syndrome d'alcoolisme foetal

syndrome d

syndrome d'alcoolisme foetal

La consommation d’alcool et d’autres drogues pendant la grossesse pose un problème
inséparable de nombreux autres troubles et facteurs dans la vie des mères, des
enfants, de leur famille et de leur collectivité. Bien que le syndrome d’alcoolisme
foetal (SAF) et les effets de l’alcool sur le fœtus (EAF) ainsi que les effets de la
consommation d’autres drogues pendant la grossesse soient évitables, les solutions
sont complexes et doivent être examinées dans un contexte global qui nécessite
l’engagement et la planification à long terme de la part de nombreuses personnes
(Santé Canada, 1996).

Les effets de la consommation d’alcool pendant la grossesse varient selon le moment,
la quantité et la durée de la consommation, la santé générale de la mère et les
ressources disponibles. La recherche épidémiologique sur le SAF est incomplète, mais
les coûts humains et économiques qui y sont associés sont importants et durent toute
la vie, car il s’agit d’une cause première de la déficience mentale et des anomalies
congénitales évitables.
Les effets de la consommation d’autres substances pendant la grossesse sont moins
bien connus, mais on les croit néanmoins importants. Ces effets varient également
selon le mode de consommation, la santé et les circonstances sociales de la mère.

Bien qu’on croie que le SAF soit le résultat d’une lourde consommation d’alcool par
la mère, le seuil d’exposition causant des dommages au fœtus n’a pas encore été
déterminé (Passaro et Little, 1997). Dans un examen récent de la documentation sur
les résultats d’une consommation modérée d’alcool et de la reproduction, Passaro et
Little (1997) ont constaté que la documentation n’était pas cohérente, certaines
études concluant à des effets néfastes, notamment le poids à la naissance, l’âge à
l’accouchement, l’avortement spontané et l’accouchement d’un bébé mort-né, les
anomalies congénitales, des problèmes de développement et neuro-comportementaux,
alors que d’autres concluent qu’aucun de ces problèmes n’est associé à une
consommation modérée d’alcool. Ils concluent que ces incohérences peuvent avoir
trait à différents modes de consommation d’alcool qui sont masqués par la moyenne.
Les écarts des résultats sur la reproduction peuvent être également affectés par le
moment de l’exposition, le façon dont la consommation d’alcool est rapportée ou
mesurée, et des facteurs comme la situation socioéconomique.
L’exposition à d’autres substances pendant la grossesse, seule ou en combinaison
avec l’alcool, peut également causer des problèmes pour le fœtus en développement
qui peuvent avoir des conséquences à long terme. Cet examen s’est limité aux effets
des stimulants (y compris la cocaïne), du cannabis, des opiacés, des hallucinogènes et
des substances inhalées, et ne s’est pas intéressé aux effets de la nicotine, de la
caféine, des anticonvulsifs ou d’autres substances psychoactives sur le fœtus en
développement. Parmi ces substances, on a démontré que les benzodiazépines
causent des anomalies faciales (Dolovich et al., 1998) alors que les anticonvulsifs, par
exemple la phénytoine, causent des défauts structurels à la naissance et des effets
neuro-développementaux semblables à ceux du SAF (Moore, 2000; American Academy
of Pediatrics, 1979).
Les questions entourant le diagnostic de l’exposition foetale aux drogues sont moins
bien documentées. Les femmes ayant des problèmes de toxicomanie consomment
souvent plus d’une substance, ce qui fait qu’il est difficile de déterminer la
contribution unique de chaque substance. Des études sur des animaux ont aidé à
documenter les effets immenses de l’alcool sur le fœtus en développement, bien
qu’elles offrent moins d’information sur les effets plus subtils d’autres substances
(Olson et Burgess, 1997).
Un autre aspect préoccupant est l’effet possible de la consommation d’alcool et
d’autres substances par le père sur le résultat pour le fœtus. Dans un examen de
cette documentation, Passaro et Little (1997) concluent que des études sur les
animaux associant le résultat de la consommation du père et le résultat sur la
reproduction sont indicatives quoique contradictoires. De même, les quelques études
épidémiologiques portant sur cette question n’ont pas produit des conclusions
claires. Les mécanismes biologiques par lesquels la consommation d’alcool du père
peut affecter le fœtus ne sont pas bien compris.

