Bienvenue sur l'espace formation assistant social ou assistante sociale du site Educh.ch. J'ai mis en ligne un maximum d'informations sur les formations en Suisse, les écoles, les institutions fournissant un emploi dans ce domaine et toutes autres informations utiles. N'hésitez pas à me demander une info, je la mettrai en ligne sur le forum du site Educh.ch nouvelle version, formations en ligne, centre de formation, formation en informatique pour éducateur, formation à distance, vous trouverez les adresses sur le nouveau site http://www.educh.ch  , les informations aussi sur la formation professionnelle des intervenants sociaux et bien sûr la formation continue, vous trouverez sur educh bien des outils pour une formation gratuite dans de multiples domaines.


Profession:  Assistant social Hes

Niveau:  HES/bachelor

Durée:  4 ans plein temps    /4 ans en emploi   /5 ans à temps partiel  (Titre Bachelor of Science HES-SO en travail social)

Conditions d'entrée en formation: 

Maturité professionnelle S2 avec CFC correspondant à la filière choisie ou Certificat ECG social suivi d’une maturité spécialisée. //  Autres maturités professionnelles, certificat ECG et maturité gymnasiale avec Expérience professionnelle de qualité (EPQ)

Ecoles: HES-SO 

HEF-TS  EESP – Lausanne  HETS-GE

AssociationAvenir social

Fiche d'orientation Fiche de description

Voici un formulaire pour vous faciliter la vie, vous pouvez en effet posez vos questions en ligne et si vous laissez votre adresse email je vous répondrais directement.

 

Pour les informations sur la formation d'assistant social en france visitez le site http://www.travail-social.com ou directement le site des assistants sociaux en France http://anas.travail-social.com/

Formation d'assistant social en suisse

Formation d'assistantes sociales et d'assistants sociaux

 Formation professionnelle HES en Service social  à Fribourg.

Dès l’automne 2005, la Haute Ecole fribourgeoise de travail social (HEF-TS) complète son offre de formation de base en ouvrant une filière Service social.



Principes fondateurs
En tant que site de la Haute Ecole Spécialisée de Suisse occidentale (HES-S0), la HEF-TS suit les prescriptions du plan d’études cadre.
Dès l'automne 2005, deux formations en Travail social seront offertes, l'une dans la filière Education sociale,et l'autre dans la filière Service social (sous réserve de réunir 25 étudiants/es au minimum).

La formation repose sur le principe suivant:

2/3 d'enseignement commun en Travail social
1/3 d'enseignement spécifique à la filière choisie.
Finalités
Le dispositif de formation vise à former des praticiens/ennes réflexifs/ves, à même de :

favoriser l’intégration sociale de personnes, groupes et collectivités en difficultés
activer des ressources individuelles, institutionnelles ou sociétales
participer au changement social par des adaptations sociopolitiques.
Au terme de la formation, les assistants/es sociaux/ales diplômés/es disposeront des ressources nécessaires leur permettant de s’insérer dans des contextes institutionnels variés du champ de l’action sociale.

Structure de la formation et qualification
La formation se déroule soit à plein temps (durée : 3 ans) soit en cours d’emploi (durée : 4 ans). Elle conduit à l’obtention d’un diplôme professionnel de niveau HES.
Construit sur la base d’un système de modules donnant lieu à des crédits ECTS (European Credit Transfert System : système de crédits eurocompatibles) le plan d’études favorise la souplesse et la mobilité des parcours de formation.

Particularités

Apprentissages par le développement de compétences
La formation s’inspire du référentiel de compétences professionnelles de l’assistant/e social/e établi par la HES-SO, secteur travail social, en collaboration avec des partenaires de terrain.
Alternance école-lieux de pratique
La formation opte pour une forte articulation entre les savoirs qui s’acquièrent et se consolident à l’école et les compétences professionnelles qui se développent sur les lieux de pratique.
Ancrage dans l’action sociale
Pour adapter ce programme d’études aux besoins des milieux professionnels, la HEF-TS a réalisé une recherche auprès d’employeurs et d’employés/es de services sociaux de Suisse romande, recherche qui met en évidence les aptitudes requises et sollicitées pour faire face aux exigences actuelles et futures de l’intervention sociale.
Partenariats
Par des activités de recherche, de prestations de services ainsi que par une collaboration permanente et étroite avec les terrains de la pratique professionnelle et les autorités publiques, la HEF-TS porte une attention continue aux évolutions sociales actuelles et cherche à développer des réponses novatrices face aux problématiques sociales existantes et émergentes.
Titre requis
Une maturité gymnasiale ou professionnelle (santé social) ou diplôme EDD option socio-pédagogique. Les titulaires des autres maturités professionnelles sont astreints à un complément de formation en sciences humaines. L’admission sur dossier est possible pour des personnes de plus de 30 ans qui ne sont pas porteuses des titres requis.


Coût de la formation
Finance d’inscription Fr 150.—
Taxe de cours Fr 500.— par semestre
Frais de matériel Fr 250.— environ par semestre
(livres, photocopies,…)

Renseignements et inscription
Des renseignements complémentaires peuvent être obtenus auprès de la :

Haute Ecole fribourgeoise de travail social
HEF-TS
Rue Jean-Prouvé 10
CH-1762 Givisiez
026 460 85 70

Elisabeth Gutjahr, responsable de la filière Service social, se tient à disposition pour tout complément d’information sur la formation et l’admission aux études ( gutjahr@hef-ts.ch) .
 

A Sion en Valais

Présentation
Trois orientations constituent la base historique et composent le noyau de ce champ professionnel : le service social, l’éducation sociale et l’animation socioculturelle. Ces métiers se sont développés en lien direct avec des évolutions politiques, économiques et sociales dans les sociétés modernes. Les transformations actuelles (notamment globalisation de l’économie, crise de la valeur « travail », remise en cause de l’Etat social, accentuation de la pauvreté) ont induit le choix politique d’unifier dans la formation de niveau HES ces trois métiers traditionnels en une seule profession déclinée en trois orientations. La convergence accrue des missions et la nécessité de travailler en étroite collaboration ont conduit en effet à ce choix.

Durée

Deux voies d'accès ordinaires sont possibles :
a) 3 ans avec une formation secondaire supérieure préalable spécifique au domaine.
b) 4 ans avec année préparatoire avec une formation secondaire supérieure préalable non spécifique au domaine.

Perspectives professionnelles
En service social les travailleurs sociaux (les assistants sociaux) sont appelés à faire un travail d’accompagnement individuel, parfois en groupe, dans des lieux tels que centres sociaux, institutions médico-sociales et divers types de services sociaux. En animation socioculturelle, les travailleurs sociaux (les animateurs socioculturels) privilégient le travail collectif sur la base d’une participation volontaire dans des lieux tels que centres de loisirs, maisons de quartiers, établissements médico-sociaux, syndicats, lieux culturels, universités populaires, associations. En éducation sociale, les travailleurs sociaux (les éducateurs sociaux) exercent une activité éducative, de soutien et d’accompagnement auprès de groupes restreints et/ou d'individus en situation difficile ou de fragilisation dans des lieux tels que foyers, homes-ateliers, lieux d’accueil, services ambulatoires, à domicile, centres de détention, travail de rue.

Centres de formation
Centre de Sion – Rue de Gravelone 5, 1950 Sion – tél. ++ 41 (0) 27 606 42 30 – fax ++ 41 (0) 27 606 42 34 – mail info.social.sion@hevs.ch

Langue(s)
Depuis la rentrée scolaire 2004, la HEVs, domaine Santé & Social propose des cursus de formation francophone et germanophone. Les étudiants peuvent obtenir un diplôme bilingue pour autant qu’ils obtiennent un minimum de 25 %  de crédits ECTS dans l’autre langue.

Plan d'étude et programme de formation
Le programme est construit autour de 8 domaines (PDF, 42 Ko).
Au 5ème semestre, possibilité de suivre une offre d'approfondissement d'une spécialisation dans un autre centre de formation.

Renseignements
Pour toutes demandes de renseignements, n’hésitez pas à prendre contact avec nous.

