Un accident est si vite...... évité!

f
Un accident est si vite...... évité!

Un accident est si vite...... évité!

 

Campagne de prévention en faveur des jeunes enfants

Un accident est si vite … évité !

Près d’un enfant sur cinq est chaque année victime d’un accident qui nécessite au moins une

consultation médicale. Parmi eux, un sur vingt est hospitalisé. Deux tiers de ces accidents ont

lieu au domicile. La campagne de prévention intitulée « Un accident est si vite … évité ! »

lancée par le Service de la santé publique, en partenariat avec le Département Médico-

Chirurgical de Pédiatrie (DMCP) du CHUV et la Fondation Planètes Enfants Malades, vise à

sensibiliser parents et proches aux dangers de la maison.

La maison est souvent considérée comme un lieu sûr bien que 60% des accidents d’enfants de moins

de 6 ans ont lieu au domicile et plus de 70% de ces accidents en présence des parents ou d'adultes.

A la maison, les accidents les plus courants sont les chutes (60%) et les brûlures (8%). Viennent

ensuite les intoxications, l'asphyxie, la noyade, l'ingestion de corps étrangers, l'électrocution, les

coupures et les morsures d'animaux domestiques.

Les précautions permettant d’éviter ces accidents sont simples à mettre en oeuvre et peuvent éviter

des accidents parfois dramatiques. Installer une barrière en haut des escaliers, tourner le manche de

la casserole vers le mur, être attentifs aux liquides bouillants (eau, thé, café,..), vérifier la température

de l’eau du bain, enlever les meubles sous les fenêtres, mettre les produits toxiques en lieu sûr. … Ce

sont des réflexes à acquérir et mettre en pratique au quotidien car il suffit souvent de quelques

secondes pour que l'accident se produise.

La campagne de prévention des accidents domestiques des petits enfants qui vient d’être lancée fait

partie des prestations prioritaires retenues dans le cadre du Programme vaudois de promotion de la

santé et de prévention primaire enfants (0-6 ans) parents qui a débuté en 2006. Le matériel de

communication est largement diffusé par les professionnels et les organismes actifs dans le domaine

de la petite enfance ou par des lieux fréquentés par les familles (médecins, garderies, pharmacies,

ludothèques…). Il comprend un aide-mémoire des risques principaux encourus en fonction de l’âge de

l’enfant et des conseils pratiques pour rendre la maison plus sûre, un site internet

www.pipades.ch,, ainsi que des affichettes et des cartes postales qui déclinent les principaux messages de lainfo@pipades.ch ou www.pipades.ch

DSAS, Marc Diserens, Chef du Service de la santé publique, tél. 021 / 316 42 41, Valérie Holzer, cheffe de

projet, Service de la santé publique, tél. : 021 / 316 44 70 ou 50

Pr. Olivier Reinberg, Chirurgien Pédiatre, CHUV, tél : 021 / 314 30 71

Dr. Olivier Duperrex, médecin du Centre de référence pour les Infirmières Petite Enfance, OMSV, tél : 021 /

623 36 28 / 36

Bureau d'information et de communication de l’Etat de Vaud

des supports et outils pédagogiques (livres, brochures, jeux, CD Roms), une exposition disponible en

prêt

campagne.

Le matériel peut être obtenu à PIPAD’ES, c/o Ligues de la santé, Av. de Provence 12, 1007

Lausanne,

post? par : le :

Protection de l'enfance site web : www.pipades.ch

Partager l'article : Un accident est si vite...... évité!

f

Poster un commentaire

Commentaires

berthier dit Bonjour, Excusez moi de cette manière de vous contacter, je viens d'apercevoir votre profil et je me suis dis que vous êtes la personne qu'il me faut. En bref, je me nomme BERTHIER CORINNE , d'origine slovaque et je vis en France. Je souffre d'une grave maladie qui me condamne à une mort certaine c'est le cancer de gorge, et je dispose d'une somme de 344.700 euros dont je voudrais faire une donation a une personne de confiance et d'honnête afin qu'il en fasse bon usage. Je suis propriétaire d'une entreprise d'importation d'huile rouge en France, et j'ai perdu mon époux il y a de cela 6 ans, ce qui m'a beaucoup affecté et je n'ai pu me remarier jusqu'à ce jour, nous n'avions pas d'enfants. Je voudrais faire de cette somme un don avant ma mort puisse que mes jours son compté faute de cette maladie au quelle je n'est eu de remède mais un calmant en France voudrais pas la suite savoir si vous pouvez bénéficier de ce don. voici mon adresse mail : berthiercorinne76@gmail.com

0
Répondre

berthier dit Bonjour, Excusez moi de cette manière de vous contacter, je viens d'apercevoir votre profil et je me suis dis que vous êtes la personne qu'il me faut. En bref, je me nomme BERTHIER CORINNE , d'origine slovaque et je vis en France. Je souffre d'une grave maladie qui me condamne à une mort certaine c'est le cancer de gorge, et je dispose d'une somme de 344.700 euros dont je voudrais faire une donation a une personne de confiance et d'honnête afin qu'il en fasse bon usage. Je suis propriétaire d'une entreprise d'importation d'huile rouge en France, et j'ai perdu mon époux il y a de cela 6 ans, ce qui m'a beaucoup affecté et je n'ai pu me remarier jusqu'à ce jour, nous n'avions pas d'enfants. Je voudrais faire de cette somme un don avant ma mort puisse que mes jours son compté faute de cette maladie au quelle je n'est eu de remède mais un calmant en France voudrais pas la suite savoir si vous pouvez bénéficier de ce don. voici mon adresse mail : berthiercorinne76@gmail.com

-1
Répondre