Suicide raconter l'incompréhensible c'est grandir

Suicide raconter l

Suicide raconter l'incompréhensible c'est grandir

Deuil et suicide, raconter l'incompréhensible et grandir
 
Photo: Julie Beaudoin

30 Novembre 2006 à 10h23
 

Le deuil est une étape difficile de la vie. Les gens endeuillés par suicide doivent quant à eux traverser la même épreuve tout en acceptant de reconnaître leur impuissance et leur incompréhension face à cette perte. Pour discuter du deuil et du suicide, le Centre d’écoute téléphonique et de prévention du suicide Beauce-Etchemin a invité le prêtre, psychologue, auteur et spécialiste du deuil, Jean Montbourquette et la psychothérapeute, Isabelle d’Aspremont. Plus de 200 personnes étaient présentes pour entendre le message des deux conférenciers, soit que le deuil n’est pas éternel et qu’il est possible de mieux le vivre. Dès le début de la conférence présentée à l’Auberge Arnold mercredi soir, ils ont mentionné que les gens qui vivent un deuil d’une personne qui s’est enlevé la vie comporte plusieurs distinctions, qu’il est souvent plus complexe.

Chaque jour, au Québec, quatre personnes s’enlèvent la vie, selon les données du Centre d’écoute téléphonique et de prévention du suicide Beauce-Etchemin et plus de 80 personnes de 15 ans et plus feraient une tentative de suicide. Chaudières-Appalaches est au quatrième rang des régions où le taux de suicide est le plus élevé, selon les dernières données de l’organisme. Le directeur du Centre, Renaud Fortier, a expliqué les statistiques démontrant que plus d’hommes se suicident. C’est qu’en fait «plus d’hommes réussissent leur suicide, mais les femmes sont plus nombreuses à faire une tentative», selon lui.

Comment faire son deuil
M. Montbourquette et Mme d’Aspremont ont été clairs sur un des éléments essentiels du deuil. «Il faut raconter sa peine», ont-ils dit à plusieurs reprises. La personne doit se libérer de ses émotions, de ses pensées et souvent parler de la personne décédée, de l’incompréhension de son geste. Les gens de l’entourage sont donc extrêmement importants lors de la perte de quelqu’un. Le directeur général du Centre d’écoute, Renaud Fortier, a mentionné au début de la conférence qu’un des volets du centre était justement de permettre aux gens d’avoir une oreille pour livrer leur souffrance, pour raconter leur peine et leurs émotions. Mme d’Aspremont n’a pas caché que la vitesse à laquelle va la société et la hausse de l’individualisme rendaient plus difficile l’expression du deuil, puisque plusieurs ne prennent pas le temps de le vivre et de le partager.

Les étapes du deuil
Les deux conférenciers ont rappelé que le deuil est un événement passager, qu’il ne s’agit pas d’oublier l’autre, qu’il y a plusieurs étapes à franchir et que les gens peuvent en sortir grandis. Les étapes du deuil sont nombreuses. L’annonce de la mort ou de la découverte du mort est un choc. L’imprévisibilité de cette perte la rend difficile à accepter.

Le déni cognitif et émotif s’ensuit, «on ne peut pas croire que c’est vrai». Les gens  nient la réalité de la mort et Mme d’Aspremont expliquait que «les endeuillés par suicide ont encore plus de difficultés à accepter cette perte». M. Montbourquette a tenu à préciser que «les résistances à l’acceptation de la réalité étaient là pour protéger l’humain», pour lui faire vivre la souffrance de la perte de cet être aimé plus en douceur, car «le corps ne pourrait pas supporter la douleur de la perte d’un seul coup».

Les gens acceptent ensuite le deuil à faire, mais leurs émotions peuvent être gelées. Parfois, les gens tombent dans l’hyperactivité et lorsqu’il s’agit d’un suicide, l’endeuillée est souvent harcelée de questions, de «Pourquoi?». L’expression des émotions commence alors. L’anxiété, l’impuissance, le sentiment d’abandon, l’immense culpabilité et la colère s’expriment. Une fois que l’acceptation de son impuissance, face au geste violent qu’a posé la personne décédée, est faite et que le sentiment de culpabilité se dissipe, un sentiment de libération et une pleine conscience de la perte surviennent.

Les émotions exprimées, «la personne endeuillée doit pardonner à l’absent son geste de violence, l’abandon et la souffrance qu’il lui fait vivre». Elle doit aussi, selon M. Montbourquette, «se pardonner à elle-même de ne pas avoir vu les signes».

