Créer une offre d'emploi (gratuit)

Cfc social infos Ortra

Partager : f
Cfc social infos Ortra

Cfc social infos Ortra

Renouveau dans le domaine
de la formation
Besoin de places d’apprentissage
dans le domaine de
l’accompagnement socioéducatif
Une information de base
2
La nouvelle loi sur la formation professionnelle tient compte
des changements profonds survenus dans le domaine des métiers
et du monde du travail et s’adapte aux nouveaux besoins.
Tout comme auparavant, la capacité d’exercer une activité
professionnelle et la qualification pour le marché du travail
restent prioritaires.
La nouvelle loi sur la formation professionnelle (nLFPr) apporte
des possibilités de formations professionnelles nouvelles;
une perméabilité accrue à l’intérieur même du système
de la formation professionnelle;
un financement axé sur les prestations.
Un système homogène
Pour la première fois, la totalité des métiers du domaine non
universitaire dépendront du même système, ce qui permettra
de les comparer.
TÂCHES DE LA FORMATION
PROFESSIONNELLE SELON
LA NLFPR
La nouvelle loi sur la formation professionnelle
(nLFPr)
Confédération
Haute surveillance
Règlementation
Reconnaissance
Tâches communes
Financement de la formation
professionnelle, Formation d'experts aux
examens,Instructeurs pour la formation
des formateurs(-trices) d'apprenti(e)s Cantons
Surveillance apprentissage
Surveillance maîtres d’apprentissage
Ecoles professionnelles/enseignement
Certificats de capacité
ORTRAs
Guides méthodiques types
Exigences en matière d’examens de fin d’apprentissage.
Règlements concernant les cours interentreprises
Recommandations concernant le programme
d’enseignement pour les écoles professionnelles
De même, les domaines de la santé, du social et des arts
(SSA), jusqu’alors réglementés par les cantons, relèveront
dorénavant de la compétence de la Confédération.
Il sera désormais possible pour toutes les formations professionnelles
et de reconnaître les compétences/qualifications
obtenues de façon non formelle (cela signifie que le parcours
professionnel et le curriculum vitae peuvent être évalués et
reconnus individuellement).
Fonds en faveur de la formation professionnelle
Les fonds en faveur de la formation professionnelle selon la
nLFPr sont conçus par branche et destinés aux entreprises ne
participant pas aux frais de la formation professionnelle. Ces
«profiteurs» doivent pouvoir être obligés de verser des contributions
de solidarité appropriées.
Un système homogène à l’échelon suisse facilite
la création de places d’apprentissage.
3
Les ORTRAs
La LFPr déclare la formation professionnelle tâche commune
de la Confédération, des cantons et des «organisations du
monde du travail» (ORTRAs). La Confédération est compétente
en matière de pilotage et de développement de la formation
professionnelle et les ORTRAs en ce qui concerne leur
contenu, leur harmonisation et coordination, tandis que la
responsabilité en matière de mise en oeuvre et de surveillance
de la formation professionnelle incombe aux cantons, à savoir
aux départements cantonaux de l’instruction publique.
L’organe de coordination des cantons pour ce domaine est
la Conférence suisse des offices de formation professionnelle.
Les ORTRAs jouent un rôle central dans la formation professionnelle.
Elles connaissent les besoins professionnels de leur
branche et les caractéristiques de leur secteur professionnel;
étant quotidiennement en rapport direct avec la pratique, elles
sont au fait des évolutions en cours. C’est pourquoi une
collaboration étroite entre l’autorité fédérale et une ORTRA
représentative en tant que partenaire compétente est indispensable
pour garantir une formation professionnelle qui réponde
aux besoins et aux exigences de qualité.
INSOS et les ORTRAs
En tant que représentante des employeurs, INSOS fait partie
des différentes ORTRAs nationales et cantonales; elle participe
de manière déterminante à l’élaboration de guides méthodiques
types, à la formulation des objectifs pour les
examens de fin d’apprentissage et à l’organisation de cours
interentreprises.
ORTRA faîtière suisse du domaine social
Actuellement se forment dans le domaine de la santé, ainsi
que dans le domaine social, des ORTRAs nationales composées
d’organisations des employeurs et des professionnels
et intégrant également les organes d’exécution cantonaux.
