Besoin d'aide pr memoire

kikinette

Bonjour je ne sais pas si qqun poura me répondre mais je suis étudiante en psychologie en 3e année et je voudrai faire mon stage l'année prochaine dans un CAMSP. Le pb est que les psy me demande de trouver une ébauche de sujet pr le mémoire et que je n'ai pas vraiment d'idée précise. Je pensais étudier les différentes techniques de communication en fonction de l'âge des enfants. Je pensais plus particulièrement aux comptes et aux jeux de rôles. mais a part ça je n'ai pas d'autres pistes alors si pouviez m'aider à m'orienter cela me rendrai service. Merci d'avance :o

Répondre

Bonjour, Je suis en France et je ne vois pas trop ce que tu vas faire o% tu vas faire ta formation. Je suis juste une maman. Ce que je sais c'est que les choix de sujets doivent êtres vastes. Ceci commence à la naissance, voir même avant. En ce qui me concerne, j'ai rencontré des difficultés pour avoir mon enfant. Ensuite il est né avec 2 mois d'avance et direction l'hôpital pendant 2 mois. J'avais le souhait de l'allaiter alors que je ne maîtrisais absoluement rien et que personne n'a été en mesure de m'aider à comprendre (avec la meilleur volonté du monde). Total tout a été souffrance et incompréhension. Si, j'ai compris des choses mais beaucoup plus tard, lorsqu'il était trop tard pour lier les liens importants avec mon petit, plus important que les préocupations de poids qui gâchent tout. Et puis il y a eu l'incompréhension et le jugement des médecins lorsque j'allais les voir. Il aurait fallut que je me fasse psychanaliser car ils ne trouvaient pas de maladie. Hors mon petit garçon avait des otites qu'ils ne décelaient pas. Total, nous étions, pendant de nombreux mois, le papa, le petit et moi même hyper fatigués, hypers malheureux, complètement perdus car les gens censés pouvoir nous aider ne nous aidaient pas et, au contraire, nous enfonçaient. Il y a cette perte de confiance par rapport à tout ce qui est arrivé. Même le pédiatre qui s'était occupé de lui lors de son séjour en néo-nat m'a dit dernièrement : "Mais non, il n'a pas de gastro..." Je n'avais plus le choix, je suis repartie en me disant que c'était encore moi qui me faisait des idées. Arrivée chez moi, je vomissais aussi et tout le tableau... J'ai fini par perdre connaissance car j'étais fatiguée de tout ces épisodes de maladies longues et multiples, la maladie me gagnant à mon tour, bref, je suis tombée sur la tête et j'ai eue de la chance. Me voici remise à présent, le beau temps arrive et j'ai l'espoir que les choses deviendront plus vivables. Mais comment envisager un jour un autre enfant (pour ma part, c'est peut être trop tard car j'ai 41 ans, mais je pense aux autres aussi) quand on se sent si peu épaulé par les professionnels ? Peut être qu'avec ce que je viens de résumer, tu trouveras bien des sujets. Il y a aussi les enfants malades, mais je pense que c'est un sujet tellement évident qu'il a été déjà pas mal exploité. Non, il y a ce je ne sais quoi de difficile à cerné qui reste encore à faire et qui permettrait d'ouvrir des débats essentiels pour une majorité de familles. Je file et te laisse à ton souci présent. Bonne chance !

posté le 30.11.-0001

Répondre

Messages similaires

Messages suivant de la categorie

Messages par odre chronologique

Derniers sujets

Dernières réponses

Forums