Ajouter un sujet

Art thérapie, Art-thérapeute espace pour échanger sur l'art

Oui bienvenue sur l'espace art-thérapie du site educh.ch cet espace est ouvert pour vos questions et échanges sur le sujet.

Répondre

posté le 30.11.-0001
bonjour, pratiquant moi même des formes de relaxation dynamique par le biais de musiques et préparant mon concours afin de faire une formation de psychomotricienne; je suis extrèmement intéressée par les formations en art thérapie et musicothérapie entre autres. Je me demandais en quoi consistait concrètement l art thérapie : est ce une méthode pour l EXPRESSION de l émotion, impressions etc ... ou est il possible de l'envisager comme un moyen actif pour faire émerger un "type" particulier de manifestations émotionnelles. En fait, s'agit il d'un moment où l individu danse librement une émotion; ( voir de façon peut être complètement anarchique ) ; ou est ce un moment où la musique, et le conseil/suivi du thérapeute servent à encadrer la danse, mouvement de la personne dans un certain but ?? merci pour une éventuelle réponse; et bravo pour ce site magnifique !
Répondre


posté le 30.11.-0001
Oui c'est vrai que la définition de l'art thérapie comme toute forme de thérapie originale dépend principalement de l'école que vous allez suivre. Ce que vous proposer comme intervention semble très intéressant vous pouvez sans autres effectuer votre formation et lire ce qui me semble une bonne idée un ouvrage sur le sujet pour vous faire une idée. [url]http://www.wmaker.net/artherapie/[/url] je ne peux vous conseiller une formation mais je vous invite a discuter et a echanger sur le sujet
Répondre

maisame53@hotmail.com

posté le 30.11.-0001
Bonjour à toutes et tous, D'abord merci pour ce merveilleux site ! Art-thérapie. Aristote déjà eu recours à la démarche artistique (concept de catharsis) pour mettre en scène et dépasser les "douleurs et maux" sociaux. Plus près de nous, celui que d'aucuns ont considéré comme un apprenti-sorcier, Moreno, a travaillé sur le psychodrame et son utilisation dans le développement de la personnalité. Mais qu'est-ce que l'art thérapie, au juste ? Comment cela résonne-t-il pour un amateur, comme moi, qui n'ai jamais suivi de formation pour légitimer ma démarche mais qui n'ai eu de cesse de tenter de conjuguer, dans mon approche éducative, la relation d'aide à la démarche artisitique ? J'ai travaillé avec des enfants que les "étiqueteurs", pour se rassurer, sans nul doute, qualifiaient de caractériels, de psychotiques, de bi-polaires et j'en passe. Je n'avais et ne possède toujours pas le savoir pour infirmer ces "emballages". Mais toujours et avant les symptômes, j'ai découvert et côtoyé des personnes, en souffrance (certes), mais des individus plein de ressources et de compétences. "On" (psy)m'a dit que tel ou tel enfant, en raison de ses troubles ne pourrait pas, absolument pas apprendre un texte, une chanson, une choré, et surtout pas se produire sur scène. C'était de la folie que de vouloir "faire courir un 100M à un unijambiste". Je n'y ai pas cru et j'ai persisté. L'idée était que la démarche artisitique, enfin se voulant telle, était (est) en soi thérapeutique. Il s'agisssait alors de concillier les difficultés rencontrées par les enfants (mais cela vaut pour toutes les populations) avec les exigences (le cadre) d'une mise en scène, d'une réalisation. Il ne faut pas nier une problématique mais pas la sacraliser non plus. Chacun possède toujours des compétences et des ressources. Et très souvent celles-ci sont insoupçonnées et, partant, inutilisées. Croire en les richesses de l'autre, savoir qu'elles sont là et chercher à les découvrir avec et pour lui. Certains futurs participants affirmaient que jamais je ne les ferai monter sur scène (Trop la honte, quoi !) et partcipaient à la création des décors ou des costumes... puis en tiraient une telle fierté qu'ils demandaient un rôle. Mais finalement, quoi ? Quelle est la raison de ce message ? Car je pourrais continuer de m'exprimer sur une expérience de sept ans menée à l'école climatique genevoise (D.I.P) encore pendant des lustres. Non, si je décide de partager ce qui précède, ce n'est pas pour damner le pion à la psychiatrie, ni prétendre qu'une formation en art-thérapie nous déforme plus qu'elle ne nous apprend. Comment le pourrai-je, n'en ayant jamais suivi. Je parle d'art et de de caractère thérapeutique car je demeure convaincu, que de déplacer le cadre, est une manière d'apprendre, de comprendre, de dépasser la stigmatistion des différences pour en concevoir une addition. S'exprimer au travers de l'art, en l'occurence de comédies musicales avec supports vidéos, choré et théâtre est un jeu. Et le jeu ( Merci Winncott), est LE vecteur de socialisation, d'intégration. Le JEU suppose des règles, un cadre, il est aussi vecteur de plaisir, de partage, d'union ou de réunion; il dépasse en cela le caractère univoque et glacial du "normatif" sans pour autant le nier. Il le dépasse en ce sens qu'il n'y a plus lieu de déclarer si tel ou telle est ou non conforme, mais de l'accompagner afin qu'il puise en soi ses trésors. Aujourd'hui, sans emploi après 18 ans de métier et à 42 ans, je travaille à l'élaboration d'un projet sur l'intégration, (par le théâtre, le jeu), des populations étrangères qui non seulement se connaissent mal entre elles mais encore font souvent l'objet de rejets Et, rejettent, elles aussi, les us, coutumes et règles de leur société d'accueil. Mon "pari", c'est qu'en mettant en scène (forme d'initiation) les fondements de notre société confrontés à ceux d'autres sociétés, en "attaquant" le probème de la non-intégration sous l'angle du jeu, on le désacralise mais on le traite efficacement. Si quelqu'un est intéressé, qu'il n'hésite pas à réagir. PS: Comme nom d'utilisateur, j'ai mis ma boîte e-mail, mais je m'appelle Joël Chambille et habite au 18 Rue des Garennes à Ville-La-Grand, à côtée de GE (No post. 74100 / Tél : 00 33 4 50 92 25 54) A plus !
Répondre