Depuis décembre 2004, il existe une Organisation faîtière
du monde du travail pour le domaine social, présidée par Simon
Bridger, directeur d’INSOS.
ORTRAs cantonales et régionales
Des ORTRAs sont fondées également à l’échelon cantonal et
régional. Là aussi, les représentants d’INSOS (les chargés de
formation cantonaux) auront des tâches importantes à accomplir.
En tant qu’interlocutrices des départements cantonaux
de l’instruction publique, elles participent à la mise en
oeuvre, dans le canton et la région, des prescriptions fédérales
et à la surveillance de la formation professionnelle. Elles
apportent leur soutien aux entreprises formatrices en matière
de formation et d’examens de fin d’apprentissage.
Cours interentreprises
Les cours interentreprises complètent la formation au sein de
l’entreprise et visent à transmettre aux personnes en formation
le savoir-faire et les connaissances de base dans les branches
de formation et d’examen admises par l’OFFT, et à les
préparer à la suite de leur formation dans l’établissement formateur.
Durant les activités qu’elles exercent ensuite dans
l’établissement formateur, les personnes en formation approfondissent
de la manière la plus autonome possible le savoir-
faire de base acquis lors du cours. Les cours servent en
outre à transmettre des compétences spécifiques à la branche
et à garantir les examens en entreprise. Ces cours interentreprises
sont obligatoires pour toutes les
personnes en formation.
INSOS est la représentante des employeurs compétente au
sein des ORTRAs nationales, régionales et cantonales.
4
qualification. Le concept de formation élaboré détermine la
mise en ?uvre de l’ordonnance pour les trois lieux de formation.
Désormais seront également proposés (notamment en
Suisse romande) des modèles de formation scolaires proposant
de transmettre les objectifs de la formation et les compétences
requises en partie par le biais d’autres voies de
formation, telles que des stages pratiques, l’enseignement
«en laboratoire» etc..
Les membres d’INSOS sont désormais sollicités en tant que:
– prestataires de places d’apprentissage dans les entreprises formatrices
– formateurs lors de cours interentreprises
– experts aux examens lors des examens de fin d’apprentissage
– responsables de la formation dans les cantons
– représentants d’INSOS au sein des ORTRAs cantonales et régionales ainsi que des commissions y relatives
– représentants d’INSOS au sein des commissions des écoles professionnelles ainsi que des commissions spéciales y relatives
Entreprise formatrice
Formation des apprenti(e)s
selon le plan d’études
Responsabilités
des trois lieux de formation
Cours interentreprises
– Sont organisés et assumés par les ORTRA cantonales
– Complètent la formation en entreprise
– Préparent à la phase suivante de la formation au sein de
l’entreprise formatrice
– Servent à transmettre des compétences spécifiques à la branche
– Garantissent les examens en entreprise
Ces cours sont obligatoires pour toutes les personnes en formation.
Ecole professionnelle
Dispense l’enseignement
théorique et l’enseignement
de la culture générale
selon le concept de formation
Les trois lieux de formation
Les formations sont dispensées dans trois lieux différents: au
sein de l’entreprise formatrice, des cours interentreprises et
de l’école professionnelle. Dans l’ordonnance sur la formation
initiale « Accompagnant socio-éducatif » *, sont ancrés
les différentes composantes de la formation : les compétences
professionnelles, la répartition des leçons, les séquences
des contenus de formation, les cours interentreprises (organisation,
répartition et durée) ainsi que les procédures de
5
Des spécialistes bien formés valent de l’or. Les entreprises
formatrices apportent une contribution décisive à la garantie
de la qualité des formations, ouvrent des perspectives de vie
aux jeunes et leur fournissent les bases d’un départ réussi
dans la vie professionnelle.
Vous pouvez obtenir des informations complémentaires ainsi
que de l’aide lors de la création de places d’apprentissage
auprès des responsables cantonaux de la formation.
