validation de mon diplome d'éduc spé en suisse

f

Bonjour, Je suis éducatrice spécialisée (diplome obtenu en France) et j'aimerais trouver un travail sur la suisse notamment sur Genève mais hélas ma candidature est refusée parce que je n'ai pas l'équivalence suisse. Donc je me suis renseignée, j'ai envoyé mon dossier à l'OFFT à Berne. Il me manque une unité de formation : les bases juridiques du travail social en suisse et pour l'obtenir il faut que je retourne à l'école à Lausanne, formation qui dure 6 jours. La prochaine session n'est qu'au mois de sept 2007 et représente un coût financier important. Je souhaiterais savoir si des personnes rencontrent le même soucis que moi ???? Merci d'avance!!!

Répondre

posté le 30.11.-0001
Je vois que maintenant ce processus de validation Suisse France prend de l'épaisseur et qu'il y a possibilité de vraiment faire valider son diplôme dans un sens ou dans l'autre, merci de préciser la démarche entreprise et je suis curieux de savoir pour quoi ce module manquait a votre formation
Répondre

posté le 30.11.-0001
Je me suis vite rendue compte que mes démarches pour trouver du travail n'aboutissaient pas, certains établissements me conseillaient de faire une reconnaissance de diplome étranger. J'ai donc télécharger sur internet un dossier de "reconnaissance de diplomes " à l'Office Fédéral de la Formation Professionnelle et de la Technologie (offt) à Berne. Divers renseignements étaient demandées pour la constitution de ce dossier. La décision a été rendue début septembre 2006, où était notifié qu'il existait des différences entre ma formation en France et les exigences suisses : ma formation, je cite : "en effet, votre formation ne vous a pas apporté les connaissances nécessaires sur le contexte du travail social en Suisse. En outre, votre pratique professionnelle en Suisse n'est pas d'une durée suffisante pour qu'elle puisse jouer un rôle significatif (2 ans sont exigés)". Ce qui est vrai je n'ai jamais travaillé en Suisse. De plus, je cite "vu ce constat, l'équivalence de votre formation en France, diplôme d'état d'éducatrice spécialisée du 01.07.2005, avec une formation suisse d'éducatrice spécialisée ES peut vous être octroyée pour autant que vous accomplisssiez des mesures de compensation dans les domaines suivants : Changement social en suisse, articulation du système social suisse, bases légales du travail social en suisse."Et pour se faire deux choix possibles : - un examen d'aptitude dans ces 3 modules qui peut être passé à L'EESP (école à Lausanne). La formation (facultative mais vivement recommandée) correspond au module "Analyse institutionnelle". L'examen a lieu après la formation. - un stage d'adaptation de neuf mois effectué sous la responsabilité d'un professionnel qualifié (praticien formateur) avec formation obligatoire à l'ESSP. La foramtion correspond au module "analyse institutionnelle". L'évaluation de ce stage se fait sous la forme d'un bref rapport de l'enseignant de l'EESP et par une validation par un expert de l'EESP qui se déroule sur le lieu de travail SUISSE. Mais encore faut-il trouver un lieu de travail en Suisse !!!!! Pour cette année, c'est "louppé" puisque la formation a débuté en septembre et se finissait en novembre 2006. La prochaine rentrée se fera en sept 2007...... De plus, je tiens à souligner que cette formation représente des frais : J'ai déjà versé 200ch à l'OFFT pour me faire un diplôme équivalent. La formation à l'EESP est de 2500ch!!!!!
Répondre

posté le 30.11.-0001
Ah je suis le premier surpris de ces démarches que je trouve presque être une barrière à un engagement européen. Qu'en pensez vous assez surprenant à mon gout votre situation et un peu écoeurant la démarche et le prix .....
Répondre

posté le 30.11.-0001
Et oui mais apparemment c'est la seule solution pour un éduc français de travailler en Suisse!! Je ne baisse pas les bras, j'essaie de trouver un employeur en Suisse pour qu'il m'embauche et par la suite valide ce module que je peux acquérir en exerçant en Suisse. Mais pour le moment, en tout cas sur le canton de Genève, la plupart des fondations ou institutions ne prennent pas d'éduc non "validé par la Suisse" et/ou sinon les autres établissements n'ont pas de postes à pourvoir!!!
Répondre