Diverses écoles offrant cette formation en suisse romande

 

Haute école de travail social (HETS) - Genève
Institut d'études sociales (IES)
Rue Prévost-Martin 28
Case postale 265
1211 Genève 4
Tel: 022 322 14 14
Internet: http://www.ies-geneve.ch
 
Haute école fribourgeoise de travail social (HEF-TS)
HES-S2 Santé-social
Rue Jean-Prouvé 10
1762 Givisiez
Tel: 026 460 85 70
Internet: http://www.hef-ts.ch
 
HES-S2 santé-social, Haute Ecole santé-social Valais (HEVs2)
Filières de formation du travail social
Rue de Gravelone 5
Case postale 2133
1950 Sion 2
Tel: 027 606 42 30
Internet: http://www.hevs2.ch
 
HES-S2, Haute Ecole du travail social et de la santé, EESP
(Ecole d'études sociales et pédagogiques) - Service d'admission
Ch. des Abeilles 14
Case postale 70
1000 Lausanne 24
Tel: 021 651 62 00
Internet: http://www.eesp.ch
 
 

 

Document actualisé au

au 20.11.2011

 

Tableau synoptique des formations

Mind Map d'orientation Formations

Orientation Suisse

Validation d'acquis

Office fédéral de la formation et du travail

Reconnaissance des diplômes étrangers

Organisation professionnelle sociale

Hes-So

Institut de formation en Suisse

 

FORMATION EDUCATION
FORUM EMPLOI
DOSSIERS FORMATION
OFFRES D'EMPLOI
ACTUALITES EDUCATION
CONSULTANT SOCIO-EDUCATIF
SELECTION SITES EDUCATION
ADRESSES INSTITUTIONS
INFOS FORMATIONS
LISTE EDUC
LISTE EDUCH


FORMATION PROFESSIONNELLE
FORMATIONS SOCIALES
PREPARATION CONCOURS
CONCOURS SOCIAL
FORMATION EDUCATEUR
CFC-SOCIAL-SANTE
FORMATION PSYCHOLOGUE
FORMATION ASSISTANT SOCIAL
FORMATION A DISTANCE
EDUCATRICE PETITE ENFANCE
MONITEUR SOCIO-PROFESSIONNEL
FORMATION SOCIALE SUISSE
FORMATION EDUCATEUR SPECIALISE
FORMATION PROFESSIONNELLE
FORMATION EDUCATION SPECIALISEE
FORMATION EDUCATEUR SOCIAL
FORMATION CFC SOCIAL
ADRESSES IRTS
ASSISTANT SOCIO-EDUCATIF
FORMATION CESF
FORMATION MSP
FORMATION TRAVAIL SOCIAL
FORMATION CFC SOCIAL
ANIMATEUR SOCIAL
CONSEILLER CONJUGAL
CONSEILLER EN PLANNING FAMILIAL
FORMATION ERGOTHERAPEUTE
FORMATION ENSEIGNANT SPECIALISE
STAGE ET STAGIAIRE
FORMATION AMP
BACHELOR MASTER EDUCATIF
FORMATION OSTHEOPATHE
FORMATION LOGOPEDISTE
FORMATION SOINS INFIRMIER
FORMATION KINESITHERAPIE
VALIDATION D'ACQUIS
FORMATION SUPERVISION
UNIVERSITE ONLINE
FORMATION THERAPIE BREVE
FORMATION-EMPLOI-QUESTIONS
FORMATION ART-THERAPIE
FORMATION SYSTEMIQUE
MEDIATION FAMILIALE
ESPACE ERIC STERN
ESPACE GROUPE
ANCIEN SITE
SITES INTERNET EDUCATION
ESPACE EDUCATION
ESPACE DEONTOLOGIE
UNIVERSITE SUISSE
BACHELOR-MASTER-EDUCATION
FORMATION GUIDE PATRIMOINE


OUTILS EDUCATIFS
FORUM PRATIQUES EDUCATIVES
APPROCHES THERAPEUTIQUES
FORMATION CONTINUE
APPROCHES EDUCATIVES
FORMATION ART-THERAPIE
FORMATION PNL
FORMATION MASSAGE
FORMATION JUNG
DESSIN ET ENFANCE
ATELIER INFORMATIQUE
FORMATION HYPNOSE CLINIQUE
GALERIE DE PHOTOS
FORMATION PETANQUE
FORMATION JARDIN
EDUCATION DELAFONTAINE
ASTRONOMIE ONLINE
FORMATION ECHEC
EDUCATION DAUPHINS
ENFANCE EN MARCHE
ETHIQUE DEONTOLOGIE VALEURS
FORMATION METHODOLOGIE
MOTS D'ENFANTS
PREVENTION ADOS
COURS ET ECOLE
FAMILLE D'ACCUEIL
BIBLIOGRAPHIE EDUCATION
ADRESSES INSTITUTION
FORMATION MUSICOTHERAPIE
METHODE TOMATIS
LOGOTHERAPIE FRANKL FORMATION
FORMATION PARENT
RAPPORT STAGE
FORMATION PARENT


COACHING SUPERVISION
FORUM COACHING
INFOS COACHING
COACHING HYPNOSE
FORMATION COACHING
COACHING ET CNV
FORMATION COACHING PNL
COACHING ET HYPNOSE
COACH ANALYSE TRANSACTIONNELLE
COACHING BENEVOLAT
FORMATION LIFE COACHING
COACHING MOBBING
COACHING CONTES
COACHING BURNOUT
SUPER NANNY COACHING
COACHING HYPNOSE
COACHING EDUCATIF
COACHING BURNOUT
COACHING SOCIO-EDUCATIF
COACHING ONLINE EDUCATION
COACHING-PREVENTION-ADOS
CONSEIL EDUCATIF


ENFANCE ET ANOREXIE
ENFANCE ET AUTISME
ENFANCE ET HYPERACTIVITE
ENFANCE ET DYSLEXIE
ENFANCE ET BOULIMIE


ANPE FORMATION
EMPLOI FORMATION
ANPE EMPLOI
ANPE-FORMATION
CV ANPE
ANNONCES INTERIM

GUIDE INTERNET FORMATION
FORMATION BOURSE
FORMATION DAY-TRADING
BROKER TRADING ONLINE
FORMATION INTERNET
FORMATION-SWISS
FORMATION E-LEARNING
ANALYSE TECHNIQUE

EDUCATION FORMATION ENG
ERZIEHUNG AUSBILDUNG
EDUCATION FORMATION
ERZIEHUNG AUSBILDUNG
TOURISME SUISSE BALLENBERG

 


Formations sociales adresses
cours formations éducation

 

 

 

 

Sommaire

[masquer]

 

Définition

L'assistant de service social vient en aide à des individus, des familles ou des groupes en difficulté afin de favoriser leur insertion sociale et leur autonomie. Pour ce faire, il écoute, soutient, accompagne, conseille ou oriente les personnes en fonction de leurs demandes et de leurs besoins. Il est soumis au secret professionnel et au respect d'une déontologie professionnelle.

 

Domaines d'action

  • protection de l'enfance
  • insertion socio-professionnelle (RMI)
  • économie sociale et budget familial
  • éducation, relations familiales
  • médiation
  • soutien administratif, accès aux droits
  • aide à l'accès et au maintien dans le logement
  • développement local
  • rôle d'alerte sur les difficultés sociales repérées

 

Secteurs professionnels d'intervention

  • L'assistant social polyvalent de secteurest à disposition de toute la population pour tous types de difficultés sur un secteur géographique donné (commune, quartier...); il exerce généralement en équipe (avec puéricultrice, CESF, secrétaire, éducateurs...) au sein d'un centre médico-social. Il dépend d'une collectivité territoriale, commune ou conseil général le plus souvent, le département ayant compétence pour la mission de service social public.
  • L'assistant social polyvalent de catégorie s'adresse, pour tous types de difficultés sociales, à une catégorie de population spécifique : les ressortissants d'un régime (SNCF, EDF, Mutualité Sociale Agricole...) ou d'un employeur (service social en entreprise).
  • L'assistant social spécialisé intervient pour des difficultés sociales spécifiques à une population donnée : service social en faveur des élèves dans les établissements scolaires du second degré, service social spécialisé en milieu hospitalier, psychiatrique ou carcéral, service social spécialisé auprès d'une association d'aide aux personnes handicapées par exemple.