Initiative pour des places d’apprentissage –
devenir une entreprise formatrice en sept
étapes
LA RECONNAISSANCE EN TANT QU’ENTREPRISE FORMATRICE S’ACQUIERT
EN SEPT ÉTAPES:
1. Inscription de l’entreprise formatrice auprès de l’Office cantonal de la formation professionnelle
2. Remplir la feuille d’inscription
3. Examen de l’entreprise formatrice par des expert(e)s spécialisé(e)s dans la branche
4. Formation des formateurs en entreprise (cours pour maîtres d’apprentissage)
5. Détermination des besoins internes en places d’apprentissage
6. Mise au concours des places d’apprentissage et choix des apprenti(e)s
7. Signature du contrat d’apprentissage et transmission du contrat au Service de la formation professionnelle
pour accord
6
Vue d’ensemble de la nouvelle formation prof.
Nouvelles voies de formation s’achevant avec
l’obtention d’un certificat fédéral de capacité (CFC)
Examen
professionnel
fédéral
Examen
professionnel
fédéral supérieur
Scolarité obligatoire
Formation professionnelle initiale
Certificat fédéral
d'attestation
DEGRÉ SECONDAIRE II DEGRÉ TERTIAIRE
CFC Apprentissage social
Domaines enfants/pers.âgées/personnes
handicapées
Ecoles
supérieures du
domaine social
Hautes écoles
spécialisées
Universités et
EPF
Formation professionnelle
supérieure Niveau «hautes écoles»
Maturité
professionnelle
Maturité
gymnasiale
Stage pratique
Ecoles
d'enseignement
général
Assistant(e) en soins et santé communautaire
Les assistant(e)s en soins et santé communautaire apportent
une contribution importante à l’entretien de la santé et aux
soins des malades. Ils veillent au bien-être des personnes
atteintes dans leur santé qui dépendent de l’aide d’autrui.
Accompagnante socio-éducative / Accompagnant
socio-éducatif * ASE (apprentissage social)
La formation d’accompagnant(e) socio-éducatif(-ve) est une
formation professionnelle de base dont une partie s’effectue
en entreprise et l’autre à l’école, complétée par des cours
7
interentreprises. Durant la phase pilote qui vient de s’achever,
cette formation s’est fait connaître sous le titre d’»apprentissage
social» (sociagogue) et, pour les adultes, sous le titre
d’accompagnateur(-trice) de personnes handicapées. La
formation dure trois ans et s’effectue suite à la scolarité obligatoire.
Elle aboutit à un certificat fédéral de capacité. La formation
d’accompagnante socio-éducative/d’accompagnant
socio-éducatif dispense une formation de base qualifiant la
personne pour l’encadrement et l’accompagnement professionnel
et compétent de personnes ayant besoin d’aide dans
leur vie quotidienne.
Les adultes disposant d’une expérience professionnelle dans
le domaine pourront accomplir un apprentissage d’une durée
réduite, sanctionné par un certificat fédéral de capacité.
Formation professionnelle sanctionnée par
l’attestation
La formation de base de deux ans dispose d’un profil indépendant
et permet d’acquérir un métier à part entière. Elle
offre aux jeunes et aux adultes dotés surtout de talents
pratiques la possibilité d’obtenir un titre reconnu au niveau
fédéral et donne accès à la formation permanente. L’introduction
d’une formation avec attestation spécifiquement
destinée aux personnes travaillant dans le domaine de
l’accompagnement des personnes handicapées/dans le domaine
social n’est pas encouragée actuellement par les
associations. Au niveau attestation, les secteurs de la santé
et du social visent à instaurer une coopération avec le domaine
de l’économie familiale.
* Titre professionnel pas encore définitif au moment de
l’impression.
La maturité professionnelle
Les détenteurs et détentrices d’une maturité professionnelle
disposent d’une double qualification. Ils ont une profession
et peuvent se présenter sur le marché de l’emploi. La maturité
professionnelle leur donne accès aux études au niveau
des Hautes écoles spécialisées et ils peuvent entrer, sans
examen, en premier semestre d’une Haute école spécialisée.
Une orientation santé-social est désormais créée suite au
transfert du domaine intégral de la formation professionnelle
sous la compétence de la Confédération.
La maturité professionnelle constitue la voie principale vers
des études dans une Haute école spécialisée. Les détenteurs
et détentrices d’un certificat fédéral de maturité ont accès,
sans examen, après une année de pratique dans le domaine
d’études choisi.
Ecole supérieure ES
Les Ecoles supérieures se positionnent, à l’instar des examens
professionnels fédéraux et des examens professionnels
fédéraux supérieurs, dans le domaine tertiaire non universitaire.
