STRESS le Confinement et ses effets secondaires

STRESS le Confinement et ses effets secondaires

Partager : Facebook LinkedIn Twitter Print Email

STRESS le Confinement et ses effets secondaires

https://www.santelog.com/actualites/covid-19-les-effets-indesirables-du-confinement

Le confinement qui fait partie intégrante de la réponse de l’ensemble des pays touchés aujourd’hui par l’épidémie COVID-19, a également, au-delà de l’épidémie elle-même, un impact psychologique négatif, indépendant, significatif et durable sur le public. Cette méta-analyse de psychologues du King’s College London informe et alerte sur ces effets négatifs du confinement et sur l’importance vitale d’un message clair et transparent des Autorités sanitaires tant sur les objectifs de la mesure que sur les comportements à adopter.  

 

Au total, ces psychologues londoniens ont identifié plus de 3.100 études sur le sujet et en ont retenu 24 pour leur analyse. La plupart des études examinées font état de nombreux effets négatifs du confinement, dont des symptômes de stress post-traumatique, de la confusion et de la colère. Différentes caractéristiques ou conséquences du confinement apparaissent comme des facteurs majeurs de stress : la durée notamment, mais aussi la peur du risque d’infection inhérent au confinement, la frustration, l'ennui, la carence de certains produits de consommation courante, une information inadaptée ou tronquée, la perte de revenus et, lorsque le confinement n’est pas généralisé, la stigmatisation.

Certaines études suggèrent même des effets durables du confinement des mois après l’arrêt de la mesure.  

 

Plusieurs des études sélectionnées ont comparé les résultats psychologiques de personnes mises en quarantaine à ceux de personnes poursuivant normalement leurs activités quotidiennes. Parmi leurs conclusions :

  • des personnels hospitaliers déclarent, immédiatement après la fin d’une période de quarantaine de 9 jours des symptômes de stress aigu. Dans la même étude, le personnel mis en quarantaine s’avère beaucoup plus susceptible de signaler l'épuisement, le détachement des autres, l'anxiété, l'irritabilité, l'insomnie, une difficulté de concentration et l'indécision, une baisse d’efficacité et de motivation au travail ;
  • toujours chez des personnels de santé, la mise en quarantaine reste un facteur prédictif de symptômes de stress post-traumatique, 3 ans après le confinement ;
  • des scores moyens de stress post-traumatique sont 4 fois plus élevés chez les enfants confinés vs ceux non mis en quarantaine. Dans la même étude, 28% des parents mis en quarantaine présentent des symptômes suffisants pour justifier un diagnostic de trouble de santé mentale (vs 6% des parents non mis en quarantaine). 

 

 

De la détresse émotionnelle aux troubles de santé mentale : globalement, la plupart des études montrent une prévalence élevée de symptômes de détresse psychologique et de troubles mentaux chez les personnes confinées, dont :

  • une détresse émotionnelle,
  • l’épuisement émotionnel,
  • la dépression,
  • le stress,
  • des troubles de l’humeur, l’irritabilité et la colère,
  • l’insomnie,
  • le syndrome de stress post-traumatique,
  • La mauvaise humeur et l'irritabilité se détachent avec une prévalence élevée, chez les personnes confinées.
  • Une autre étude décrit les différentes « réponses négatives » à la quarantaine, chez un millier de personnes atteintes du SRAS : plus de 20% ont signalé de la peur, 18% de la nervosité, 18% de la tristesse et 10% de la culpabilité. Seuls 5% rapportent des sentiments de bonheur et 4% de soulagement.

 

Des effets durables ? certaines études font état 3 ans après l'épidémie de SRAS, d’une association avec l'abus d'alcool et de la dépendance. Après une mise en quarantaine, de nombreuses personnes continuent également de présenter des comportements d'évitement. Ce comportement d’évitement est constaté de manière particulièrement fréquente chez les professionnels de santé -mis en quarantaine en raison d'un contact potentiel avec le SRAS ; ces derniers vont ensuite « éviter » les patients qui toussent ou éternuent ou les endroits clos et bondés. Certains comportements adoptés pendant l’épidémie perdurent des mois ou des années, tels qu'un lavage des mains fréquent et l'évitement des foules.

