suis IDE.J'ai obtenu mon diplôme en France et exerce depuis 6 ans; J'aimerai savoir s'il est possible de travailler en Suisse romande comme frontalière, avec mon statut de résidente. J'aimerai découvrir le système de santé suisse, la prise en charge des patients dont j'ai entendu beaucoup de bien. Peut-on vivre a Saint-Louis (ALSACE) et travailler à Delémont par exeemple. Quelles sont les villes françaises frontalières de Suisse les plus accessibles dans le canton de Vaud, de neuchâtel? Comment obtenir le permis de travailler? Faut-il faire homologuer son diplôme par la croix rouge suisse , quel que soit l'endroit où on veut travailler en Suisse? D'avance merci pour vos réponses.
Répondre

doro

posté le 17.09.2012
les racistes n'ont rien n'a faire sur ce site, à part nous polluer tu n'as rien d'intéressant à dire?
Répondre

fanny

posté le 07.10.2012
je me pose les memes questions que toi si tu as des renseignements peux tu me les faire partager et vice versa.a bientot
Répondre

atef

posté le 09.11.2012
Bonjour, notre salaire en Tunisie est de 285 euro, tu peux m’envoyer votre compte fac book pour mieux vous connaître ? Merci
Répondre

Hélène

posté le 22.11.2012
J'aimerais savoir à quelle classe correspond un infirmier avec 8 ans d'expérience. Merci
Répondre

fadi

posté le 27.11.2012
n'importe quoi ici nous gagnons meme pas 1400 euros
Répondre

daniel

posté le 11.12.2012
Bonsoir et pardon de cette intrusion.Ma fille vit depuis quelques mois a Annemasse et son ami travaille en Suisse.Ils me serinent fort pour que je viennent travailler en Suisse.Pourquoi pas mais suis plus de première fraicheur,j'ai 55 a bientot et je bosse en psychiatrie.Pourriez vous me dire si j'ai une chance de décrocher un emploi sachant que j'ai aussi été longtemps libéral et ai par ailleurs travaillé dans différents service en plus de mon travail.M
Répondre

lynda

posté le 13.12.2012
merci florence pour votre post.. sincerement, je suis de tout coeur avec vs.. arrêtons de nous entretuer.. si vous aviez choisi d'etre infirmiere par vocation, alors pourquoi etre aussi mauvis! j espere k'il y en a ki sont encore nous florence.. bonnne continuation et, qui sait!? peut etre qu'un jour, nous pourrions entretenir une relation amicale car cet état d'esprit me plait beaucoup car en voie de disparition! ce ki pour moi, est honteux quand on se prétend etre infirmiere pour aider les autres!!!
Répondre

Gaby

posté le 18.12.2012
Bonjour, j'avais aussi un niveau 1 et j'ai obtenu le niveau 2 avec quelques mos de formation en cours d'emploi a Espaces competences a Cully. Vous pourrez vous renseigner en telephonant. Bonne chance pour les demarches
Répondre

Valérie

posté le 20.12.2012
Y a t il un âge ou ne peut plus travailler en suisse ? Quels sont les cantons qui recrutent des infirmières en cdd ou intérim pour voir si cela peut convenir dans les deux sens bien sur? Cordialement
Répondre

marie-anne

posté le 07.01.2013
Bonjour, Déja tout dépend le canton dans lequel vous souhaitez travailler, et ensuite s'il s'agit de public ou de privé. A savoir que le Canton de Genêve est saturé, il ne délivre qu'au compte goutte les reconnaissance de diplôme depuis 2012 et pour travailler au HUG c'est devenu impossible : restrictions budgétaires +++ embauche du personnel de nationalité suisse ou éventuellement avec diplôme suisse!!!!). Par contre dans d'autres cantons comme VAUD.... il y a encore de belles possibilités. Le Salaire oscille entre 3500 et 5500 euros nets en début de carrière, par contre prévoir assurance maladie personnelle privée, logement et coût de la vie plus chers en suisse comme dans les régions françaises frontalières. 40 à 42 heures par semaine et 4 à 5 semaines de congés payés + frais de transport en sus car impossibilité de se garer dans certains cantons. (durée limitée 1h30 ou location emplacement à 300-500 euros par mois) autre inconvénients les horaires : dans une même semaine on tourne de jour d'après-midi et de nuit et faire des "coupés" : ex : 7-12h et 17-21h. Les conditions de prise en charge sont meilleurs mais les roulements horaires sont infernaux et beaucoup craquent. bon courage
Répondre

marie-anne

posté le 07.01.2013
En Suisse les charges patronales augmentent avec l'âge du salarié donc au delà de 45 ans cela devient difficile de trouver du travail. bon courage
Répondre

Marcelle

posté le 26.02.2013
Bonjour, je suis infirmiere diplomé en italia. actuellement je suis en possession du préavis qui m'a été delivré par la croix rouge suisse, qui a reconnu ma formation, je n'ai aucune intergration à faire. le seul probleme que j'ai,je ne suis pas de nationalité europeenne. la croix rouge me demande d'avoir un domicil civil en suisse. si quelcun peut m'aider de façon que je puisse completer ma pratique (obtenir la reconnaissance definitive de mon diplome)je lui serai reconnaissante. Merci d'avance. je suis prete a exercer un travail qui n'ai pas dans mon domaine en attendant de completer ma pratique. Je VOUS Laisse mon adresse e-mail marcelle.zogo@yahoo.it. Merci d'avance.
Répondre

johann

posté le 05.03.2013
Merci pour vos réponses, voir autres espaces du site ?
Répondre

Derosier Robert

posté le 10.04.2013
quel est le salaire d'un infirmier en suisse ?
Répondre

Didou

posté le 11.04.2013
Bonjours, il y a vraimnt beaucou d point d vue different je suis en suisse depuis 6 mois et c pas facile de trouver du travail, les portes c ferme de plus en plus o frontalier on n nous propose pas d poste fixe, niveau salaire c tres bien payer , les conditions de travail son excellente et differente la relation humaine est nettement mise en avant c qui ameliore toute la dimension du soin, les collgues sont sympa mais on sent tres vite k chacun tien a sa place et kon est vu comme des vautours surtout entre nous frontalier c sont les plus mauvais entr eux veridique je lai vecue! Les suisses sont sympa kan il apprenne a nous connaite mais apres jai pas encore assez d recul! Voila mais apres c certain k largent ne fais pas tout! Et en partant en suisse il faut beacoup investir et faut aime geneve! Pck c kan mm du changement!
Répondre

