Formation de superviseur Master ou Diplôme

f
Formation de superviseur Master ou Diplôme

Formation de superviseur Master ou Diplôme

Une évolution en vue dans les formations de superviseurs en Suisse, comme vous pouvez le voir la tendance est à développer de nouveau master et celui de superviseur vient maintenant se proposer en plus d'autres formations de ce niveau.

Pour le cefoc la formation est aujourd'hui au niveau diplôme mais le bejune propose une formation reconnue en vue d'un niveau Master.

Formation Superviseur et supervision en Suisse romande

Vous trouverez toutes les informations sur la profession de superviseur et la supervision professionnelle à l'adresse http://www.superviseurs.ch/index.html , bonne visite autrement du site Educh.ch, si vous avez une question n'hésitez pas.

Le master en supervision par Bejune en vue du master

http://www.hep-bejune.ch/formations/continue/form-complementaires/certifiees/supervision/

Lieu de formation en supervision et superviseur à  Berne jura Neuchatel

http://www.hep-bejune.ch/formations/continue/form-complementaires/certifiees/supervision

http://www.hep-bejune.ch/formations/continue/respf3/Informations_supervision.pdf

Formation Supervision et superviseur au Cefoc à Genève en collaboration avec Fribourg niveau Hes
http://www.ies-geneve.ch/Cefoc/CoursCefoc.php?to=1.2.7&postgrade=oui

 

Voir aussi le CAS de Superviseur dans les équipes et institutions.

http://www.ies-geneve.ch/Cefoc/PresentationSession.php?to=1.2.7&coursId=11&Back=catalogue

 

La supervision est un acte de formation de base ou continue, composé concrètement d’une série d’entretiens entre un professionnel (la supervisée ou le supervisé) et un autre professionnel spécialement formé à cet effet (la superviseuse ou le superviseur). Les entretiens peuvent se faire individuellement ou en groupe restreint. Le processus de supervision, qui fait l’objet d’un contrat, comprend en général 20 entretiens de 90 minutes ou 30 entretiens de 60 minutes, répartis régulièrement sur une période déterminée.

Vous trouverez aussi toutes les adresses des superviseurs pour la Suisse romande

http://www.superviseurs.ch

 

Les formations de superviseurs que l'ARS reconnaît actuellement sont :


 
bullet CEFOC 

Centre d'études et de formation continue, Genève
 

http://www.ies-geneve.ch/Formcont/cefoc


 
bullet HEP-BEJUNE 

Haute Ecole Pédagogique BErne JUra NEuchâtel 

http://www.hep-bejune.ch/

L'Assemblée Générale de l'ARS du 25 novembre 2002 a accepté de reconnaître les écoles de formation qui font partie du  BSO  (Association Suisse alémanique des superviseurs).

 
bullet AEB 

Akademie für Erwachsenenbildung

www.aeb.ch


 
bullet EGIS         

Europäische Stiftung für interdisziplinäre Studien Ausbildung "Supervision als Kunst"

www.egis.ch


bullet

Fachhochschule Zürich


 

Hochschule für Soziale Arbeit Weiter und Fortbildung

www.hssaz.ch


bullet

HSL/CURAVIVA


 

Höhere Fachschule für Sozialpädagogik Luzern

http://www.weiterbildung.curaviva.ch/


 
bullet IAP


 

Institut für Angewandte Psychologie Supervisions-Ausbildung

www.iapzh.ch


 
bullet IAS


 

Institut für angewandte Sozialwissenschaften

www.iasag.ch


 
bullet IEF


 

Institut für systemische Entwicklung und Fortbildung

www.ief-zh.ch


 
bullet IFO

Institution für Führungs- und Organisationsentwicklung

e-mail: ifo.ch@datacomm.ch


 
bullet NLP 

Ressource-Training

www.nlp-resources.ch 


 
bullet Regio-team 

Bildungsmanagement GmbH 

www.regio-team.com


 
bullet SAAP 

Rosenbergstrasse 10       6300 Zug

e-mail: ullmann@swissonline.ch oder:
zbindenwerner@compuserve.com
 


 
bullet TRIAS 

Institut für Supervision und Organisations-Entwicklung

www.trias.ch


 
bullet ZAK 

zentrum für agogik gmbh

www.zak.ch

 

