Créer une offre d'emploi (gratuit)

ENSEIGNEMENTS DE LA CIMI / Lausanne /

Partager : f
ENSEIGNEMENTS DE LA CIMI / Lausanne /

ENSEIGNEMENTS DE LA CIMI / Lausanne /

ENSEIGNEMENTS DE LA CIMI / Lausanne / 2006 page 1 -------------------------------------------- PROGRAMME FORMATION CIMI / Lausanne-2006 -------------------- APPROCHE THERAPEUTIQUE et SOCIO-EDUCATIVE DES VIOLENCES DOMESTIQUES - EN TROIS MODULES - GÉNERALITÉS - Introduction o Si beaucoup de professionnels sont, aujourd’hui, non seulement attentifs à la maltraitance, mais formés et expérimentés dans les divers domaines qu’elle touche (enfants, conjoints, personnes du troisième âge, handicapés, etc.), très peu d’entre eux sont formés et expérimentés dans le domaine de la maltraitance intrafamiliale, qui recouvre tous les aspects habituels de la maltraitance, mais dans une perspective spécifique et multilatérale, interactive et intergénérationnelle. Cette forme de maltraitance exige en effet des intervenants une bonne connaissance des mécanismes particuliers propres aux familles maltraitantes, une bonne compréhension et une bonne maîtrise des précautions thérapeutiques, éducatives, sociales et juridiques qu’elles nécessitent, enfin une palette variée de techniques communicationnelles, relationnelles et thérapeutiques récentes, mises au point par les centres spécialisés en ce domaine. o Expérimentée en ce domaine, et après trois années d’enseignement spécifique de cette matière à des professionnels, la CIMI a mis au point un module d’enseignement consacré à la maltraitance intrafamiliale, dans une perspective pluridisciplinaire, systémique et multilatérale. Pour ce faire, elle tient compte des autres types de formations analogues ou voisines afin d’en compléter l’apport tout en développant un point de vue plus focalisé sur la systémique de la famille maltraitante. Elle s’entoure enfin des compétences de divers spécialistes en psychothérapie, en maltraitance, en interventions sociales, éducatives et juridiques, invités à collaborer à son enseignement. - Domaines développés o Module A : La famille bientraitante/maltraitante et son fonctionnement. Phénoménologie de la maltraitance intrafamiliale. Evaluation du fonctionnement familial (ressources, vulnérabilités, perturbations, maltraitances). Influence, emprise, abus, agression. Aspects anthropologiques, historiques, systémiques, psychologiques, éthiques. o Module B : La thérapie systémique de la famille maltraitante. Méthodes thérapeutiques. Approches structurale, intergénérationnelle, existentielle, stratégique, pédagogique. Prudence et engagement de nature éthique. Pluridisciplinarité et flexibilité. Règles thérapeutiques spécifiques et méthodes novatrices. o Module C : Interventions socio-éducatives et juridiques en maltraitance intrafamiliale. Aspects éthiques, juridiques, psychopédagogiques de l’intervention sociale. La norme, la marge, la responsabilité. Maltraitances secondaires et devoir d’ingérence. L’incapacité affichée. Types d’interventions en ces domaines. Réseaux et interdisciplinarité. Techniques communicationnelles et partialité multidirectionnelle. Pièges, ressources, résiliences. - Elèves concernés o Soignants confrontés aux familles et à la maltraitance. En particulier, les médecins de toutes spécialités, les psychologues, les psychothérapeutes. o Intervenants sociaux confrontés aux familles maltraitantes. En particulier, les assistants sociaux, les éducateurs, les enseignants, les services sociaux de protection et de soutien. o Juristes, magistrats, avocats, tuteurs, responsables d’institutions concernés par la maltraitance. - Objectifs de ces formations (2 domaines : thérapeutique et/ou socio-éducatif) o Acquisition et mise à jour du savoir professionnel en matière de maltraitance intrafamiliale, sur le plan théorique et pratique. o Entraînement à une réflexion critique outillée par les concepts comme par le terrain. o Familiarisation avec les outils de détection, d’analyse, d’interprétation, d’intervention. ENSEIGNEMENTS DE LA CIMI / Lausanne / 2006 page 2 o Possibilités pour les soignants et les intervenants sociaux d’accéder à des stages cliniques de types variés à la