Lorsque les femmes ayant des problèmes d’alcool recherchent de l’aide, elles sont
moins susceptibles que les hommes de faire appel aux services d’alcoolisme et de
toxicomanie et plus susceptibles de recourir aux services de santé et de santé
mentale (Weisner et al., 1995). Il y a une indication que les femmes autochtones
canadiennes peuvent différer à cet égard (C. Tait, communication personnelle,
2000)). En partie, cela est attribuable à la stigmatisation supérieure vécue par les
femmes ayant des problèmes d’alcoolisme et de toxicomanie, qui augmente
lorsqu’une femme est enceinte. Interrogées sur les raisons de ne pas faire appel aux
services de traitement d’alcoolisme et de toxicomanie, des femmes participant à une
recherche qualitative en Colombie-Britannique ont répondu « ne pas savoir quel
traitement était disponible » et « ne pas savoir à quoi ressemblerait le traitement »,
comme autres obstacles (Poole et Isaac, 1999).
Lorsque les femmes demandent de l’aide aux services de santé ou de santé mentale,
leurs problèmes d’alcoolisme et de toxicomanie peuvent passer inaperçus parce que
les professionnels peuvent ne pas bien connaître le SAF/EAF. Le manque de formation
professionnelle sur le dépistage de l’alcoolisme et de la toxicomanie, et pour la
prévention du SAF, continue d’être un obstacle pour obtenir un traitement. Le
manque de personnel spécialisé, l’insuffisance du personnel, les protocoles
d’aiguillage insuffisants, les liens faibles au moment de l’aiguillage (personnel
hésitant à identifier quelqu’un, à moins de pouvoir fournir de l’aide), la mauvaise
coordination des services et le manque de transport et de services de garde des
enfants continuent d’être des obstacles (Howell et al., 1999).
Les femmes moins susceptibles d’arrêter de consommer par elles-mêmes peuvent
également hésiter à demander de l’aide pendant la grossesse à cause de la possibilité
que leurs enfants soient pris en garde légale. Les efforts judiciaires pour punir les
femmes enceintes qui exposent leur fœtus à des substances peuvent avoir comme
effet d’éloigner du système de soins de santé les femmes enceintes souffrant
d’alcoolisme et de toxicomanie et souffrant d’autres ennuis de santé graves (Deville
et Kopelman, 1998).
Une étude qualitative récente (Kowalsky et Verhoef, 1999) a démontré les difficultés
inhérentes à la vie dans une communauté autochtone isolée. Les auteurs décrivent
les obstacles qui se posent dans une communauté autochtone du Nord du Canada,
notamment la crainte de la stigmatisation, le manque de sensibilisation et des
problèmes sociaux spécifiques de la communauté. Ils notent que les problèmes
d’alcoolisme et de toxicomanie sont imbriqués dans le tissu des autres problèmes
sociaux et qu’ils doivent être abordés dans ce contexte.

