ASSISTANT SOCIO- ÉDUCATIF/ASSISTANTE SOCIO- ÉDUCATIVE (ASE)

f
ASSISTANT SOCIO- ÉDUCATIF/ASSISTANTE SOCIO- ÉDUCATIVE (ASE)

ASSISTANT SOCIO- ÉDUCATIF/ASSISTANTE SOCIO- ÉDUCATIVE (ASE)

Deux modèles de formation en 3 ans :

Comme pour tous les apprentissages, celui d’assistant-e socio-éducatif-ve peut être suivi selon deux modèles :

· en école à plein temps (gymnase) avec des stages en institution (ASE-E);

· selon le système dual, à raison de 3 à 4 jours hebdomadaires en institution et 1 à 2 jours de cours en école

professionnelle (ASE-D).

Dans le canton de Vaud :

Par décision du Département de la formation et de la jeunesse (DFJ) du 2 février 2005, la formation en école à

plein temps (ASE-E) a été confiée aux écoles de culture générale des gymnases. Cette formation commencera en

août 2005 par une année de tronc commun suivie de deux ans de formation spécifique aboutissant au CFC

d’assistant-e socio-éducatif-ve. Il est envisagé d’y intégrer une maturité professionnelle (MP).

Informations ASE-E : M. P. Avanzi, directeur du Gymnase de Chamblandes

Tél. 021 721 5561, fax 021 728 5577, paul.avanzi@edu-vd.ch

La formation selon le modèle dual (ASE-D) débutera en août 2006. Les cours théoriques seront confiés au Centre

d’enseignement des métiers de l’économie familiale (CEMEF) à Morges. Les premiers contrats d’apprentissage

seront donc signés par les institutions formatrices et les apprenti-e-s durant le premier semestre 2006.

Informations ASE-D : Mme C. Laurent, adjointe pédagogique, DFPV

Tél. 021 316 6330, fax 021 316 6319, e-mail : catherine.laurent@dfj.vd.ch

Mme M. Rimbault, directrice du CEMEF

Tél. 021 557 9094, fax 021 557 9091, e-mail : maryline.rimbault@cemef.vd.ch

L’ordonnance de formation ASE :

L’ordonnance de formation ASE (règlement d’apprentissage) sera très prochainement publiée par l’Office Fédéral

de la Formation Professionnelle et de la Technologie (OFFT). Elle précisera les objectifs de formation et le

programme de ce nouvel apprentissage.

Pour plus d’informations, consulter le site du DFJ : www.dfj.vd.ch/dgep/dfpv

A1

2005-2006 : UNE SOLUTION TRANSITOIRE

LE PRÉAPPRENTISSAGE DASSISTANT-E SOCIO-ÉDUCATIF-VE (ASE-D)

De très nombreux jeunes gens et jeunes filles ayant terminé leur scolarité obligatoire souhaitent

aujourd’hui déjà entreprendre un apprentissage d’assistant-e socio-éducatif-ve selon le modèle dual.

Cette formation ne pouvant être offerte dans le canton de Vaud qu’à partir d’août 2006, l’Etat a mis

sur pied une solution d’attente sous forme d’une année de préapprentissage.

Le préapprentissage d’ASE-D :

Les institutions qui envisagent de prendre un-e ou plusieurs apprenti-e-s ASE-D dès août 2006, peuvent anticiper

leur engagement en concluant des contrats de préapprentissage d’une année.

Durant cette période de préparation, le-la préapprenti-e pourra s’initier aux différentes facettes de la profession

durant 4 jours hebdomadaires dans une institution active dans une des trois orientations définies par l’ordonnance

de formation (enfants, personnes âgées, personnes handicapées). Les futures institutions formatrices recevront

en temps utile les objectifs de formation à atteindre durant cette année préparatoire.

Le-la préapprenti-e suivra des cours de culture générale et d’initiation professionnelle au Centre d’enseignement

des métiers de l’économie familiale (CEMEF) à Morges à raison d’un jour hebdomadaire.

Les démarches administratives :

L’institution qui, dès août 2005, envisage de prendre un-e préapprenti-e devra d’abord sélectionner un-e

candidat-e. Elle devra ensuite :

· faire la demande d’un contrat de préapprentissage auprès de la DFPV :

Tél. 021 316 6348, e-mail : melanie.liechti@dfj.vd.ch;

· retourner ce contrat signé à la DFPV, pour examen et validation;

· prévoir une rétribution mensuelle.