 

Quelles caractéristiques associées à des impacts psychologiques plus négatifs ? Globalement, un âge plus jeune (16-24 ans), un niveau d’étude plus faible, le sexe féminin, avoir des enfants sont des caractéristiques associées, selon certaines études, à des effets psychologiques plus négatifs. Les antécédents de maladie psychiatrique sont associés à des troubles anxieux et de la colère 4 à 6 mois après la sortie de confinement. 

 

Et les professionnels de santé ? Ils souffrent plus que le public, et dans toutes les dimensions précédemment évoquées. Plus de stigmatisation, plus de comportements d'évitement, plus grande perte de revenus et plus de conséquences psychologiques : dont plus de colère, d'agacement, de peur, de frustration, de culpabilité, d'impuissance, d'isolement, de solitude, de nervosité, de tristesse, d’inquiétude...

 

Les facteurs les plus « stressants » du confinement ?

  • Sa durée est associée de manière forte et dose-dépendante à une mauvaise santé mentale, aux symptômes de stress post-traumatique, aux comportements d'évitement et à la colère.

Ainsi, les personnes confinées pendant plus de 10 jours présentent des symptômes de stress post-traumatique significativement plus élevés

  • Ensuite, la rupture de la routine habituelle et la réduction des contacts sociaux et physiques sont synonymes d’ennui, de frustration et de sentiment d'isolement du reste du monde. La frustration est d’autant plus grande que l’on n’est pas en charge des activités quotidiennes habituelles, telles que les achats de produits de première nécessité.
  • Le manque de produits ou de services de première nécessité est également source de frustration, mais aussi d’anxiété et de colère. Ces sentiments peuvent perdurer des mois après la « libération ».
  • Ne pas pouvoir recevoir les soins médicaux et les prescriptions habituelles est une source d’angoisse bien compréhensible pour certains participants.
  • 4 études révèlent que, lors de l’épidémie de SRAS, les réassorts de masques ou de thermomètres étaient en retard ou inexistants, que la nourriture, l'eau et d'autres articles de première nécessité n'étaient distribués que par intermittence…

 

Enfin, une mauvaise information de la part des Autorités de Santé publique, un manque de transparence, des lignes directrices pas suffisamment claires sur les comportements à adopter et une confusion sur l'objectif du confinement conduit le public à craindre le pire. Ainsi, écrivent les chercheurs, « les autorités devraient instaurer les confinements pour une durée n'excédant pas celle requise, apporter une justification du confinement et des protocoles clairs, en s’assurant que les personnes confinées aient accès aux produits et services de première nécessité. Enfin, l’appel à l'altruisme en rappelant le bénéfice commun du confinement peut être un élément positif ».