Petra

posté le 30.04.2013
vers 5000fr brut
Répondre

medicalis

posté le 03.07.2013
Bonjour, je sais qu'il ne s'agit ici que d'un forum mais soyez plus courtois et moins vénaux. Mon métier est de recruter des infirmiers dans divers pays pour leur attribuer un emploi dans un pays en pénurie; certe l'aspect financier peur vous sembler important, mais n'oubliez pas que votre première motivation doit être l'apport de soins et bien être au malade ! C'est pourquoi il existe un certain nombre de paramètres pou vous suggérer un déplacement temporaire ou définitif en fonction aussi de votre culture, votre âge, votre niveau d'études et formations, etc... Si cette profession vous attirée pour son aspect financier, il est temps pour vous de changer de métier, si c'est une vocation et vous changez tout de même travaillez sous d'autres cieux, alors adressez vous à de véritables professionnels qui après analyse seront capables de vous aider à vous replacer et ce en se souciant avant tout du bien-être du malade. Personnellement tous les jours je coache plus de 300 jeunes infirmiers(es) étrangers et ma première préoccupation est de découvrir si la personne en face de mois peut s'adapter au malade et respecter ce qui lui a été enseigné. Il existe aussi des websites spécialisés qui vous donneront le salaire des infirmiers dans le monde. Bonne chance à tous !
Répondre

tooties

posté le 08.07.2013
Une infirmière gagne en Suisse le salaire d'un Ministre en France. ça semble normal. C'est pour cela que tous les Français veulent venir y bosser. En plus, les paysages et le calme sont au rendez-vous. Cependant, n'oubliez pas que les Français en Suisse sont considérés un peu comme les Arabes en France. C'est vous dire...
Répondre

bru

posté le 18.07.2013
si on était pas la pour faire le boulot dans tous les domaines vous ne serrait meme pas capable de vivre seul
Répondre

ada

posté le 02.08.2013
c'est pas lorthographe qui fait que le soins soin bien
Répondre

marie

posté le 06.08.2013
Quel est le salaire d'une infirmiere en Suisse
Répondre

titi01

posté le 07.08.2013
bravo Pierre. Un sens de l'hospitalité bien présent en toi. On se doute que tu peux travailler comme infirmier ainsi. Le problème c'est que je me demande comment tu fais en Suisse pour soigner les Français et également, je me demande dans quel pays tu achètes ta viande et tes légumes. Pour être Frontalier, je connais déjà la réponse. Le samedi, tous les supermarchés sont bondés de petits-Suisses comme toi.


Que ton diplôme te porte sous des soleil moins violent et te face enfin comprendre le mot (Social) qui semble te pourrir la vie.
Répondre

titi01

posté le 07.08.2013
Compte environ 3200 euros en débutant et environ 5700 euros en fin de carrière. N'oublie pas les 41.5 heures par semaines de travail. C'est les tarifs sur le canton de Genève et Vaud.
Répondre

titi01

posté le 07.08.2013
Restez donc aussi chez vous les samedi plutôt que d'envahir les supermarchés Français. N'achetez plus les maisons et terrains en France car cela fait monter les prix de l'immobilier. Bande de fous furieux. Sans les Français et les fortunes étrangères, vous n’auriez certainement plus de pays et peut-être même pas de quoi vous payer un toit. Les deux dernières guerres vous aurez conviées à la bataille et non au trafic.
Répondre

emna

posté le 10.08.2013
bjr chui une fille tunisienne d age 20 et je veux faire une formation a l etrangere aide ,mi sil vous plais voila ,on nu,ero
Répondre

soumia

posté le 24.08.2013
je cherche les cours du soir a bruxelles
Répondre

henry

posté le 09.09.2013
Bravo Fabienne !


Je suis français, proche de ta frontière. Effectivement, nous avons beaucoup à apprendre de nos voisins "helvètes" et nous avons aussi à leur apperter !


Je crois que ça s'appelle l'ouverture.


Bonne journée
Répondre

henry

posté le 09.09.2013
Lucienne ...dsl pour l'erreur
Répondre

Super Inf

posté le 18.09.2013
Laissez moi vous expliquer une chose, je suis inf DE de France et suis venue travailler en Suisse. Moi aussi je suis CADRE(!) et il n'y a pas photo en Suisse c'est mieux et surtout les cadres bossent et ne sont pas planqué dans un bureau ou de réunion en réunion. On sait ce qu'est le travail.


Avant de critiquer il faut sortir de son trou.
Répondre

guermazi

posté le 20.09.2013
je pense c'est entre 4500 franc suisse et 5000 franc suisse brut , à plein temps ( taux d'activité 100% ) , et ça dépend du canton ( dans la confédération suisse il y a 26 cantons ) . donc petits écarts de salaires selon canton . ça dépend aussi de la structure EMS ou clinique ou Hôpital
Répondre

laetitialudmilla@hotmail.fr

posté le 21.09.2013
bonjour,pour ma part il y a une dizaine d"annee de ca en cdi en temps plein ,en home ,c"est à dire maison de retraite ,a peu prés le double de ce que je gagnais en sortant de l"ecole en france ,plus un treiziéme mois ,le jackpot en décembre,plus au bout de deux ans on est revenu avec pas mal d"indemnités,pareil pour mon ami ide en chir en clinique;a bientot;
Répondre

laeti64

posté le 21.09.2013
bonsoir,


je réécris mon message,je ne sais pas si il a été recu,le double ,plus un treizieme mois,jétais ide en home,donc maison de retraite,et mon ami ,ide en chir en clinique,pareil;ca change de la france!!!!!et de trés bonnes conditions;a bientot!
Répondre

laeti64

posté le 21.09.2013
non,il n"y a pas que ca,pour ma part les conditions de travail,sont geniales auprés du troisiéme age,j"ai redécouvert mon métier,les gens sont accueillants,je suis toujours en contact avec certains au bout de dix ans,ils ont une magnifique culture,un calme,et des conditions de vie sublimes et des montagnes à couper le souffle!!!!la découverte d"autres cultures est vraiment enrichissante!
Répondre

griguer

posté le 25.09.2013
entre 4500 FrS et 5000 FrS brut . ça dépend du canton aussi , il y a petite différence entre les cantons . juste pour information la confédération Suisse compte 26 cantons.
Répondre

vanessa

posté le 26.09.2013
bonjour,


je suis partie de suisse il y a quelques années voila pourquoi je ne répond plus à l'innondation de mails. Juste pour vous donnez quelques éléments : le salaire dépends également du service. Plus le service est de pointe mieux tu est rénuméré (par exemple les soins de suite ou gériatrie le seront moins qu'un service de chir ou urgences). D'autres part, cette confrontation de diplome france suisse est regrettable. Certes, le diplome francais nous donne un atout côté technique car, dans notre formation, nous faisions beaucoup plus de stages et de pratiques sur le terrain. Mais, la formation suisse est meilleur sur l'abord de la prise en charge et sur la notion de communication. Au final, avec l'expérience nous sommes tous au même niveau alors pas de différence à faire! De plus, il est vrai et je le reconnais, que certains francais soit arrogants ! J'ai été à une formation sur l'urgence au sein de l'hôpital ou je travaillais et j'ai entendu un nombre incalculable de fois "oui mais nous en france...on fait comme si ou comme ca". Si on vient en suisse, c'est pour s'adapter à la facon de travailler en suisse et non les suisses à subir la méthode france. Je comprends donc pourquoi certains suisses ne nous portent pas en estime...heureusement c'est pas tout le monde non plus !!! pour ma part, j'ai aimé la suisse et ses méthodes de travail. On prends le temps avec les patients, on réapprends à communiquer avec ls patients et ses collègues, chose qu'il est de moins en moins possible de faire en france vu les contraintes hospitalières. Point de vue des salaires, il n'est pas choquant de s'y interesser! c'est tout à fait normal, on est pas des saints non plus, on a besoin de faire vivre notre famille aussi, ce ne devrait pas être tabou. Moi je garde un excellent souvenir de mon acceuil aux hôpitaux neuchatelois et à tous niveau, je n'ai absolument rien à redire. tous recherche la qualité de soin du patient, quelques soit son garde ou sa fonction.
Répondre

richard

posté le 13.10.2013
voila une réponse a la con d un mec bon en orthographe mais nul en communication