 

Formation

  • La formation des assistants sociaux se déroule sur trois années après le baccalauréat, dans des instituts de formation au travail social (sélection à l'entrée sur concours) et prépare au Diplôme d'État d'Assistant de service Social (DEAS).
  • Le temps de formation inclut 14 mois de stage, répartis sur les 3 années, et des cours théoriques comportant sociologie, psychologie, droit, connaissance de la législation sociale et des institutions...
  • La nouvelle dénomination officielle est assistant socio-éducatif, option assistant de service social (l'autre option étant éducateur spécialisé).
  • Les études font actuellement l'objet d'une réforme à compter de la promotion 2004-2007.

 

Remarque

Autrefois exclusivement féminine, la profession compte à présent 10 à 15 % d'effectifs masculins.

la formation ne compte plus que 12 mois de stages, toujours répartis sur trois ans. En effet, le diplome d'Etat afait l'objet d'une réforme depuis 2004. (cf le guide de l'Assitante Social édition septembre 2005) Ne pas confondre Assistant de Service Sociaux et Educateurs Spécialisés qui sont deux métiers, certes complémentaires, mais différents. Le tronc commun de ces deux formations n'et pas automatique dans chaque école.

 

Liens

Type de formation

Formation à plein temps et en emploi

Organisation et contenu de la formation

La formation initiale est programmée sous forme de modules d'enseignement dont une partie importante est destinée conjointement aux trois filières du secteur travail social (éducation spécialisée, service social et animation socioculturelle) et une autre partie destinée spécifiquement à chacune des filières. Les modules traitent de thèmes concernant les interventions professionnelles, les professions, institutions et organisations du secteur social, les individus, cultures et sociétés, les problèmes sociaux et sanitaires et les réponses institutionnelles, ainsi que les projets de formation et les projets professionnels.

La formation est organisée en alternance entre l'école et les lieux de pratique professionnelle.

Chaque module de formation (y compris le mémoire de fin d'études) et chaque phase de formation pratique fait l'objet d'évaluation et de validation qui débouche, si réussite, sur l'obtention de crédits (ECTS). L'ensemble des crédits requis sur l'ensemble de la formation (180 ECTS) permet l'obtention du diplôme professionnel.

Quelques modules spécifiques au service social

  • Techniques et outils d'intervention
  • Les champs d'intervention professionnelle du service social
  • Travail, emploi et lien social
  • Pauvreté-précarité
  • Méthodes et références pour l'intervention en service social
  • Histoire du service social et professionnalité
  • Femmes migrantes

Conditions d’admission pour les filières HES du domaine de travail social

Animatrice socioculturelle et animateur socioculturel

Assistante sociale et assistant social

Éducatrice sociale et éducateur social

Pour la période transitoire précédant la révision de la Loi fédérale sur les HES (période qui peut s’étendre

éventuellement jusqu’à l’automne 2006) les conditions d’admission dans les filières de travail social de la future

HES santé-social ont été fixées par le Comité directeur de la HES-S2. Les candidates et candidats sont soumis

aux conditions générales des Directives transitoires d'admission HES-S2 du 29 août 2002.

Pour être admis-e à la formation en HES-S2, il convient de répondre aux conditions suivantes :

1. être au bénéfice du titre d’études secondaires supérieures requis ou, à défaut, avoir accompli les

compléments de formation demandés ;

2. démontrer les aptitudes personnelles nécessitées par l’exercice ultérieur de la profession à laquelle la

formation prépare ;

3. avoir réalisé une expérience professionnelle de qualité .

1. Titres requis et compléments demandés

a) Pour accéder à la filière de formation du domaine de travail social, les candidates et candidats doivent être

titulaires d’un des titres suivants (selon Art. 4 des Directives d’admission du 29.8.2002) :

• maturité professionnelle santé social (MP-S2),

• maturité gymnasiale,

• diplôme d'une école de degré diplôme (EDD) reconnue par la CDIP, avec option socio-pédagogique.

b) Un complément de formation en sciences humaines est exigé des titulaires d’un des titres suivants (Art. 6):

• maturité professionnelle autre que santé social,

• diplôme d'une EDD reconnue par la CDIP, avec option autre que socio-pédagogique,

• diplôme d'une école supérieure de commerce reconnue par l’OFFT.

Les porteurs de ces titres doivent suivre un complément de formation en sciences humaines organisé

et validé par les gymnases et EDD désignés par leur instance cantonale (voir les adresses ci-après).

c) Pour être admissibles, les titulaires d’un certificat fédéral de capacité (CFC) sanctionnant un apprentissage

d’une durée de trois ans peuvent obtenir la maturité professionnelle santé-social (voir les adresses ci-après)

moyennant une année de formation à plein temps. S’ils justifient d’une pratique professionnelle d’au moins

trois ans après l’acquisition de leur CFC, ils sont admissibles après la réussite des compléments de

formation en culture générale et en sciences humaines (Art. 7).

2

d) Les sites de formation peuvent admettre sur dossier, selon une procédure de reconnaissance des acquis

validée, des personnes âgées de 30 ans et plus qui ne remplissent pas les conditions énumérées dans les

présentes directives, mais qui sont au bénéfice d’un parcours professionnel leur ayant conféré un niveau de

culture générale équivalant aux titres requis (Art. 9).

Adresses pour les compléments de formation dans votre canton de domicile

Berne Ecole de degré diplôme, Pré Jean-Meunier 1, 2740 Moutier, tél. : 032 494.52.80

fax : 032 494.52.89, courriel: pascal. luce@ bluemail. ch

Jura Ecole cantonale de culture générale, Faubourg des Capucins 2, 2800 Delémont

tél. : 032 423.79.10 - fax : 032 423.79.11, courriel: secr. ecg@jura. ch

Neuchâtel Ecole supérieure Numa-Droz, Place Numa-Droz 3, 2000 Neuchâtel

tél. : 032 717.87.00 - fax : 032 717.87.09, courriel : esnd@ne. ch

Fribourg Ecole cantonale de culture générale, Avenue du Moléson 17, 1700 Fribourg

tél. : 026 305.65.65 fax : 026 305.65.70 courriel: commentjf@ edufr. ch

Genève Ecole de culture générale Jean-Piaget , Grange-Falquet 17, 1224 Chêne-Bougeries

tél. : 022 349.47.23, fax : 022 349.43.00, courriel: catherine. henry@ etat. ge. ch

Vaud Gymnase de Chamblandes, Avenue des Désertes 29, 1009 Pully,

tél. : 021 721.55.61 - fax : 021 728.55.77, courriel: pierre-marc.burnand@dfj.vd.ch

gymnase . chamblandes@ dfj. vd. ch

Valais se renseigner auprès de M. Joël GRAU, inspecteur de l’enseignement secondaire

supérieur, Rue du Scex 16, 1950 Sion, tél/fax : 027 323.64.91

courriel: joel-grau@ bluewin. ch

Adresses pour la maturité professionnelle santé social

Vaud Ecole de maturité professionnelle de l’ERACOM, Rte de Genève 55, 1004 Lausanne,

tél. : 021 316.01.00 - fax : 021 316.01.01, courriel: secretariat. eracom@ eracom. vd. ch

Neuchâtel Ecole de secteur tertiaire (ESTER) du centre intercommunal de formation des Montagnes

Neuchâteloises (CIFOM), rue du Progrès 38-40, 2300 La Cahux-de-Fonds,

tél. : 032 919.21.21 - fax : 032 919.21.31, courriel : ester@ cifom. ch

Berne CEFOPS – Centre de formation des professions de la santé de langue française du canton

de Berne, Route de Sonvilier 3, 2610 St-Imier, tél. : 032 942.62.62 - fax : 032 942.62.63,

courriel: paebischer@cefops.ch , site internet : www. cefops. ch

Lycée technique, Rue B.-Savoye 3, 2610 St-Imier, tél. : 032 942.42.42 - fax : 032

942.42.43, courriel: info@ ltsi. ch

Jura Centre professionnel de Porrentruy, Maltière 32, 2900 Porrentruy

tél. : 032 465.35.53 - fax : 032 465.35.51, courriel: jean. theurillat@jura. ch

Valais Ecole professionnelle de Sion, Avenue de France 25, 1950 Sion,

tél. : 027 606.43.90 - fax : 027 606.43.94, courriel: joel-grau@ bluewin. ch

Fribourg École professionnelle artisanale et industrielle (EPAI), Derrière-les-Remparts 5, 1700

Fribourg tél: 026 305 25 12, Responsable de formation: Freddy Ritz courriel: ritzf@edufr.ch

3

2. Appréciation des aptitudes personnelles

2.1. Objectifs poursuivis

L’appréciation des aptitudes personnelles a pour objectifs de :

• s’assurer que la candidate ou le candidat possède les qualités requises à l’exercice ultérieur de la profession

à laquelle la formation prépare.