Partager l'article : STRESS le Confinement et ses effets secondaires

Partager : Facebook LinkedIn Twitter Print Email


Réponses types:
Liens
Bibliographie Education et Formation
Fondation Jean Piaget Une mine d'infos sur le net Ouvrages Education les plus vendus actuellement en ligne Ouvrages conseillés sur Lien Social Une histoire sur le Rhône et la géologie suisse pour les enfants... Petit traité de manipulation à l'usage des honnêtes gens Librairie Educh.ch par catégorie Dominique Scheder le don de la dyslexie Le procès de Lisa Roman d'un Educateur Serge Bregnard Nouvel Ouvrage de Serge Bregnard Pétale de Cendre Se faire obéir sans crier Bibliographie et Ouvrages de références Educh.ch Psychanalyse le livre noir Harry Potter
Débats pédagogie et social
RESIDENCE ALTERNEE: le livre noir de la "garde partagée" ; paranoïa? PROBLEME D’ÉTHIQUE ou DIMENSION ÉTHIQUE D’UN PROBLÈME ? Edito et partage de Christian Besson directrice ORTHOGRAPHE / SMS : UNE FRACTURE TECHNOLOGIQUE ? Coup de coeur et photos de la cité des métiers Pensées...... Réponse au questions fondamentales La Guerre est ouverte Publication du rapport « L’enfant, l’adolescent, la famille et les écrans »
Education Christianisme Islam et laicité
Sommeil, rêve et enfance FORMATIONS ET SOINS AU REIKI La culture pour apprendre à vivre ensemble
Entreprise-indépendant-social
Créer son entreprise dans le domaine social Vaud Suisse Coach indépendant quel avenir Modèle d'entreprise sociale en Suisse l Economie entreprise de soutien scolaire L'Armée du Salut a 125 ans d'action sociale Esprit d'entreprise dans le domaine social Entrepreneurs Social Innovant Ashoka
Ethique Valeurs et Déontologie
Les placements d'enfants et les incarcérations administratives Au nom de l'ordre et de la morale Test Tsedek découvrir une sens à sa vie Initiation à la philosophie Université de Genève Ethique et travail social Regard critique: Le culte du bonheur Copie de travaux de recherche sur le net Test Cannabis obligatoire à l'école Les conditions de la réinsertion professionnelle des détenus en France Philippe Meirieu Chercheur, Militant, Citoyen son site Neuroscience et jugement moral La moralisation de la société Travail social et traitement des données sensibles en Suisse Ethiques la pensée et l'action le nouveau programme Améthyste 08 Henri Baruk Entre l’éducatif et le répressif Charte qualité de la formation Educh.ch La société intergénérationnelle au service de la famille
Famille Parents Enfants
Master Interdisciplinaire en droits de l'enfant Le souhait d'enfant a toujours la cote La garde des enfants à l'extérieur de la famille Activité professionnelle des mères avec enfants en âge préscolaire Les femmes diplômées du degré tertiaire assez souvent sans enfant STRESS le Confinement et ses effets secondaires
Formation Education Spécialisée
Educateur spécialisé Découvrir les formations sociales en Suisse romande Rôle de l'éducateur dossier lien social Les corridors du quotidien Projet éducatif individualisé L'accueil dans la relation d'aide: Jean Piaget "Psychologie et pédagogie" Travailler aux Etats-Unis Master en enseignement spécialisé à l'université de Fribourg L’éducation par des pairs Exemple et pratique Willy Fruttiger Dit Forel, de l'enfant «incurable» à l'homme libre Information sur l'éducation spécialisée Madame Delafontaine nous a quitté mais...... Edunet.ch Education dans les années 50 Une éducation autoritaire peut pénaliser les performances scolaires L'erreur, un outil pour enseigner Michel Lemay le premier VRAI salon des étudiants
Informations Institutions Sociales
St-martin foyer pour ados Fondation Delafontaine L’utilité des critères indicateurs de placement ? 10 % des adultes l'illettrisme en Suisse Centre pour ados anthroposophe L’ARTIAS - Association romande et tessinoise des institutions d’action sociale Adresses et infos des institutions Suisse romande Réflexion et institution Maltraitance institutionelle Découvrir une présentation des Institutions de Suisse romande le site du Clair Logis Découvrir une présentation des Institutions de Suisse romande Adresses Institutions sur Genève
Internet, Informatique et Education
Master Universitaire en Sciences et Technologies de l'apprentissage et de la formation Jeux Virtuel et expérience optimale flight simulator 10 Le Formateur - Median Educh.ch 15 ans déjà atelier informatique Infobésité - Informations - Savoir et technologie avec Sandra Enlart Technologie et éducation paire gagnante ! educa.ch - Nouvelles Les faux dangers de Wikipédia Evolution d'internet et ........ Facebook - réseaux sociaux et Educh.ch Analyse de la voix formation entre technologie de pointe et psychologie Réseauter sur le net est-ce utile? Faut-il encore apprendre ? Wikipedia un vrai must Prévention contre la pédocriminalité sur internet Newsletter Educa infos Avril Cyberpsychologie le bain numérique
Méthodes Educatives Pédagogie
Les squiggles de Winnicott La socialisation par le groupe de pairs Bilan général Pei de Feuerstein Pnl et intervention éducative exemples Exemple de Canevas Synesthésie une nouvelle approche de l'intelligence 2. PRESENTATION DU MODELE DE C.PAQUETTE Education la métaphore des loups ... Présentation de la bientraitance... Texte de M. Rouzel La Démarche méthodologique d'intervention Feuerstein Education cognitive 3.DEMARCHE D'ANALYSE DE MON STYLE D'INTERVENTION Les six styles d'intervention.(Paquette C. op.cit. p.53) action socio-éducative L'oeil apprivoisé ? à quand une nouvelle aventure ( 2013 - 2014 ou 2015) Elaboration du projet Educatif Poterie imaginaire et intervention éducative Les intelligences multiples de bruno Hourst