AS suisse de 3000 a 6000 selon bareme AVDEMS plus 1500 pour les infirmier
Répondre

richard

posté le 13.10.2013
je suis infirmier suisse et travaille avec des collegues francais vous dite n importe quoi le diplom francais est ultra reconnu et traite sur les memes bases la formation ecole d inf france est bcou plus dure comme cursus qu en suisse le tout est de le constater et de ne pas le penser
Répondre

Susana

posté le 21.10.2013
Bonjour...as tu reçú la réponse? par-ce que moi aussi suis auxiliaire d'infirmière et je suis très interéssée à travailler icí. Merci beaucoup
Répondre

Emeline

posté le 08.11.2013
je travaille en suisse ms merci pr la remarque...mais vu le pourcentage de suisse ds le service ou je travaille, autant dire qu'il ne tournerait pas sans les "frouzes".....et il me semble que le ts de mortalité n'est pas plus élevé en "Frouze".....faudrait arrêter de croire que vous avez tout inventé
Répondre

Emi

posté le 05.12.2013
Et vous restez chez vous les oins oins plutot que venir piquer nos logements a la frontiere et piller nos magasins parce que chez nous c est moins cher que chez vous!
Répondre

Anonyme

posté le 06.12.2013
J'aimerai juste rectifier un point que tu as cité sur le fait que les infirmiers/infirmières en suisse soient plus humains, peut-être mais il faut savoir que les conditions de travail en Suisse sont nettement meilleures que dans les pays voisins. Donc de mon point de vue, ce n'est pas seulement le travail de l'IDE qui doit être pris en compte mais également l'environnement dans lequel ce travail est effectué. Alors voila, je pense que le fait de chercher les points négatifs chez nos confrères des autres pays ne va pas nous vraiment nous aider.. Peace à tous !
Répondre

Maria

posté le 09.12.2013
C'est tout à fait normal que les gens posent la question sur les salaires. Cela ne doit pas déranger personne car il faut faire le calcul sur le coût de la vie par rapport à ce qu'on va gagner, les impôts, etc. Il y a aussi de bonnes et mauvaise infirmières partout, le plus important c'est le coté humain que le client doit ressentir et que parfois ils sont loin de ressentir. Concernant les fautes orthographes malheureusement on les fais tous! C'est dégoûtant de voir comment entre professionnels du secteur de la santé ont une façon très désagréable et méprisante de se répondre. C'est cela qui laisse beaucoup à désirer.
Répondre

Morgi

posté le 10.12.2013
Vous les français, vous n'en avez pas marre de vous prendre pour les rois du monde? La formation est différente, pourtant nous avons a peu près le même niveau, bien qu'en Suisse nous ayons un salaire plus élevé. Sérieusement revoyez vos propos avant de raconter n'importe quoi et de venir travailler en Suisse pour vous plaindre!
Répondre

Pepa

posté le 13.12.2013
Bonjour, j'ai travaillé en suisse,hôpital cantonal de Genève, 3 fois le salaire par rapport à la France en 2000 pour 42h par semaine, avec les 3 postes imposés, environ 4 à 6 patients pour une prise en charge totale du patient, les AS sont vraiment sous notre responsabilité, IDE doit connaître le patient dans le moindre détail, évaluation en situation pro plusieurs fois par an
Répondre

ptilut

posté le 02.01.2014
Désireux de répondre à votre question, il me semble utile de vous proposer ce quelques liens qui vous permettront déjà de trouver des pistes de réponse à votre question. Autrement n'hésitez pas à me reposer une question afin de préciser la recherche.
J'essaie autant que possible de vous donner des liens actuels et de qualité sur votre question

Bonne route et à bientôt

Pierre-Alain Luthi

Ecole formation soins infirmier infirmière santé et formation - Dossier ...
http://www.formation-sante.ch/ Ortra des formations santé en Suisse ... Présentation du service et de fiche de soins infirmiers techniques. Moteur de recherche ...
www.educh.ch/.../ecole-formation-soins-infirmier-infirmiere-sante-et- formation-r4.html
Hes Ifsi Formation professionnelle infirmier infirmière bachelor hes ...
Formation professionnelle infirmier et infirmière en Suisse les adresses des écoles et des infos diverses. ... http://www.esij.ch/ Ecole de soins infirmier du Jura
www.educh.ch/formation-infirmier-infirmière.htm
Quelles les critères de formation à distance en soins infirmiers ...
Réponse à la question : Formation à distance de la catégorie : Formation en ligne e-learning et coaching la question : Quelles les critères de formation à ...
www.educh.ch/.../quelles-les-criteres-de-formation-a-distance-en-soins- infirmiers-q141155.html
Soins Infirmier Bachelor Suisse Vaud Genève Valais Neuchatel ...
2 janv. 2007 ... La formation en soins infirmiers prépare l'étudiant-e à faire face à des situations humaines complexes, problématiques et difficilement ...
www.educh.ch/.../soins-infirmier-bachelor-suisse-vaud-geneve-valais- neuchatel-fribourg-jura-berne-a1441.html
comment faire une formation en soins infirmiers en France sachant ...
Réponse à la question : Ecole formation soins infirmier infirmière santé et formation de la catégorie : Formation Santé Suisse la question : comment faire une ...
www.educh.ch/.../comment-faire-une-formation-en-soins-infirmiers-en- france-sachant-que-j-ai-deja-passe-le-concours-in-q122942.html
Soins infirmiers - Articles formation education - Forum - Educh.ch
Maturité intégrée, depuis la rentrée 2004, les assistants ou assistantes en soins et santé communautaire ASSC peuvent faire une maturité professionnelle.
www.educh.ch/forum/soins-infirmiers-f3644.html
Soins infirmiers - Formation Médicale Santé - Forum - Educh.ch
Maturité intégrée, depuis la rentrée 2004, les assistants ou assistantes en soins et santé communautaire ASSC peuvent faire une maturité professionnelle.
www.educh.ch/forum/soins-infirmiers-f4107.html
mastére en soins infirmier à canada - Coaching online Formation ...
salut, je suis une infirmiére tunisienne, j'ai obtenu mon dîplome en juin 2008 et mon bac en juin 2OO5, j'aimerai bien terminer mes études en soins infirmiéres ...
www.educh.ch/.../mastere-en-soins-infirmier-a-canada-f8891.html
Soins infirmiers - Formation Santé Suisse - Educh.ch
30 déc. 2005 ... Maturité intégrée, depuis la rentrée 2004, les assistants ou assistantes ensoins et santé communautaire ASSC peuvent faire une maturité ...
www.educh.ch/orientation/soins-infirmiers-a796.html
recherche de bourse d'étude en soins infirmiers - Coaching online ...
Recherche de bourse d'étude en soins infirmiers notamment pour la spécialité en ...recherche de bourse de formation en suivi evaluation de projet dans le ...
www.educh.ch/.../recherche-de-bourse-d-etude-en-soins-infirmiers-f13226. html

