Créer une offre d'emploi (gratuit)

structure d acceuil au MAROC

Partager : f
structure d acceuil au MAROC

structure d acceuil au MAROC

DISPOSITIF D’ACCUEIL - PRESENTATION DU SITE -PRESENTATION DE L’EQUIPE ET MODALITES D’INTERVENTION - LE PUBLIC CONCERNE - LE DISPOSITIF EDUCATIF - LES AXES PEDAGOGIQUES Nous demeurons à votre entière disposition pour toutes informations complémentaires Les jeunes sont des mineurs qui ont entre 13 et 17ans dont un nombre important d’entre eux a entre 13 et 14 ans et sont pour la plupart déscolarisés. Ils ont commis plusieurs infractions et connu différents placements dans des familles d’accueil, des établissements et des foyers dans lesquels leur inadaptation finit par susciter le rejet et l’exclusion. Le rapport avril 2004 « mission sur les séjours des rupture » fait état d’une évolution des jeunes concernant leur développement psychoaffectif. Tous les partenaires sociaux intervenant dans la prise en charge de la jeunesse délinquante témoignent de l’impact positif des séjours de rupture. Les magistrats attestent d’une absence de réitération des faits de délinquance et une absence d’acte de violence. Le projet du séjour n’a de sens que s’il s’inscrit dans la continuité d’un parcours personnel. Notre projet éducatif s’adresse à tout jeune mineur qui a besoin de se retrouver. L’action éducative se veut la plus personnalisée et la plus adaptée à la structure psychique du jeune et à ses potentialités de réactivité émotionnelle. Le séjour concerne tout jeune pris par une angoisse ou une incertitude concernant la cohésion de sa personne et qui aurait besoin d’un encadrement éducatif et thérapeutique. Le bilan personnel et la re-mobilisation des intérêts concourent à la construction du projet professionnel et à la préparation de sa réalisation. ■ PRESENTATION DU SITE La structure d’accueil est implantée à 14km de Rabat au bord de la mer. Sa proximité de la ville nous permet de disposer des infrastructures modernes offertes. Le choix de la ville de Rabat se justifie par l’authenticité culturel et le passé historique qu’elle représente. Capitale du royaume et capitale administrative, Rabat offre l avantage d’être un pont entre le nord et le sud. ■ PRESENTATION DE L’EQUIPE ET MODALITES D’INTERVENTION * Un Responsable de Site : Responsable de structure et de logistique * Un responsable pédagogique de l’action éducative : Psychologue clinicienne et conseillère en bilan de Compétences Personnelles et professionnelles Coordination et soutien de l’équipe Suivi du jeune et préconisation du dispositif de réinsertion * trois éducateurs spécialises * Trois encadrants. *un Animateur Sportif : diplômes en différentes disciplines * Une Cuisinière. * Une Personne chargée de l’entretien. * Un Intendant. L’ensemble de l’équipe pédagogique intervient à différents stades:  En participant à toute les activités dites « à risque », sports nautiques, sports mécaniques, etc., afin d’accroître la sécurité mise en place autour des jeunes.  En partageant régulièrement le quotidien du site d’accueil.  En organisant des entretiens individuels avec les jeunes accueillis.  En assurant le lien avec les institutions françaises, concernées par la prise en charge des jeunes.  En rédigeant les rapports éducatifs de fin de séjour transmis aussi bien aux magistrats qu’aux services sociaux. L’omniprésence des adultes crée des liens avec les jeunes permettant un travail éducatif de fond basé sur la confiance en l’adulte. * Suivi médical : Le suivi médical régulier est assuré par la mise en place systématique d’une consultation médicale chez un médecin généraliste tous les 10 jours. Les équipes éducatives dispensent scrupuleusement les traitements prescrits par le médecin. * Suivi Scolaire : Un instituteur intervient 2fois par semaine. Des formateurs polyvalents. * Les activités proposées par la structure.  Activités sportives : Mécanique (moto cross, quad, kart,…) Nautiques (voile, …) Sports collectifs (foot, basket, …) Sports individuels (VTT, équitation, musculation,…) Ski ou randonnées en montagne  Activités scolaires : Consolidation des connaissances et évaluation  Initiation à l’outil informatique.  Activités culturelles et artistiques : Travail du cuir. Ferronnerie Tissage Poterie…  Mise en situation professionnelle Les secteurs d’activités proposés sont les suivants : Mécanique automobile. Maçonnerie. Ferronnerie. Ferronnerie d’art et d’ameublement. Restauration  Excursions et Circuits : Randonnées pédestres en montagne et dans le désert, circuits adaptés selon les saisons. Les activités, pierre angulaire du projet pédagogique : La mise en place d’activités quotidiennes scolaires, professionnelles, sportives, culturelles et de loisirs est l’un des axes majeurs du projet pédagogique. Les activités rythment le quotidien des jeunes accueillis et constituent un support éducatif majeur, et ce à différents niveaux : - L’activité est ici l’occasion de toujours créer plus de liens, de partager des moments intimes entre jeunes et encadrants. Certaines activités à risque (comme les activités nautiques ou les sports mécaniques) poussent les différents participants à appréhender leurs propres limites, et tous, jeunes comme encadrants, partagent ensemble les « défaites » comme les « victoires ». Cette richesse du lien à travers les activités quotidiennes est un facteur indéniable de réussite éducative. Aucun jeune, dans son rapport aux différents adultes qui l’encadrent, ne souffre d’un quelconque déficit relationnel. L’activité n’a pour eux de réelle valeur que si elle est partagée par tous. - La volonté des équipes éducatives d’assurer une sécurité maximum autour des activités, notamment par la participation de tous, place une nouvelle fois les jeunes dans une position centrale, valorisante, car ils prennent conscience de l’attention qui leur est portée et de l’intérêt qu’ils suscitent. - Enfin, elles offrent aux jeunes la possibilité de se divertir, d’oublier l’éloignement et de mieux vivre la rupture. ■ LE PUBLIC CONCERNE Les Séjours de Rupture proposés par notre structure sont destinés à des adolescents de 13 à 18 ans (non révolus), en situation d’échec social, scolaire et familial. Ce dispositif répond en FRANCE à la demande des services de la Protection Judiciaire de la Jeunesse, de l’Aide Sociale à l’Enfance, des établissements spécialisés, des foyers d’accueil, des travailleurs sociaux, des Juges pour enfants et des inspecteurs en quête de solutions d’accueil, d’encadrement et d’accompagnement non conventionnels à destination de jeunes adolescents ayant épuisés les prises en charges traditionnelles dans le cadre de placements administratifs ou judiciaires. Il peut aussi constituer pour certains mineurs délinquants une alternative à la détention. ■ LE DISPOSITIF EDUCATIF Dans un environnement étranger, et familier à la fois, l'équipe d'encadrement doit créer un climat relationnel chaleureux et une dynamique collective favorisant l'expression, l'action, la confiance et la solidarité. Toutes ces valeurs éducatives recherchées et exprimées à l’occasion De ces différents séjours sont retravaillées et exploitées au quotidien * La première partie du séjour : Est une période d’observation et une phase d’adaptation à l’environnement. La