CIMI (concept à l’étude actuellement) o Amélioration des connaissances et du savoir-faire dans le domaine de la maltraitance intrafamiliale et généralisée, accroissement de la compétence dans les interventions de réseaux. o Les modules ne confèrent pas pour autant un titre de thérapeute. - Organisation modulaire o La formation complète comporte deux modules sur trois : �� module A, phénoménologie de la famille bientraitante/maltraitante (analyse et évaluation) �� module B, thérapeutique des familles maltraitantes �� module C, interventions socio-éducatives sur les familles maltraitantes o Chacun de ces modules est autonome et comporte ses objectifs spécifiques, mais entretient une interactivité significative avec les deux autres. o Il est possible de ne suivre qu’un module (20 heures de formation) ou de les cumuler (jusqu’à deux modules, soit 40 heures). o Les combinaisons possibles de deux modules sont les séquences A-B ou A-C (pas B-C), soit 40 heures de formation. o Le module A est prérequis pour les modules B ou C. o Un module manqué lors d’un cycle complet de formation (soit deux modules), peut être suivi à un cycle ultérieur (en respectant l’ordre séquentiel décrit aux deux alinéas précédents). o Les attestations sont cumulables d’un module à l’autre, comme d’un cycle à l’autre (système de crédits standardisés selon la profession). - Outils pédagogiques o Théoriques (concepts, définitions, schémas, diagrammes, statistiques, tableaux, bibliographies) o Video et exercices pratiques o Guidelines thérapeutiques ou socio-éducatifs - Compétences prérequises o Qualifications professionnelles dans les divers domaines concernés. o Expérience professionnelle de terrain en ces domaines (passée ou à venir). o Capacité de réflexion éthique et autocritique. ORGANISATION - Conditions de participation o Tenir à disposition des responsables du cours un certificat de formation professionnelle dans l’un des trois domaines concernés. o Adhérer aux conditions et à l’organisation générale des cours. o S’inscrire et s’acquitter des montants de l’écolage dans les délais requis. o S’engager à respecter la confidentialité professionnelle et le secret médical. o S’engager à remplir les fiches d’autoévaluation et d’évaluation du ou des modules suivi(s) pendant la formation. - Inscription à un ou plusieurs modules o Un cycle comporte trois modules : A, B et C o Ces modules enseignent les domaines suivants : �� A : mécanismes et clinique de la maltraitance intrafamiliale �� B : stratégies de soins auprès des familles maltraitantes �� C : interventions socio-éducatives auprès des familles maltraitantes o Chaque module comporte 20 heures de formation : �� 6 soirées de 3 heures (mardi 18h-21h) �� 1 soirée de deux heures (mardi 18h-20h, synthèse en commun) o Chaque module traite un programme dont la séquence peut être modifiée au besoin par les organisateurs (selon les disponibilités des enseignants). o Chaque candidat peut s’inscrire à un cycle pour �� un module (A, B ou C) �� deux modules (A-B ou A-C) ENSEIGNEMENTS DE LA CIMI / Lausanne / 2006 page 3 o Des cours ou supervisions supplémentaires peuvent être organisés par la suite, à la demande, après avoir suivi un cycle A-B ou A-C. - Formalités administratives o Chaque candidat s’inscrit au moyen du formulaire d’inscription spécifique de la CIMI, dûment rempli, jusqu’au 7 janvier 2006 au plus tard. o Une fois reçue la confirmation de l’inscription de la part de la CIMI, le candidat s’acquitte du montant de l’inscription au(x) cours choisi(s). o Chaque module coûte CHF 700.