Créer une offre d'emploi (gratuit)

Edith Montelle CONTE ET MYTHE : UN ATELIER-CONTE EN INSTITUTION

Partager : f
Edith Montelle CONTE ET MYTHE : UN ATELIER-CONTE EN INSTITUTION

Edith Montelle CONTE ET MYTHE : UN ATELIER-CONTE EN INSTITUTION

Du 13 au 17 mars et du 10 au 12 octobre 2006, Edith Montelle anime un stage sur l'utilisation du conte et du mythe avec la personne handicapée avec l'Association AIR de Besançon. elle assure cette formation depuis près d'une dizaine d'années. Les résultats auprès des personnes handicapées sont probants, et toutes les personnes que j'ai formées appliquent mes méthodes, avec succès. Cette année, peu de monde s'est inscrit, et je me demande s'il vous serait possible de trouver deux ou trois personnes pour compléter la liste des inscriptions, qui sera close le 17 février. S'inscrire en écrivant à : A.I.R 6, boulevard DIDEROT Batiment B 25 000 BESANCON Tel: 03 81 50 00 44 Fax: 03 81 80 79 18 E-mail: air@airhandicap.org En voici le descriptif : TOUT HANDICAP Enfants, Adolescents, Adultes 14, 15, 16, 17 et 18 mars 2005 11, 12 et 13 octobre 2005 1080 euros Vuillafans (Doubs) Les deux sessions sont indissociables Dans votre établissement : 1080 euros par jour 6 428 F par jour Adapté à votre demande PRESENTATION : Le conte est une maquette de vie qui permet à tout auditeur, quel que soit son âge et ses troubles fonctionnels, d'inventer sa vie. En écoutant un mythe, récit sacré des origines et des fins de l'Etre humain, l'auditeur se reconstruit. L'un et l'autre ont leur place en psychothérapie. PUBLIC : Tout personnel médico-social, hospitalier, de maison de retraite, orthophoniste et parent OBJECTIFS : • Définir les fonctions du conte et du mythe : plaisir d'être ensemble, construction de la personnalité, ouverture à l'autre, observation de l'environnement, découverte du rire, développement de la mémoire, apprentissage de la vie, de la communication, restauration de l'écoute active, projection dans l'avenir, ... • Développer une activité conte dans l'institution : l'atelier-conte. CONTENU : • Pourquoi raconter ? La parole qui construit et donne du sens à la vie. • Que raconter ? Critères de choix. La randonnée, un outil irremplaçable pour l'apprentissage de la langue et la formation de la mémoire. Les contes d'animaux pour la socialisation. L'humour pour grandir et affirmer son identité. Les contes d'explication pour s'intégrer dans son environnement et le respecter. Les contes merveilleux aux difficiles passages de l'existence. Et bien d'autres encore. • Comment raconter ? Techniques de mémorisation. Créer son propre répertoire. Tableau des définitions des différentes sortes de contes. • Les outils du conteur. Son : voix, bruitages, musique. Corps : gestuelle, posture, mimiques. Récit : improviser du texte, mise en forme, ce que l'on peut changer, ce qu'il faut respecter. Objets et aliments. Supports audio (cassettes ou CD), écrits (livres, albums, Kamishibaï). • Observer les retours de l'auditeur. Grille d'analyse et d'évaluation. • Installation d'un atelier-conte : lieu, mobilier. Donner des repères aux auditeurs : entrée dans la fiction, retour dans la réalité. • Le conte dans la vie quotidienne : toilette, soins, repas, ... Deuxième session : • A partir des expériences de chaque stagiaire, analyse des échecs et réussites. Dégager une pratique au cas par cas. • L'originalité du mythe dans la construction de la personne. Les mythes cosmogoniques ou comment recréer le monde par la parole ; les héros civilisateurs et les inventions vitales pour l'homme ; les fins du monde et l'espoir d'un renouveau plus heureux..

Partager l'article : Edith Montelle CONTE ET MYTHE : UN ATELIER-CONTE EN INSTITUTION

Partager : f