L’héritage spirituel peut alors se transmettre. «Tout ce que nous avons aimé chez l’autre nous appartient», explique le psychologue. Il a donné en exemple une dame timide qui admirait les talents oratoires de son mari. Elle a décidé d’acquérir cette capacité et s’est exprimée en public. «Il faut honorer le mort, se rappeler ce qu’on aimait chez lui et prendre conscience que cela est maintenant en nous», a-t-il ajouté. Vient ensuite la déclaration de la fin du deuil. Sans être nommée, la fin se sent puisqu’un jour, «la personne reprend sa vie sociale, se donne le droit d’être joyeuse», a indiqué Mme d’Aspremont.

Parler de la mort
Les deux conférenciers ont indiqué que notre «société aseptisée cache les morts, les malades et les personnes âgées». M. Montbourquette a mentionné que l’éducation des enfants à la mort devait se faire. Il est pour lui évident qu’un malaise persiste. Il a souligné l’importance pour les enfants et les adultes de «voir le corps de la personne décédée afin de prendre conscience de l’irréversibilité de la mort». Il a invité les parents à parler de la mort aux enfants, à les amener au salon funéraire et à bien leur expliquer. Du même avis, Mme d’Aspremont a ajouté qu’il était bon de leur faire voir et toucher le corps, puisque «la réalisation du décès passe souvent par les sens, la vue et le toucher».

Quant au suicide, «une large question», M. Montbourquette l’a décrit comme «un acte d’agressivité, de violence qui crée un trouble chez les proches». Mme d’Aspremont a signifié qu’en aucun cas le suicide doit être valorisé, comme cela a presque été le cas lorsque des vedettes sont passé à l’acte dans les années passées. Il faut, sans juger, ne pas valoriser cette voie.

Le prêtre et psychologue a rappelé l’importance des centres d’écoute et a souligné qu’environ un suicide sur quatre était évité grâce à ce service. M. Renaud, du centre d’écoute téléphonique et de prévention du suicide Beauce-Etchemin a indiqué que le centre répond à environ 300 à 330 appels par mois. Environ 35% de ces appels en sont de détresse et les autres sont des gens qui ont le besoin d’être écouté.

Jean Montbourquette a écrit plusieurs livres sur le deuil dont un de ses plus connus «Grandir» (Aimer, perdre et grandir). Avec Mme d’Aspremont, il fait des suivis de deuil à Montréal. Il tenait à ce que les gens présents à la conférence sachent que le deuil n’est pas éternel et qu’il y a des façons d’en sortir grandi.

Julie Beaudoin
EnBeauce.com

posté par : le :

Prévention risque suicide site web : www.enbeauce.com

Partager l'article : Suicide raconter l'incompréhensible c'est grandir

Poster un commentaire

foxino1@caramail.com

slt le suicide vient d une ame faible. car notre coeur est plein d espoire.il faut seulment ouvrire les yeusx reagarde bien la vie et si la tristesse et le mencontentement prend l homme dans sa main .notre dieu nous donne la couleur du defie : etre courageux et combattre la vie tu retrouvra surment un chemin essaye toujour d ouvrire les yeux des enfants et des jeunnes tristes.vous cherchez vous retrouvez toujour un chemin joyeuxxxxxxx merci

1
Répondre

jo.luthi@romandie.com

Faut du courage!