- Ce montant est payable avant le début du cours par versement bancaire au compte BCV de la CIMI. La quittance de versement est présentée au début du premier cours. o En cas de dédite entre le 15 et le 31 décembre, la somme est remboursée moins les frais administratifs (20%). En cas de dédite ultérieure, la totalité de la somme reste due. o Un module comporte entre dix à quinze participants. o Une attestation officielle est délivrée à l’issue de chaque module. Des attestations plus spécifiques peuvent être délivrées pour les cours et supervisions supplémentaires, organisés à la demande. o En cas d’annulation d’un module par la CIMI, les frais d’écolage sont remboursés. CALENDRIER THEMATIQUE DES SESSIONS MODULE A Fonctionnement des familles bientraitantes / maltraitantes Session 1 (14-02-06) Mécanismes systémiques, interactionnels et contextuels. Aspects fonctionnels d’une famille saine : liberté, réciprocité, mutualité. Solidarités et ressources. Cycles de vie familial et diversités évolutives, favorables ou défavorables. Bouleversements périnataux. Attachement précoce et ses formes problématiques. Comment observer une famille (principe d’incertitude et deuxième cybernétique). Illustrations video. Session 2 (28-02-06) Aspects structuraux et communicationnels. Frontières, alliances et coalitions. Fermeture et ouverture du système familial. Morphostase et morphogenèse. Distinctions ou confusions intergénérationnelles. Styles et troubles de la communication, régulation des émotions, formes d’accordages. Antagonismes et conflits. Loyautés, dettes et mérites. Patrimoine et légitimité. Exercices pratiques et illustration video. Session 3 (14-03-06) Emprise et maltraitance dans les relations familiales. Le triangle A-V-T. Statistiques et données cliniques. La légitimité destructive et ses répercussions. Culpabilité et exonération, vengeance et pardon. Parentification physiologique et parentification pathologique. Expressions cliniques (transactions psychotiques ou psychosomatiques, maltraitances sous quatre formes principales). Conséquences sur plusieurs générations. Exercices pratiques et illustration video. Session 4 (28-03-06) Crises évolutives : syndromes divers (deuils pathologiques, cut-off, nid vide, psychose puerpérale, etc.). Contextes socio-culturels pathogènes. Sentiment d’appartenance et de provenance. Séparations, migrations et exils. Confusion entre parentalité et conjugalité. Syndrome du nid vide (leaving home). Désengagement, dispersion. Conduites fusionnelles, climat incestuel, inceste agi. Exercices pratiques et illustration video. Session 5 (11-04-06) Configurations particulières : Triangles émotionnellement instables (Bowen). Abandons et représailles. L’abdication, l’enfant otage, l’enfant décolonisé, l’incapacité affichée (Cirillo, Mendel). Les stratégies d’indifférence (Mugnier). Triade perverse de Haley. Aliénation parentale. Syndrome de Munchhausen par procuration. Syndrome de Médée. Exercices pratiques et illustration video. Session 6 (25-04-06) Ressources et résiliences. Renversements inopinés de la spirale destructive. Nécessité et danger de l’intervention extérieure. Législation, normes, recommandations. Stratégies de protection, d’ouverture, de socialisation, de remotivation. Scripts familiaux, versions narratives, société, destin, Histoire. Exercices pratiques et illustration video. Session 7 (09-05-06) Récapitulation et synthèse des sessions précédentes. Révision collective et quiz mutuel. Exercices pratiques et illustration video. Evaluation du cours, autoévaluation et attestations. ENSEIGNEMENTS DE LA CIMI / Lausanne / 2006 page 4 MODULE B La thérapie des familles maltraitantes Session 1 (12-09-06) Le thérapeute, sa personnalité, ses talents, ses limites. Aptitude « méta », connaissances théoriques et techniques, compétences et expérience du terrain, école dominante, capacité de doute, de créativité, de réflexion critique et autocritique, d’éclectisme. Capacité d’engagement. « Epaisseur relationnelle » (Ciola). Illustrations video. Session 2 (26-09-06) Sécurité et protection des membres vulnérables de la famille. Sécurité et protection des intervenants. Stratégies d’alliance avec la famille entière, partialité multidirectionnelle. Inventaire des intervenants passés et actuels (écocarte). Techniques d’évaluation diachronique (génogramme) et synchronique (sociogramme). Anamnèses individuelles et familiales, exploration et mise en exergue des croyances et des sentiments, des ressources internes et externes utilisables pour le changement. Les hypothèses systémiques et les premières options thérapeutiques. Flexibilité et diversité du setting. Exercices pratiques et/ou illustration video. Session 3 (10-10-06) Elucidations et premiers recadrages. Inventaire des règles cachées du système familial, prévision des obstacles actuels et à venir. Hypothèses formulées sur les relations familiales et les enjeux de la maltraitance. Esquisses de changements. La communication thérapeutique. Critères, repères, limites. Crédibilité, confiance, fiabilité. Métacommunication. Techniques rhétoriques particulières [prosopopée, narration, prophéties, débats philosophiques, « votes » familiaux, etc.]