Formation professionnelle initiale
Aide en soins et accompagnement AFP
Assistant dentaire CFC / Assistante dentaire CFC
Assistant en pharmacie CFC / Assistante en pharmacie CFC
Assistant en podologie CFC / Assistante en podologie CFC
Assistant en promotion de l'activité physique et de la santé CFC / Assistante en promotion de l'activité physique et de la santé CFC
Assistant en soins et santé communautaire CFC / Assistante en soins et santé communautaire CFC
Assistant médical CFC / Assistante médicale CFC
Bottier-orthopédiste CFC / Bottière-orthopédiste CFC
Cuisinier en diététique CFC / Cuisinière en diététique CFC
Droguiste CFC
Opticien CFC / Opticienne CFC
Orthopédiste CFC
Technicien-dentiste CFC / Technicienne-dentiste CFC
Formation professionnelle supérieure
Ambulancier ES / Ambulancière ES
Art-thérapeute DF
Audioprothésiste BF
Hygiéniste dentaire ES
Orthoptiste ES
Podologue ES
Technicien en analyses biomédicales ES / Technicienne en analyses biomédicales ES
Technicien en radiologie médicale HES / Technicienne en radiologie médicale HES
Technicien en salle d'opération ES / Technicienne en salle d'opération ES
Formation HES, HEP, EPF ou universitaire
Acupuncteur / Acupunctrice
Chiropraticien UNI / Chiropraticienne UNI
Diététicien HES / Diététicienne HES
Educateur en santé sexuelle et reproductive / Educatrice en santé sexuelle et reproductive
Ergothérapeute HES
Infirmier HES / Infirmière HES
Logopédiste UNI
Médecin homéopathe
Médecin spécialiste en anesthésiologie
Médecin spécialiste en cardiologie
Médecin spécialiste en chirurgie
Médecin spécialiste en dermatologie et vénéréologie
Médecin spécialiste en gynécologie et obstétrique
Médecin spécialiste en médecine du travail
Médecin spécialiste en médecine interne générale
Médecin spécialiste en médecine légale
Médecin spécialiste en médecine tropicale et médecine des voyages
Médecin spécialiste en neurologie
Médecin spécialiste en oncologie médicale
Médecin spécialiste en ophtalmologie
Médecin spécialiste en oto-rhino-laryngologie
Médecin spécialiste en pédiatrie
Médecin spécialiste en prévention et santé publique
Médecin spécialiste en psychiatrie et psychothérapie
Médecin spécialiste en radiologie
Médecin-dentiste spécialiste en orthodontie
Médecin-dentiste UNI
Optométriste HES
Pharmacien UNI / Pharmacienne UNI
Physiothérapeute HES
Psychologue spécialiste en psychothérapie
Psychologue UNI
Sage-femme HES
Sexologue
Technicien en radiologie médicale HES / Technicienne en radiologie médicale HES
Thérapeute en psychomotricité HES
Autre formation
Auxiliaire de santé
Délégué médical / Déléguée médicale
Herboriste
Hippothérapeute
Kinésiologue
Masseur / Masseuse
Naturopathe
Ostéopathe
Réflexologue
Samaritain / Samaritaine
Secrétaire médical / Secrétaire médicale
Sophrologue
http://www.formation-sante.ch/ Ortra des formations santé en Suisse

http://www.ecolelasource.ch

http://www.cefops.ch

http://www.hes-so.ch/ Les Hes Santé social en Suisse romande

Centre de formation santé-social en Suisse romande

http://www.hes-so.ch/default.asp

Valais

http://www.hevs.ch

Genève

http://www.heds-ge.ch

Neuchâtel

http://www.he-arc.ch

Delèmont

http://www.her-arc.ch

Fribourg

http://www.fr.ch/eps

Boiscerf

http://www.ecoleboiscerf.ch

Lausanne

http://www.hecvsante.ch

La source

http://www.ecolelasource.ch

Quelques liens trouvé sur le site

http://www.cefops.ch

OMS

Site officiel de l'OMS
Fondation pour la santé


EDUCATION À LA SANTÉ

La santé de la population (Canada)
Serveur "Santé Publique" de la faculté de médecine de Nancy
SPARADRAP, une association pour aider les familles et les professionnels quand un enfant est malade ou hospitalisé
Forum national sur la santé
Outils pédagogiques utiles pour une Pédagogie Interactive en Promotion de la SAnté
Réseau Francophone International pour la Promotion de la Santé (RÉFIPS)
Association Départementale d'Education pour la Santé
Espace santé de la clinique du parc Saint-Lazard (Beauvais - France)
Centre canadien de lutte contre l'alcoolisme et les toxicomanies
A la découverte de l'allaitement
Ce qu'il faut savoir sur les drogues
Site WEB sur le SIDA
Association SIDA NET
Lutte contre le Tabac
Institut national de prévention et d'éducation pour la santé (France)
Campagne de prévention SUVA
Health info Net



GÉRONTOLOGIE

Espace développant une réflexion sur les soins aux personnes âgées
Home Mon Repos



DOULEUR

Association internationale "ensemble contre la douleur"


MÉDECINE

Société française de cardiologie contenant une bibliothèque ECG
Hygiène hospitalière et infection nosocomiale, aspects actuels
Portail des urgences avec des recommandations d'experts sur divers sujets
Réseau Romand de médecine du sport
Données d'anatomo-physiologie et de pathologies



FORMATION

Site francophone de la profession infirmière où des documents divers sont accessibles en cliquant sur " plan du site " (formation, étudiants, infirmiers)
Soins au corps et communication
Présentation de la formation, des conditions et voies d'accès en France
Groupe hospitalier Bichart et Claude Bernard. Présentation du service et de fiche de soins infirmiers techniques
Moteur de recherche documentaire en médecine
Offre de formation et informations sur la violence et la maltraitance



PROFESSION

L'infirmière virtuelle en télécommunication
Site francophone de la profession infirmière traitant de divers aspects et contenant des documents (articles, protocoles, etc.) en lignes
Service documentaire québécois spécialisé en santé publique
Prise en charge des plaies
Association canadienne des soins de plaies
Réseaux et Systèmes d'Information Santé au service des professionnels
Internet des professions de la santé. Accès professionnel moyennant inscription
Union des responsables des soins infirmiers du Luxembourg. Des liens vers d'autres sites de nursing (anglais ou français)
Association des infirmières suisse




RECHERCHE

Etat des recherches en Suisse "Etat social"
Association de Recherche en soins infirmiers
Serveur consacré à la profession infirmière en générale et aux sciences infirmières en particuliers


BASES DE DONNÉE

Soins et santé nursing


ETHIQUE

Comité consultatif national pour les sciences de la vie et de la santé. Liste d'avis
Ethique et santé. Textes officiels et résumés de cours thématiques
Ordre des infirmiers et infirmières du Québec


DIAGNOSTICS INFIRMIERS

Association francophone européenne des diagnostics, interventions, résultats infirmiers


Vous découvrirez sur ces sites les infos sur les formations d'infirmier et infirmières en Suisse

Ecole infirmier Suisse

HECV Santé", haute école cantonale Vaudoise de la santé, LAUSANNE



http://www.esij.ch/ Ecole de soins infirmier du Jura

http://www.ecole-saintloup.ch/ Ecole de St-Loup

http://www.fr.ch/eps/ Heds Fribourg

http://www.irsp.ch/ Excellent centre de formation Irsp sur Lausanne aussi

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Pour la France quelques adresses d'écoles

L'ensemble de ces sites d'information sur les métiers de la santé et les formations dans ce domaine en Suisse - France