posté le 30.11.-0001
[quote:c7633f3eb6="Anonymous"]bonjour, pratiquant moi même des formes de relaxation dynamique par le biais de musiques et préparant mon concours afin de faire une formation de psychomotricienne; je suis extrèmement intéressée par les formations en art thérapie et musicothérapie entre autres. Je me demandais en quoi consistait concrètement l art thérapie : est ce une méthode pour l EXPRESSION de l émotion, impressions etc ... ou est il possible de l'envisager comme un moyen actif pour faire émerger un "type" particulier de manifestations émotionnelles. En fait, s'agit il d'un moment où l individu danse librement une émotion; ( voir de façon peut être complètement anarchique ) ; ou est ce un moment où la musique, et le conseil/suivi du thérapeute servent à encadrer la danse, mouvement de la personne dans un certain but ?? merci pour une éventuelle réponse; et bravo pour ce site magnifique ![/quote:c7633f3eb6] Bonjour, je viens de découvrir ce forum. Vous pouvez vous renseigner pour une formation en musicothérapie, à l'AFRATAPEM (Tours). J'espère que cela vous aidera !
Répondre

posté le 30.11.-0001
Ecole d'Art Thérapie de Tours Président d’honneur de l’AFRATAPEM. AFRATAPEM Association Française de Recherche et Applications des Techniques Artistiques en Pédagogie et Médecine ... www.art-therapie-tours.net/ - 12k - En cache - Pages similaires Ecole d'Art Thérapie de Tours L'AFRATAPEM est une association loi 1901 créée en 1976. Elle se compose de plusieurs départements : la recherche, l'enseignement, les relations ... www.art-therapie-tours.net/afratapem.html - 15k - En cache - Pages similaires [ Autres résultats, domaine www.art-therapie-tours.net ]
Répondre


Antoinette

posté le 30.11.-0001
Bonjour, Comme je vais prochainement animer un atelier de musicothérapie et art-thérapie, si vous êtes intéressés, vous pouvez me rejoindre à l'adresse suivante: info@musicotherapie-gestalt.ch ou en passant par le site www.musicotherapie-gestalt.ch Alors peut-être à bientôt! Antoinette
Répondre

posté le 30.11.-0001
bonjour à tous, voilà je suis étudiante en troisième année d'éducateur spécialisée en belgique, je prépare mon mémoire sur base de l'art-thérapie. plus exactement mon mémoire serait axé sur "la marrionnette comme outil thérapeutique dans un service pédopsychiatrique". mais voilà je pars en stage lundin et j'ai donc voulu rencontrer ma promotrice pour qu'elle m'oriente sur ma partie théorique. mais voilà qu'elle se braque sur le mot art-thérapie!!! j'ai beau lui expliquer que je ne suis pas thérapeute, que je vais apporter la technique, accompagner les enfants dans leur confections, démarches pour les ammener à s'ouvrir, parler, créer grâce à la marrionnette. mais pour elle, elle n'est pas sur car il n'y a pas d'art thérapeute en place, et puis les enfants ne seront pas là souvent donc je ne pourrais pas faire du long ther me avec eux!!! mais entre nous comment faire du long terme quand on a un stage de 6 semaines!!! je ne sais plus quoi faire, ni par où commencer!! j'ai acheté plein d'ouvrage sur l'art thérapie car je suis vraiment interessé par une spécialisation future mais là elle m'a vraiment coupé les pates!!! je ne sais pas si pour vous cela est clair mais j'ai vraiment besoin d'en parler car pour moi c'était vraiment un sujet qui me semblait potentiellement très interessant à mettre en place ici, mais je doute vraiment. croyez-vous que ce n'est pas une bonne chose que j'exploite pas de la bonne façon l'art-thérapie??? comment défendre mon projet, mon "bébé"??? je ne sais plus trop! merci encore ca soulage d'écrire ces quelques lignes qui ne sont peut être pas compréhensible, ni adéquate à cet endroits!!!.... :oops:
Répondre

posté le 30.11.-0001
Oui votre formatrice a raison dans le sens que vous n'êtes pas art thérapeute c'est sur. Celà ne vous empêche pas d'utiliser les marionnettes dans votre activité et d'imaginer de présenter aux enfants des contes et autres distraction ou jeux avec eux. Ce qui leur fera leur plus grand bien mais vous lancer sur une activité nommé art thérapie sur une période de 6 semaines me semble aussi prématuré. Donc patience et longueur de temps tout s'apprend avec le temps, sachez la bonne mesure a votre action et mesuré bien ce que vous faîtes Bon Week-end Pierre-Alain
Répondre

pascale

posté le 12.05.2016
effectivement l'art thérapie permet au patient d'exprimer une danse anarchique voir archaïque. L'idée est exprimer par le corps les blocages de l’inconscient. Je propose toujours après une page d'écriture pour exprimer les maux par des mots

bonne continuation à vous.Pascale
Répondre

Messages similaires

Messages suivant de la categorie

Messages par odre chronologique

Derniers sujets

Dernières réponses

Forums