. Art de la confrontation et de la remotivation. Ouverture de la parentification. Navette intergénérationnelle. Exercices pratiques et/ou illustration video. Session 4 (24-10-06) Le travail de réseau. Critères et avantages du réseau pluridisciplinaire. Difficultés, pièges et dangers du réseau. Fausses concertations et luttes de pouvoir. Réplique de maltraitance et maltraitances secondaires. Elucidations et redéfinitions en commun du problème, définition commune des priorités. Inventaire des obstacles actuels et à venir. Modalités organisationnelles du réseau. Jeux de langages (Wittgenstein). Exercices pratiques et/ou illustration video. Session 5 (07-10-06) Le timing thérapeutique (interventions tempestives ou intempestives). Préparations sous-systémiques complémentaires aux confrontations (travail sur le déni et sur l’empowerment). Séances de reconnaissance mutuelle (apology session, pardon, exonération, réparation). Prévisions, scenarios d’avenir et stratégies de prévention. Aspects psychopédagogiques. Coparentalité. Groupes thérapeutiques, visites à domicile, rencontres multifamiliales. Exercices pratiques et/ou illustration video. Session 6 (21-11-06) Procédés spéciaux. Mise en scène thérapeutique (Frenck), jeux de rôles, simulations, anticipations, sculptures familiales, « paris » sur l’avenir, usage de la video avec la famille, jeux, etc.). Contrôle des exacerbations de la violence (de soi, d’autrui). Exercices pratiques et/ou illustration video. Session 7 (05-12-06) Récapitulation et synthèse des sessions précédentes. Révision collective et quiz mutuel. Exercices pratiques et/ou illustration video. Evaluation du cours, autoévaluation et attestations MODULE C L’intervention sociale, éducative et juridique auprès des familles maltraitantes Session 1 (12-09-06) L’intervenant social (assistant social, éducateur, enseignant, médiateur, juge, tuteur, etc.). Sa personnalité, ses motivations, ses connaissances et son expérience de terrain, son style personnel, sa sensibilité, son sens éthique. Devoir d’ingérence, respect des libertés, secret professionnel et précautions de base. Caractéristiques propres au système judiciaire. La place de l’école face à la maltraitance intrafamiliale. Illustration video. Session 2 (26-09-06) Etablir une alliance, tout en assurant la sécurité et la protection des plus vulnérables et des intervenants. Inventaire des autres interlocuteurs (écocarte) et articulation pluridisciplinaire. Hiérarchie, timing et organisation des interventions. Stratégies d’alliance avec la famille entière, partialité ENSEIGNEMENTS DE LA CIMI / Lausanne / 2006 page 5 multidirectionnelle. Techniques d’évaluation diachronique (génogramme) et synchronique (sociogramme). Les hypothèses systémiques et les mesures protectrices et socio-éducatives. Exercices pratiques et/ou illustration video. Session 3 (10-10-06) Types de mandat, rôles et statuts face à la famille et aux institutions. Styles d’intervention. Engagements à court ou long terme, encadrement de l’évolution, stimulation des compétences du système familial. Exercices pratiques et/ou illustration video. Session 4 (24-10-06) Le travail de réseau. Critères et avantages du réseau pluridisciplinaire. Difficultés, pièges et dangers du réseau. Fausses concertations et luttes de pouvoir. Réplique de maltraitance et maltraitances secondaires. Elucidations et redéfinitions en commun du problème, définition commune des priorités. Inventaire des obstacles actuels et à venir. Modalités organisationnelles du réseau. Jeux de langages (Wittgenstein). Hypothèses formulées sur les relations familiales et les enjeux de la maltraitance. Exercices pratiques et/ou illustration video. Session 4 (07-11-06) Les techniques de communication. Evaluation ou