Crises familiales: quelles réponses dans quels contextes?

f
Crises familiales: quelles réponses dans quels contextes?

Crises familiales: quelles réponses dans quels contextes?

Du premier baiser au veuvage, en passant par l’éducation des enfants et peut-être une séparation ou un divorce, le parcours de vie familial est cadencé par diverses transitions et pose des questions souvent difficiles pour les individus: faut-il emménager à deux ou au contraire garder son indépendance? Quel fonctionnement de couple établir? Quelle sexualité convient? Faut-il se marier, se pacser ou vivre en union libre? Faut-il faire des enfants? Que promouvoir dans leur éducation au fur et à mesure qu’ils grandissent? Comment reconstruire ses liens familiaux après un divorce? Comment penser sa vie familiale suite au décès du conjoint? Les transitions familiales représentent des moments d’incertitude et de stress que les individus approchent différemment selon leurs ressources psychiques et sociales.

Le Département de sociologie de l'UNIEG consacre son Forum de recherche 2011 à la question des "transitions de vie et crises familiales". Tous les mercredis de 18h30 à 20h, dès le 2 mars, les différents aspects du parcours familial seront abordés par des spécialistes du domaine. L'entrée à ces conférences publiques est libre.

Les personnalités et les chercheurs invités dans le cadre de ce forum ont tous une histoire singulière à conter. Ils contribuent chacun à leur manière à rappeler que l’étude sociologique des familles est placée d’emblée à la croisée des perspectives psychologique, anthropologique, médicale et politique. Une diversité des angles d’approche qui n’est pas sans donner le vertige.


Transitions de vie et crises familiales 
Forum de recherche sociologique 2011
Uni Mail, salle MR160 
Du 2 mars au 25 mai – 18h30 à 20h

Fichier infos (1 968 Ko, pdf)

Partager l'article : Crises familiales: quelles réponses dans quels contextes?

f

Poster un commentaire

Commentaires

frantz guillaume(fanfan) dit je suis interesse.

1
Répondre

J dit pourquoi je suis tous les cour vous n'envoyez pas pour un diplome ou un certificat?

1
Répondre

Loïc Le Saüder dit Votre accroche et votre texte sont du soin. Mais ce qui donne le vertige, c'est aussi cette volonté de soigner les adultes et leurs ports cassés, au lieu d'éduquer les gens à ne pas blesser l'autre dès qu'ils ont mal. Tout comme l'industrie moderne nous rend malades et nous vend ensuite les médicaments de ces maladies, on part du principe de laisser les parents être plus ou moins bons tant qu'ils ne sont pas hors-la-loi, puis de récupérer Homo Sapiens Sapiens dans des cabinets de psy débordés et chers pour tout le monde. Le particulier comme l'État. Je viendrais à ce forum, puisque je suis moi-même un vase de Poisson-Soisson recollant ses morceaux. Votre sécotine ne peut pas être de trop. Loïc Le Saüder

0
Répondre