Créer une offre d'emploi (gratuit)

Le triangle dramatique

Partager : f
Le triangle dramatique

Le triangle dramatique

Si vous ne connaissez pas le triangle dramatique , vous avez certainement entendu parler du jeu victime - Sauveur.

Bon en Analyse transactionnelle, on appelle jeu des interactions entre deux personnes dont le non verbal n'est pas congruent avec le verbal. Les signes non verbaux annoncent des message caché, des amorces au niveau inconscient.

Ce type de message induit aussi souvent des jeux plus ou moins dramatique, dont l'intensité dépend vraiment de l'importance du jeux.

Dans le jeu dramatique, il y a trois intervenants  un sauveur, une victime, et bien sur un persécuteur.

En éducation spécialisée nous sommes souvent désigné comme sauveur par une victime ( un enfant, un parent, etc...)

Les messages de la victime sont de nous faire adhérer au fait que l'autre est un persécuteur ( parent, mari, etc....)

Si nous acceptons de jouer notre rôle de sauveur, nous entrons dans la situation avec nos grand sabots, et l'on se retrouve le cul par terre quand l'alliance cachée entre le persécuteur et sa victime se retourne contre nous. Il semblerait tout à coup que c'est nous le persécuteur. 

Exemple:

Un enfant dénonce un abus, par exemple de son père. L'éducateur vole au secours de l'enfant et fait des démarches pour faire accuser le père abuseur. Quelques semaine plus tard l'éducateur se retrouve en prison, sur dénonciation de l'enfant pour abus. La loyauté de l'enfant est telle qu'il n'a pu se résoudre à voir son père aller en prison.

Je trouve que mon activité professionnel est plein de ses situations ou ce retournement se produit. La rapidité du retournement est parfois plus rapide que la lumière.

 

 

LE JEU PEUT ÊTRE REPRÉSENTE PAR UN DESSIN DE TRIANGLE

 

PHASE UN QUI PEUT DURER DE 3 MINUTES à DES ANNÉES.

 

VICTIME ( SOUVENT L'ENFANT OU UN PARENT par rapport à son conjoint.)


        SAUVEUR  ( L'educ)                                                                               PERSÉCUTEUR (les parents)

 

LE RETOURNEMENT EST EXTRÊMEMENT SURPRENANT ET INATTENDU.

 

 PERSÉCUTEUR  ( l'enfant se retourne souvent par loyauté)


        VICTIME   ( eh oui l'éduc est toujours là)                                                 SAUVEUR (le parent retrouve une place)

 

Donc prudence dés que vous avez l'impression de sauver quelqu'un!!!!!!!!!!

 

Exemple:

Les transactions cachées encore appelées ultérieures ou doubles:

 

Ce sont les transactions qui contiennent deux messages ;

· Un message explicite, dit message social.

· un message implicite (non dit) dit message psychologique.

 

Ici, les 3 états du moi son engagés. L’un des deux partenaires adresse deux messages dans un même stimulus ( un message social + un message psychologique ) ; Le second partenaire répond à un seul message.

 

Ex1 :

soignant : « Comment ça va ? »

patient : « ça va ... » d’un air dramatique. > message. social.

 

Cela veut dire : « ça ne va pas, occupez-vous donc de moi ! »

 

Soignant : « Tant mieux ! » > il ne répond qu’au m. social.

OU

Soignant : « ça n’a pas l’air, que se passe-t-il ? » > il ne répond qu’au message psychologique.

 

N.B : c’est à cause de ce mode de communication qu’un patient anxieux manquant d’information pourra sonner d’une manière répétitive en demandant chaque fois une chose différente mais en donnant le même message psychologique à chaque fois.

 

BON POUR RÉPONDRE A CE TYPE DE SITUATION, IL FAUT D'ABORD LES REPÉRER, ENSUITE SI ON RÉALISE QUE LA FAMILLE OU L'ENFANT NOUS DONNE UN RÔLE, SURTOUT QUE CE RÔLE SOUVENT DE SAUVEUR NOUS CONVIENT. iL EST IMPORTANT DE NE PAS L'ACCEPTER, DE SE METTRE A DISTANCE, DE SE RECENTRER, ETC....

BON VOUS SAVEZ COMMENT FAIRE QUAND UNE SITUATION SE COMPLIQUE ET JE SUIS SUR QUE VOUS AVEZ DES RESSOURCES. MAIS POUR MOI LE FAIT DE REPÉRER UN TRIANGLE DE CE TYPE DANS LA RELATION M'A SOUVENT RENDU SERVICE.

ON PARLE AUSSI DE TRIANGULATION.

 

 

Sites:

ANALYSE TRANSACTIONNELLE: Excellent site à visiter si le sujet vous intéresse.

 

post? par : le :

Thérapie, Thérapeute, Psychothérapie site web :

Partager l'article : Le triangle dramatique

Partager : f

Poster un commentaire

Commentaires

gael dit J'ai connu ce genre de situation, le sauveur, se retrouve la victime. Il faut prendre beaucoup de recul surtout quand la mère ou le père est désigné comme une personne qui agresse son enfant. car l'enfant d'instinct même battu par son père ou sa mère peu changer d'opinion. Je pense qu'il le fait par amour pour ses parents, dans l'espoir que la situation change, mais malheureusement s'est rarement le cas. Mais l'enfant n'a pas la maturation de l'adulte, et ne sait pas qu'un parent qui tape son enfant, souvent ne s'arrêtera pas.....

0
Répondre