0
Répondre

Réponses types:
Anorexie, Boulimie, Thérapie
Anorexie la douleur des parents aussi Anorexie Définition Auto traitement par Internet de l’hyperphagie boulimique Boulimie définition Wikipedia Troubles du comportement alimentaire : un programme de thérapie cognitivo-comportementale en ligne Anorexie Boulimie Automutilation et adolescence Maigrir par la cohérence cardiaque ABA – l’Association Boulimie Anorexie fête ses 15 ans ! TCA Informations OA réunions Genève ABA Association Boulimie Anorexie en Suisse romande L'obésité ne doit pas être traitée à la légère Anorexie Boulimie Aneb association
Burnout Stress Epuisement professionnel
Médecine, émotion et gestion du stress et du burnout Se faire engager après un Burnout ? Médication pour le stress post-traumatique Gestion du stress Ados et enfants Suicide et stress post-traumatique une incidence importante Stress,Burnout et gestion émotionnelle Dépendant à l'adrénaline Stress et burnout Coaching Prévenir diagnostiquer et traiter le burnout Burnout syndrome Echelle MBI Test Découvrir la cohérence cardiaque Heartmath France Trop de stress tue le sexe Burnout gestion du stress et Emdr Burnout, dépression, déprime ... de quoi parle t'on ? Outils et test sur le stress Gestion du stress et burnout Burnout, plus jamais ça... Formation Emdr en Algérie LeTemps.ch | Vous êtes stressés? Apprenez à respirer! Lorsqu'un deuil, un divorce ou une maladie bouleverse une vie ! Candidats de choix au burnout
Formation Art Thérapie
Thérapie par les sables..... Formation à l'analyse de dessin d'enfant Atelier Art cru STAGE D'ART THERAPIE : Le rythme des saisons Formation d'art thérapeute en ligne Formation musicothérapeute Analyse de dessin d'enfants 1 L'art-thérapie est une forme de psychothérapie l'art-thérapie, l'art de souffrir et l'art de vivre ! Manuel d'art-thérapie (Broché) Art thérapeute et Art thérapie en France EXPRESSION CRÉATRICE ANALYTIQUE Analyser les dessins avec Patricia Elwood Infos sur l'art thérapie Heureux comme une enfant qui peint dessin et art-thérapie Manuel d'art-thérapie Un ouvrage complet Formation à l'analyse de dessin d'enfants janvier - mars 2009 Stage de découverte de la musicothérapie Présentation de la Gestalt Dessiner vos dragons Art thérapie
Formation hypnose et auto-hypnose
Psychothérapie de la pleine conscience Mindfulness Une définition de la nouvelle hypnose Irhys Institut Romand d'Hypnose Suisse Outils dessins et autres suite Hypnose - Cannabis et gestion de la douleur « Cours d’initiation à l’usage de l’auto-hypnose au quotidien » Cours: Usage de l'auto-hypnose au quotidien - 27 et 28 janvier 07, Musée Olympique de Lausanne Métaphores thérapeutiques pour les enfants. Aux frontières de la conscience: Hypnose,coma et faux souvenirs Ou portez son regard ? Hypnose Transe et pnl Semaine du cerveau sur la perception Attention à l'attention Un piste, une solution ....? Hypnose: 100% Imagination Impact de l'hypnose sur le cerveau Unige Introduction a la transe Hypnose et gestion du stress Les surdoués de la transe Le monde imaginaire Chez les enfants et outils Outils suite et fin des outils
Massage Osthéopathie Kinésiologie
Massage Assis Formation en Suisse Romande Centre de formation Ecovie partenaire Educh.ch FORMATION EN MASSAGE TRADITIONNEL THAÏLANDAIS Cours e-learning sur le massage et la prise de sang Annales et concours Masseurs-kinésithérapeutes
Mobbing Coaching Médiation
Mobbing que faire? Mobbing et le manque de communication à l'origine des conflits au travail Prévention du Harcélement sur le lieu de travail MSST Gestion des conflits un ouvrage de Bono Médiation et pratique de la médiation de Jean-Louis Lascoux Prévention du harcélement sexuel au travail Mobbing Coaching Médiation
Obésité Régime Diététique
Obésité Thérapie soutien Santé - Social Oméga 3 et Oméga 6 diététique et obésité Enfance Obésité Prévention Obésité Régime Diététique Manger et bouger infos parents Cohérence cardiaque Ressources
Organisations Non Gouvernementales
Ong Bénévoles Bénévolat international Université en ligne et formation à distance pour nos amis africains Aide, bénévolat et soutien en Haiti Education Enfants des rues un site à découvrir Finance Ethique et micro-crédit pourquoi pas participer? De l'eau potable en 6 heures Sodis Ong OmS Croix rouge
Prévention Dépendance, toxicomanie, alcoolisme
Réunion Dépendants Affectifs CoDA Genève Toxicomanie, femmes enceintes et maternité Pourquoi les conduites à risque s’installent-elles à l’adolescence ? Les enfants de parents toxicomanes Téléphone gratuit Aide Suisse, France,Québec Dépendances Toxicomanies, Drogues, Dépendances parution et nouveauté: étude témoignage recherche sur l'alcoolisme Education à la santé Rseau Suisse Alcool, joints, fumée: les ados consomment moins Infoset direct le site suisse des dépendances - thérapies - drogues - soutien Les hommes sont forts ? Jeux Compulsif Infoset Mai 06 Prévention tabac toxicomanie alcoolisme www.infoset.ch Prévention Infoset a dix ans Comportement à riques syndrome d'alcoolisme foetal Lettre d'infos Sida Office fédérale de la santé publique et Aide suis contre le sida F«Le syndrome d'alcoolisation fœtale reste mal connu syndrome d'alcoolisation foetale syndrome d'alcoolisation foetale