Infirmiers.com, le site de la profession infirmière
Ordre des infirmières et infirmiers du Québec [2]
Fnesi.org, le site de la fédération nationale des étudiants en soins infirmiers de France
Infiweb, Le site francophone des soins infirmiers
ARSI, Association de Recherche en Soins Infirmiers
Laryngo.com, le site des IADE et des étudiants IA
UNAIBODE, le site des IBODE, infirmier(e)s de bloc opératoire
Sixi.be, Soins Infirmiers & Informatique
Association FORMA TIC Santé, réseau d'échanges d'informations et ressources pour la formation en ligne des professionnels de santé : forum, journées d'études, programmes de formations en ligne...
TrucsIDE Trucs & Astuces en Pratique Infirmière.
Poupik, des cours de soins infirmiers
syndicats
Syndicat national des infirmiers anesthésistes (SNIA)
Sud Santé
Fédération des infirmières et infirmiers du Québec (FIIQ) [3]
EtudiantInfirmier.Com , Le site des étudiants en soins infirmiers
Ifsi.info , Le portail d'information des étudiants en soins infirmiers
Upril.be , association professionnelle reconnue des infirmières de la province de liège en belgique
Cec-gérontologie et soins infirmiers, le site des auteurs de la philosophie de l'humanitude
Récupérée de « http://fr.wikipedia.org/wiki/Soin_infirmier »
http://psychiatriinfirmiere.free.fr/infirmiere/infirmier.htm

http://www.etudiantinfirmier.com/



http://www.personnes-agees.gouv.fr/

Ce site vous renseigne sur les dispositifs mis en oeuvre par le Ministère. Vous y trouverez des informations sur les métiers du secteur sanitaire et social qui peuvent s’exercer auprès des personnes âgées (exercice professionnel, activités principales, formation, offres d’emploi, ...). Dans le cadre de la campagne d’information sur les métiers du grand âge, il met à disposition les outils de communication et la liste des événements mis en place, cela dans une perspective de recrutement.

http://www.infirmiers.com/

http://www.ch-saintes.fr/

http://ile-de-france.sante.gouv.fr/recrutements-formations-concours-vae/infirmier-infirmiere.html Formation en Ile de FRance

http://sites.croix-rouge.fr/goto/index.php site croix rouge en France.

http://ifsi-angouleme.croix-rouge.fr/

http://ifsi.semur.chez.tiscali.fr/

http://www.chu-besancon.fr/ecole-iade/

http://www.chu-brest.fr/formation/index_gen.php

http://www.chu-toulouse.fr/

http://www.chu-bordeaux.fr/data/presentation/instituts.htm

http://www.mspb.com/formation/presentation.html

http://www.crip-34.fr/formation.asp?wxc0125az=formation.asp&code_form=I.F.S.I.&nom_fichier=main.asp

http://www.chu-montpellier.fr/

http://www.chu-tours.fr/index.htm

http://www.ifsi-st-martin.com/

http://www.ifsi.fr/accueil.html

http://www.chu-grenoble.fr/

http://www.ifpscrf.com/

http://www.chu-reims.fr/enseigne/enseignement.htm

http://easysite.oda.fr/u3/06089949-0001/

http://www.chru-lille.fr/etudiant_se_former/

http://ifsi.ch-roubaix.fr/

http://www.ch-pau.fr/formations/ifsi.htm

http://www.ch-haguenau.fr/ns_index_ifsi.html

http://www.ch-rouffach.fr

http://www.chu-lyon.fr/internet/ecole_concours/ecoles/presentation_ecoles.htm

http://www.ch-chambery.fr/ifsi.html

http://www.croix-saint-simon.org

http://formation.ap-hop-paris.fr/

http://trouveur.chu-rouen.fr/ifsi/accueil.htm

http://ifsi.ch-hyeres.fr/

http://www.eppa-ssa.com/

http://www.chu-poitiers.fr/

http://www.chu-limoges.fr/

http://www.ifsi-sudfrancilien.com/

http://membres.lycos.fr/ifsichdstell/

Ci après une base de données extraordinaire de l'université de bordeaux qui listent tous les DU et DIU de France. Un seul problème, ceux accessibles aux infirmiers ne sont pas différenciés : http://www.dcav.u-bordeaux2.fr/wsuio
Le site de l'AP-HP sur la formation : http://formation.ap-hop-paris.fr/
Les DU et DIU de la Faculté de Médecine de Tours : http://www.med.univ-tours.fr/fmc/Pages/du.html
Les DU de la Faculté de Médecine Paris XII : http://www.univ-paris12.fr/14318681/0/fiche___pagelibre/
Les DU et DIU de la Faculté de Médecine Saint-Antoine - Paris : http://www.chusa.jussieu.fr/enseignement/fmc.html
Les licences de l'Université Paris XIII : http://www-smbh.univ-paris13.fr/smbh/enseig/enseig_diu_du/choidu.html
Université Claude Bernard Lyon - Formation continu des infirmiers
D.F.M.C : Départements de Formation Médicale Continue de l'Ouest
Liste des Universités Française : http://www.education.gouv.fr/sup/univ.htm
Information infirmier Suisse
Répondre

Exemple vaud

posté le 05.01.2014
http://www.asi-vaud.ch/wp-content/uploads/2012/02/grille_salariales_CCT_2013.pdf

http://www.chuv.ch/chuv_home/professionnels-sante/chuv-professionnels-soins-presentation/chuv-professionnels-soins-candidature.htm

http://www.infirmiere-suisse.com/ressources/outils-de-calcul/realisez-une-estimation-de-votre-futur-salaire



Canton par canton c'est différents


Rémunération des fonctions





Le règlement relatif au système de rémunération des collaborateurs de l'Etat est entré en vigueur le 1er décembre 2008. Chaque poste est désormais désigné par un emploi-type, un niveau de fonction et une classe salariale. La présente page fournit les principales informations relatives à ces éléments.





En outre, certaines catégories de personnel occupent des fonctions qui sont régies selon un autre système salarial. Disponible dans le menu de gauche ou en lien direct, la page Rémunération des fonctions spécifiques fournit les informations relatives à ces catégories.











Echelle des salaires et classes salariales





A chaque poste correspond un emploi-type qui reflète le métier et la nature des activités du collaborateur. L'ensemble des emplois-types identifiés à ce jour sont accessibles dans le Répertoire des EMplois-types (REM).





Chaque emploi-type renvoie ensuite à une chaîne de la grille des fonctions. Le niveau de fonction est ensuite déterminé selon le poste occupé.





Echelle des salaires (Règlement sur le système de rétribution, art. 2)





A chaque niveau de fonction correspond une classe salariale. Celle-ci est divisée en 18 classes de salaire:





Echelle des salaires 2013





Classes salariales (Règlement sur le système de rétribution, art. 3)





Le salaire évolue entre le minimum et le maximum de la classe. L’amplitude entre les salaires minimum et maximum de chaque classe est de 45% à l’exception des classes 1 et 2 compte tenu du salaire minimum, fixé à CHF 46’800.- (valeur 2008).





Chaque classe est composée de 26 échelons divisés en trois zones: la première comprend 8 échelons, la deuxième 9 échelons, la troisième 9 échelons.





La progression au sein de chaque classe est répartie de la manière suivante:


1. dans la 1ère zone, l’augmentation représente 2,44 % du salaire minimum;


2. dans la 2ème zone, l’augmentation représente 1,67 % du salaire minimum;


3. dans la 3ème zone, l’augmentation représente 1,17 % du salaire minimum.





.





Le 13ème salaire





13ème salaire (Règlement sur le système de rétribution, art. 5)





Le salaire annuel est payé en treize fois. Le treizième salaire est versé au mois de décembre, sous réserve d'une cessation d'activité en cours d'année, auquel cas il est versé au moment du départ, prorata temporis.