Supervision

La formation de superviseuses et superviseurs

 

Dossier d’information

 

Définition de la supervision

(Source: Association Romande des Superviseurs)

Un acte de formation

La supervision est un acte de formation de base ou continue, composé concrètement d’une série d’entretiens entre un professionnel (la supervisée ou le supervisé) et un autre professionnel spécialement formé à cet effet (la superviseuse ou le superviseur). Les entretiens peuvent se faire individuellement ou en groupe restreint. Le processus de supervision, qui fait l’objet d’un contrat, comprend en général 20 entretiens de 90 minutes ou 30 entretiens de 60 minutes, répartis régulièrement sur une période déterminée.

Les entretiens

Les entretiens portent sur des situations concrètes et actuelles de la vie professionnelle, vécues par la supervisée ou le supervisé. Ces situations sont tirées du champ professionnel. La vie privée de la supervisée ou du supervisé n’est pas l'objet de la supervision. La confidentialité est garantie.

Un processus

La supervision est une réflexion approfondie sur le vécu professionnel. Cette réflexion est plus qu’une analyse intellectuelle, elle est un effort de compréhension de la personne totale, intégrant les aspects cognitif, relationnel et émotionnel. Elle n’est pas une forme de thérapie. Elle est une confrontation personnelle de la supervisée ou du supervisé à son propre rôle professionnel.

Une finalité

L’objectif premier de la supervision ne consiste pas à résoudre des problèmes ni à donner des conseils. La supervisée ou le supervisé est accompagné-e dans une démarche qui vise à mieux comprendre et à améliorer son propre fonctionnement professionnel à tous les niveaux, en acquérant une plus grande lucidité sur l’ensemble des aspects personnels et institutionnels de son action professionnelle. Le but final de la supervision est, pour la supervisée ou le supervisé, une meilleure autonomie professionnelle.

Une déontologie

Les superviseuses et superviseurs s'engagent :

  • à préserver la confidentialité du processus ;
  • à se donner des moyens d’évaluation et de contrôle par rapport à leurs supervisions, notamment dans le cadre d'un groupe de référence

 

Caractéristiques et objectifs de la formation

Il s’agit d’une formation complémentaire qui prépare des enseignantes et enseignants, des éducatrices et éducateurs, des travailleuses et travailleurs sociaux à exercer une fonction de supervision auprès d'étudiantes et étudiants ou de professionnelles et de professionnels, au sens de la définition donnée plus haut.

La formation vise notamment à développer des compétences

  • personnelles :  
    • se connaître soi-même, être capable d’écoute et d’évolution ;
  • relationnelles :  
    • être capable de percevoir des situations relationnelles complexes et d’agir dans ces situations ;
  • professionnelles :  
    • être capable de progresser dans sa profession, en lien avec ses pratiques et en fonction de l'évolution des sciences humaines ; – être capable d’élargir sa compréhension du contexte institutionnel et social.
    • Etre capable de formaliser des réflexions (mise en relation théorie-pratique) dans le cadre d'une recherche liée aux problématiques rencontrées ou étudiées lors de la formation en supervision.

 

Contenus de la formation

La méthodologie utilisée vise à l’intégration forte et simultanée des quatre domaines de formation.

I - Pratique de la supervision

Chaque superviseuse et superviseur en formation assure la conduite de trois supervisions en principe de 40 périodes chacune. La première supervision doit être individuelle.

II - Intégration théorie-pratique

Sous la responsabilité d'une formatrice ou d’un formateur, chaque étudiant-e participe à “un groupe de référence” pendant lequel elle-il construit son savoir-faire et sa méthodologie en liant théorie et pratique.

En fin de première année, une formalisation de la pratique sous forme écrite est exigée. En fin de seconde année, une réflexion sur un aspect théorique ou méthodologique lié à la supervision est demandée par écrit.

III - Théorie

Contenus théoriques spécifiques à la supervision (contrat, cadre, processus, ....) Ouvertures à différents courants psychologiques et pédagogiques d’aide, d’explicitation, dynamique des groupes, ...)

Espace relationnel entre superviseuse ou superviseur et supervisé-e-s, notamment communication verbale et non-verbale, Techniques d’entretien et d’animation des groupes (entretien aspects affectifs et émotionnels, ...)