Prévention risque suicide
Hotline Sos Suicide Aide Suisse, France,Québec Christiane Singer 1 année déjà... Suicide raconter l'incompréhensible c'est grandir Prévention du suicide ouvrages de références
Psychiatrie Schizophrénie dépression
Pistes d'aide pour patients psychiques Genève Hotline de soutien psychologique gratuite Suisse, France,Québec Lien en santé mentale La Schyzophrénie c'est quoi....? Accueillir les personnes avec troubles psychiques Les nouvelles clés de l'autisme Schizophrénie ou altération de la réalité Nicola Franck Schizophrénie, un diagnostic précoce peut limiter les dégats Téléphone gratuit Aide Suisse, France,Québec Anticiper les risques de Burnout DSM IV TR Psychopathologie et psychiatrie version révisée tsr.ch - 36.9 - - Troubles bipolaires: entre euphorie et dépression Police et intervention en situation de stress psychiatrique D'une jungle à l'autre, au coeur du stress physiologique et social Suicide et prévention en suisse Ces jeunes qui veulent échapper à la maladie mentale - tsr.ch L'accueil d'urgence psychologique Infos animation Site du GRAAP.ch Mini DSM-IV Quelle orientation choisira la psychiatrie
Psychothérapie Thérapie comportementale
Charly Cungi spécialiste des thérapies cognitives découvrir son site la Bibliothérapie ou la thérapie par la lecture Diplome de psychothérapeute spécialisé en Thérapie comportementale Thérapie et Economie Gestion du stress et méditation Je n'ai pas le temps d'avoir un cancer La mémoire et les traumatismes une question sensible Nos choix peuvent susciter nos préférences Neurosciences Cohérence cardiaque Coach - Auto-hypnose Formation Coaching Educh.ch
Sexualité Sida Prevention
Conseil en périnatalité Grossesse Maternité Paternité
Stress Mindfulness et Cohérence cardiaque
Découvrir la cohérence cardiaque avec David Servan-Schreiber Ressources Mindfulness et pleine conscience Historique de la cohérence cardiaque et méthode Heartmath Alliance thérapeutique Charly Cungi Surcharge cognitive et pleine conscience Cohérence cardiaque Thérapie cognitive les infos du Dr Cungi Cohérence Cardiaque et gestion émotionnelle avec Claude Deglon Pilotes de l'armée française et cohérence cardiaque Cohérence cardiaque Heartmath™ Infos du mois de Mars Heartmath et la cohérence cardiaque c'est ... Formation Heartmath Cohérence cardiaque à Genève Cohérence cardiaque la Méthode "Heartmath" Formation Heartmath France Cohérence cardiaque Thérapie comportementale et insomnie Combattre l'anxiété et le stress par la cohérence cardiaque Educh.ch YouTube - Projet de découverte musicale L'amygdale au centre du débat thérapeutique Senior Cohérence cardiaque Heartmath Formation Clinique au méthode Heartmath Sollicitude valeur fondamentale de l'éducation
Thérapie Dyslexie Dysorthographie
correction Davis de la dyslexie nouvelles perspectives pour les dyslexiques disorthographie, dyscalculie dyslexie en France Formations Davis La dyslexie serait t'elle un don La dyslexie difficile d'en définir les frontières Mon cerveau a besoin de lunettes!
Thérapie Rire et Humour
Humour et travail social Votre cerveau vous trompe ! Une maîtresse qui crois en la réincarnation ;-) star academy tf1 humour, bricolage, ou n'importe quoi Quelques perles récoltées par ci par là Un peu d'humour ;-) Pourquoi le poulet a-t-il traversé la route ? Une maîtresse qui crois en la réincarnation ;-) Je me soigne en m'amusant On apprend tous les jours Caroline et les épinards
Thérapie, Thérapeute, Psychothérapie
EMDR Médecine des émotions stress post traumatique Site d'infos Self-help Le triangle dramatique L'écurie au Gré du vent hippothérapie La logothérapie, de Viktor E. Frankl Le jardin d’enfants thérapeutique Formations Hypnose clinique La profession de thérapeute en psychomotricité (psychomotriciens et psychomotriciennes Cnv en Suisse romande communication non violente Thérapie EMDR Questions les plus fréquentes Formation psychopathologie Psychothérapies : Efficacité des différents traitements psychologiques Dictionnaire des symboles Thérapie brève Formation approche systémique Manuel d'Analyse transactionnelle Imagination, art thérapie en éducation spécialisée Traitement de la boulimie par internet Qu'est-ce que la Gestalt? FORMATION MUSICOTHERAPIE ET GESTALT
Troubles du sommeil insomnie
Sommeil de l'enfant, comment favoriser l'endormissement! Hygiène de vie et sommeil Les émotion et troubles du sommeil Sommeil de l'enfant et Insomnie de l'adolescent Enseigner les rudiments du sommeil
Voyages Israel kibbutz
"RENCONTRES ET DÉBATS AU-TOUR DU MONDE"
Zoothérapie Formation et Thérapie
Formation officielle en équithérapie EESP Zoothérapie et hippothérapie en belgique Les chevaux du bonheur Centre thérapeutique la licorne bleue LA ZOOTHÉRAPIE POUR UN JEUNE DE 56 ANS DANS UN CHSLD