Formation médico-psychologique

f
Formation médico-psychologique

Formation médico-psychologique

Diplôme d’Etat par arrêté du 4 septembre 1972, paru au Journal Officiel du 29 septembre 1972, instituant un Certificat d'Aptitude aux Fonctions d'Aide médico-psychologique (CAF AMP).
L'arrêté du 30 avril 1992 précise que le CAF d'Aide médico-psychologique est «destiné aux personnes qui participent à l'accompagnement des personnes handicapées ou des personnes âgées dépendantes au sein d'équipes pluriprofessionnelles et sous la responsabilité d'un travailleur social ou paramédical, afin de leur apporter notamment l'assistance individualisée que nécessite leur état psychique ou physique».
 La Formation
 La Sélection
 Conditions de formation
 
 
  
  Pour s'inscrire
 
  
   La Formation
a) Présentation :
Par arrêté du 4 septembre 1972, paru au Journal Officiel du 29 septembre 1972, il est institué un Certificat d’Aptitude aux Fonctions d’Aide Médico-Psychologique (CAF AMP).
L’arrêté du 30 avril 1992 précise que le CAF d’Aide Médico-Psychologique est « destiné aux personnes qui participent à l’accompagnement des personnes handicapées ou des personnes âgées dépendantes au sein d’équipes pluri-professionnelles et sous la responsabilité d’un travailleur social ou paramédical, afin de leur apporter notamment l’assistance individualisée que nécessite leur état psychique ou physique. »
Conformément à l’article 12 de l’arrêté du 4 septembre 1972, le Ce.F. est habilité à dispenser cette formation et à présenter à l’examen du Certificat d’Aptitude des élèves qui auront suivi la dite formation.
Les candidats à la préparation au Certificat d’Aptitude aux Fonctions d’Aide Médico-Psychologique doivent être âgés de 18 ans au moins à la date d’entrée dans le cycle de formation théorique et pratique, et avoir satisfait aux conditions d’admission.
Le cycle de la formation d’Aide Médico-Psychologique s’étale sur 18 mois sous la forme de :
13 regroupements de 4 jours au Centre de Formation,
1 regroupement de 4 jours de Techniques Educatives,
4 heures de bilan,
soit 420 heures de formation
Un stage de 4 semaines dans un autre établissement est prévu.
La formation est sanctionnée par l’examen du Certificat d’Aptitude aux Fonctions d’Aide Médico-Psychologique sous la présidence du directeur régional des Affaires Sanitaires et Sociales.

b) Les frais de scolarité :
Les frais de scolarité de la formation Aide Médico-Psychologique s’élèvent à :
1 993 e pour 2005 (mai à décembre)
1 993 e pour 2006 (janvier à octobre)
Ils sont pris en charge par l’établissement employeur du stagiaire selon la convention collective.
haut de page