première action des éducateurs est de réinscrire les adolescents dans un parcours de vie sociale traditionnelle : lever à 7 heures, toilette, petit déjeuner, services, activités manuelles ou sportives, évaluation scolaire, préparation du repas, repas en commun et à heure fixe, vaisselle, coucher 22 heures. La réglementation des contacts téléphoniques (seulement un seul appel reçu ou émis par semaine à la famille) évite l'emprise de l'extérieur sur le séjour de rupture. Cette protection est nécessaire à la réalisation du programme. Nous proposons un séjour sédentaire de découvertes des cultures traditionnelles allié à des actions de formation : remise à niveau, consolidation des connaissances, découverte du monde du travail et apprentissage des métiers artisanaux, il comportera des excursions touristiques et des activités sportives. Les stages non seulement incitent le jeune à faire preuve de capacités de socialisations nouvelles mais l’enrichit par ailleurs en savoirs faire et en réalisations personnelles. Les stages multi activités stimulent le jeune et rehaussent son estime. En renouant avec le plaisir et la satisfaction qui lui est lié lors de la réalisation d’une tache le jeune s’autorise de nouveaux savoirs et démystifie son échec scolaire en acceptant les apprentissages des acquisitions. Nous admettons que l’apprentissage de la vie en groupe est un élément important de resocialisation mais ce dernier doit être restreint à 6 jeunes. Des temps de prise en charge individualisés seront ponctués par des entretiens cliniques hebdomadaires et des activités. Le bilan personnel et la construction du projet inscrit le jeune dans la continuité d’un parcours éducatif. Ce séjour permet de découvrir plusieurs ateliers (menuiserie, métier de bâtiments, mécanique, artisanats, etc.) et enrichit le jeune en compétences professionnelles. * La deuxième partie du séjour : Se veut mobilisatrice des apprentissages nouveaux et re dynamisante par l’organisation du séjour :  Bilan personnel et professionnel.  Construction du projet de vie.  Préparation du projet de retour. Créer la rupture c’est également créer un espace pour permettre à ces adolescents de construire un projet viable et concret pour leur retour. Notre objectif éducatif est la réinsertion sociale et professionnelle des mineurs. Notre projet pédagogique définit le séjour de rupture comme un espace de ressource incitant aux développements personnels. Cette expérience singulière dans un environnement culturel familier et étranger à la fois contraint le psychisme du jeune à réaliser un état d’équilibre entre les exigences intérieures et extérieures. Le mineur muni d’un porte feuille de compétences en savoirs faire et en savoirs être réalise que son projet est réalisable. Le jeune, acteur de son avenir finit par s’approprier son projet. Cette étape exige nécessairement un travail de médiation auprès des familles l’objectif éducatif étant de favoriser la participation de la famille et d’évaluer les possibilités d’accueil du jeune. Le projet éducatif vise à rétablir les processus de réparation et favoriser les processus d’étayages. Face aux carences affectives et éducatives des mineurs, la stabilité et la permanence des intervenants constitue un levier thérapeutique certain. Ce mode de fonctionnement est facilité par différents facteurs : Une présence éducative permanente composée en partie par du personnel éducatif local. L’intervention d’autres personnels locaux tels que les instituteurs, le personnel d’intendance, les médecins et tout intervenant qui côtoient les jeunes. ■ LES AXES PEDAGOGIQUES * Le séjour de rupture : un bilan et une reconstruction L’éloignement permet aux jeunes accueillis de s’octroyer un délai de réflexion face aux problématiques qui les ont poussées à participer à un séjour de rupture. Dans sa fonction éducative, cet éloignement peut s’appréhender sous différents angles : Eloignement et Construction Identitaire. Le fait de se retrouver loin de leur famille, de leurs amis, d’être fortement bousculés dans leurs habitudes, pousse les jeunes à abandonner certains de leurs comportements déviants. La rupture leur démontre qu’ils sont capables d’un tel effort, qu’ils ne sont pas enfermés dans une forme de déterminisme qui les pousserait irrémédiablement vers la délinquance ou les conduites à risques. La confrontation à d’autres modes de vie et aux difficultés économiques du pays, les incite à s’interroger sur leurs propres difficultés, et quelques fois à les relativiser. Eloignement Affectif et réactivation des investissements. La prise de distance avec leur environnement affectif, tout particulièrement leurs familles avec lesquelles ils sont souvent en conflit, permet aux jeunes de peser leur réel attachement sentimental. Les jeunes sont ainsi amenés à s’interroger sur leurs rapports aux autres et développent leurs capacités d’introspection. * Une expérience de vie en collectivité à « la Marocaine » Cette pédagogie s’inspire du mode de vie familial marocain, où le collectif prime sur l’individualisme. Les jeunes accueillis sont souvent en France dans des situations familiales difficiles et sont très sensibles à cette notion. Pour certains ils passent d’un mode de pensée égocentrique, tourné vers eux-mêmes et l’image qu’ils véhiculent, à une expérience de vie articulée autour du groupe. Cette immersion totale dans la culture locale amplifie le phénomène de rupture, et pousse les jeunes à développer leurs capacités d’adaptation. * Condition favorable au rétablissement de la confiance de L’adulte L’expatriation est pour tout un chacun une expérience déstabilisante. Pour les jeunes accueillis, la perte de leurs repères habituels, amis, familles, quartier, les plonge dans une situation insolite. Déstabilisés, fragilisés, ils vont alors se tourner spontanément vers les adultes encadrants, garants de sécurité et de protection. Ils vont ainsi réapprendre à retrouver dans l’adulte la confiance qu’ils ne lui accordaient plus en France. De par leurs difficultés familiales ou sociales, la confiance est d’autant plus accrue que la majeure partie du personnel éducatif est originaire du pays d’accueil et offre ainsi aux jeunes accueillis une garantie supplémentaire de protection face à ce nouvel environnement. Les adultes encadrants sont non seulement garants de la sécurité des jeunes, mais ils vont également les aider à s’approprier ce nouveau milieu, en donnant du sens, des explications, aux situations rencontrées. Ils vont les accompagner tout au long de leur séjour de rupture, et ce au cours des différentes phases qui le composent, de l’arrivée jusqu’au retour en France. L’adulte leur est dans chacune de ces phases indispensable. * Le respect des règles de vies simples et non négociables Les règles de fonctionnement sur le site d’accueil sont clairement définies et non négociables . La structure prévoit des circuits d’une semaine par mois à travers le Maroc. Ces circuits sont basés sur des objectifs éducatifs qui permettent aux jeunes de rencontrer des habitants, de partager des moments forts avec eux, de découvrir des goûts et des mets divers et de s’adapter à un mode de vie différent. Nous demeurons à votre entière disposition pour toutes informations complémentaires