posté le 30.11.-0001
protectionnisme étonnant .... c'est vriament la première fois que j'entend parler de cette polithique .... comme par hasard on est pas informé de tout ;-)
Répondre

posté le 30.11.-0001
autour de moi personne n'est au courant de cette affaire c'est vraiment incroyable ????? D'autres étudiants me parlent d'ailleurs de formule aussi payante dans d'autres unis de Suisse avec pour but de décourager des personnes disposant de diplôme hes de venir suivre des cours ou des master à l'uni il faut que nous récoltions un certain nombre de témoignage pour y voir clair dans cette affaires qui semble être une réaction protectionniste à mon avis
Répondre

posté le 30.11.-0001
allez sur le site de l'OFFT rubrique "demande de reconnaissance de diplomes et certificats étrangers en travail social" à télécharger. J'ai oublié de mentionner le début de la décision où figure ceci : "en application des directives européennes 89/48/CEE du 18 juin 1992, applicables en Suisse en vertu de l'Accord du 21 juin 1999 entre la confédération suisse d'une part, et la Communauté européenne et ses Etats membres, d'autre part, sur la libre circulation des personnes, l'accès aux professions du domaine social doit sur le principe vous être ouvert en Suisse. Toutefois, après examen du contenu de votre dossier, nous avons constaté qu'il existait des différences substancielles entre votre formation et les exigences suisses (art. 4b de la directive 92/81/CEE"....et la suite je vous l'avais écrite. Voilà, je ne sais pas si ces textes de loi vous diront qq chose ????
Répondre

posté le 30.11.-0001
au début ce sont les directives européennes 89/48/CEE et 92/51/CEE du 18 juin 1992
Répondre

posté le 30.11.-0001
J'ai trouver sur internet le JO N°209 DU 24/07/1992 (page 25) dont l'OFFT fait référence dans son jugement : et bien c'est compliqué à comprendre!!!! Même pas envie de lire.... Par contre j'ai envoyé un mail à la confédération suisse en leur expliquant mon parcours (qui est loin d'être terminé) : affaire à suivre.
Répondre

posté le 30.11.-0001
je me demande si c'est très européen ce type de réaction de la part de nos écoles persos je suis pas mal surpris. Quand on connaît le niveau d'éxigence de vos formation en France, moi je me ferais petit au niveau des éxigences afin de ne pas trop provoquer non plus. Mais je pense que certain pense encore que nous sommes les meilleurs ;-)
Répondre

posté le 30.11.-0001
mais c'est comme çà ! Je pensais franchement que c'était tout bête de faire reconnaitre mon diplome de part mes expériences professionnelles et de mes différents diplomes (heureusement je fais juste reconnaitre mon diplome d'éducateur spécialisé!) parce que j'ai également une licence science de l'éducation! Je suis sincèrement déçue, on parle de libre circulation des personnes françaises pour travailler en Suisse, les accords bilatéraux, c'est vraiment que du vent. A ce stade que faire ? Puisque pour avoir l'équivalence, le décideur (=OFFT) me validera le diplome qu'à partir du moment où je serai retourner à l'école sinon pas de reconnaissance = pas de travail en Suisse!
Répondre

posté le 30.11.-0001
un niveau du respect des lois et à partir du moment ou on se permet de demander des complément de formations qui n'était absolument pas demander il y a simplement quelques mois c'est très surprenant et en deux il y a votre situation personnelle. Pour celle-ci bien sur il est bien de ne pas se décourager et de continuer à postuler, le but sera finalement de trouver un employeur pour un temps d'essai au moins.
Répondre

posté le 30.11.-0001
hier dans un foyer hébergement et occupationnel accueillant des personnes présentant des troubles psychiques (sur 12 pers : plus de la moitié sont schizophrènes, une "border line", des tbles du comportement...) sur Genève. Lorsque j'ai expliqué que ma reconnaissance était en attente, la chef de service du foyer m'a répondu que je verrai avec la directrice de cette fondation. De plus, elle m'a précisé que si mon diplome n'était pas reconnu au même titre que l'éduc spé de suisse je descendrais de 2 catégories de classe ????? Mais que tout ceci ne serait peut être pas un frein à mon embauche. Bon je vais faire un essai d'une journée afin que je puisse me rendre compte de ce public (inconnu jusqu'alors) et discuter avec l'équipe éducative. L'intitulé du poste est : socio-éducateur et tous les professionnels ,dans cet établissement, sont des socio-éducateurs (mais de différentes voies : éduc, infirmier, aide soignant)
Répondre