• disposer d’éléments pouvant servir de paramètres de discrimination dans le cadre d’une éventuelle

régulation des admissions en fonction des places de formation disponibles.

2.2. Contenu de l’épreuve d’appréciation des aptitudes personnelles

L’appréciation des aptitudes personnelles se fonde sur les éléments suivants :

⇒ une autobiographie de la candidate ou du candidat ;

• présentation du parcours de vie,

• mise en évidence des expériences marquantes et des intérêts développés,

• motivation du choix professionnel,

• présentation de l’image de la profession et de la formation qui y conduit,

• autoévaluation par rapport aux qualités et capacités requises pour l’exercice de la profession choisie ;

⇒ un entretien semi-structuré (basé sur le contenu de l’autobiographie) permettant la mise en évidence de la

personnalité, de la motivation et des aptitudes contextuelles ;

• un seul entretien à deux personnes (représentant de l’école + professionnel du domaine),

• durée d’une heure environ,

• l’autobiographie constitue une des bases de l’entretien,

• grille d’entretien unique permettant de se former une appréciation sur les éléments suivants :

a) dispositions personnelles et comportement

• capacité d’écoute et de compréhension,

• capacité de raisonnement, d’expression et d’argumentation,

• capacité d’estime réaliste de soi (confiance) et de relation ;

b) motivation et projet personnel

• représentation réaliste de la formation et de la profession,

• capacité de réflexion et d’analyse,

• ouverture d’esprit et capacité d’adaptation (se décentrer, s’organiser, prévoir) ;

c) aptitudes contextuelles

• gestion du stress et de l’imprévu.

Si l’appréciation des aptitudes de la candidate ou du candidat est positive, elle ou il sera invité-e à poursuivre

le processus d’admission et satisfaire aux conditions d’expérience professionnelle de qualité.

Dans le cas contraire, la candidate ou le candidat pourra se présenter à nouveau, et ce au maximum deux fois

après la première présentation. La décision négative est notifiée avec indication des voies de recours.

4

3. Expérience professionnelle de qualité

3.1 Principes

Les candidat-e-s à l’admission dans une filière du Travail Social sont soumis-e-s à l’obligation d’accomplir et de

valider une expérience professionnelle de qualité d’une durée de 40 semaines, dont au moins 2 0

semaines spécifiques au domaine santé-social au sens large.

La durée de l'expérience professionnelle de qualité est de 40 semaines.

L'expérience peut être scindée en deux fois 20 semaines :

• 20 semaines consécutives dans le domaine santé-social au sens large (milieu social, sociosanitaire,

socio-éducatif, pédagogique),

• 20 semaines de pratique professionnelle non spécifique dans n'importe quel domaine.

En principe, les 20 semaines spécifiques doivent être accomplies après la réussite de l’évaluation des

aptitudes personnelles. En tous les cas, la totalité de l’expérience professionnelle de qualité doit être réalisée

avant l’entrée en formation.

Les démarches nécessaires à trouver un emploi ou une expérience professionnelle de qualité relèvent de la

responsabilité des candidat-e-s.

3.2. Expérience professionnelle dans le domaine santé-social au sens large

3.2.1. Objectif : L'expérience professionnelle de qualité dans le domaine santé-social au sens large

doit permettre au candidat

• de tester ses aptitudes à exercer une activité professionnelle,

• de découvrir un terrain et une /des populations dans le domaine des métiers

de l'humain,

• d'affirmer sa motivation dans la poursuite d'études au niveau HES.

Par domaine santé-social au sens large, il faut entendre toute activité professionnelle

des domaines social, socio-éducatif, socio-sanitaire, paramédical ou de la santé où

le candidat exerce une activité de responsabilité et d'accompagnement de

personnes (usagers, clients, patients, …).

3.2.2. Conditions : La durée minimale de l'expérience professionnelle dans le domaine santé-social au

sens large est de 20 semaines en équivalent plein temps (mais au minimum un taux

de 25 heures hebdomadaires). Les 20 semaines doivent comporter au moins 10

semaines en continu; le solde doit se composer d'au moins 4 semaines

consécutives.

3.2.3. Procédure : Le/la candidat-e annonce, au site HES-S2 où il/elle a déposé son dossier, son choix

de lieu d'expérience professionnelle, accompagné du cahier des charges qui lui a été

attribué et du nom de la personne référente de l'institution (formulaire à disposition

dans le site HES-S2).

Il/elle joint à ces documents un bref exposé, dactylographié, des raisons de son

choix.

Si l'institution se trouve à l'étranger, il/elle joindra une copie de son contrat

d'engagement et un bref descriptif de l'institution concernée.

Si nécessaire, notamment à la demande du/de la candidat-e, une rencontre tripartite

intermédiaire peut avoir lieu.

5

A la fin de l'expérience professionnelle dans le domaine santé-social au sens large,

le/la candidat-e remet au site HES-S2 un travail personnel d'évaluation, de 8 à 10

pages dactylographiées, portant sur les points suivants :

• brève description de la mission et des buts de l'institution / service,

• description des principales tâches effectuées,

• description et analyse des éléments marquants de l'évolution de la

candidate ou du candidat :

o les découvertes effectuées,

o les questions qui ont émergé et éventuels problèmes rencontrés,

o les moments forts et les satisfactions rencontrés.

• Conclusion.

Il/elle joindra à son document le rapport d'appréciation de l'employeur (formulaire

remis au début de l'expérience).

3.2.4. Validation : La validation de l'expérience professionnelle se fait sur la base du travail personnel de

la candidate ou du candidat et du rapport d'appréciation de l'employeur; le cas

échéant, une rencontre tripartite peut avoir lieu.

La validation de l'expérience professionnelle dans le domaine santé-social au sens

large est du ressort du site HES-S2

En cas de non-validation, une rencontre tripartite doit avoir lieu et si le préavis reste

négatif, une nouvelle expérience de même durée doit être accomplie,

éventuellement orientée par l'école. Une seule nouvelle expérience peut avoir lieu.

3.2.5. Remarques : Chaque expérience professionnelle dans le domaine santé-social au sens large donne

lieu à une validation selon la procédure énoncée ci-dessus. En cas d'infraction ou de

faute grave, l'expérience professionnelle peut être interrompue par l'employeur, qui

la notifiera par écrit. En ce cas, la totalité de l'expérience en cause doit être refaite,

sous réserve de l'examen de la situation par l'école.

Des expériences professionnelles dans le domaine santé-social au sens large

antérieures peuvent être reconnues, pour autant qu'elles ne remontent pas à plus de

2 ans; dans ce cas, les conditions de validation doivent être remplies (travail

personnel de la candidate ou du candidat et rapport de l'employeur).

3.3. Expérience professionnelle non spécifique

3.3.1. Objectif : L'expérience professionnelle non spécifique dans n'importe quel domaine doit

permettre à la candidate ou au candidat :

• de tester son aptitude à assumer une vie professionnelle au quotidien,

• de prendre connaissance des conditions du travail en dehors d'une situation

de formation.

3.3.2. Conditions : L'expérience professionnelle non spécifique peut revêtir toute forme et toute nature.

La durée minimale est de 20 semaines, totalisant entre 750 h et 800 h d'activité

attestée.

3.3.3. Validation : Les attestations et certificats de travail, explicitement rédigés, de/des employeur/s

font foi pour la validation. Cette dernière est du ressort du site HES-S2.

3.3.4. Remarque : Des expériences professionnelles non spécifiques antérieures peuvent être

reconnues.

3.4. Attestation de validation

L'expérience professionnelle de qualité est validée par le site de formation ayant enregistré le dossier de

candidature et, le cas échéant, ayant procédé à l'évaluation des aptitudes personnelles. La validation finale de

l’expérience professionnelle de qualité est communiquée par lettre à la candidate ou au candidat par le site de

formation HES-S2. La durée de validité de cette dernière est illimitée.