Un protocole d’amélioration du traitement (TIP) pour les femmes enceintes souffrant
d’alcoolisme préparé par un groupe d’experts parrainé par le US Center For
Substance Abuse Treatment comprend des lignes directrices pour la désintoxication
(Mitchell et al., 1995). Selon ces lignes directrices, la désintoxication d’une femme
enceinte dépendante de l’alcool doit être entreprise en établissement sous
supervision médicale qui comprend la collaboration d’un professionnel des soins
prénataux. Le protocole d’amélioration du traitement de 1995 indique que pour les
femmes enceintes, « il n’existe pas d’études bien documentées sur l’innocuité ou
l’efficacité des médicaments pour le suivi médical du sevrage des femmes enceintes
cocaïnomanes ». Toutefois, le TIP propose des lignes directrices pour l’administration
de divers médicaments pour aider au sevrage de la cocaïne des femmes enceintes,
notamment des anxiolytiques, des antidépresseurs et des barbituriques.
Le TIP de 1995 énonce que bien que la thérapie d’entretien à la méthadone (TEM)
soit le traitement de choix pour les femmes enceintes dépendantes d’opiacés comme
l’héroïne, il n’existe aucune ligne directrice établie pour le dosage de la méthadone
chez les femmes enceintes. La tendance est plutôt d’administrer des dosages
personnalisés qui sont adéquats pour prévenir les symptômes du sevrage.
Reconnaissant la nécessité d’un jugement clinique concernant le dosage, la
publication intitulée « Guidelines for Perinatal Care of Substance Using Women and
their Infants » (Children’s and Women’s Health Centre of British Columbia, 1999)
présente des protocoles détaillés pour les médecins concernant le dosage et les
problèmes connexes. Il est probable que la TEM pendant la grossesse entraîne le
syndrome de l’abstinence ou du sevrage chez le nouveau-né, dont la gravité dépend
de plusieurs facteurs, notamment des niveaux de dosage de la mère. Néanmoins, une
approche complète à la TEM qui permet un accès constant à une gamme de services
de santé et de services sociaux soutenants pour la mère ainsi que la gestion médicale
du sevrage pour le nouveau-né est généralement considérée préférable à la cessation
du traitement et au risque de rechute à l’héroïne et à un mode de vie moins sain (T.
Oberlander, communication personnelle, 2000). Ward et al. (1998) et le TIP de 1995
mentionnent également la question du sevrage des opiacés plutôt que de maintenir
une femme dans la TEM. Bien qu’il ne s’agisse pas du traitement à privilégier, Ward
et al. (1998) et le TIP offrent des lignes directrices pour le sevrage, si cela s’avère
nécessaire. Le TIP nous met également en garde au sujet des dangers de
l’ordonnance d’un antagoniste narcotique à une femme enceinte parce qu’il pourrait
causer un avortement spontané, un travail prématuré ou la naissance d’un enfant
mort-né.

Pour une information complète visitez le site http://www.hc-sc.gc.ca/hecs-sesc/sca/pdf/Frenchclosed.pdf bonne visite et découverte de ce rapport très complet dont sont tirés les extraits ci-dessus.

 