intervention. Elucidations et directives. Les effets stratégiques du modeling. Crédibilité, confiance, fiabilité. Métacommunication et questionnement circulaire. Techniques de recadrages et de valorisation des ressources. Art de la confrontation et de la remotivation. Ouverture de la parentification. Exercices pratiques et/ou illustration video. Session 5 (21-11-06) Mythes, croyances et comportements maltraitants. Capacité d’apprécier le caractère illicite des comportements, et de se déterminer d’après cette appréciation. Sens des responsabilités et dynamique de l’éthique relationnelle. Abdication, vengeance, pardon, réparation, exonération. Intrications entre Tribunal officiel et « tribunal familial ». Conduites démissionnaires ou intrusives. Ruptures (cut off) et stratégies de rapprochement. Exercices pratiques et/ou illustration video. Session 7 (05-12-06) Récapitulation et synthèse des sessions précédentes. Révision collective et quiz mutuel. Exercices pratiques et/ou illustration video. Evaluation du cours, autoévaluation et attestations. Evaluation des cours par les participants - Chaque participant est invité à remplir deux fiches d’autoévaluation : l’une à la première session de chaque module, l’autre à la dernière session de chaque module. - Chaque participant est invité à remplir en outre une fiche d’évaluation de l’ensemble du cours, à la dernière session de chaque module. - Ces fiches sont remises aux élèves par les enseignants, et restituées remplies à eux. - Une photocopie de chaque fiche d’autoévaluation ou d’évaluation remplie reste aux mains de la CIMI, l’original reste aux mains du participant. Liste des enseignants, co-enseignants et superviseurs - Organisateurs o Dr PD Gérard SALEM, directeur, psychiatre et psychothérapeute systémique o Dr Nahum FRENCK, co-directeur, pédiatre et psychothérapeute systémique Co-enseignants : ° équipe de la CIMI, ° sous la direction de Mme Francine FERGUSON, psychologue cadre. - Enseignants invités o Dr PD Jean-Claude METRAUX, pédopsychiatre, thérapeute de famille o Dr Amilcar CIOLA, psychiatre, thérapeute de famille o Prof. Nicolas DURUZ, Institut de Psychologie UNIL o Mme Elvira PANCHERI, psychologue & psychothérapeute systémique o M. Jean-Daniel CLIVAZ, Directeur du Châtelard o M. Georges GLATZ, Délégué cantonal à la prévention des mauvais traitements envers les enfants et les adolescents. o M. Philippe LAVANCHY, Directeur du SPJ (Service de Protection de la Jeunesse) o M. Bernard RIGO, pasteur, éthicien o Autres invités spécialisés en ces domaines (à préciser au cours de 2006). ENSEIGNEMENTS DE LA CIMI / Lausanne / 2006 page 6 Formulaire d’inscription Je soussigné(e) m’inscris à la formation modulaire proposée par la CIMI à Lausanne pour l’année 2006. Mon choix porte sur le(s) module(s) suivant(s) : (2 au plus, A+B ou A+C) Module A  Module B  Module C  Je m’engage à faire parvenir ce formulaire d’inscription à la CIMI avant le 7 janvier 2006, puis, une fois reçue la confirmation de mon acceptation, à verser au moyen du bulletin de versement BCV de la CIMI la finance d’écolage, ceci avant le début des cours (la quittance de versement sert d’accès au premier cours, à présenter sur place svp). Le montant de mon versement sera de : ………………… CHF (Un module : 700.- CHF, deux modules 1'400.- CHF) [En cas de dédite entre le 7 et le 15 janvier 2006, la somme est remboursée moins les frais administratifs (20%). En cas de dédite ultérieure, la totalité de la somme reste due]. NOM …………………… PRENOM………………… Sexe ……. Année naissance …….. PROFESSION ………………………………. INDEP ………… INSTITUTION ……………….. …….. ADRESSE …………………………………………………………………………………………………………. ……………………………………………………………………………………………………………………… TEL privé …………………… TEL prof …………………… TEL mobile …………………… FAX …………………………. EMAIL ……………………................................................................ Lieu ……………………. Date …………………… Signature ………………………… ………………………………………………………………………………………………….. Formulaire à adresser à Dr G. Salem, Modules, CIMI, 16 ch. de Lucinge, CH-1006 Lausanne Tél. +4121-310.73.10 Fax. +4121-310.73.19 Email info@cimi.ch Site web : www.cimi.ch

Partager l'article : ENSEIGNEMENTS DE LA CIMI / Lausanne /

Partager : f