4. Marche à suivre

4.1. Information préalable

Les séances d’information permettent aux candidates et candidats d’obtenir des informations détaillées et

personnalisées sur la profession à laquelle la formation prépare et sur les conditions d’admission. Ces séances

d’information sont obligatoires . Les personnes qui participent à une séance d’information à l’EESP remplissent

une fiche de présence (signée par le ou les responsable-s de formation) qui sert pour la demande de

l’ouverture du dossier de candidature dans la filière choisie. La personne envoie cette fiche au Service

d’amission et obtient le formulaire à remplir et les instructions nécessaires.

4.2. Ouverture du dossier de candidature

La candidature ne sera prise en considération qu’à partir du moment où la candidate ou le candidat aura :

a) retourné le formulaire d’inscription dûment rempli ainsi que les annexes requises

b) accompagné par une autobiographie manuscrite. Vous y joignez deux copies bien lisibles ou

dactylographiées, destinées aux experts qui mèneront l’entretien.

c) accompli au moins 12 semaines d’expérience professionnelle de qualité non spécifique (prises en

compte dans les 20 semaines non spécifiques requises) et fourni les attestations y relatives (fiche de

comptabilisation), et

d) joint une copie de la finance d’inscription.

Il est précisé qu’une candidate ou un candidat ne peut pas poser sa candidature en même temps dans

plusieurs sites offrant une formation dans la même filière. En revanche, elle ou il peut être candidat-e en même

temps dans plusieurs filières.

4.3. Entretien d’appréciation des aptitudes personnelles

Les candidats qui ont déposé un dossier de candidature complet, seront convoqués au fur et à mesure à un

entretien pour apprécier leurs aptitudes personnelles .

4.4. Validation de l’expérience professionnelle de qualité

Après l’appréciation positive des aptitudes personnelles, les candidat-e-s peuvent terminer l’expérience

spécifique au domaine "santé-social au sens large " avec une évaluation par une personne de référence de

l’institution et avec un rapport personnel qui est validé par un représentant de l’école.

4.5. Certificat d’admission HES-S2 et procédure d’immatriculation

Après avoir accompli les conditions d’admission ( titre requis ou complément de formation accompli , aptitudes

personnelles appréciées et expérience professionnelle validée ), la Commission d’admission du site statue sur

l’admissibilité pour la filière de la profession choisie et délivre un certificat qui permet l’immatriculation dans un

des sites de la HES-S2 qui offre la formation dans cette filière.

Afin de gérer de manière optimale le flux des immatriculations en fonction de la disponibilité des places au

sein des quatre sites HES-S2 du secteur "Travail Social", les directions de ces derniers ont convenu, en accord

avec les procédures d'admission de la HES-S2 que les candidat-e-s dont la demande d’immatriculation n'aurait

pas pu être honorée par le site de leur choix, auront la possibilité, soit de demander à être immatriculés dans

un autre site ayant encore des places disponibles, soit de reporter leur immatriculation à l'automne suivant. Les

cours de formation débutent chaque année dans la 43ème semaine.

 

Haute école de travail social et de santé (EESP)
Service d'admission
Ch. des Abeilles 14
Case postale 70
1000 Lausanne 24
Tel: 021 651 62 99
Internet: http://www.eesp.ch

 
Haute école de travail social - Genève
Institut d'études sociales (IES)
Rue Prévost-Martin 28
Case postale 265
1211 Genève 4
Tel: 022 322 14 14
Internet: http://www.ies-geneve.ch
 
HES-S2 santé-social
Haute école fribourgeoise de travail social (HEF-TS)
Rue Jean-Prouvé 10
1762 Givisiez
Tel: 026 460 85 70
Internet: http://www.hef-ts.ch
 
HES-S2 santé-social, Haute école santé-social Valais (HEVs2)
Filières de formation du travail social
Rue de Gravelone 5
Case postale 2133
1950 Sion 2
Tel: 027 606 42 30
Internet: http://www.hevs2.ch
 

 

visitez le nouveau document d'art thérapie cliquez ici

 

 

 

Un petit sondage sur  l'Apprentissage pour éducateur .....

Peut t'on devenir éducateur a 16 ans

oui celà me semble jouable

non c'est impossible faut pas rêver


[ Voir les résultats ! ]
[ Swisstools.net : Sondages gratuits pour votre site ! ]

Envoyez moi directement un commentaire en écrivant ici, précisez votre adresse mail pour que je puisse vous répondre.



 
     

Quelques adresses 

http://www.ests-fribourg.ch/  Ce site vous apportera régulièrement des informations mises à jour par rapport à la mise en place de la HES-S2 et des conditions d'admission pour les formation en travail social.

http://www.aforts.com/ site des centre de formation travail social en france.

Socialinfo - Page d'accueil: Site d'information très complet des Institutions de formations dans le domaine social en Suisse Romande. Ce site est la porte d'entrée de l'école d'études sociales de Lausanne. C'est un site très bien organisé et contenant un nombre d'informations conséquent.http://www.socialinfo.ch/cadres_dictionnaire.htm Il nous a paru possible et utile de proposer au public un instrument d'information permettant d'explorer ce vaste domaine de ses préoccupations quotidiennes. Grâce à la collaboration bénévole de nombreux collègues et ami-e-s, cette première édition du Dictionnaire suisse de politique sociale peut être présentée. Elle est susceptible d'intéresser les milieux les plus larges mais, en particulier, les élus, les professionnels de l'action sociale et sanitaire, les journalistes, les étudiants du secteur social et les responsables d'institutions. Il nous est permis de penser que cette initiative peut leur apporter une contribution utile.

Diplôme de formation continue en travail social - Université de Neuchâtel des informations sur cette filières de formation.

Les écoles supérieures du travail social en Suisse

Les écoles en Suisse romande

 

Centre de formation pédagogique et sociale - Sion

IES - Institut d'études sociales - Genève

http://www.unige.ch/fapse/  

Les autres écoles de Suisse

Hochschule für Soziale Arbeit Zürich

Höhere Fachschule für Soziale Arbeit - Soleure

SUPSI

En france quelques sites aussi intéressants

http://www.cnam.fr/home/formations/index.htm

http://www.cned.fr

http://www.formasup.education.fr/index.php

http://www.formaguide.com

http://www.educnet.education.fr

iEDU - iEDU : Site Internet pour l'EDUcation), specialiste des financements iEDU repere, trie et repertorie toutes les sources de financements pour mener a bien ses etudes superieures dans toutes les disciplines . Animé par Pelicano, Luis, Docteur en microbiologie. Consutable à  http://iedu.free.fr

-  La profession

sur le site de la Direction Départementale de la Jeunesse du Doubs   Profession phare du secteur avec les assistants de service social, les éducateurs spécialisés ont pour mission d aider les jeunes et les adultes handicapés ou inadaptés et de faciliter leur insertion sociale Avec 47 000 professionnels en exercice, les éducateurs spécialisés arrivent numériquement en tête des métiers sociaux (à l exception des assistantes maternelles).

http://pro.wanadoo.fr/ddpjj25/13182/metiers/educateur.htm

-  ++ Techniques d’éducation spécialisée : La psychomotricité comme moyen d’intervention

 

 

 Canada Michel Landry e-mail

  Objectifs : Connaître les facteurs du développement psychomoteur (rappel). Etre capable de reconnaître un trouble psychomoteur en comparaison avec le développement normal. Etre capable d’appliquer, comme éducateur, un plan d’intervention en psychomotricité. Contenu : Théorie : Les facteurs du développement psychomoteur : coordination motrice globale, coordination oculo-manuelle, schéma corporel, latéralité, organisation spatiale, organisation temporelle, orientation gauche-droite, perception et discrimination visuelle. Étude et exercices pratiques. Observation du comportement psychomoteur et identification des troubles psychomoteurs. Rapport des observations. Laboratoire : Participation comme éducateur, à la réalisation du plan d’intervention en psychomotricité : apport des faits d’observation, planification, accompagnement, intervention, rapport. 