Pour le personnel rémunéré à l’heure le 13ème salaire est accordé sous la forme d’un supplément de rétribution d’un douzième (8,333 %) versé en même temps que le salaire.











Progression salariale





Annuités (Loi sur le personnel de l'Etat, art. 26 et Règlement d'application, art. 43)





Au début de chaque année civile et après au moins 6 mois d’activité, le salaire annuel brut est augmenté selon les montants correspondant à sa classification et indiqués sous «Montants des annuités» de Echelle des salaires 2013.





Progression des salaires (Arrêté de mise en œuvre, art. 5 et 6)





Le collaborateur qui bénéficie d’un rattrapage de salaire dans le nouveau système perçoit également les augmentations annuelles prévues jusqu’au maximum de sa nouvelle classe.





Le collaborateur dont le salaire, avant le passage dans le nouveau système, est égal ou supérieur au salaire cible de l’échelon déterminé, mais inférieur au maximum de la classe de la nouvelle fonction, perçoit les augmentations annuelles prévues jusqu'au maximum de sa nouvelle classe.





Salaire nominal garanti (Arrêté de mise en oeuvre, art. 7)





Le salaire du collaborateur est bloqué dans sa progression lorsqu'il est égal ou supérieur au salaire maximum tel que déterminé selon l’attribution de la nouvelle fonction. Son salaire nominal est garanti. Il est indexé conformément à la loi sur le personnel de l’Etat.











Promotion





Les règles de calcul en matière de promotion sont définies dans une directive du Conseil d'Etat.
Répondre

Bonjour Naima

posté le 08.03.2014
Comme toi ,je souhaite travailler en Suisse .Quel est l'âge limite pour ?J'ai 56 ans et je voudrais quitter la france pour la suisse.Envoie ton site Merci d'avance
Répondre

valou nad76

posté le 19.03.2014
Tout savoir sur le salaire d' une infirmiere.
Répondre

heidi

posté le 25.04.2014
Bonjour,

Je me présente moi c'est Raymond le froisier ,il y a trop d'escroquerie dans les offres de prêt entre

particulier. Moi j'ai visité un site d'annonce de prêt entre particulier sérieux partout

dans le monde et j'ai connu une Dame formidable, du nom de Mme Heidi Larsen Française

qui aide les gens en leur faisant des prêts et qui m'a accordé un prêt de 100.000€

que je dois rembourser sur 30 ans avec un très faible intérêt de sa part soit 2% sur toute ma

durée de prêt et là le lendemain matin j'ai reçu l'argent sans protocole.Besoin de crédit personnel ,vos

banque refuse de vous accorder de prêt,vous êtes en CDI et autre de vous adresser à lui et vous

serrez satisfait mais attention à vous qui n'aimez pas rembourser les prêts. Voici son e-mail: heidilarsen435@yahoo.fr
Répondre

christophe

posté le 26.04.2014
pauvre con, je ne suis pas sur de faire plus d'erreurs que toi, la riguer est mon quoridien.
Répondre

pajuro

posté le 06.05.2014
quelques paroles censées,apaisantes et qui promeuvent le respect mutuel....ça fait du bien!
Répondre

chaouki

posté le 13.05.2014
je suis tunisien habite a l'italie a milan j'la reconaissance italien de mon diplome d'infirmier avec experience presque 4 ans,je veux venir travaller au suisse si tu peux m'aider et mercie.
Répondre

rose

posté le 22.05.2014
Bonjour

Je suis infirmière de profession et après avoir divorcé avec mon mari j'ai sollicitée des prêts auprès de nombreuses banques pour me refaire mais elles m'ont rejeté et j'ai décidé de trouver un prêteur particulier qui pourrait me faire ce prêt. Malheureusement pour moi, lors de ma recherche, je suis tombée sur des escrocs qui se faisaient passer pour des prêteurs me promettant de me virez la somme que je voulais emprunter (17.000 EUROS) et m'ont escroqué tout ce que j'avais.

J'étais sur le point de me suicider quand, j'ai vu notre témoin de mariage a qui j'avais parlé de ma situation et qui m'a conseiller un monsieur qui a pu me faire ce prêt pour me sortir de cet impasse financier dans laquelle je me trouvais. Je n’y croyais pas parce que je recherchais ce prêt depuis plus de 2 ans et en 72 Heures, j'ai pu obtenir ce prêt avec ce monsieur. Il octroie des prêt dans tout les domaines.

Je vous conseillerais de contacter celui qui m'a sauvé

Voici son adresse e-mail : roselapache@yahoo.fr

je vous garantie que vous allez pouvoir trouver ce prêt que vous recherchez.

De mon côté, je suis maintenant épanoui avec mes enfants et je paie mes Mensualités chaque fin de mois.

Mme Marie duate
Répondre

kirk

posté le 25.05.2014
Voyons les choses en face, si on considère le PIB par habitant la Suisse est bien placé. Mais si on considre son PIB globale la Suisse qui est un petit pays et une puissance toutafait secondaire. PIB suisse environ équivalent à celui de la région Rhone Alpes, rien à voir avec celui de l'Allemagne, l'Italie ou la France, et je ne parle même pas des vrais puissances mondiales comme la Chine....
Répondre

mouna mouhamed achrani

posté le 13.06.2014
bonjour je suis infermiere tunisienne je travail on emartes depuis 10 ans et j'aime avoir les conditions les salaires de swiss et on cas ou je travailler on swiss quells sont les procedures j'ai une experience on total plus de 15 ans avec plusieur certeficats d'attendance merci.
Répondre

alaya

posté le 25.06.2014
je suis un infirmier principal tunisien.je suis interesser de travailer en suise . si vous pouvez m'aider
Répondre

griguer

posté le 25.06.2014
je suis binational " tuniso-suisse " , j'ai un diplôme français d'infirmier , obtenu en 2011, j'ai la reconnaissance de la croix rouge pour mon DE .

j'ai qq questions sans réponses :

-au canton de geneve c'est combien le salaire d'un infirmier ?

- depuis novembre 2011 je n'ai pas exercé , comment me conseiller vous de répondre la profession , en allant bosser à travers une agence de placement dans un hôpital " mais quel service '" ou dans une clinique ou dans EMS ou établissment social ou un organisme de Médecine du travail ??

- c'est quoi l'adresse URL de votre site web ? ( www. ?????)

- quel conseil me donneriez vous pour reprendre le travail d'infirmier au canton de genève ?