 La Sélection
Selon l’arrêté du 30 avril 1992, cette sélection est organisée sous le couvert de la D.R.A.S.S.
a) Les conditions d’admission pour la prochaine rentrée 2005 :
Le Centre de Formation organise des sessions de sélection en vue de l’admission des candidats en Formation d’Aide Médico-Psychologique. Les épreuves ont pour but d’apprécier l’aptitude des candidats à suivre la formation et à bénéficier du projet pédagogique de l’école. Il ne s’agit pas d’évaluer les aptitudes à travailler dans un établissement recevant une catégorie bien précise des personnes atteintes de handicaps.
Les candidats aux épreuves d’admission doivent fournir une attestation de travail de leur employeur dans un établissement ou service spécialisé. Il appartient donc au candidat, s’il ne l’a déjà fait, de chercher un établissement ou un service qui l’embauche comme aide médico-psychologique stagiaire.
b) Les épreuves de sélection et les frais de sélection :
Les épreuves de sélection sont prévues pour évaluer les aptitudes des candidats à bénéficier de la formation et elles comportent :
1) Une épreuve de compréhension de texte et d’expression orale consistant en un entretien avec un jury sur un texte d’environ deux pages remis au candidat vingt minutes avant l’épreuve. Le jury est composé d’un représentant de la D.R.A.S.S, d’un formateur, ou d’un directeur ou d’un AMP diplômé.
2) Un questionnaire d’actualité destiné à apprécier les intérêts et les informations du candidat ainsi que ses possibilités d’expression écrite. Le candidat doit répondre par écrit en une heure trente maximum à dix questions portant notamment sur des problèmes sociaux, économiques, médicaux, familiaux et pédagogiques.
Les frais de ces épreuves s’élèvent à 45 €.
Date de la prochaine sélection D.R.A.S.S. (à fixer en accord avec la D.R.A.S.S.) : février 2005
Les entretiens de contact avec un formateur ou un professionnel.
Les candidats titulaires des diplômes ci-dessous passeront uniquement un entretien de contact avec un formateur ou un professionnel.
- CAF Aide-Soignant ou du DP Aide-soignant
- CAF Auxiliaire de Puériculture
- Brevet d’Etude Professionnelle
- Brevet des collèges
- BAC
- Diplôme dEtat d’Auxiliaire de Vie Sociale ou C.A.F.A.D.
- Brevet d’étude 1° cycle (B.E.P.C.)
Les frais de cette épreuve s’élèvent à 30 €.
c) Validité de la sélection :
La sélection n’est valable que pour la prochaine rentrée.
d) Inscription à la sélection :
Les inscriptions sont prises du 15 juillet au 31 décembre 2004 pour une rentrée en mai 2005.
e) Les entretiens de contact auront lieu à partir de février 2005
(uniquement pour les titulaires des diplômes cités ci-dessus)
haut de page

 Conditions de formation
La formation Aide Médico-Psychologique dispensée au Ce.F., se réalise « en situation professionnelle. »
La situation professionnelle peut prendre plusieurs formes :
- Contrat à Durée Indéterminée (CDI)
- Contrat à Durée Déterminée (CDD)
- Contrats aidés (Contrat de qualification, PARE, CEC…)
- Stagiaires non rémunérés
Pour entrer en formation d’Aide Médico-Psychologique, le candidat devra :
être en situation professionnelle dans un établissement ou service accueillant des personnes handicapées (enfants, adolescents, adultes) ou des personnes âgées dépendantes sous la responsabilité d’un travailleur social ou para-médical,
être en situation d’aide et d’assistance directe aux personnes accueillies dans le service,
être intégré dans le travail d’une équipe pluridisciplinaire, notamment par une participation active aux instances de travail d’équipe : réunions, transmissions.
Ces conditions ne sont pas exigées pour se présenter à la sélection mais il est recommandé aux candidats de faire les démarches nécessaires auprès de lieux professonnels le plus tôt possible.
Si, dans les premiers jours de la formation, le stagiaire ne peut apporter des éléments suffisants montrant qu’il répond bien à ces exigences, la poursuite de la formation ne sera pas possible.
La formation du stagiaire fait l’objet d’un contrat de formation signé entre l’établissement employeur (ou lieu de stage), le centre de formation et le stagiaire. Pour les titulaires d’un PARE, le Ce.F. signe une convention de formation avec le stagiaire et une mise à disposition du stagiaire, dans un établissement accueillant des personnes handicapées ou âgées plus ou moins dépendantes et dans un poste d’accompagnement auprès de ces personnes.
Le Ce.F. fonctionne en externat. Chaque stagiaire en formation doit donc pourvoir lui-même à sa propre restauration et à son hébergement.
Le Syndicat d’Initiative (05 53 57 03 11) renseigne sur la liste des hôtels et restaurants à prix modérés.
Vous pouvez obtenir la liste des établissements et services sociaux, médico-sociaux et sanitaires auprès :
de la Direction Départementale des Affaires Sanitaires et Sociales (D.D.A.S.S.) de votre département
du C.R.E.A.H.I. d’Aquitaine - Tour Mozart - 2, rue J. Arthus BP 106 - 33030 Bordeaux cedex (05 56 29 04 60).
 
AIDE MÉDICO-PSYCHOLOGIQUE

 

 

 


Niveau scolaire requis : aucun. Durée de la formation : 350 heures réparties sur 2 ans.

Qui est-il ? L'aide médico-psychologique apporte une aide aux personnes dépendantes à cause d'une maladie grave ou d'un handicap. Il est en contact aussi bien avec des enfants qu'avec des personnes âgées.

