Educateur technique spécialisé sans le bac

Partager : facebook
Educateur technique spécialisé  sans le bac

Educateur technique spécialisé sans le bac

 
Educateur technique spécialisé 

L’éducateur technique spécialisé est à la fois éducateur et spécialiste d'une technique professionnelle qu'il transmet aux personnes dont il a la charge. Il est ainsi spécialiste de l'adaptation ou de la réadaptation professionnelle des handicapés jeunes ou adultes, d'une façon générale des personnes qui rencontrent de grandes difficultés d'insertion professionnelle. Son action vise à favoriser l'autonomie, la réinsertion ou l'intégration dans le monde du travail.

DES APTITUDES

Etre prêt à travailler en équipe, bien posséder un métier de base, être à l'aise dans une démarche pragmatique, souhaiter transmettre des savoirs et des savoir-faire sont autant d'éléments qui permettent d'être à l'aise dans ce métier.

 

LA FORMATION

Conditions d'admission
Cette formation n'est accessible qu'en "cours d'emploi(1)" c'est-à-dire qu'elle n'est ouverte qu'aux personnes qui exercent une fonction d'éducateur technique ; il faut en outre :
Soit être titulaire d'un baccalauréat de technicien, d'un brevet de technicien,
Soit être titulaire d’un diplôme de l'enseignement technologique et avoir 3 ans de pratique professionnelle.
Soit être titulaire d'un CAP ou d'un BEP et avoir 5 ans de pratique professionnelle
Et dans tous les cas passer avec succès les épreuves de sélection organisées par chaque centre de formation.

Durée de contenu des études

La formation se déroule pendant 3 ans. Elle comprend :
- formation professionnelle et développement des capacités d'expression 150 h,
- institutions politiques et administratives 180 h,
- étude des inadaptations 150 h,
- étude de l'action éducative spécialisée 150 h,
- action psychologique de l'éducateur technique spécialisé 400 h,
- problèmes de l'intégration au monde du travail.

Modalités particulières
Des allègements de formation sont possibles.
2/3 de la durée de la formation pour les candidats titulaires :
- du diplôme d’instituteur, du certificat d’aptitude à l’éducation des enfants et adolescents déficients ou inadaptés, du diplôme d’Etat d’éducateur spécialisé, du diplôme d’Etat d’éducateur de jeunes enfants, du diplôme d’Etat relatif aux fonctions d’animation, du diplôme d’Etat de conseiller en économie sociale et familiale.
- Du certificat d’aptitude aux fonctions de moniteur éducateur justifiant de 5 ans de pratique professionnelle.
1/3 de la durée de la formation pour les candidats titulaires :
- du certificat d’aptitude aux fonctions de moniteur éducateur.
- Du certificat d’aptitude au fonctions d’aide médico-psychologique justifiant de 5 ans de pratique professionnelle.
Un diplôme
Le CAFETS (Certificat d'Aptitude aux Fonctions d'Éducateur Technique Spécialisé) est délivré par le ministère de l'éducation nationale à l'issue de l'examen final qui comprend 3 épreuves :
la rédaction d'un rapport de synthèse à partir de l'étude d'un dossier,
la présentation d'une monographie,
un entretien avec le jury à partir du dossier de scolarité.


L'EXERCICE PROFESSIONNEL

Les employeurs
Les quelques 5 000 éducateurs techniques spécialisés exercent leur profession dans tous les lieux où sont accueillis des jeunes ou des adultes handicapés ou inadaptés : centre d'aide par le travail, ateliers protégés, centres de rééducation, hôpitaux et de plus en plus, entreprises d'insertion, centres d'adaptation à la vie active.
Ce sont donc essentiellement les associations (95 %) et le secteur hospitalier qui emploient les éducateurs techniques spécialisés.
La carrière
Les salaires et la carrière sont déterminés soit par des textes réglementaires pour les salariés qui travaillent dans le secteur public, soit par des conventions collectives pour ceux qui relèvent du secteur privé.
Par exemple: salaires bruts au 01/09/02.

dans la fonction publique hospitalière (primes non comprises) :
début de carrière : 1 329 Euros
fin de carrière : 2 219 Euros
dans la convention collective de l'enfance inadaptée (primes non comprises)
En externat:
début de carrière : 1 505 Euros
fin de carrière : 2 614 Euros
Avec quelques années d'expérience l'éducateur technique spécialisé peut assurer la responsabilité d'un service ou diriger un établissement.

Après le diplôme
Les éducateurs techniques spécialisés peuvent poursuivre une formation supérieure
Les formations supérieures

DSTS (Diplôme supérieur en travail social)
CAFDES (Certificat d’aptitude aux fonctions de directeur d’établissement social)
Pour plus d’informations : les DRASS (voir liste) et les centres de formation (voir liste).

1 Une réforme de cette formation est en cours de préparation, elle modifiera sensiblement les conditions d'accès ainsi que le contenu de la formation

 

post? par : le :

Formation Sociale en France site web :

Partager l'article : Educateur technique spécialisé sans le bac

Partager : facebook

Poster un commentaire

Commentaires

haymes dit bonjour, j'ai le CAP électro-mécanicien avec une vaste expérience dans le domaine mais je n'ai pas d'autorisation de travail svp aidez moi comment faire pour avoir un poste ou un contrat, je tiens à vous signaler que je suis motivé et rentable et surtout ponctueux ne vous regréteriez jamais de m'avoir aider merci

0
Répondre