Créer une offre d'emploi (gratuit)

Techniques de massage

Partager : f
Techniques de massage

Techniques de massage

Les vertus du massage

par Isabelle Roy

Version abrégée par Marie-France Bourbeau

Saviez-vous que les enfants sont plus heureux et moins agités après des séances de massage? C'est ce que des recherches américaines effectuées par le Touch Research Institute (TRI) ont révélé. Elles ont également mis en évidence que les nouveau-nés s'endormaient plus rapidement et que leurs systèmes (circulatoire, respiratoire, digestif et nerveux) bénéficiaient d'une meilleure stimulation. De plus, des problèmes de santé comme l'asthme et la fibrose kystique peuvent être améliorés grâce au massage. «Le toucher diminue les effets des hormones de stress, explique Tiffany Field, directrice du TRI. Cela a comme conséquence de renforcer le système immunitaire de l'enfant malade.»

Pas besoin d'être spécialiste pour masser bébé. «Il est primordial de suivre son imagination, dit Julie Gravel, infirmière et massothérapeute. Le bébé nous amène vers ce qu'il veut. Et il manifeste rapidement son goût d'être seul s'il ne désire pas être touché cette journée-là.» Pour glisser sur la peau fragile de bébé, utilisez de l'huile d'amande douce ou de pépins de raisin. Choisissez un endroit calme et chaud et installez-le confortablement. Massez des épaules jusqu'aux bras en effectuant des demi-cercles. Massez aussi doucement les hanches et le bas du dos en évitant de presser sur les os du bassin et sur la colonne vertébrale. Avec les pouces, massez le milieu de front en glissant au-dessus des sourcils vers l'extérieur. De même, massez les plantes des pieds en en soulignant les contours.

Pour la femme enceinte, le massage est également très bénéfique. Non seulement celui-ci peut soulager les maux de dos, les lourdeurs aux jambes et la constipation, mais il permet aussi de réduire le stress, calmer les peurs reliées à la grossesse et stimuler le système immunitaire de la mère.

Pendant l'accouchement, le massage permet au père de soutenir activement sa compagne tout en lui procurant du bien-être. Masser les pieds, les mains et le bas du dos «a pour effet de décentraliser le centre de la douleur. Le toucher stimule aussi la sécrétion d'endorphine, un anti-douleur naturel», nous dit Julie Gravel. «Le toucher thérapeutique ou les massages peuvent atténuer les douleurs dues aux contractions ainsi que les tensions et faciliter l'expulsion du placenta.»

Pour en savoir plus :

L'association Internationale en Massage pour Bébés (AIMB) forme des instructeurs et offre des cours aux parents désireux d'apprendre à masser leurs enfants. Pour informations : 1 877 532-2323 ou (514) 272-7127

Site internet du Touch Research Institute

Andrée West Le toucher thérapeutique, Éditions du Roseau, 2001, 443 pages.

Ashley Montagu, La peau et le toucher, un premier langage, Éditions du Seuil, 1979, 219 pages.

Dr Alan Heath et Nicki Bainbridge, Massages pour bébés, HMH, 2000, 96 pages.


Référence : ROY, Isabelle. «Les vertus du massage», Le Magazine Enfants Québec, Vol 14 no 6, avril 2002, p. 16-19.

 

post? par : le :

Thérapie, Thérapeute, Psychothérapie site web :

Partager l'article : Techniques de massage

Partager : f