Le suivi :

L’entreprise formatrice recevra un appui et une aide de la DFPV et du Centre d’enseignement des métiers de

l’économie familiale (CEMEF) sous forme de conseils individualisés, d’un ou deux séminaires et de la visite d’un-e

commissaire professionnel-le.

Le droit :

Conformément à l’article 18 LVFPr, toute personne au bénéfice d’un contrat de préapprentissage jouit par

analogie du même statut que celui d’un-e apprenti-e.

COMPTE TENU DE LIMPORTANTE DEMANDE DE FORMATION DE LA PART DE NOMBREUX JEUNES,

LES INSTITUTIONS SONT VIVEMENT ENCOURAGÉES À ACCUEILLIR DES APPRENTI-E-S ASE.

Renseignements : Mme C. Laurent, DFPV, tél. 021 316 6330 . e-mail : catherine.laurent@dfj.vd.ch

Direction de la formation professionnelle vaudoise (DFPV), rue Saint-Martin 24, 1014 Lausanne - mai 2005

A2

GUIDE À LINTENTION DU MAÎTRE DE

PRÉAPPRENTISSAGE ASE-D

But du préapprentissage :

Il permet aux jeunes de s’initier au métier d’assistant-e socio-éducatif-ve et de renforcer leur choix

professionnel.

Objectifs généraux du préapprentissage ASE-D :

· Mettre en contact le jeune avec les différentes activités de la profession d’assistant-e socio-

éducatif-ve et sa clientèle.

· Encourager et motiver le jeune.

· Favoriser l’observation du lieu de travail.

· Intégrer le jeune à une équipe de travail.

· Amener le jeune à développer une pratique réflexive.

Objectifs particuliers du préapprentissage :

Thème 1 : découvrir la dimension socio-éducative de la profession.

Thème 2 : se sensibiliser au travail en équipe et réfléchir sur sa propre activité (connaissance de soi, capacités

personnelles et professionnelles).

Thème 3 : découvrir la dimension spécifique du métier d’ASE, soit en gériatrie (3 ans), soit pour les enfants (3

ans), soit pour les personnes handicapées (3 ans).

Thème 4 : se sensibiliser à l’animation socio-culturelle.

Evaluation :

Au cours de l’année de préapprentissage le-la commissaire professionnel-le organise deux séances d’évaluation en

présence du-de la préapprenti-e et de son-sa formateur-trice.

B1

AUTRES RENSEIGNEMENTS

Où auront lieu les cours de culture générale du préapprentissage ?

La journée hebdomadaire de cours est prévue :

a) au CEMEF (Morges), pour les 30 premiers-ères préapprenti-e-s;

b) dans les classes de préapprentissage du canton (écoles professionnelles), dès le-la 31ème préapprenti-e.

Qui pourra devenir formateur-trice en entreprise (préapprentissage et

apprentissage) ?

a) Domaine de l’enfance : éducateur-trice de l’enfance diplômé-e (classe 1 SPJ).

b) Domaine des personnes âgées : animateur-trice diplômé-e;

animateur-trice certifié-e AVDEMS.

c) Domaine des personnes handicapées : éducateur-trice spécialisé-e diplômé-e;

maître-sse socio-professionnel-le diplômé-e.

RAPPEL

Quelles sont les démarches administratives pour engager un-e préapprenti-e ?

a) Sélectionner un-candidat-e selon les critères de l’institution.

b) Commander un contrat de préapprentissage auprès de la DFPV :

Tél. 021 316 6348, e-mail : melanie.liechti@dfj.vd.ch

c) Retourner ce contrat signé à la DFPV, pour examen et validation.

d) Prévoir une rétribution mensuelle.

N.B. : dès que la liste des places d’apprentissage sera disponible, elle figurera sur le site du DFJ.

Direction de la formation professionnelle vaudoise (DFPV), rue Saint-Martin 24, 1014 Lausanne - mai 2005

post? par : le :

Apprentissage CFC et Cap Social site web :

Partager l'article : ASSISTANT SOCIO- ÉDUCATIF/ASSISTANTE SOCIO- ÉDUCATIVE (ASE)

f

Poster un commentaire

Commentaires

nezha_casablanca@hotmail.com dit bonsoir je desire avoi rplus d'information sur la formation, l'inscription, les frais d'etudes merci d'avance mes respcets

2
Répondre