Partager l'article : syndrome d'alcoolisme foetal


Réponses types:
Liens
Anorexie, Boulimie, Thérapie
Anorexie la douleur des parents aussi Anorexie Définition Auto traitement par Internet de l’hyperphagie boulimique Boulimie définition Wikipedia Troubles du comportement alimentaire : un programme de thérapie cognitivo-comportementale en ligne Anorexie Boulimie Automutilation et adolescence Maigrir par la cohérence cardiaque ABA – l’Association Boulimie Anorexie fête ses 15 ans ! TCA Informations OA réunions Genève ABA Association Boulimie Anorexie en Suisse romande L'obésité ne doit pas être traitée à la légère Anorexie Boulimie Aneb association
Burnout Stress Epuisement professionnel
Médecine, émotion et gestion du stress et du burnout Se faire engager après un Burnout ? Médication pour le stress post-traumatique Gestion du stress Ados et enfants Suicide et stress post-traumatique une incidence importante Stress,Burnout et gestion émotionnelle Dépendant à l'adrénaline Stress et burnout Coaching Prévenir diagnostiquer et traiter le burnout Burnout syndrome Echelle MBI Test Découvrir la cohérence cardiaque Heartmath France Trop de stress tue le sexe Burnout gestion du stress et Emdr Burnout, dépression, déprime ... de quoi parle t'on ? Outils et test sur le stress Gestion du stress et burnout Burnout, plus jamais ça... Formation Emdr en Algérie LeTemps.ch | Vous êtes stressés? Apprenez à respirer! Lorsqu'un deuil, un divorce ou une maladie bouleverse une vie ! Candidats de choix au burnout
Formation Art Thérapie
Thérapie par les sables..... Formation à l'analyse de dessin d'enfant Atelier Art cru STAGE D'ART THERAPIE : Le rythme des saisons Formation d'art thérapeute en ligne Formation musicothérapeute Analyse de dessin d'enfants 1 L'art-thérapie est une forme de psychothérapie l'art-thérapie, l'art de souffrir et l'art de vivre ! Manuel d'art-thérapie (Broché) Art thérapeute et Art thérapie en France EXPRESSION CRÉATRICE ANALYTIQUE Analyser les dessins avec Patricia Elwood Infos sur l'art thérapie Heureux comme une enfant qui peint dessin et art-thérapie Manuel d'art-thérapie Un ouvrage complet Formation à l'analyse de dessin d'enfants janvier - mars 2009 Stage de découverte de la musicothérapie Présentation de la Gestalt Dessiner vos dragons Art thérapie
Formation hypnose et auto-hypnose
Psychothérapie de la pleine conscience Mindfulness Une définition de la nouvelle hypnose Irhys Institut Romand d'Hypnose Suisse Outils dessins et autres suite Hypnose - Cannabis et gestion de la douleur « Cours d’initiation à l’usage de l’auto-hypnose au quotidien » Cours: Usage de l'auto-hypnose au quotidien - 27 et 28 janvier 07, Musée Olympique de Lausanne Métaphores thérapeutiques pour les enfants. Aux frontières de la conscience: Hypnose,coma et faux souvenirs Ou portez son regard ? Hypnose Transe et pnl Semaine du cerveau sur la perception Attention à l'attention Un piste, une solution ....? Hypnose: 100% Imagination Impact de l'hypnose sur le cerveau Unige Introduction a la transe Hypnose et gestion du stress Les surdoués de la transe Le monde imaginaire Chez les enfants et outils Outils suite et fin des outils
Massage Osthéopathie Kinésiologie
Massage Assis Formation en Suisse Romande FORMATION EN MASSAGE TRADITIONNEL THAÏLANDAIS Centre de formation Ecovie partenaire Educh.ch Cours e-learning sur le massage et la prise de sang Annales et concours Masseurs-kinésithérapeutes
Mobbing Coaching Médiation
Mobbing que faire? Mobbing et le manque de communication à l'origine des conflits au travail Prévention du Harcélement sur le lieu de travail MSST Gestion des conflits un ouvrage de Bono Médiation et pratique de la médiation de Jean-Louis Lascoux Prévention du harcélement sexuel au travail Mobbing Coaching Médiation
Obésité Régime Diététique
Obésité Thérapie soutien Santé - Social Oméga 3 et Oméga 6 diététique et obésité Enfance Obésité Prévention Obésité Régime Diététique Manger et bouger infos parents Cohérence cardiaque Ressources
Organisations Non Gouvernementales
Ong Bénévoles Bénévolat international Université en ligne et formation à distance pour nos amis africains Aide, bénévolat et soutien en Haiti Education Enfants des rues un site à découvrir Finance Ethique et micro-crédit pourquoi pas participer? De l'eau potable en 6 heures Sodis Ong OmS Croix rouge
Prévention Dépendance, toxicomanie, alcoolisme
Réunion Dépendants Affectifs CoDA Genève Toxicomanie, femmes enceintes et maternité Pourquoi les conduites à risque s’installent-elles à l’adolescence ? Les enfants de parents toxicomanes Téléphone gratuit Aide Suisse, France,Québec Dépendances Toxicomanies, Drogues, Dépendances parution et nouveauté: étude témoignage recherche sur l'alcoolisme Education à la santé Rseau Suisse Alcool, joints, fumée: les ados consomment moins Infoset direct le site suisse des dépendances - thérapies - drogues - soutien Les hommes sont forts ? Jeux Compulsif Infoset Mai 06 Prévention tabac toxicomanie alcoolisme www.infoset.ch Prévention Infoset a dix ans Comportement à riques syndrome d'alcoolisme foetal Lettre d'infos Sida Office fédérale de la santé publique et Aide suis contre le sida F«Le syndrome d'alcoolisation fœtale reste mal connu syndrome d'alcoolisation foetale syndrome d'alcoolisation foetale