 

  • Liste et description des cours du programme et liste des cours hors programme : L’enfance De l’adolescence à la maturité Activités ludiques et sportives L’observation et ses méthodes Activités d’expression Animation des activités en éducation spécialisée Études des ressources communautaires L’adaptation et sa problématique Approches et techniques d’intervention Techniques de communication Stage I : Sensibilisation Clientèles et problèmes d’adaptation I L’éducateur spécialisé et la relation aidante Clientèles et problèmes d’adaptation II Processus de l’intervention Animation de groupe et travail en équipe Stage II : Application Éthique professionnelle de l’éducateur spécialisé Développement de l’expression et de la créativité Stage III : Intervention Sociologie de la société québécoise

  • 4 cours parmi les suivants au choix du collège : Approfondissement sur les clientèles Approfondissement sur les milieux d’intervention Approfondissement sur les approches d’intervention Dimension préventive et communautaire de l’intervention Approfondissement sur l’observation et ses techniques La psychomotricité : moyen d’intervention La technologie appliquée à l’éducation spécialisée Sexualité et clientèles en difficulté

 

http://pages.infinit.net/eduspe/

-  École des éducateurs spécialisés de Versaille

http://perso.wanadoo.fr/.bucress/bucress.html

-  Formations

France e-mail

L’éducation est dite spécialisée lorsqu’elle s’exerce auprès de personnes pour lesquelles l’éducation habituelle s’avère défaillante ou insuffisante. A l’origine, elle visait essentiellement l’éducation des enfants et adolescents, puis le soutien des adultes nécessitant un accompagnement spécifique s’est progressivement développé. L’éducation spécialisée concerne l’action de professionnels qualifiés dont les formations sont définies par décrets ministériels. Ces professionnels exercent soit en institution, soit dans le milieu ordinaire.

http://perso.wanadoo.fr/.bucress/choiform.html

-  ++ Préparer le Capsais

Le Capsais est l’examen national nécessaire pour être enseignant spécialisé titulaire. Il comporte plusieurs options correspondant à différentes spécialisations 

 

 

http://daniel.calin.free.fr/capsais.html

http://daniel.calin.free.fr/capsais.html#6.3.1

http://daniel.calin.free.fr/annales/memoires.html

-  Protection Judiciaire de la Jeunesse Bourgogne Franche-Comté

métiers profession éducateur courrier 

 http://pro.wanadoo.fr/ddpjj25/13182/index2.html

 

Dossier : l'Assistant de Service Social

Le métier

L'assistant de service social agit avec les personnes, les familles, les groupes pour améliorer leurs conditions de vie sur le plan social, économique ou culturel. Il les aide à surmonter leurs difficultés et à développer leurs capacités propres afin de maintenir ou de restaurer leur autonomie et de faciliter leur insertion. Son intervention revêt diverses formes:
     · informer sur les droits aux prestation sociales, aux soins médicaux, à la formation, aider dans ces démarches,
     · conseiller et orienter en fonction des demandes vers des lieux d'accueil ou des services spécialisés,
     · participer au développement social de quartier ou de collectivités en milieu urbain ou rural,
     · concevoir et participer à la mise en œuvre de projets socio-éducatifs.

Ce métier nécessite une bonne culture générale, un intérêt pour les problèmes humains et sociaux, une aptitude aux relations et à la communication, un bon équilibre personnel permettant d'affronter des situations difficiles ou complexes.

 

Les employeurs

Actuellement plus de 36000 assistants de service social exercent leur activité et sont employés par les collectivités locales (départements et communes), l'État (ministère des affaires sociales, de l'éducation nationale, de la justice...) les organismes publics ou parapublics (caisses de sécurité sociale, d'allocations familiales, hôpitaux...), des entreprises industrielles et commerciales privées ou publiques, des associations du secteur sanitaire et social.

 

La carrière

Les salaires et la carrière sont déterminés soit par des textes réglementaires pour les salariés qui travaillent dans le secteur public, soit par des conventions collectives pour ceux qui relèvent du secteur privé.

Par exemple: salaires bruts au 01/12/99 :

     · dans la fonction publique (primes non comprises)
      début de carrière : 8 500 F (1 295,82 euros)
      fin de carrière : 14 800 F (2 256,25 euros),

     · dans la convention collective de l'enfance inadaptée (primes non comprises)
      Assistant social
      début de carrière : 9 670 F (1 474,18 euros)
      fin de carrière : 16 980 F (2 588,58 euros)
      Assistant social chef
      début de carrière : 12 860 F (1 960,49 euros)
      fin de carrière : 17 580 F (2 680,05 euros)
 

Avec de l'expérience professionnelle l'assistant social peut accéder à des postes d'encadrement tels que responsable de circonscription d'action sociale, conseiller technique, directeur de services sociaux, directeur d'établissement.

     · Conseiller socio-éducatif (catégorie A de la fonction publique) (primes non comprises)
      début de carrière :11 220 F (1 710,48 euros)
      fin de carrière :15 300 F (2 332,47 euros)

     · Responsable de circonscription
       nouvelle bonification indiciaire : + 970 F (+ 147,88 euros)

     · Conseiller technique
       nouvelle bonification indiciaire : + 1 390 F (211,90 euros)

Source : http://www.social.gouv.fr/htm/pointsur/metiers/assist.htm

 

Le diplôme d'Etat d'Assistant(e) de Service Social (délivré par le Ministère de l'Emploi et de la Solidarité)

Le diplôme d'Etat d'assistant social est exigé pour l'exercice de la profession.

Les conditions d'admission :
     · Soit être titulaire du baccalauréat (ou justifier de sa possession lors de l'entrée en formation) ou d'un titre admis en dispense ou encore du diplôme d'accès aux études universitaires.
     · Soit avoir réussi l'examen de niveau organisé chaque année par la DRASS pour les non bacheliers âgés de 24ans au moins, ou âgés de 20 ans et justifiant de 24mois d'activité professionnelle.

Attention : Les lieux d'exercice professionnel pouvant accueillir les stagiaires ont une implantation géographique assez diversifiée. Les étudiants doivent donc disposer d'une réelle mobilité.

Durée et contenu des études
La formation se déroule sur 3 années scolaires.
Elle comprend, en alternance :
· 1400h de formation théorique (6 unités de formation):
- cadre institutionnel de l'action sociale (droit, législation sociale): 160 h,
- économie sociale (économie, démographie): 160 h
- environnement social (sociologie, anthropologie): 160h,
- relations humaines (psychologie, psychopédagogie): 160 h,
- santé (biologie, politique de la santé): 160 h,
- théorie et pratique de l'intervention en service social: 400 h,
- approfondissement d'une unité de formation: 200 h.
· 14 mois de stage pratique.

Modalités particulières
La formation peut être aménagée en discontinu au-delà de 3 ans afin de la rendre compatible avec une activité professionnelle, sociale ou familiale.
Des aides financières particulières peuvent être accordées, notamment par les conseils généraux sous forme de bourse avec engagement de service. Ce type d'aide, dont le montant et les modalités varient, tend à se développer.

Le diplôme
La formation est sanctionnée par le Diplôme d'Etat d'Assistant de Service Social délivré par le ministère chargé des affaires sociales.

L'examen final comprend 3 épreuves:
· un travail écrit de synthèse,
· la présentation orale d'une situation sociale,
· la présentation et la soutenance d'un mémoire.

 

Le concours d'Assistant(e) de Service Social

     · le concours externe est ouvert aux personnes âgées de 45 ans au plus au 1er janvier de l'année du concours et titulaires du diplôme d'Etat d'assistant de Service Social (Délivré par le Ministère de l'Emploi et de la Solidarité)
     · le concours interne est ouvert aux agents justifiant de 4 années de service effectif dans les services de l'Etat, des collectivités territoriales ou les établissements publics et titulaires du DEAS.
 

