Créer une offre d'emploi (gratuit)

Le stress est un déséquilibre qui entraîne le vieillissement

Partager : f
Le stress est un déséquilibre qui entraîne le vieillissement

Le stress est un déséquilibre qui entraîne le vieillissement

Contrôler le niveau de stress peut ralentir le vieillissement
Posté le 19 août 2006 par gestion



Vieillir fait partie de la vie mais le stress chronique peut accélérer ce processus tandis que le contrôle du stress peut le ralentir, croit Elissa Epel, auteure d'une revue des recherches sur l'impact du stress chronique sur les changements hormonaux.

Le stress chronique accentue les changements hormonaux amenés par le vieillissement, ce qui favorise l'apparition de maladies. Les débalancements hormonaux qui en résultent pourraient, considère l'auteur, être une meilleure mesure du vieillissement que l'âge chronologique.


Certaines maladies feraient leur apparition lorsque les niveaux de certaines hormones commencent à diminuer (comme l'hormone de croissance, les hormones thyroidiennes et les hormones sexuelles - testostérone et estrogène) et que d'autres deviennent trop actives (comme le cortisol).

"Les déséquilibres hormonaux sont probablement responsables de plusieurs maladies psychiatriques et médicales associées au vieillissement", dit Epel. "Les changements subtils mais chroniques peuvent avoir des effets pathologiques à la longue".

"Il est connu aussi, dit-elle, que le cortisol chroniquement élevé réduit la masse musculaire et la densité osseuse et change la distribution des graisses dans l'organisme, ce qui précède l'apparition de plusieurs maladies reliées à l'âge telles que l'ostéoporose, le syndrome métabolique, la maladie d'Alzheimer et la dépression majeure". "Mais, ajoute-t-elle, certains comportements, comme un sommeil suffisant, l'activité physique et de bonnes techniques de contrôle du stress peuvent modifier une partie de ces effets hormonaux qui semblent accélérer le vieilissement".

Les recherches auprès de centenaires montrent des changements hormonaux moindres ou égaux comparativement aux adultes âgés en bas de 100 ans.

Les chercheurs croient que les centaires utilisent davantage des stratégies de contrôle de stress telles que trouver du sens à leurs activités et renforcer leurs liens sociaux. Les centenaires rapportent aussi des stratégies pour composer avec leurs problèmes de santé telles que l'acceptation, ne pas s'inquiéter et prendre les choses un jour à la fois.

"Certains changements hormonaux survenant avec l'âge ne sont pas inévitables, dit l'auteure, ce qui est démontré chez les centaires en santé. C'est quand le stress chronique, l'inactivité et le surplus de poids s'installent que les systèmes hormonaux deviennent débalancés. Ce débalancement semble être actuellement le profil le plus courant du vieillissement et peut être un marqueur valable de l'âge."

Techniques de contrôle du stress suggérées par la recherche:

- L'exercice modéré
- Un bon sommeil
- Gérer ses attentes et ses buts
- L'acceptation - ne pas essayer de contrôler les choses que l'on ne peut pas
- Trouver du sens à sa vie et ses activités
- Renforcer ses liens sociaux

Source: "Role of Biostress Markers in Optimal Aging," Elissa S. Epel, PhD, University of California, San Francisco, APA Convention 2006

Partager l'article : Le stress est un déséquilibre qui entraîne le vieillissement

Partager : f

Poster un commentaire

Commentaires

gabl@urbanet.ch dit - L'exercice modéré - Un bon sommeil - Gérer ses attentes et ses buts - L'acceptation - ne pas essayer de contrôler les choses que l'on ne peut pas - Trouver du sens à sa vie et ses activités - Renforcer ses liens sociaux ... Magnifique programme réservé aux"gagnants", Montagne à gravir pour les brisés de la terre. Quand la vie vous bouscule sans arrêt et que la souffrance en soi est un chien hurlant qui vous jette à terre ! Comment mettre en pratique le point 4 par exemple ? Le sentiments d'impuissance, catalyseur de culpabilité ou de révolte engendre souvent troubles physiques et désespoir . Je placerai donc idéalement l'acceptation bien avant les autres points. Pour moi, il y milliards de stress à traiter cas par cas...histoire de l'homme née de la personne...

0
Répondre