- pourrai-je vous contactez direct par e-mail svp?

merci beaucoup
Répondre

sylva

posté le 30.06.2014
Bonjour,

Je me présente moi c'est Françoise Lopez ,il y a trop d'escroquerie dans les offres de prêt entre

particulier. Moi j'ai visité un site d'annonce de prêt entre particulier sérieux partout

dans le monde et j'ai connu une Dame formidable, du nom de Mme Heidi Larsen Française

qui aide les gens en leur faisant des prêts et qui m'a accordé un prêt de 90.000€

que je dois rembourser sur 10 ans avec un très faible intérêt de sa part soit 3% sur toute ma

durée de prêt et là le lendemain matin j'ai reçu l'argent sans protocole.Besoin de crédit personnel ,vos

banque refuse de vous accorder de prêt,vous êtes en CDI et autre de vous adresser à lui et vous

serrez satisfait mais attention à vous qui n'aimez pas rembourser les prêts. Voici son e-mail: heidilarsen435@yahoo.fr
Répondre

posté le 14.07.2014
quel site s'il te plait
Répondre

rambo

posté le 14.07.2014
bonjour je suis infirmier avec 21ans d'experience en gerontologie peut tu m'aider pour aller travailler en suisse en frontalier merci beaucoup
Répondre

Christine

posté le 14.07.2014
Nous sommes français et je recherche un poste infirmiere de chez un particulier ou mon mari à la retraite pourrait avoir une petite occupation : chauffeur, gardien, jardinier ou maître d'hôtel. Comment faire ?
Répondre

Ehui

posté le 13.08.2014
Quel est le salaire d'un infirmité en suisse?
Répondre

bkl

posté le 17.08.2014
Cc ca va jmappel kaoutar toi de qu'elle pays ?
Répondre

titine13

posté le 29.08.2014
Je ne suis pas d'accord la formation d'infirmière ES et HES doivent avoir le niveau maturité fédérale et sont presque du même niveau qu'universitaire. DONC, laissez-moi rire, en SUISSE n'est pas infirmière qui veut, ce n'est pas pour rien que de plus en plus d'institutions n'engagent que du personnel suisse qui aime leur travail, les patients et ensuite leur salaire...
Répondre

TOOTIES

posté le 01.09.2014
Alors, ça, si ce n'est pas du racisme, je ne comprend rien. Alors pour ma part, je répondrais juste ceci. Si tu es bien et te suffit de ton pays, pas moi. Je voyage, découvre le monde, je vais à l'étranger manger, dormir, vivre et travailler parfois... Si tu crois être capable de te suffire à toi même et ton pays. Coupes tout de suite le courant chez toi car tu as l'électricité Francaise 100%. Coupes aussi le Gaz de Russie et encore Arrêtes Internet (www. inventé en France) etc.. etc....... Il faud vraiment être aussi le roi de cons pour écrire autant de conneries que tu en as écrite. N'oublies pas non plus que sans le tourisme en Suisse, tu pourrais demain donner tout ton salaire à la société pour qu'elle ramasse les déchets et enlève la neige sur les routes devant chez toi.

Bravo encore pour avoir été le roi. Ta lecture était très enrichissante.
Répondre

TOOTIES

posté le 01.09.2014
Si juste le salaire t’intéresses, tu vas peut être t'ennuyer ici??

Le salaire est en rapport avec le coût de la vie en Suisse. La vie et deux fois plus chère donc les salaires deux fois plus élevé. Avant de venir regarde le prix des loyer (= PARIS coté Français et = Paris X 1.3 coté Suisse).
Répondre

mia

posté le 23.09.2014
je suis tout à fait d'accord avec toi vive la Suisse et les suisse je suis française et je compte venir à Neuchâtel comme infirmière mais pas frontalière une vrai suisse jespere
Répondre

mimi

posté le 07.10.2014
Bonsoir naima, j'ai lu votre message sur le forum est il possible d'avoir l'adresse du site car j'envisage peut etrede faire une mission en suisse mais je me renseigne un peu.



Merci d'avance, mimi
Répondre

Moradi

posté le 16.10.2014
Je veux savoir le salaire d'un infirmier en Suisse, si ça sera un bon salaire je ferai un apprentissage d' infirmier.
Répondre

abderrahman

posté le 07.11.2014
4000 euros
Répondre

FunkyNurse

posté le 10.11.2014
Bonjour.



Je serai intéressé par ton site, pourrais)tu me le communiquer.



Merci
Répondre

Kath

posté le 17.12.2014
Bonjour,je me documente sur les infirmières en suisse et je voudrais savoir quels horaires sont pratiqués?12h ou 8h matin et soir ou autre?en attente d'une réponse

Cordialement
Répondre

Mera

posté le 19.12.2014
Quel est le salaire d'une infirmière en Suisse ?
Répondre

clerc laurence

posté le 27.12.2014
dans quel canton les infirmières sont elles le mieux payés
Répondre

Ingrid

posté le 17.01.2015
bonsoir , j'envisage de m'installer vers Thonon et d'aller travailler en Suisse. quel est est votre site? Cela pourrait m'interesser...
Répondre

youn

posté le 23.01.2015
Salut,j'ai lu ta réponse concernant les conditions de travail en Suisse cela a l'air vraiment sympa...je suis un belge qui aimerait s'exiler en France(je ne sais pas ou mais le plus prés de la frontière Suisse) Pourrais m'apporter de plus amples information...je suis Infirmier diplômer d’état avec un an et demi d’expérience dans le domaine du retard mental sévère et autisme...Cordialement
Répondre

youn

posté le 23.01.2015
Salut,

je suis infirmier Belge qui aimerait s'exiler a la frontière franco suisse afin de travailler en Suisse et jouir du statut de frontalier...pourrais je avoir un peu plus d'info concernant la marche a suivre...j'ai un an et demi d'experience dans le retard mental sévère et autisme...cordialement
Répondre

cath

posté le 24.02.2015
Mon mari et moi même sommes iade depuis 13ans avons 4 enfants serions intéressés pour aller travailler à Genève pour moi et chu annecy pour mon mari

Serons nous gagnants financièrement en étant frontaliers ? Comment ça se passe pour les impôts et la secu si je travaille à Genève ?

Si vous pouvez me contacter merci beaucoup

Cath
Répondre

francois

posté le 01.03.2015
Bonjour

Où habites tu en France quand tu travailles dans le canton de Vaud ?
Répondre

francois

posté le 01.03.2015
Bonjour

Quel est ton site sur le net ?

Merci d'avance pour ta réponse
Répondre

titine13

posté le 03.03.2015
Bonjour,

Je ne suis pas tout à fait d'accord avec vous.

En tant que Suisse jamais je n'irai faire construire ma maison en France. Je fais vivre les gens de mon pays. Et j'estime qu'il y a assez de personnes en Suisse sans aller chercher du monde ailleurs. Les salaires sont plus élevés oui mais les charges sussi. J'aurais honte d'aller travailler et d'habiter ailleurs et croyez-moi tous les suisses ne sont pas riches loin de là mais je peux comprendre les personnes qui disent à "chacun sa place dans son pays".
Répondre

ferekh

posté le 07.03.2015
salaire net d'un infirmier anesthésiste, de plus de 5 ans ans d'experience, en swisse
Répondre

sylvie

posté le 24.04.2015
bonjour je viens de lire votre message .j'aimerai aussi me diriger vers un emploi en suisse .je suis infirmière en addictologie .pourriez vous me renseigner //site d'addictologie si vous connaissez ? CORDIALEMENT
Répondre

sa34

posté le 27.04.2015
Bonjour ma femme et moi sommes dans la même situation que vous. Nous sommes IDE et nous cherchons à partir en suisse, certes les salaires nous motives mais les condition de travaille son juste superbe. J'aimerai savoir si bien sur on pourrais discuter pour avoir quelque information, pour connaitre les démarches por venir en suisse. Merci beaucoup. Mon adresse Email est sa34@hotmail.fr
Répondre

samfrance

posté le 01.06.2015
Je ne trouve pas les salaires moyens pour une infirmière par cantons en suisse
Répondre

vidada

posté le 25.07.2015
tu peux le mettre ton site ? lol l'adresse parce que je ne la voie pas dans ton message merci d'avance
Répondre