posté le 30.11.-0001
Votre diplôme doit être reconnu c'est la loi et je ne comprend pas du tout à moin que j'ignore un droit à protéger ses diplômes nationaux. Mais pour ce qui du message officile c'est la première fois que j'entend une telle histoire. Toute les personnes que je cotoie qui ont un diplôme français ont droit à une reconnaissance c'est logique. Je m'amuse car il y a des pro européen de sang qui ont des réticences quand l'europe atteint leur territoire. Perso je ne suis pas un fanas de l'europe, mais je pense que la compétition et l'ouverture dans notre profession font le plus grand bien à notre action et je me réjouis de voir des personnes d'autres horizons travailler et apporter des indées neuves surnotre action. Alors bienvenue en Suisse
Répondre

posté le 30.11.-0001
mais les personnes que vous connaissez, qui ont un diplome français travaillent peut être en suisse depuis un moment??? Mon diplome sera reconnu qd j'aurais passé ce module mais pas avant ou apparemment après 2 ans de travail en suisse... mais c'est encore à voir puisque les établissements ne prennent que des personnes ayant un diplome reconnu en suisse. Et là on tourne en rond. Je tiens à vous remercier pour tous vos messages... MERCI BEAUCOUP!!
Répondre

Mathilde

posté le 15.02.2013
bonjour, la conversation date un peu mais peut-être que quelqu'un peut me répondre, je suis dans la même situation mais je ne savais pas que la formation de 7 jours était payante. on peut passer l'examen d'aptitude sans faire la formation mais est-ce qu'il est payant aussi?merci d'avance
Répondre

Anne

posté le 09.11.2013
Bonjour,


oui effectivement on peut passer l'examen d'aptitude sans faire la formation. Mais le prix del'inscription reste encore élevée 1300CH. !!! Est qu'une personne pourrait m'intéresser sur le contenu del'épreuve? et son déroulement? Merci
Répondre

Lefy

posté le 04.05.2014
Bonjour à tous,



Je suis moi même engagée dans ces démarches. J'ai reçu les documents nécessaires pour faire valoir mon diplôme et la 1ere étape étant de payer 550CHF, jusque là pas trop de soucis. Cependant, le paiement permettra l'étude mais pas forcément une reconnaissance. Je craint de devoir engagé d'autre frais si c'est pour au final que cela ne fonctionne pas ! Je suis CESF de formation et je pense qu'ils vont décider d'une mesure de compensation avant la reconnaissance finale. Je suis un peu perdue car cela représente pas mal d'argent et je comptais sur le travail en Suisse pour en avoir un peu plus (lol). Témoignages + conseils sont les bienvenues !!! Passer l'examen sans la formation est une solution mais... Anne, avez-vous choisi cette option ? Merci d'avance pour vos réponses
Répondre

pat

posté le 30.07.2014
pourrais tu m'indiquer ce centre stp merci
Répondre

nathalie

posté le 10.03.2015
OFFT à berne c'est quoi, j'ai aussi le même problème que vous, si vous pouviez m'aider. merci
Répondre

do

posté le 22.06.2015
Bonsoir,

je viens de lire ton message concernant la reconnaissance du diplome d'educ.

As tu effectuer le stage de "mesures de compensation" qui est excessivement cher?

as tu trouver un poste à geneve depuis?

Je ne trouve aucun poste à ce jour.
Répondre

Audrey

posté le 21.09.2015
Bonjour Lefy,

Pourriez vous me dire où vous en êtes dans votre parcours ?

Pour ma part, j'ai eu la réponse, il me faut passer 2 modules (stages + examen oral / examen écrit et oral + examen : le tout à 2500 + 1300 + 90 )

J'essaie de me mettre en lien avec l'école pour avoir plus de renseignement avant de poursuivre.

Dans l'attente de vous lire,



Bien Cordialement,



Audrey
Répondre

Mic

posté le 03.02.2016
Bonjour,

pour passer l'épreuve de compensation, c'est 1300 francs, contre 2500 fr pour la formation de 6 jours
Répondre

Messages similaires

Messages par odre chronologique

Derniers sujets

Dernières réponses

Forums