 



Où trouver des informations complémentaires

Tout renseignement concernant l'accès et l'exercice de cette profession peut être obtenu auprès des directions départementales des affaires sanitaires et sociales (DDASS) de chaque département, et de la direction régionale des affaires sanitaires et sociales (DRASS) de votre région :
http://www.social.gouv.fr/htm/minister/dd-dr/
http://www.sante.gouv.fr/htm/minister/dd-dr/listedddr.htm


Quelques organismes qui préparent (au diplôme, aux concours d'entrée dans les écoles, etc.)
http://www.bioforce.asso.fr/activites/formation/doublecursus.htm
http://www.supdecours.net/assistant.htm
http://www.irts-lorraine.fr/Netscape/Formations/as_w.doc
http://www.estes.edu/Fr/FormationInitiale/Assistant.htm
http://www.irfas.org/forminitiale/as/formas.htm
http://www.irfams.com/social.htm

 

 

 

 


Hautes écoles spécialisées

Santé-social: les «métiers de l’humain» en HES

Grand branle-bas dans les institutions romandes de formation aux métiers de la santé et du travail social. Une Convention intercantonale signée à Neuchâtel en janvier dernier a posé les fondations de la Haute école spécialisée (HES) destinée à ces professions. Cette nouvelle «HES S2» sera opérationnelle à la rentrée 2002 dans sept cantons romands et la Berne francophone. Les programmes cadres d’enseignement seront sous toit en août, l’arsenal juridique se met en place dans les différents cantons et la préparation pédagogique des enseignants est en marche. Etat des lieux d’un chantier très avancé.

par Diane Etter


Le champ professionnel concerné par la future HES S2 couvre trois grands domaines professionnels centrés sur l’humain: les soins et l’éducation à la santé, la mobilité et la réhabilitation, le travail social. La HES romande dispensera un enseignement de niveau supérieur, complémentaire de celui des universités et des écoles polytechniques. Quelque 3’500 étudiant-e-s sont attendus dans les dix filières de formation, réparties sur dix-huit sites locaux. Vaud - canton romand le plus peuplé - accueillera les plus forts contingents. Genève s’apprête pour sa part à recevoir 800 à 900 candidat-e-s, dans neuf des dix filières proposées. Celles-ci trouveront logiquement leur place dans des lieux déjà dévolus à la formation des professionnels de la santé et du travail social: infirmier-ère-s et sages-femmes/sages-hommes iront à l’Ecole Le Bon Secours, assistants sociaux, éducateur-trice-s spécialisé-e-s, animateur-trice-s socioculturel-le-s, psychomotricien-ne-s de l’Ecole romande de psychomotricité (ERP) à l’Institut d’études sociales (IES), diététicien-ne-s, physiothérapeutes et technicien-ne-s en radiologie médicale au Centre de formation de professions de la santé et de la petite enfance (CEPSPE). La seule filière non représentée au bout du lac se trouvera à l’Ecole romande d’ergothérapie de Lausanne.

Des formations modulaires axées sur la pratiqueLes formations, suivies à temps plein, dureront quatre ans. Toutes feront systématiquement alterner stages pratiques en institutions et périodes de formation théorique. Dans le domaine social, le cursus commencera même par une année d’expérience professionnelle de qualité (lire encadré ci-dessous). Durant ces périodes, les élèves recevront une - modeste - rémunération. Toutes les formations proposées seront modulaires, c’est-à-dire construites selon un système de crédits capitalisables conforme aux normes ECTS (European Credit Transfer System) Ce système offre un maximum de souplesse dans le déroulement des études. Un plan d’études unifié par filière favorisera également la mobilité des étudiant-e-s durant leur cursus. Ils pourront se qualifier, puis se spécialiser en participant à des recherches dans différents sites ou «centres de compétence».

Plus-value de taille

Depuis sa création, le système HES prône le décloisonnement de l’enseignement. Pour les métiers de la santé et du social, cette ambition se concrétisera dans des programmes de recherche appliquée stimulant la coopération entre institutions de pratique professionnelle et universités. Les étudiant-e-s seront ainsi initiés dès le début de leurs études à la recherche appliquée. L’enseignement professionnel aura un fondement scientifique et misera sur l’interdisciplinarité, qui se veut une source de réflexion critique et de plus-value pour l’exercice des professions concernées. Elle est également indispensable dans l’optique d’une formation continue permanente en cours de carrière. Pour ce qui est du corps enseignant de la HES S2, une partie devra être engagée spécialement. Les autres professeurs suivront, si nécessaire, des cours de mise à niveau donnés dans le cadre de leur institution de formation respective.
Au chapitre des nouveautés, une plus-value de taille: les titres délivrés par la HES S2 seront reconnus à la fois sur le plan fédéral suisse et sur le plan européen. Ils ouvriront ainsi aux «métiers de l’humain» des perspectives de carrières particulièrement intéressantes. «Aussi intéressantes que dans les professions cotées de la technologie de pointe, de la finance ou du commerce», précise même Martin Kasser, directeur général adjoint des HES de Genève «Et ceci non seulement sur le plan épanouissement personnel, mais aussi en prenant le terme de «carrière» au sens d‘avancement et de rémunération. Et pour une fois, il y aura autant de possibilités de réussite pour les femmes que pour les hommes.»



Hors HES, d’autres métiers de la santé et du social

Tant dans le domaine du travail social que dans celui des soins, toutes les formations n’accéderont pas au statut HES. Ces filières n’en sont pas pour autant dévalorisées, puisqu’elles demeurent les seules à former des étudiant-e-s dans plusieurs professions-clefs de ces deux secteurs. De plus, elles vont bénéficier de la loi sur la formation professionnelle qui se discute actuellement au niveau fédéral. Validés actuellement par un diplôme cantonal reconnu par la Croix-Rouge suisse et valable exclusivement sur le territoire national, les cursus de technicien-ne en salle d’opération, ambulancier-ière, assistant-e de médecin, laborantin-e médical-e, hygiéniste dentaire, pédicure-podologue, orthoptiste, puériculteur-trice et éducateur-trice du jeune enfant déboucheront, avec cette future législation, sur un «diplôme supérieur spécialisé» reconnu par la Confédération et par l’Union européenne. «Ce changement n’interviendra pas avant 2004, voire 2005», indique toutefois Daniel Pilly, directeur du Centre d’enseignement de professions de la santé et de la petite enfance (CEPSPE), où sont enseignées certains de ces métiers.

Les autres formations professionnelles actuellement dispensées dans le domaine santé-social mènent soit à un CFC (assistant-e dentaire, assistant-e en pharmacie, assistant-e en médecine vétérinaire, cuisinier-ère diététicien-ne, aide familial-e et gestionnaire en économie familiale), soit à un diplôme cantonal (aide soignant-e). Cette dernière formation va disparaître sous sa forme actuelle à l’horizon 2004-2005. Elle devrait être intégrée à un nouveau plan d’études qui regrouperait également les professions d’aide familial-e et de gestionnaire en économie familiale pour aboutir à un CFC du domaine des soins, obtenu en trois ans.

Nicolas Merckling


Offre et demande

Tous les professionnels de la santé et du social ont la satisfaction de voir que leur travail contribue au bien-être physique et moral de nombreuses personnes. Mais toutes les filières ne bénéficient pas de la même cote auprès des étudiants. Très prisé, le cours d’éducateur-trice du jeune enfant n’offre ainsi qu’une place pour quatre candidats. L’engouement est tel que, dès la rentrée 2002, le CEPSPE va créer une section de formation continue destinée aux aides éducateur-trice-s de la petite enfance. A l’inverse, la formation de laborantin-e a moins de succès auprès des jeunes. Toutes les places ne sont pas occupées, alors que les débouchés sur le marché du travail sont assurés.

NM


Conditions d’admission

Les titres d’études secondaire donnant droit à une admissibilité directe en HES S2 sont la maturité gymnasiale et le diplôme de l’Ecole de culture générale ECG-EDD avec option paramédicale (pour le domaine santé) ou socio-éducative (pour le domaine social). Celles et ceux qui disposent d’une maturité professionnelle, d’un diplôme ECG-EDD avec une autre option ou du diplôme d’une école de commerce sont admissibles moyennant un complément de formation. Celui-ci portera sur les sciences expérimentales - physique, chimie, biologie (pour le domaine santé) - ou les sciences humaines - philosophie, psychologie, sociologie/histoire, géographie, économie, droit (pour le domaine social).

Les titulaires d’un CFC qui peuvent justifier d’une pratique professionnelle d’au moins trois ans sont également admissibles sur dossier, moyennant des compléments de formation en culture générale, sciences expérimentales (pour le domaine santé) ou sciences humaines (pour le domaine social). Ces cours peuvent être suivi de jour ou en cours du soir, durant une année environ. Des conditions semblables sont prévues pour les personnes ayant un niveau de culture générale équivalent, mais acquis différemment.