Jerome

posté le 21.08.2015
Bonjour, tout d'abord, merci pour ce forum. Sauriez vous quel est le salaire d'un infirmier anesthésiste dans le Vaud s'il vous plait. J'ai une amie qui bosse la bas en tant que cadre mais le salaire qu'elle me donne me paraît exagéré. Pourriez vous me renseignez ? Merci pour vos lumières. Cordialement.
Répondre

djafer

posté le 12.09.2015
Bon jour je suis aide soignante et je voudrais savoir combien est le salaire anici que les conditions de travail cordialement sarah
Répondre

LYDOU

posté le 02.11.2015
lyd
Répondre

younes chafii

posté le 03.11.2015
bonjour svp je suis infirmier marocain age 35 expérience de plus de 10 ans je voudrais immigrer au suisse qu`elle procédure je dois suivre et merci
Répondre

laurence jost

posté le 14.11.2015
Bonjour,

Salut à tous les amis

Attention aux arnaques, Je m’appelle Laurence Jost, j’habite en France. J’ai été arnaqué d’une somme de 18000 € et j’ai contacté plusieurs organisme de sécurité en France comme la Police, la Gendarmerie et même la Police interpole en France mais aucun effort n’a été fait de leurs côtés, donc une amie qui a aussi été victime de ce genres d’escroquerie après avoir lui expliqué ma situation pour ce qui m’ai arrivé, elle m’a conseillé et m’a donné l’adresse E-mail d’un Inspecteur de Police Mr richard Leroux un organisateur Cyber anti-Criminalité à contacté pour trouver de solution à mon problème, chose que j’ai fait en me mettant en contacte avec cet inspecteur de Police qui a réussir a mettre la main sur mes escrocs et finalement je suis soulagée et tous ces fonds que j’avais perdu m’ont été remboursés plus des frais de dédommagement et une lourde peine d’emprisonnement contre ces personnes de mauvaise foi. Pour cela, je vous donne l’E-mail de cet inspecteur de Police et je vous invite tous, vous qui avez été victime de tout sorte d’arnaque en Cote d’Ivoire, au Benin,Nigeria,Togo ou plusieurs pays de l’Afrique, veuillez prendre contacte avec cet inspecteur de police qui m’a aidé à récupérer mes sous des mains de ses bandes d’escrocs.

Emails :celulle-mondial-anti-fraude@outlook.fr/celulleantifraude@gmail.com
Répondre

okko13

posté le 19.01.2016
Je ne sais pas de quand date ton message, mais je te comprend sur la volonté de défendre ton "chez toi", malheureusement, en France, notre chez nous à déjà été pas mal dégradé par des politiques qui n'ont rien fait pour lutter contre une très forte immigration économique, engendrant son volume démesuré de chômage (les chiffres prouvent que la proportion de sans emplois chez les immigrés et leurs enfants et nettement supérieur à la moyenne...)



Je ne vous demanderez qu'une chose, pensez aux français qui déplorent cet état de fait et qui ne sont pas arrogant avant de faire une généralité...
Répondre

sabalo

posté le 03.02.2016
je veut savoir le salaire débutant des infirmière en suisse
Répondre

Jerome

posté le 04.02.2016
Bonjour, super mais quel est ce site??????
Répondre

CyberPhilou

posté le 03.03.2016
Je suis infirmier depuis maintenant 10 ans, ou plutôt 6 ans avec le diplôme soins généraux et je gagne actuellement 5375frs net.! sans prendre en compte une quelconque déduction d'impôts!
Répondre

Odreyy

posté le 09.04.2016
Binjour,

Ce message s adresse aux personnes qui aiment la suisse et les suisses...

Je suis française, infirmière depuis dix, avec le beau projet (qui se mûrit dans ma tete depuis trois ans) de m installer dans le canton de vaud. J aimerai bien vers Vevey/Montreux.

Je souhaiterai entrer en contact avec des personnes bienveillantes qui accepteraient de m aider/me conseiller pour les demarches administratives pour m installer. Le but etant de vivre definivement en Suisse. J ai des projets professionnels liés à mon job d infirmière...

Merci pour vos futures réponses !

Voici mon mail pour ceux et celles qui souhaitent m écrire : lesdeville@hotmail.fr

À bientot !

Audrey
Répondre

Jérôme

posté le 27.05.2016
Je suis Belge et mon rêve aussi c'est de venir un jour travailler dans ce pays, déjà, j'ai de la famille là, de plus le pays est magnifique, les gens chaleureux ! Je confirme ce que beaucoup de Suisses disent sur ce forum : les Français sont arrogants, suffisants, croient tout mieux savoir que tout le monde et se prennent pour le nombril du monde dans la plupart des cas ! Comme on dit en Belgique : "la France, c'est un beau pays, dommage qu'elle soit peuplée de Français !"
Répondre

Pango

posté le 14.07.2016
le guide de demandeur de trouver du travail comme infirmière en Suisse

http://www.listooo.com/lavorare-infermiere-svizzera-trovare-lavoro.html
Répondre

MARYLINE COUDEYRE

posté le 05.08.2016
je souhaiterai avoir des renseignement sur les salaires de cadres de sante en suisse merci de votre aide
Répondre

Simon

posté le 26.11.2016
Bonjour, je viens de lire votre post qui m'a interpellé, je vis en Savoie, je suis infirmier libéral et les conditions de travail ne sont pas au beau fixe non plus pour les libéraux...je ne compte pas lâcher mon métier mais je compte l'exercer dans de bonnes conditions. Je suis à la recherche de conditions de travail sympa et je regarde vers la Suisse, pour le salaire je souhaite juste de quoi boucler les fins de mois ni plus ni moins. Je ne souhaite pas retourner à l'hôpital en France. J'ai donc deux questions, y a t il des infirmiers libéraux en Suisse ? Dans quel canton (francophone) fait il bon vivre ? Je suis plutôt à la recherche d'un cadre montagne/campagne que grosse ville ! Merci pour les infos que vous pourrez m'apporter. J'ai une compagne infirmière et deux enfants de 7 et 4 ans.
Répondre

Diana

posté le 30.12.2016
Salut Naima j'aimerais correspondre avec toi pour des renseignements concernant le job en suisse.moi j'habite en corse
Répondre

sambranche

posté le 10.01.2017
bonjour linda, je tiens a te remercier, je suis français, mais en France malheureusement on cultive les trou du cul et souvent me font honte d'être français, car ils sont arrogant. mais je tiens a te dire que nous ne sommes pas tous comme cela. bonne continuation. sam
Répondre

sophie

posté le 07.04.2017
je suis bien d accord avec toi , je suis infirmière en France depuis 10 ans et je compte bien partir en Suisse exercer mon métier avec de vraies valeurs que l on a plus en France. La France est devenue une poubelle et son système de santé aussi. Je compte bien travailler en Suisse mais aussi y VIVRE car je veux apprendre a connaitre les Suisses et leurs façons de vivre et ce n 'est pas en vivant en France et même a la frontière que je vais trouver cela....pour moi les frontaliers sont clairement des voleurs et je comprends que les Suisses soient résistants envers nous . Je pars 4 jours a la fin du mois justement pour me faire une réelle idée et avancer dans mon projet. Merci la Suisse d être une nation avec des Valeurs et a bientôt.
Répondre

Messages similaires

Messages suivant de la cat?gorie

Messages par odre chronologique

Derniers sujets

Dernières réponses

Forums

Liste page