Conseiller conjugal et familial

f
Conseiller conjugal et familial

Conseiller conjugal et familial

  
Conseiller conjugal et familial 

Le conseiller conjugal et familial reçoit des personnes et des couples, parfois des familles, ayant une demande d’aide liée à des difficultés relationnelles, affectives, sexuelles ou éducatives, rencontrées dans leur vie personnelle, leur vie de couple ou leur vie familiale. Formé à l’accueil, à l’écoute et au dialogue, il informe, oriente et aide à la réflexion. Le conseiller conjugal et familial a un rôle de révélateur, le plus souvent il ne conseille pas mais tient conseil avec les personnes qu’il guide vers la découverte de leurs propres solutions.

Ses missions concernent :

L’accueil, l’information et l’orientation de la population sur les questions relatives à la fécondité, la contraception, la sexualité et la prévention des maladies sexuellement transmissibles et notamment le SIDA ;
La préparation des jeunes à leur vie de couple et à la fonction parentale, notamment à travers une information individuelle ou collective en milieu scolaire ;
L’entretien préalable à l’interruption volontaire de grossesse prévu à l’article L 162-4 du Code de la santé publique et l’accompagnement des femmes ayant subi une interruption volontaire de grossesse ;
L’accueil et le conseil aux personnes se trouvant dans des situations difficiles liées à des dysfonctionnements familiaux ou victimes de violences.
Lieux de travail : les centres de planification familiale, de consultation conjugale, les hôpitaux (maternités), les centres sociaux, les services de PMI... Ce métier peut aussi s’exercer en libéral.

 


LA FORMATION

Conditions d'admission
Etre titulaire d’un diplôme d’Etat professionnel ou universitaire dans les domaines médical, para-médical, social, éducatif, juridique, psychologique ou d’animation.
Et avoir un entretien avec le responsable de formation afin de lui permettre d’apprécier les motivations, les aptitudes et les capacités du candidat.

Durée et contenu et validation des formations
400 h sur 2 ans + 2 stages de 40 h. Des allègements (maximum 80 h) peuvent être accordés en fonction des qualifications ou de l’expérience du candidat.

La formation est répartie en 3 unités :

Le conseil dans le domaine de la vie conjugale et familiale :
- sensibilisation des participants aux aspects relationnels de leur vie personnelle, sociale et professionnelle
- apport de connaissances sur : les différents courants conceptuels qui traversent la pratique du conseil, l’évolution psychoaffective de l’enfant, le choix amoureux, la vie sexuelle, les questions touchant à la naissance et au désir d’enfant, au groupe familial sous ses différentes formes
+ 1 stage de 40 h en établissement ou centre de planification familiale.
- Adaptation à la fonction de conseiller conjugal et familial : pratique et méthodologie de l’entretien de conseil, de la communication et de l’animation de groupe.
+ 1 stage de 40 h sur la connaissance des réseaux sociaux
- Identité professionnelle : analyse de l’environnement social et institutionnel : place, rôle et fonction du conseil conjugal et familial dans l’action sociale et médico-sociale.
Validations de la formation
Les capacités acquises sont évaluées par l’organisme formateur au cours de la formation. Il contrôle l’aptitude au conseil conjugal et familial sur les bases de :

Un rapports de stage + appréciation des responsables de stage,
Un travail de réflexion personnel écrit,
Un entretien ou bilan individuel en fin de formation.
et délivre aux candidats ayant satisfait à l’évaluation une " attestation de qualification au conseil conjugal et familial " qui est obligatoire pour exercer les activités de conseiller conjugal et familial.

Pour plus d’informations : les DRASS (voir liste).

   

post? par : le :

Formation Sociale en France site web :

Partager l'article : Conseiller conjugal et familial

f