Les Hautes écoles spécialisées offrent aujourd’hui
des voies de formation en partie dans les mêmes matières;
elles se distinguent cependant par des conditions d’admission
différentes, permettent d’accéder à d’autres profils de
qualification et proposent en outre des offres de formation
secondaire différentes. A l’avenir, les diplômes Bachelor et
Master se distingueront clairement des professions avec diplôme
ES.
Examens professionnels fédéraux et examens
professionnels fédéraux supérieurs
Les examens professionnels et les examens professionnels
supérieurs consacrent une formation professionnelle supé8
rieure axée sur la pratique. A l’instar des Ecoles supérieures,
ils constituent un élément important de la formation professionnelle
supérieure au niveau tertiaire non universitaire.
Orientation
Les examens professionnels et examens professionnels supérieurs
(connus également dans le secteur des arts et métiers
en tant qu’examens de maîtrise) sont destinés aux personnes
qui disposent déjà de compétences professionnelles
grâce à une expérience de plusieurs années dans le métier.
Une personne qui réussit un des nombreux examens de ce
niveau améliore considérablement ses perspectives professionnelles.
Le titre ainsi obtenu allie de solides capacités pratiques
à des connaissances théoriques approfondies.
La Suisse compte sept Hautes écoles spécialisées. Elles
offrent, sous le slogan «équivalentes, mais différentes», une
formation axée sur la pratique. En proposant leurs spécialités
orientées vers une application économique, les HES comblent
une lacune dans l’offre jusqu’ici proposée par les hautes
écoles suisses. Désormais, les Hautes écoles spécialisées
sont également structurées pour le domaine social, conformément
au «modèle de Bologne», proposant des diplômes
Bachelor et Master.
CSFP
La Conférence suisse des offices de formation professionnelle
(CSFP) est une association des responsables des offices compétents
en matière de formation professionnelle au niveau
des cantons et du Liechtenstein. Il s’agit d’une conférence
spécialisée de la Conférence suisse des directeurs cantonaux
de l’instruction publique (CDIP).
La Conférence suisse des offices de formation professionnelle
CSFP sert de plateforme nationale d’échanges d’informations
et d’expériences aux offices de la formation professionnelle.
Sa mission consiste à soutenir et à favoriser, à l’échelle
suisse, l’évolution de l’ensemble des secteurs partiels de la
formation professionnelle, ainsi que la coordination et la coopération
intercantonale en matière de formation professionnelle;
elle fournit des services en rapport avec l’exécution de
la loi fédérale et élabore des recommandations à l’intention
Les Hautes écoles spécialisées HES
CSFP et CFFP des cantons. La CSFP accomplit des mandats de la CDIP,
conseille celle-ci en matière de formation professionnelle et
élabore des prises de position. De plus, elle prend part à la
coopération internationale en matière de formation professionnelle
et favorise les contacts entre la formation professionnelle
et le monde du travail ainsi qu’entre la formation
professionnelle et l’enseignement de culture générale.
CFFP
La Commission fédérale de la formation professionnelle
conseille l’OFFT sur les questions générales relevant de la
politique en matière de formation professionnelle, et sur les
question de développement, de coordination et d’harmonisation
de celles-ci avec la politique générale en matière de
formation. Elle évalue les projets de développement de la
formation professionnelle et les demandes de subventions
et de soutiens pour des prestations particulières d’intérêt
public. De cette manière, elle assure largement une politique
de développement et de soutien en matière de formation.