Expériences pratiques:
Pour le domaine santé, des stages pratiques d’une durée de douze semaines, fractionnables (dont au moins huit semaines dans le domaine santé-social au sens large) doivent être accomplis avant l’inscription définitive. Les candidat-e-s peuvent être dispensés de tout ou partie de ces stages préalables s’ils se sont engagés dans des activités ou des expériences de vie particulières (animation d’un groupe de jeunesse, d’une association, monitorat dans une colonie de vacances, travail dans une entreprise, etc.). Les stages pratiques se concluront par un travail personnel rendant compte de l’expérience vécue. L’octroi d’une attestation de validation du stage et du travail personnel sera confiée à une commission de validation dépendant du secondaire postobligatoire.
Dans le domaine social, une expérience professionnelle de qualité de quarante semaines devra être accomplie après la première phase de la procédure d’admission où les aptitudes personnelles sont vérifiées. La validation de cette expérience est du ressort du site de formation HES où l’inscription est enregistrée.

Aptitudes personnelles:
Les candidat-e-s à la HES S2 devront démontrer, au cours de tests et d’entretiens, qu’ils possèdent les aptitudes personnelles leur permettant, à terme, d’exercer la profession choisie. Pour les formations du domaine santé, ces tests font partie de la procédure d’admission. En revanche, pour le domaine social, l’appréciation de ces aptitudes constitue la première phase de la procédure d’admission et précède l’accomplissement de l’année d’expérience professionnelle. Selon les formations antérieures suivies, des équivalences partielles pourront être accordées pour les deux domaines.



EDUCATEUR SPECIALISE

L’éducateur spécialisé concourt à l'éducation d'enfants et d'adolescents ou au soutien d'adultes présentant des déficiences physiques, psychiques ou des troubles du comportement ou qui ont des difficultés d'insertion. Par le soutien qu'il apporte et par les projets qu'il élabore il aide les personnes en difficulté à restaurer ou à préserver leur autonomie.Il favorise également les actions de prévention. Son intervention se situe aussi bien dans le champ social que dans le champ scolaire, celui de la santé ou encore de la protection judiciaire de jeunesse.Il est également de plus en plus appelé à intervenir sur le développement local d'un quartier ou d'une communauté.

 

DES APTITUDES


Ce métier requiert une grande attention aux problèmes sociaux et humains, une capacité à travailler en équipe, de la créativité, le sens des responsabilités et un engagement personnel pour exercer dans toutes les structures ou services (milieu institutionnel ou milieu ouvert).

 

CONDITIONS D'ADMISSION


  • Soit être titulaire:

– Du baccalauréat ou justifier de sa possession lors de l'entrée en formation.
– De l'un des examens spéciaux d'entrée dans les universités.
– D'un des diplômes d'Etat de travail social ou paramédical sanctionnant une formation professionnelle de 2 ans.
– Du certificat d'aptitude aux fonctions d'aide médico-psychologique et avoir exercé 5 ans dans l'emploi correspondant.

  • Soit avoir passé avec succès un examen de niveau organisé par les DRASS.

Et dans tous les cas, subir les épreuves de sélection organisées par chaque centre de formation.

 

DUREE ET CONTENU DES ETUDES


La formation se déroule sur 3 ans.
Elle comprend, en alternance:

  • 1450 h de formation théorique:

– pédagogie générale, relations humaines (180 h),
– pédagogie de l'expression et techniques éducatives (160 h),
– approche des handicaps, des inadaptations et pédagogie de l'éducation spécialisée (240 h),
– vie collective (160 h),
– économie et société (160 h),
– unité juridique (180 h),
– culture générale professionnelle (160 h),
– unité de spécialisation (160 h),
– 50 h non affectées au choix des centres de formation.

  • 15 mois de stage pratique.

 

MODALITES PARTICULIERES


Cette formation est accessible aux personnes en situation d'emploi sur des postes éducatifs, dans ce cas la durée de la formation peut être aménagée dans la limite de 4 ans.

 

UN DIPLOME


La formation est sanctionnée par le DEES (Diplôme d'Etat d'Educateur Spécialisé) délivré par le ministère de l'éducation nationale.
L'examen final comprend 4 épreuves:

  • une épreuve écrite de pédagogie,
  • un questionnaire écrit,
  • la présentation et la soutenance d'un mémoire,
  • un entretien avec le jury à partir du dossier de scolarité.

 

L'EXERCICE PROFESSIONNEL


Les employeurs
Aujourd'hui 46000 éducateurs spécialisés exercent leur activité dans les domaines de l'action sociale ou de la protection judiciaire de la jeunesse. Ils sont essentiellement employés par les associations extrêmement actives dans le champ de l'éducation spécialisée, mais aussi par les collectivités locales (départements et communes) et divers organismes d'accueil spécialisé.
Leurs compétences sont sollicitées:

  • en milieu ouvert: club de prévention, action éducative en milieu ouvert (AEMO), aide sociale à l'enfance, centres sociaux...
  • en établissement, que ce soit en internat ou en externat: foyers de jeunes travailleurs, centres d'aide par le travail, instituts médico-éducatifs, centres d'hébergement et de réadaptation sociale...

 

LA CARRIERE


Les salaires et les carrières sont déterminés soit par des textes réglementaires pour les salariés qui travaillent dans le secteur public, soit par des conventions collectives pour ceux qui relèvent du secteur privé.
Par exemple: salaires bruts au 01/12/99

  • dans la fonction publique (primes non comprises)
    début de carrière : 8 500 F (1 295,82
    )
    fin de carrière : 14 800 F (2 256,25
    )
  • dans la convention collective de l'enfance inadaptée (primes non comprises)
    En externat :
    début de carrière : 9 670 F (1 474,18
    )
    fin de carrière : 16 980 F (2 588,49
    )
    Chef de service éducatif :
    début de carrière : 12 860 F (1 960,49
    )
    fin de carrière : 17 580 F (2 680,05
    )

Avec de l'expérience professionnelle l'éducateur spécialisé peut exercer des fonctions de direction de centres sociaux ou d'établissements.

  • Directeur d'établissement niveau 3 (convention collective de l'enfance inadaptée)
    début de carrière : 15 400 F (2 347,71
    )
    fin de carrière : 21 400 F (3 262,41
    ).

Il peut aussi se voir confier la responsabilité d'une circonscription d'action sociale, ou occuper un poste de conseiller technique (voir salaires Assistant de service social).

 

Découvrez les adresses des institutions en Suisse romande en ligne

Toutes les adresses    http://www.consulteduc.ch/ac.asp

Par type d'institution http://www.consulteduc.ch/type.asp

par critères  http://www.consulteduc.ch/a3.asp

http://www.consulteduc.ch/a4.asp

http://www.consulteduc.ch/tot.asp

Pour recevoir notre newsletter, veuillez saisir votre email.

Sondage
job etudiant geneve job etudiant fribourg formation de auxiliaire de la petite enfance geneve place d apprentissage dans assistante socio educatif job etudiant valais offre d emploi educatrice de la petite enfance veilleur de nuit dans un home pour personnes agees ou handicapees couple pour intendance d une ecole recherche de poste de psychologue clinicien en suisse garderie lausanne cherche stagiaire pour une annee salaire assistante socio educatif veilleuse de nuit en maison de retraite hospital auxiliaire de puericulture geneve recherche un poste d auxiliaire petite enfance geneve quel est le salaire d un educateur specialise en suisse foyer st louis fribourg veilleur ou veilleuse remplacante en ems offre d emploi ase cherche poste d assistante en soins et sante communautaire recherche poste d intendant ge suis le promoteur d une ecole passa rdc qui cherche un financement pour la construction d un batiment pour la bonne encadrement des enfants salaire ambulancier technicienne d intervention sociale et familiale assistant socio educatif geneve salaire auxiliaire rapport de stage en plomb erie stage d observation en psychologie clinique non remunere min100h recherche poste d educateur de jeunes enfants ville de quebec un poste d aide jardinier offre d emploi dans creche en suisse place d apprentissage comme assc professionnelle de l enfance poste d assc veilleuse place d apprentissage assc emploi creche geneve recherche place d apprentissage d ase responsable de formation technicien en salle d operation educateur social geneve cr che vaud recherche poste d infirmier dans service de p professeur d activite physique adaptee cherche maitre d apprentissage en fleuriste poste d auxiliaire educatrice en garderie recherche d emploi dans une creche halte garderie ecole maternelle urgent cherche aide soignant domicile pour sympathique personne gee cherche emploi d assistante en medecine veterinaire un educateur de groupe therapeutique d internat offre d emploi veilleur de nuit cours par correspondance suisse petit boulot sur lausanne