Sa mission : son rôle oscille entre l'éducatif et le soin. Il vient en aide en particulier aux enfants ou aux adolescents très handicapés : déficients mentaux, moteurs ou sensoriels. Mais pas seulement, il a également un rôle de soutien et d'accompagnement auprès des personnes adultes handicapées et des personnes âgées dépendantes. Le soutien apporté embrasse la totalité de la vie quotidienne : repas, toilette, lever et coucher sont autant de tâches pour l'aide médico-psychologique qui doit, en plus, participer à des activités d'éveil. Bien souvent, il travaille en relation avec d'autres travailleurs sociaux. C'est ainsi qu'il seconde, selon les structures, les éducateurs dans le secteur de l'enfance ou encore les animateurs auprès d'adultes, et dans certains cas, le personnel soignant et paramédical.

Ses qualités ? Evidemment, les qualités humaines sont importantes. La motivation, le désir de communiquer, la patience mais aussi un équilibre psychique et une résistance physique sont requis pour exercer ce métier.

Quelle formation ? La formation est répartie sur deux ans (de 18 à 24 mois selon les centres de formation) et comprend 350 heures de cours théorique et quatre semaines de stage pratique dans un établissement. Elle est sanctionnée par le Cafamp ou certificat d'aptitude aux fonctions d'aide médico-psychologique. La particularité de la formation est de s'adresser uniquement à des personnes en situation d'emploi, autrement dit à des personnes qui sont déjà titulaires d'un contrat d'élève aide-soignant ou d'aide médico-psychologique stagiaire. Il faut donc faire des démarches préalables auprès d'institutions pour obtenir un emploi. Il faut également être âgé de 18 ans et satisfaire à un examen de sélection. Sont dispensés de cet examen : les titulaires d'un brevet des collèges, d'un BEP ou d'un certificat d'aptitude aux professions d'aide-soignant, d'aide à domicile ou d'auxiliaire de puériculture.

Ses employeurs : les deux tiers des aides médico-psychologiques sont employés par des établissements pour adultes handicapés. Les foyers occupationnels, les maisons d'accueil spécialisées et les foyers d'hébergement pour adultes handicapés sont les principaux lieux de travail.

Combien gagne-t-il ? Pas de grande différence entre le secteur privé et le secteur public. Les aides médico-psychologiques gagnent environ 1 140 euros en début de carrière et environ 1 525 euros en fin d'activité.

Le marché de l'emploi : il est assez ouvert compte tenu des besoins au sein des établissements d'accueil pour personnes âgées. Jusqu'à présent, en Ile-de-France, Rhône-Alpes, pays de Loire et Pyrénées étaient les régions qui employaient le plus les AMP. Mais aujourd'hui, la situation a tendance à s'équilibrer dans d'autres régions de France.

Les perspectives d'évolution : les AMP ne peuvent pas évoluer au sein de leurs propres professions. En revanche, l'accession à d'autres métiers du secteur social leur est facilitée. Ainsi, ils peuvent entreprendre une formation de moniteur-éducateur ou d'éducateur spécialisé sans avoir à passer l'examen écrit d'entrée. Les titulaires du Cafamp peuvent également passer le Cafad (certificat d'aptitude aux fonctions d'aide à domicile).
S.G
 

 

 


--------------------------------------------------------------------------------

Pour en savoir plus sur les métiers du social, consultez notre guide en librairie, qui contient des témoignages et conseils précieux dans ce domaine. Fiche métier extraite du Guide "Les métiers du social" par Pascal Fitzner
Collection Guides J, STUDYRAMA EDITIONS
 

post? par : le :

Formation Santé Suisse site web :

Partager l'article : Formation médico-psychologique

f

Poster un commentaire

Commentaires

Sacha dit Bonjour, Je viens de lire votre article néanmoins certaines questions restent en suspend... Je suis diplômée depuis Juin 2012 d'Aide Médico Psychologique, mon mari vient d'être promu pour un poste sur Genève; J'aimerais donc savoir si mon diplôme d’État Français me permet de travailler en SUISSE? Est il reconnu? Si oui de combien est le salaire de base (en Francs suisse) d'une Aide Médico-Psychologique? Cordialement.

0
Répondre