Partager l'article : structure d acceuil au MAROC

Partager : f

Poster un commentaire

Commentaires

ffrandonnee29@cegetel.net dit Bonjour, je trouve votre structure super . je serais assez interressée par un projet professionnel de ce genre, je travaille actuellement dans la randonnée pédestre et n'ai aucune formation dans le social pouvez me dire si elle est absolument nécéssaire et si il y a une opportunité integrer une telle structure grace à la bonne volonté. je vous remercie. Sincères salutations. Mélanie Ausseray

0
Répondre

BOSRA2000@msn.com dit Bonjour je suis educatrice spécialisée en france, je cherche à partir travailler au Maroc. Je trouve votre projet interessant. je reste à votre disposition si vous souhaitez plus d'informations.

0
Répondre

lnsau@hotmail.fr dit bonjour, je suis en formation d'éducateur spécialisé et recherche un stage au Maroc mais plutot dans le champ du handicap. si vous avez quelques minutes pour me donner quelques adresses, ce srait sympas. merci . Hélène

0
Répondre

sherrazade51@hotmail.com dit bonjour je suis infirmière et je serais très interréssé par un poste dans votre projet, ayant une spécialisation en psychiatrie j'ai l'habitude des entretients personnalisé et des jeunes en ruptures social. merci

0
Répondre

fatima ziad dit Bonjour je suis une femme marie sans enfants je vx adopter un bebe

0
Répondre