Formation à la recherche dans le domaine de la supervision

IV - Mémoire professionnel

Lectures

Rédaction et soutenance du mémoire professionnel

Déroulement et durée

La formation se déroule sur 3 ans

 

    1ère année 2e année  3e année  Total 
Domaine 1  

Pratique de la supervision

  
 40 périodes


40 périodes


40 périodes


120 périodes

Domaine 2

Groupe de référence

Formalisation de la pratique

  

80 périodes

40 heures

  

80 périodes

40 heures

  

80 périodes

10 heures

    

240 périodes

90 heures

Domaine 3

Théorie

 100 périodes

  76 périodes

64 périodes

 240 périodes

Domaine 4

Aspects théoriques

Lectures

Rédaction et soutenance du mémoire

16 périodes

20 heures

  28 périodes

20 heures

  

16 périodes

20 heures

90 heures

    

60 périodes

60 heures

90 heures


Évaluation et validation de la formation

Une évaluation formative permanente a lieu durant la formation.

Au terme de chaque année, une validation formelle intervient. Elle portera sur la présence et l'atteinte des objectifs de la formation notamment la validation des travaux (acquisition des crédits ECTS).

La certification intervient à la fin de la 3ème année par la validation de chaque année de formation, par l'acceptation du mémoire professionnel, par la validation de la soutenance du mémoire.

 

Conditions d'admission à la formation

(Règlement concernant les critères d'admission R.16.8.2, art. 5 et 6).

Les personnes titulaires d'un diplôme d'enseignement, d'éducation spécialisée ou de travail social sont admissibles en vue de l'obtention d'un certificat de superviseuses ou superviseurs (une demande de reconnaissance de la formation complémentaire à la supervision auprès de la CDIP est en cours; cette formation pourrait déboucher sur un "Master of Advanced Studies HEP-BEJUNE in supervision).

Les personnes titulaires d'un titre reconnu équivalent par le Comité de direction sont admissibles.

Les candidates et candidats doivent pouvoir justifier d'une expérience pédagogique, éducative ou de travail social d'au moins 5 ans et d'une formation continue.

Les candidates et candidats doivent assumer une activité dans les domaines de l'enseignement, de l'éducation spécialisée ou du travail social.

Les candidates et candidats doivent avoir vécu, comme supervisée ou supervisé, une supervision professionnelle, individuelle, de 40 périodes attestée par une superviseuse ou un superviseur certifié(e) ou reconnu(e), et réalisée dans les 5 dernières années.

Les candidates et candidats doivent prendre l'engagement de principe de fonctionner comme superviseuse ou superviseur au terme de la formation et de participer à un groupe de référence.

Les candidates et candidats doivent avoir obtenu l'accord de leur employeur.

Les candidates et candidats participent à un entretien sélectif.

 

Procédure d'admission

L'admission se fera sur la base du dossier de candidature, et d'un entretien individuel. Le dossier doit être demandé à la plate-forme 3: formation continue, ou consulté sur le site.

 

Modalités d'inscription

Délai d'inscription: au 31 mai 2006 (Les candidats s'inscrivent au moyen du bulletin reçu sur demande).

La formation ne s'organise qu'à partir de 10 candidats. Le nombre de participants est fixé à un maximum de 14.

 

Finances

(Règlement concernant la formation de superviseuses et superviseurs, R.16.8.1 art. 12, 13 et 14) Il est perçu une taxe auprès des participantes et participants (en principe 7'000.- pour les 3 ans).

Le montant des écolages dus par les cantons ou par les participantes et participants des cantons non signataires du concordat est fixé conformément à l'article 40 du concordat HEP-BEJUNE.

Les autres frais tels que déplacements et subsistance, matériel et moyens d'enseignement, sont assumés par les participantes et participants.

Les participantes et participants ne perçoivent aucune indemnité pour les supervisions effectuées dans le cadre de leur formation.

 

Début de la formation

Août 2006

 

Lieux de la formation

Bienne ou La Chaux-de-Fonds

Demande des dossiers d'information et de candidature :

HEP-BEJUNE - Formation continue
Rue du 1er-Août 33
2300 La Chaux-de-Fonds
Tél 032 886 99 31/37
Josiane.Greub@hep-bejune.ch
www.hep-bejune.ch

Partager l'article : Formation de superviseur Master ou Diplôme

f