Prévention risque suicide
Hotline Sos Suicide Aide Suisse, France,Québec Christiane Singer 1 année déjà... Suicide raconter l'incompréhensible c'est grandir Prévention du suicide ouvrages de références
Psychiatrie Schizophrénie dépression
Pistes d'aide pour patients psychiques Genève Hotline de soutien psychologique gratuite Suisse, France,Québec Lien en santé mentale La Schyzophrénie c'est quoi....? Accueillir les personnes avec troubles psychiques Les nouvelles clés de l'autisme Schizophrénie ou altération de la réalité Nicola Franck Schizophrénie, un diagnostic précoce peut limiter les dégats Téléphone gratuit Aide Suisse, France,Québec Anticiper les risques de Burnout DSM IV TR Psychopathologie et psychiatrie version révisée tsr.ch - 36.9 - - Troubles bipolaires: entre euphorie et dépression Police et intervention en situation de stress psychiatrique D'une jungle à l'autre, au coeur du stress physiologique et social Suicide et prévention en suisse Ces jeunes qui veulent échapper à la maladie mentale - tsr.ch L'accueil d'urgence psychologique Infos animation Site du GRAAP.ch Mini DSM-IV Quelle orientation choisira la psychiatrie
Psychothérapie Thérapie comportementale
Charly Cungi spécialiste des thérapies cognitives découvrir son site la Bibliothérapie ou la thérapie par la lecture Diplome de psychothérapeute spécialisé en Thérapie comportementale Thérapie et Economie Gestion du stress et méditation Je n'ai pas le temps d'avoir un cancer La mémoire et les traumatismes une question sensible Nos choix peuvent susciter nos préférences Neurosciences Cohérence cardiaque Coach - Auto-hypnose Formation Coaching Educh.ch
Sexualité Sida Prevention
Conseil en périnatalité Grossesse Maternité Paternité
Stress Mindfulness et Cohérence cardiaque
Découvrir la cohérence cardiaque avec David Servan-Schreiber Ressources Mindfulness et pleine conscience Historique de la cohérence cardiaque et méthode Heartmath Alliance thérapeutique Charly Cungi Surcharge cognitive et pleine conscience Cohérence cardiaque Thérapie cognitive les infos du Dr Cungi Cohérence Cardiaque et gestion émotionnelle avec Claude Deglon Pilotes de l'armée française et cohérence cardiaque Cohérence cardiaque Heartmath™ Infos du mois de Mars Heartmath et la cohérence cardiaque c'est ... Formation Heartmath Cohérence cardiaque à Genève Cohérence cardiaque la Méthode "Heartmath" Formation Heartmath France Cohérence cardiaque Thérapie comportementale et insomnie Combattre l'anxiété et le stress par la cohérence cardiaque Educh.ch YouTube - Projet de découverte musicale L'amygdale au centre du débat thérapeutique Senior Cohérence cardiaque Heartmath Formation Clinique au méthode Heartmath Sollicitude valeur fondamentale de l'éducation
Thérapie Dyslexie Dysorthographie
correction Davis de la dyslexie nouvelles perspectives pour les dyslexiques disorthographie, dyscalculie dyslexie en France Formations Davis La dyslexie serait t'elle un don La dyslexie difficile d'en définir les frontières Mon cerveau a besoin de lunettes!
Thérapie Rire et Humour
Humour et travail social Votre cerveau vous trompe ! Une maîtresse qui crois en la réincarnation ;-) star academy tf1 humour, bricolage, ou n'importe quoi Quelques perles récoltées par ci par là Un peu d'humour ;-) Pourquoi le poulet a-t-il traversé la route ? Une maîtresse qui crois en la réincarnation ;-) Je me soigne en m'amusant On apprend tous les jours Caroline et les épinards
Thérapie, Thérapeute, Psychothérapie
EMDR Médecine des émotions stress post traumatique Site d'infos Self-help Le triangle dramatique L'écurie au Gré du vent hippothérapie La logothérapie, de Viktor E. Frankl Le jardin d’enfants thérapeutique Formations Hypnose clinique La profession de thérapeute en psychomotricité (psychomotriciens et psychomotriciennes Cnv en Suisse romande communication non violente Thérapie EMDR Questions les plus fréquentes Formation psychopathologie Psychothérapies : Efficacité des différents traitements psychologiques Thérapie brève Dictionnaire des symboles Formation approche systémique Imagination, art thérapie en éducation spécialisée Manuel d'Analyse transactionnelle Traitement de la boulimie par internet Qu'est-ce que la Gestalt? FORMATION MUSICOTHERAPIE ET GESTALT
Troubles du sommeil insomnie
Sommeil de l'enfant, comment favoriser l'endormissement! Hygiène de vie et sommeil Les émotion et troubles du sommeil Sommeil de l'enfant et Insomnie de l'adolescent Enseigner les rudiments du sommeil
Voyages Israel kibbutz
"RENCONTRES ET DÉBATS AU-TOUR DU MONDE"
Zoothérapie Formation et Thérapie
Formation officielle en équithérapie EESP Zoothérapie et hippothérapie en belgique Les chevaux du bonheur Centre thérapeutique la licorne bleue LA ZOOTHÉRAPIE POUR UN JEUNE DE 56 ANS DANS UN CHSLD