9
Renseignements et adresses pour les questions de formation
Thèmes/Questions Internet/Contact ou source d’information
Chargé(e)s de la formation INSOS dans les cantons www.insos.ch
Vue d’ensemble formation professionnelle / www.berufsbildung.ch
système de formation professionnelle
OFFT Office fédéral de la formation professionnelle www.bbt.admin.ch
et de la technologie
OFFT: questions fréquentes www.bbt.admin.ch > Formation professionnelle >
Dossiers > nouvelle loi sur la formation
professionnelle > NEW FAQ
OFFT: Glossaire: termes anciens et nouveaux même chemin d’accès, mais > NEW Glossaire
CRFP: Conférence romande des chefs de service de la www.cfsp.ch
formation professionnelle
DBK: Conférence suisse alémanique des offices de www.dbk.ch
formation professionnelle
CSFP: Conférence suisse des offices de
formation professionnelle www.cfsp.ch
Serveur suisse de l’éducation www.educa.ch
Cours destinés aux formateurs(-trices) d’apprenti(e)s Office de la formation professionnelle compétent dans le canton
Cours destinés aux formateurs(-trices) Office de la formation professionnelle compétent dans le canton
Contrats d’apprentissage Office de la formation professionnelle compétent dans le canton
Base de données Formation & Emploi www.infopartner.ch
Service de l’économie pour les questions de www.squf.ch
formation professionnelle
ORTRA Social, Organisation faîtière du monde du travail c/o INSOS, odas.ortras@insos.ch
du domaine social
FORs, ORTRA romande pour la formation e-mail fors@centrepatronal.ch, case postale 1215,
professionnelle dans le domaine social et médico-social 1001 Lausanne
ORTRA Santé-Social pour les cantons de SG, AR, AI www.odags.ch
et pour le Liechtenstein
ORTRA Professions sociales du canton de Zurich www.odazh.ch
ORTRA Suisse centrale www.zodas.ch
10
Abréviations et désignations fréquentes dans le domaine
de la formation sociale
Abréviation Signification Remarques
Agogis Association suisse alémanique d’institutions du domaine Formations sec. II (FBB), ES et
du handicap pour la formation dans le domaine social formations continues Agogis INSOS W&O
ARPIH Centre romand de formation et de perfectionnement, Formation ES et des
Association romande pour le perfectionnement du formations continues
personnel d’institutions pour handicapés
canton de Thurgovie
CDAS Conférence des directeurs cantonaux des affaires sociales
CDIP Conférence suisse des directeurs cantonaux de l’instruction publique
CRFP Conférence romande des chefs de service de la formation professionnelle
CFFP Commission fédérale de la formation professionnelle
Curaviva Association suisse alémanique des homes et institutions Propose des formations initiales ainsi
dans le domaine des personnes âgées, que des formations continues
jeunes et handicapées adultes
ES Ecoles supérieures d’éducation sociale hsl de Curaviva avec siège à Lucerne
ES Agogis avec siège à Zurich
FBB Ecole spécialisée dans l’encadrement des personnes
handicapées Agogis
HES Hautes écoles spécialisées
HES-S2 Haute école spécialisée santé-social
HES-SO Haute école spécialisée de Suisse occidentale
INSOS Institutions sociales suisses pour personnes handicapées,
association faîtière Suisse
LFPr / OFPr Loi sur la formation professionnelle et Ordonnance En vigueur depuis le 1.1.2004, forme
sur la formation professionnelle la base de tous les règlements détaillés
concernant la formation professionnelle
OFFT Office fédéral de la formation professionnelle Responsable du règlement de la formation
et de la technologie professionnelle au niveau national, depuis
2004 également dans le domaine social
ORTRAs Organisations du monde du travail selon la loi sur la ORTRA faîtière nationale du domaine social
formation professionnelle, partenaires de la Confédération ORTRA cantonale/régionale du domaine
et des cantons en matière de formation professionnelle social, en partie en commun avec le
domaine de la sant
11
12
INSOS Schweiz, Bürglistrasse 11, 8002 Zürich
Tel. 044 202 70 35, zs@insos.ch
INSOS Suisse, Rue des Pêcheurs 8, Case postale 748,
1401 Yverdon, Tél. 024 420 21 71, sr@insos.ch
Qui est INSOS ?
INSOS est l’association faîtière suisse des établissements pour les adultes handicapés. Lui sont affiliés 450 organismes
responsables représentant 800 institutions installées aux quatre coins du pays. 43'000 personnes handicapées vivent et
travaillent dans ces institutions ou y suivent une formation professionnelle.
Institutions sociales suisses pour personnes handicapées · Soziale Institutionen für Menschen mit Behinderung Schweiz
Istituzioni sociali svizzere per persone andicappate · Instituziuns socialas svizras per umans impedids

post? par : le :

Apprentissage CFC et Cap Social site web :

Partager l'article : Cfc social infos Ortra

Partager : f